Las

Pschitt ou encore ?

Vous allez vous fâcher…

(…)

J’observe depuis hier soir, avec un grand intérêt, l’itinéraire médiatique des révélations du livre Sarko m’a tuer.

Et sincèrement, je ne peux pas m’empêcher d’être d’un pessimisme qui me désole moi-même.

Il fut un temps où des propos comme ceux rapportés par madame Isabelle Prévost-Desprez sur l’affaire Bettencourt m’auraient fait grimper aux rideaux, quand bien même je suis assez peu doté en la matière.

Je rappelle la petite phrase à ceux qui dorment depuis hier (la faute aux rideaux)  : “L’infirmière de Liliane Bettencourt a confié à ma greffière, après son audition par moi : ‘J’ai vu des remises d’espèces à Sarkozy, mais je ne pouvais pas le dire sur le procès verbal'”.

Immédiatement lorsque j’ai lu ça, ma mémoire s’est mise en branle (rien de personnel, ni de grossier).

Et j’ai revu défiler devant moi mon boulot d’éditeur…

Gérard Merle sur les faux électeurs et les emplois fictifs de la Mairie Paris, Montebourg, Halphen, La Cassette Méry d’Arnaud Hamelin (là aussi quelqu’un avait remis des espèces…), Guillaume Dasquié, Imad Lahoud (désolé…) et plus récemment le “Karachigate” avec les admirables Magali Drouet et Sandrine Leclerc.

J’en oublie bien évidemment. Qu’ils me pardonnent.

Voilà quelques-uns des bouquins avec lesquels j’ai fait sauter la République…

Sur mes genoux !

Je ne veux pas être rabat-joie (quoique…) mais pour avoir tant tenté et tellement raté avec tous ces gens courageux, je vous avoue qu’aujourd’hui, je crois très moyennement qu’il puisse, un jour, se passer quelque chose dans ce pays.

Certes, les écoutes de l’Élysée qui se sont déroulées de 1983 à 1986 sous le premier septennat de François Mitterrand se sont achevées par la condamnation de sept anciens collaborateurs du président de la république… En novembre 2005…

Bien sûr, Jacques Chirac sera peut-être dans le box des accusés dans les jours qui viennent… Mais en aucun cas pour l’ensemble de son TGO (Très gros œuvre). 

Alors, franchement, imaginer un instant que Nicolas Sarkozy puisse être menacé par ces vingt mots (j’ai compté) – ‘J’ai vu des remises d’espèces à Sarkozy, mais je ne pouvais pas le dire sur le procès verbal’ -, c’est au dessus de mes forces.

Il faut dire que j’en ai laissées pas mal en chemin…

Be Sociable, Share!

    , , , , , , , , , , , ,

    RÉCLAMATIONS (68)

    > Déposer une réclamation
    • elia dit :

      Oui mais non, si on en est là à quoi bon tout ? A quoi bon ce bloc ? Et tout ça.

    • Mad-Dog dit :

      Ca y est, vous m’avez rappelé pourquoi j’étais assez déprimé.

    • Al-Kanz dit :

      Très très bon : “Voilà quelques-uns des bouquins avec lesquels j’ai fait sauter la République…
      Sur mes genoux !”

      Au-delà du sujet précis traité dans ce billet, je me permets un avis, à la périphérie donc du sujet hein : je serais un peu plus optimiste. La génération Internet – Internet, mais si vous savez, ce tout-à-l’égout interactif – a une liberté qui n’existait pas voilà 15 ans et, partant, constitue un contre-pouvoir qui a permis de faire bouger les lignes. Les vieux médias en prennent d’ailleurs pour leur compte et sont contraints de tenir compte de cette volonté de vérité, de transparence, de respect.

      Vive L’Internet ^_^

    • chassespleen65 dit :

      Je partage avec vous cette lassitude…Ca va faire pschitt!
      Toutes ces affaires étouffées montrent que la constitution de 58 est out …La séparation des pouvoirs un principe jamais appliqué..Tout le monde le sait.

    • Zgur_ dit :

      Il y a aussi le livre de Alain Guédé et Hervé Liffran, “Péril sur la Chiraquie”, paru chez Stock en 1996 pour se dire que notre pays n’est pas si dur que ça avec ses pauvres politiciens magouilleurs.

      J’ai confiance dans la justice de mon pays …

      Arf !

      Aïe !

      Zgur_
      http://zgur.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/03/j-ai-confiance-dans-la-justice-de-mon-pays.html

    • Albatros dit :

      Oui mais dans cette affaires il y a d’autres affaires qui se tiennent les unes les autres ….alors sauf à imaginer que les autres juges, les autres procureurs vont tous détourner les yeux et ou ignorer voir pire leur (leurs) consœurs et jouer la partition du pouvoir…alors non je veux croire que les affaires du passé et celle d’aujourd’hui renforcent la conviction de nombreux magistrat que ces affaires doivent, devront aboutir…naïve, non car les injustices aujourd’hui et les abus de pouvoir, sont plus cyniques et plus graves je le pense qu’hier.

      Les magistrats sont aussi des électeurs des citoyens avec des convictions, alors si le droit leur permet, certaines de ces affaires vont aller jusqu’au bout…avec ou sans pressions.

    • Albatros dit :

      affaire
      magistrats

    • poisson dit :

      Ça vous calme et ça vous refroidi tout net.

      Mais scrogneu, d’habitude c’est chut et faut pas dire son nom…, au contraire là, pourquoi c’est gargarisé par tous sans s’en faire?

    • Malbrouck dit :

      Et je n’appelle pas ça du cynisme mais du réalisme ! La fatigue rend réaliste : vient l’heure où on apprend à s’économiser ! Et puis après tout ce peuple le vaut bien ! En tous les cas seul le peuple a les cartes en main !

    • Malbrouck dit :

      Y avait plus de place pour les “tags” ? ;-)Je me suis toujours demandé comment l’affaire Dreyfus aurait tourné à notre époque ? quelques tweets peut etre ? Allez savoir !

    • little big horn dit :

      Encore une juge qui va finir on ne sait où…

    • Anthropia dit :

      Peut être que cela lui vaudra les élections, à défaut d’une démission.

    • borneo dit :

      Quand on constate que les magistrats ont systématiquement éconduits les victimes de radiations(populations et militaires) des essais nucléaires au Sahara et dans le pacifique, on ne peut qu’être parfaitement pessimiste.
      D’autant que l’enveloppe en kraft de Liliane comparée aux intérêts négociés auprès des Bush pour soutenir l’invasion de l’Irak et de l’Afghanistan contre la position du gouvernement français de l’époque, c’est sans doute du domaine de l’anecdotique.

      Mais juste au Sud l’Italie nous montre que même avec une réputation sulfureuse, on peut aller à l’élection sans grands risques tant que l’appareil fait corps.

      Sur ce sujet nous avons de vrais spécialistes dans l’Oise ainsi que dans les hauts de Seine non ?

      L’espoir, il vient de ceux qui n’ont rien à perdre sans doute, comme la jeunesse arabe dans sa révolution

    • Phildepalma dit :

      L’empathie vient en mentant

    • Albatros dit :

      @ bornéo

      mais nous aussi nous commençons à n’avoir presque plus rien à perdre….alors l’espoir beaucoup d’entre nous en ont.

    • Eve37 dit :

      Il n’y a pas que la juge qui brise le silence contre Sarkozy, la comptable également, même s’il y a un écran de fumée, le livre va se vendre, et ferra peut-être réfléchir certains électeurs,
      il n’y a pas que sarkozy qui est grillé dans le livre,
      l’attitude du juge Courroie de transmission est plus que suspecte vis à vis du témoignage de la comptable

    • borneo dit :

      @Albatros Nous avons beaucoup à y gagner a commencer par un sentiment de dignité retrouvée

    • Albatros dit :

      Oui dignité et respect des autres, toutes ces notions vitales humaines qui ont été cyniquement broyées, brutalisées par ce qui s’apparente plus à un régime qu’à une présidence…

      Belle soirée à toi Bornéo

    • […] empressés –, implication de certains éminents représentants de la classe politique dans des affaires de corruption, de Guérini à Sarkozy en passant par Woerth et tous ceux (et celles) que […]

    • Malbrouck dit :

      Et encore ces juges, journalistes, intellectuels peuvent encore s’estimer heureux car on les à l’usure alors qu’à une certaine époque c’était une balle dans la tête ou une noyade dans une flaque d’eau ! Je n’ai jamais cru qu’une puissance armée telle que France serait un havre absolu et total de liberté ! Des luttes pour quelques libertés c’est possible, mais toute la liberté certainement pas ! On ne croise sa liberté éventuellement que dans la folie !

    • Malbrouck dit :

      Le plus choquant de mon point de vue dans toutes ces histoires ce n’est pas que Sarkozy fasse des affaires dans son milieu, c’est qu’il a été élu par les couches populaires (comme on aime à les appeler)
      Si ce peuple n’était pas complétement débile aucun puissant de cet acabit ne serait arrivé au pouvoir à moins qu’on m’explique que les grosses fortunes soient majoritaires en france !
      Reconnaissez les faits car c’est à partir des faits, de leur origine qu’on peut espérer démêler le problème ! Je m’en prends au peuple parce que je lui reconnais sa souveraineté (et sa souveraine connerie avec) !
      C’est donc bien par la démocratie que les puissants ont niqué cette dernière ! On n’a pas l’excuse valable de la dictature ! Désolé !

    • martingrall dit :

      Et puis non, sauf erreur de mon reste de menuise, t’as tout faux. Chaque livre sert à caler les pieds de la république à la démocratie brinquebalante.
      Et tout ça à cause du quatrième pouvoir. Un truc à trois pieds est toujours stable.
      Genre sarkozy de voici voilà. Pourquoi chercher des poux sur l’arête d’un thon. Bien sûr Liberté – Egalité – Fraternité mais là ce sont des rimes pas des pieds.

    • Malbrouck dit :

      Alors comme on est très forts nous c’est pas la dictature, c’est la manipulation ! Certains me soutiendront que par la force de TF1 53% de somnambules sont allés voter Sarkozy ! Bref mon constat est plus amer que d’avoir à simplement regretter des comportements mafieux ! C’est encore plus dramatique que d’avoir conscience que le peuple est responsable ! Le savoir c’est mesurer comment par un retour de flamme absurde mais presque inéluctable c’est le FN qui ira un jour à l’Élysée !

    • RCruz dit :

      Elle n’a rien dit à la greffière dit-elle dans Marianne.
      Encore un témoin infaillible…

    • Nicolle dit :

      Ecoeurement et indignation sont en nous, intacts, et peut-être même grandissants.
      Mais il faut que la justice passe, et plus vite !
      Je n’ai pas envie de voir Chirac jugé aujourd’hui, si tard, si diminué. Par contre, j’ai envie de voir rapidement Christine Lagarde, Eric Woerth, notre président-et j’en passe- rendre des comptes maintenant. Que l’on cesse avec les immunités présidentielles, parlementaires, diplomatiques, et l’on verra peut-être nos dirigeants cesser d’être arrogants, cupides et cyniques.

    • Albatros dit :

      ” L’enquête pourrait prendre un tour particulier si l’employée venait à confirmer les déclarations de la juge.”
      Source La Croix
      http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Une-magistrate-met-en-cause-Nicolas-Sarkozy-dans-l-affaire-Bettencourt-_EP_-2011-08-31-705543

    • Albatros dit :

      Oups!

      « Il est fort probable que ce magistrat instructeur demandera prochainement à entendre Isabelle Prévost-Desprez, de même que sa greffière et, évidemment, l’infirmière »

      car même si elle dément sous les feux de la pression insoutenable que cette femme doit vivre, qu’elle sera sa position sous les hospices de la justice ?- elle plus pérenne qu’un quinquennat finissant….we will see

    • martingrall dit :

      maintenant si tonton, dit dieu, dit not bon françois, dit Mitterrand, au lieu de diligenter des écoutes afin de s’abasourdir privatement des publics envols énamourés de Carole Bouquet, l’avait tout simplement fait la sixième, nous en serions peut-être pas là. Mais à l’inverse de l’écoutée, lui François était impénétrable. Mais en silence. Par contre il parait que les écouteurs, eux bavaient. et ils faisaient des grands sgloups,sgloups, sgloups, sgloups. Il faut dire qu’un ventre qui palpite, pour un cogne ça doit pas être tous les jours.

    • iban dit :

      je trouve le titre particulièrement mauvais.Faire référence a une affaire ,ou le coupable désigné est certainement totalement innocent, me parait pour le moins maladroit

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Jean-François Copé : “on a déjà vu des juges d’instruction s’engager en politique après”.

      Mais bien sûr ! La jurisprudence Eva Joly stipule désormais qu’en France :
      – nul ne doit faire de déclaration publique sur les rites républicains nationaux s’il n’est pas de nationalité française ainsi que ses ascendants depuis au moins trois générations ;
      – aucun juge ne doit faire de déclaration publique car il serait susceptible de s’engager en politique un jour.

      En revanche ceux qui sont à la fois avocats en exercice et hommes politiques au pouvoir ont tous les droits, n’est-ce pas M. Copé ?

    • Albatros dit :

      sourire

      et si l’on reparlait des avocats en question copéienne…

    • Habiba dit :

      Tout cela est déprimant, mais ne signifie pas que les initiatives des ces personnes courageuses ne servent et ne serviront à rien. C’est une première pierre à l’édifice. D’ailleurs il existe déjà un premier résultat : aujourd’hui les gens ont conscience de ce qui se passe alors qu’il y a dix ans on doutait de l’existence de certaines affaires. l’homme de pouvoir est infaillible en France juridiquement et en termes de représentation sociale. Sauf que la deuxième infaillibilité s’effrite. On n’a plus foi en l’homme politique de pouvoir comme en dieu. Le journaliste n’est peut être plus un menteur et les autres des jaloux. Maintenant espérons que la norme et la coutume juridique suivent rapidement. Mais il est vrai que cette conception féodale de la démocratie est navrante, quand elle ne révolte pas, elle donne envie de laisser tomber. Çà rappelle que la démocratie n’est pas un état mais un processus, un combat. Elle est perfectible à condition que les citoyens œuvrent en ce sens c’est la plus difficile des luttes : faire en sorte que les individus troquent leur habit de consommateurs contre celui de citoyens de temps en temps. Le challenge en vaut tout de même la peine !
      Pardon pour les fautes le mobile et la myopie font pas bon ménage !

    • Malbrouck dit :

      Oui Habiba c’est tout à fait ça, redevenir ou devenir citoyens au lieu de se limiter à etre des consommateurs : là est le vrai défi ! ;-)

    • Vicnent dit :

      steup, ‘me dis pas que tu fais partie de ces gens qui pensent que si, pb de financement illégal il y a eu (Possible, probable, on s’en fout un peu), c’est avec du liquide que Nicolas Sarkozy serait allé chercher lui même, dans une enveloppe, auprès de madame Bettencourt, chez elle, avec son infirmière dans la pièce.

      C’est quand même fou de penser un truc pareil, non ? (Comment ? C’est aussi parfaitement ridicule ? D’accord !)

    • NK dit :

      “Vous allez vous fâcher”, nous prévient-on gentiment au début de ce long billet…

      Mais pourquoi nous fâcherions-nous ?

      Parce qu’en lisant la suite, on pourrait penser que publier ces livres n’a finalement plus grand intérêt ? Pas plus que de les écrire, de les lire, de les conserver pour l’avenir, à l’intention d’une progéniture dont seule une misérable poignée, on peut le parier, daignera y trouver un quelconque intérêt ? Pour quoi faire, tous ces bouquins ? pour le jour du Jugement Dernier ? Pour quand la Terre ne comptera plus qu’un seul pauvre couillon au milieu des zombies en état de réfléchir, mais bien trop mâché au Bourbon pour enquiller deux lignes en attendant chaque jour la tombée de la nuit, les armes à la main, genre “Je suis une légende” de Richard Matheson ?

      Hein, c’est ça, qu’on nous dit ???

      “Vous allez vous fâcher…”

      Ouais je veux, mec !

      Merde !
      Merde ! !
      Merde ! ! !

      ET RE-MERDE ! ! ! ! !

    • Habiba dit :

      Un bouquin ne doit pas “servir” immédiatement, c’est une expression libre qui n’a aucun besoin d’utilité immédiate pour être légitime. Il serait affreux d’abandonner sous prétexte qu’aucune suite concrète n’est donnée. Ce serait la fin de tout, et il n’y aurait plus eu d’auteurs depuis belle lurette ! La seule raison d’être c’est le lecteur et dans les affaires qui sont l’objet de ce topic, le lecteur est d’abord un citoyen.

      @Malbrouk : ce qui fait que le citoyen s’est détourné de la démocratie, la consommation et le confort, est peut être ce qui va le pousser à s’y intéresser de nouveau puisque le pouvoir est plus que jamais menacé ? Il faudrait qu’un jour on arrive à s’occuper des affaires publiques par souci (permanent) de la collectivité (si du c’est possible cela existe!) mais là c’est un autre changement de mentalités qu’il faut attendre!

    • Saraconor dit :

      NK, je pense qu’on a le temps de faire 2/3 trucs avant qu’on en soit là….mais c’était marrant comme raccourci 

    • ASD27 dit :

      Cette liste à la Guy Birenbaum voit les prénoms et noms commencer par une majuscule, sauf un . Lequel ? Y aurait il 1 kg de sucre à gagner à L’Epicerie ? Humour ou Humeur ?
      PS : pour en revenir au fait et au sujet , pas surpris, ai diné en son temps avec la juge, elle était déjà “à point” et très “engagée”.

    • […] Nous sommes en France, pas en Amérique. On règle nos affaires dans les couloirs. Guy Birenbaum est d’avance découragé. Cette affaire, d’après lui, sera évidemment enterrée. Je […]

    • MHPA dit :

      Triste constat.
      personne n’aurait une photo, alors, avec un sourire bourré de dents blanches et une enveloppe débordante de billets promptement attrapée ?

    • carole dit :

      Moi (je suis pas la seule, au vu de quelques commentaires, rares, il est vrai), ce qui m’a surprise, dans ce livre, ce ne sont pas les révélations, c’est le titre.

      “Sarko m’a tuer”, ça fait directement référence à l’affaire Raddad, non ? Et l’Omar, il était pas innocent, ou si pas innocent, condamné sur la seule foi de l’inscription sans plus de preuves ?

      Alors, si on suit la logique jusqu’au bout, faut-il en déduire que Sarko est innocent de ce dont on l’accuse dans ce livre ?

    • bobo con dit :

      Bien sûr, vider l’océan avec une petite cuiller, ça prend du temps. Mais, avec un peu de persévérance, dans quelques siècles…
      Courage, Guy.

    • NK dit :

      Oui Saraconor, c’est bien ce que je voulais dire ;]…

    • Albatros dit :

      ASD27

      vous pensez que GB a une disposition toute particulière à son égard…?

    • NK dit :

      Concernant le titre, qui fait l’objet de commentaires,

      j’imagine que les mecs ont fait ce qu’ils ont pu pour attirer l’attention sur leur travail, façon fusée de détresse, au cas où tout le monde s’en contrefoutrait.

      On reste dans le sujet !

      Cette allusion à une horrible, une célèbre affaire vieille de 20 ans qui n’a pas grand chose à voir (d’ailleurs relancée très récemment par la sortie d’un film, laquelle a rafraîchi certaines mémoires et donc profite à celle du livre – mais le “cross-over” était-il planifié ? ça m’étonnerait…), l’allusion, donc, n’est pas forcément très fine mais enfin, quitte à vendre avec le marketing, autant ne pas vendre que de la merde (j’ai pas lu le livre, mais c’est pas un paquet de lessive!).

      Au reste, combien d’oeuvres géniales trahies par leur titre – parfois choisi par l’éditeur – ou même par leur couverture ? Certainement davantage que d’affaires judiciaires tellement marquantes qu’elles ont enrichi le domaine public de ces petites phrases-choc déclinables à l’envi, pour le pire… ou le meilleur.

    • martingrall dit :

      Dans tout ça, l’argent illégal de la politique française, ce qui me plus que gêne: Que font-ils de tout cet argent! Parce que cela tourne a plusieurs milliards d’euros par an. Si on s’arrête aux travaux publics et syndics d’immeubles de rapport et quels rapports! Cependant ce qui me gêne davantage est qu’il interdit toute démocratie. Puisque seul l’U.M.P.S peut détourner illégalement et en totale immunité cet argent public et privé.

    • gill68 dit :

      Bah à force de la faire sauter sur vos genoux elle finira bien par tomber parterre …?

    • lovely dit :

      Le caractère orienté des auditions et gardes à vue fait froid dans le dos.

    • Malbrouck dit :

      Et c’est presqu’un lapsus révélateur que de ne se limiter qu’à rechercher des fautes dans l’espace “illégal” là où les pires fautes sont dans un très légal programme approuvé, défendu par la majorité d’une population ! Oui une sorte de lapsus inconscient que je peux entendre telle la recherche enfouie d’une éventuelle culpabilité là où l’action politique instituée, transparente et parfaitement légale est la vraie coupable ! Un lapsus qui permet à beaucoup de monde de se déresponsabiliser, de se déculpabiliser d’une faute collective commise dans les urnes et dont on essaie péniblement de trouver le mystérieux coupable en chef (pourvu qu’il ait pris une enveloppe d’argent chez la Bettencourt sinon c’est un mec bien en gros) ! Alors oui c’est utile et nécessaire de soulever ici et là des lièvres mais permettez que je m’intéresse en particulier au lièvre en chef : ce peuple maudit qui est prêt à réitérer surtout si on finit par lui dire qu’il n’y a jamais eu d’enveloppe ! Pour sur qu’il serait blanchi de tout ce brave homme ! C’est pénible à la longue cette schizophrénie ambiante ! Bref je n’attends aucune espèce de preuve particulière et cachée pour me faire une opinion sur une idéologie qui détruit sous mes yeux la république appuyée par un peuple innocent aux mains pleines qui lui ne sera JAMAIS jugé par qui ce soit ! Tous les électeurs au TPI allez hop ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Je sens que je vais marabouter Luc Chatel ;-) pour le bien de la collectivité, pour l’intérêt général bien entendu ! Je lui prédis une rentrée scolaire très mouvementée grâce à des profs bougons d’avoir pris de la flotte sur la tête tout l’été (ça c’était pour leur vote Bayrou, on paye toujours)! Et puis ce Luc Chatel porte tellement la peur de tout sur son visage, son attitude, qu’il va donner envie qu’on le bouscule un peu ! Pauvre Chatel, il a une tête à tout prendre sur la gueule pour les autres ! ;-)

    • Saraconor dit :

      Snif pas moyen de trouver ce clip de Jane que j’adorais alors je vous mets les paroles :
      C’est un aquoiboniste
      Un faiseur de plaisantristes
      Qui dit toujours a quoi bon
      A quoi bon

      Un aquoiboniste
      Un modeste guitariste
      Qui n’est jamais dans le ton
      A quoi bon

      C’est un aquoiboniste
      Un faiseur de plaisantristes
      Qui dit toujours a quoi bon
      A quoi bon

      Un aquoiboniste
      Un peu trop idealiste
      Qui repet’sur tous les tons
      A quoi bon

      C’est un aquoiboniste
      Un faiseur de plaisantristes
      Qui dit toujours a quoi bon
      A quoi bon

      Un aquoiboniste
      Un drol’ de je m’en foutiste
      Qui dit a tort a raison
      A quoi bon

      C’est un aquoiboniste
      Un faiseur de plaisantristes
      Qui dit toujours a quoi bon
      A quoi bon

      Un Aquoiboniste
      Qui s’fout de tout et persiste
      A dir’ j’veux bijn mais au fond
      A quoi bon

      C’est un aquoiboniste
      Un faiseur de plaisantristes
      Qui dit toujours a quoi bon
      A quoi bon

      Un Aquoiboniste
      Qu’a pas besoin d’oculiste
      Pout voir la merde du mon-de
      A quoi bon
      C’est un aquoiboniste
      Un faiseur de plaisantristes
      Qui dit toujours a quoi bon
      A quoi bon
      Un Aquoiboniste
      Qui me dit le regard triste
      Toi je t’aim’,les autres ce sont
      Sont tous s cons

    • NK dit :

      C’est ça, chère Saraconor ?

      http://www.youtube.com/watch?v=-9z07L39sUw

      merci, je connaissais pas :]

    • Patrice Guyot dit :

      C’est triste ce que tu dis Guy, mais c’est vrai et lucide, et puis tu as payé pour le savoir…

      La justice aux ordres et tout le monde qui tremble ça ne favorise pas les pratiques légales et démocratiques, de toute évidence…

      Sans parler du gros pognon qui corrompt tout !

      En réalité c’est au Peuple Souverain de reprendre le manche… À force de nous faire étriller par Bercy et de découvrir les turpitudes très répugnantes de ceux qui font semblant de nous diriger pour mieux nous conduire dans le gouffre tout en nous faisant les poche…

      … Peut-être nous réveillerons-nous un jour, pour découvrir dans un premier temps que le nombre de flics et leur armement dernier-cri posent un vrai problème !

      À moins qu’ils ne se rallient à le Cause du Peuple (ça s’est déjà vu, mais trop rarement à mon goût)

      Pouf ! pouf !

      P.S. : Le pique-nique d’@si est accessible avec un clic sur mon nom !

      PG

    • martingrall dit :

      Tiens ben, puisque je n’ai plus rien d’autre à faire, je vais les écrire ces apophtegmes de Catin de gauche.De la vraie catin de derrière les fagots, de la bonne,de la vraie païenne. Pas du P.S je ne suis pas suffisamment décérébré pour paraphraser les droites épitaphes.
      Et pourtant, comme celui-ci lui sied bien
      Ci-gît une fameuse rose cardinale
      Qui fit plus de mal que de bien
      Le bien qu’elle fit, elle le fit mal,
      Le mal qu’elle fit, elle le fit bien –

      Bien sur de Mathurin :
      -J’ay vécu sans nul pensement,
      Me laissant aller doucement
      A la bonne loy naturelle,
      Et si m’étonne fort pourquoy
      La mort osa songer à moy,
      Qui ne songeay jamais à elle –
      Puissions un jour ne jamais leur pardonner.

    • Malbrouck dit :

      Oui Patrice un peuple souverain dont on nous dit qu’il a de la sympathie pour les escrocs, les roublards, qui d’une certaine manière le déculpabilisent de ses propres travers ;-) même Chirac était caricaturé tel un super-menteur plutôt sympa etc…Les gens aiment bien les bandits et trouvent les gens honnêtes trop mollassons, pas assez rock’n roll ! Il a suffi à Sarkozy de s’agiter dans tous les sens pour que les français répètent tous en chœur “avec lui ça va bouger !” : l’escroquerie intellectuelle du siècle ! Bouger, changer : dans quel but au juste ??? “ça va bouger !” : quelle expression idiote bon sang ! Tout le monde est cinglé dans l’histoire voilà la réalité ! Que chacun tente de sauver sa peau au mieux dans cette jungle à la con ce serait déjà pas mal ! Oui dans un monde de voleurs il ne s’agit pas d’être stupide non plus ! A ce propos j’envoie toutes mes amitiés à cette brave madame Bettencourt et je l’assure d’être bien plus rigolo que Bannier si elle trouvait à s’ennuyer (et puis j’ai plus d’un tour dans mon sac chère Liliane) !
      Blague mise à part ça me rappelle un film italien “l’argent de la vieille” : une époque où le cinéma savait dépeindre la complexité des âmes !
      http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Argent_de_la_vieille

    • martingrall dit :

      celle-cilui sied….

    • martingrall dit :

      12 livrets, Il en faut peu, pour tous les retenir.

      Premier livret: L’Egalité est la Discrimination.

    • martingrall dit :

      Second livret:
      Tout travail sera rétribué à sa juste valeur – Toute valeur sera rétribuée par son juste travail.

    • martingrall dit :

      Ben oui mais c’est qui alors m’dame poisson? Florence, Judith ou Anne-Sophie.

    • Saraconor dit :

      NK mais ce n’est pas JB qui chante… Merci tout de même :)

    • NK dit :

      j’entendais pas bien, là où j’étais…

    • […] éprouvé l’envie de rebondir en consultant l’excellent article de Guy Birenbaum consacré au peu de retentissement de certaines révélations qui mériteraient pourtant […]

    • Pierre dit :

      C’était la séquence déprime de la journée…
      Je me demandais comment G. Birenbaum pouvait faire une chronique sur “Radio Sarko”, la radio où le directeur général de l’antenne disait “nous” en parlant de l’UMP pendant la campagne de 2007.
      J’ai ma réponse : la résignation…

      Pfiouuu… Mauvaise journée…

    • Guy dit :

      Pierre… Ça fait bien longtemps que vous n’écoutez pas Europe 1…

    • Pierre dit :

      Guy… Je vous l’avoue sans peine.

      Si vous me dites qu’ils se sont améliorés, étant l’un de vos lecteurs depuis pas mal de temps (certes, pas forcément le plus régulier), je vous crois a priori…
      Je ne la réécouterai pas pour autant car j’ai pris mes habitudes ailleurs.

      Par contre, je suis toujours un abonné assidu d’arretsurimages.net. Alors, à quand une nouvelle “Ligne j@une” ? (j’en profite puisque je vous ai “sous la main”)
      Avec l’actualité depuis la dernière émission en mai, il y a matière à faire quelques émissions non ?

    • Malecki dit :

      Anus sans gnose.
      Prévost dans les choux.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis