Saloperie d’Internet

Expert

C’est moche…

C’est moche…

(…)

Titre :

« Le FN ne sera pas un arbitre »

Source : Ladepeche.fr Publié le 16/06/2013 à 07:35

 

Quand on s’est trompé autant que moi – d’où, désormais, ma prudence de sioux – on peut bien rigoler un peu des autres, non ?

16 Commentaires

  1. Roland Cayrol, politologue…
    Rien que ça, c’est drôle.

  2. Bah, il n’a pas tort : le FN n’est pas « arbitre » au 2d tour, il a été arbitre au premier 🙂

  3. très bonne vanne.

  4. Je propose de rebaptiser la commune Villeneuve-sur-Cahuzac ou Cahuzac-sur-Lot.

    Charles.

    [HS:// A lire: http://www.slate.fr/france/74035/messieurs-hollande-et-valls-rangez-vos-flics Je pense qu’Eric Le Boucher, lui non plus, ne cerne pas, ne mesure pas complètement ou totalement le phénomène des « résistants en peau de lapin » (je vous cite, Guy) mais au moins a-t-il l’honnêteté de relater les arestations musclées et disproportionnées. //:HS]

  5. Personnellement je trouve plutôt positif que le vote protestaire aille vers le FN de la fille Le Pen que vers les nostalgiques des camps de concentration soviétiques du Front de gauche.
    Sinon quelle solution ? Il suffit de voir ce qui se passe en Turquie pour comprendre que les élections ne sont pas la panacée.
    Pour revenir dans le sujet, il ne s’agit pas de savoir si les commentateurs sont des crétins (la plupart le sont), mais si ils sont monétisables.

  6. @ armand pour toi en gros c’est « plutot hitler que le front populaire »………..lamentable.

  7. Il n’a pas tout faux, Cayrol, quand il pointe la progression relative du FN. Le FN ne progresse pas tant que ça, c’est le PS qui s’effondre. Le problème, c’est que le PS ne tire aucune leçon et continue à faire porter la responsabilité aux autres forces de gauche. Comme du temps de Jospin.

  8. //mais au moins a-t-il l’honnêteté de relater les arestations musclées et disproportionnées.//

    Ah bon ? Il dénonce enfin la chasse aux Rroms ?

    Tout arrive, hein !

  9. //…c’est que le PS ne tire aucune leçon et continue à faire porter la responsabilité aux autres forces de gauche.//

    Il aurait pu, cher Godin-Varlin (pataper, Guy), pointer d’abord la responsabilité d’un Parti d’en rire (pardonne leur, Pierre Dac, ils ne savent pas ce qu’ils font) qui roulait en sous-main pour Cahufric.

    Mais c’eût été laisser passer l’occasion de ce qui est, pour le ps, la priorité des priorités, bien avant la moralisation du fonctionnement des élus, bien avant le respect des engagement a minima du Présiment : casser du militant FdG.

    (Pauvre Armand, inculte au point d’ignorer que la plupart des occupants des camps de concentration soviétique étaient de gauche non compromise avec le pouvoir)

  10. Merci Guy, oui c’est préoccupant. ceci dit, là n’était pas l’info la plus magnifique du jour. Non, mis à part les sujets du BAC, la composition d’auto-flagellation mitonnée à la sauce Lagarde était tout de même un grand moment.
    J’en ai d’ailleurs fait mon quatre heure…http://0z.fr/1BcxG

  11. @ PMB (16:55), Non pas encore, mais malgré tout il parle des rodéos policiers « à Odéon comme en Seine-Saint-Denis ».

    Charles.

  12. Je remarque que la gauche a une position républicaine. Cela n’a pas été le cas pour l’UMP.

  13. Cayrol voulait avant tout placer sa petite formule, « la désaffection c’est maintenant », il l’a placée, voilà

  14. Ah ! Roland Cayrol, une synthèse !!!. Un « politologue » qui a démarré sa carrière sous René Coty I et la finira sous « René Coty II ». Le seul type que je connaisse qui s’appelle Roland Cayrol mais dont les initiales sont PS. Curieux, non !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 Juin, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...