Debriefing

Alors ?


Dites-moi…

(…)

Je n’ai pas regardé l’émission de télévision d’hier soir, puisque je travaillais (ne manquez pas ça).

Donc, je vais vous demander de bosser un peu.

Dites-moi ce que vous en avez pensé.

Je compte sur vous.

Pour une fois que je me repose quelques jours, vous pouvez un peu m’épauler non ?

C’est à vous…

 

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (46)

    > Déposer une réclamation
    • little big horn dit :

      Pas regardé non plus car je ne le supporte plus.c’est une raison moins noble que la vôtre mais c’est franc!Reposez-vous bien.

    • Norah dit :

      Hier soir, c’était le Président “Candidat”…..et, nous expliquer “la crise ” comme un prof’ d’éco’….En résumé, c’est la faute à la crise et à l’impuissance de la gauche que je serai candidat!!! Bref, pas grand chose….

    • Pat dit :

      Premier plan, première évidence : le mobilier de la mise en scène est là pour démontrer aux zozospectateurs que la rigueur et l’austérité -mots-qui-ne-doivent-pas-être-prononcés- est à l’Elysée-kon-nous-donne-à-voir… Une table et des chaises de spartiates payées 40 euros chez IKEA, soit 1 an de placement de 1000 euros à 4% ;-)

      Seconde évidence : les mains de NS sont moins sereines que le personnage qu’il cherche à incarner.

      Ensuite, j’ai eu droit à une protestation de grande ampleur, sur le mode “on peut éteindre là ? je peux plus le supporter…” […] “oui, mais c’est intéressant de voir et écouter comment il explique son rôle” […] “on s’en fout, on connaît déjà superman ! Il nous gâche le dîner…” A 3 contre 1, j’ai renoncé.

    • Pimprenelle dit :

      C’est dans les bras de Morphée que je me suis retrouvée au bout d’une dizaine de minutes…

    • Veig dit :

      Quand on sort de 10 ans de pouvoir sans partage et que durant ces 10 ans la dette publique du pays a doublé parce qu’on a délibérément tenté de mettre la France en faillite, on ne devrait pas essayer de se planquer derrière son petit doigt en citant 13 fois les 35 heures comme responsables de tous les maux…

      Et ne parlons pas des mensonges méprisables et de la fausse indignation à l’évocation des affaires en cours: Gaubert-Bazire-Balladur, Karachi, etc.

    • Pat dit :

      «Les Français, il faut leur faire du théâtre !»

      http://www.liberation.fr/economie/01012368294-bonapartiste

      A lire ou relire : “Paradoxe sur le comédien”, Denis Diderot

    • Eric dit :

      Et bien tout d’abord vous n’avez pas louper grand chose,moi j’ai loupé dcdc avec la chansson du dimanche en direct Grrr
      Sinon, il a été égal à lui même “c’est pas ma fauteee,c’est pas m’a faute à moiiii”
      Limite en citant Mitterrant sur la retraire en 1983, 28 ans déja, pourvu qu’il ne remonte pas jusqu’à Léon Blum.
      De toute façon,le smilley de son bilan a la couleur rouge et fait la tronche
      Bonne vacances

    • bembelly dit :

      Sarko est très fier d’avoir piqué les Chinois aux américains! Si si, il l’a dit : http://bembelly.wordpress.com/2011/10/27/sarkozy-%e2%80%98%e2%80%99cest-la-faute-a-francois-mitterrand%e2%80%98%e2%80%99-non-sans-deconner/

      Sinon, Guy je propose l’excellent montage de @nico93: ”Le Sarkoshow et les 35 heures” à écouter ici http://renovitude.net/wp-content/uploads/2011/10/Sarkoshow-et-les-35H.mp3
      De rien.

    • Pat dit :

      Hors-sujet à partager :

      http://www.rue89.com/2011/10/28/achete-des-best-sellers-par-suivisme-ou-snobisme-intellectuel-225198

      On ne va pas causer que de NS tout le week-end, non plus !…

    • martingrall dit :

      Je veux bien épauler, mais? Qui? quoi? Tiens hier la télé avait invité un président, un peu français, “ce matin comme toujours j’ai encore sauvé le monde” d’un pays inconnu, sans doute le 28me à rejoindre l’Europe? le Fürstentum Liechtenstein, sans doute, entre banques Suisses, Industries automobiles Allemandes. C’était pas mal. un peu balbutiant, un peu maladroit, mais ce n’est qu’un début. Il n’a pas encore l’abattage de not’ p’tit nicolas, Mais avec le temps.

    • Grenouille dit :

      Il y a quelques temps, Anne Sophie faisait sur @si un joli compliment à Méluche, le félicitant sur le bon fonctionnement de ses phrases de plus de 50 mots. Et bIen Sarko, c’est pareil, mais à l’envers. Vous lui donnez 3 mots simples (pronom de conjugaison, verbe, adverbe), il arrive à vous faire une faute. Ce qui semble être de prime abord une indépendance farouche vis à vis des règles de la syntaxe se révèle plus tard : Lorsque l’orateur se lance dans de longues phrases, on constate que ce qu’on prenait au départ pour des aléas de syntaxe sont en réalité les manifestations d’une pensée décousue, étrangère à la moindre construction mentale complexe. Ainsi, le Président nous prive t’il de toute réflexion structurée, préférant aligner les “medias” concepts, groupes de mots simples, associés à des marqueurs idéologiques forts. J’ai apprécié qu’il relie ces groupes de mots par quelques conjonctions de coordination. Cela donnait parfois l’impression de quelqu’un qui suivait un raisonnement. Impression éphémère mais rassurante. Sinon, c’est clair : Si on dérouille, c’est pas sa faute mais celle des socialos irresponsables.

    • martingrall dit :

      @ Pat,Frédéric Rouvillois a tout raison sur l’imposture et le suivisme du “fait littéraire” mais il a surtout tout faux sur le livre, qui n’est qu’un média. La littérature sur laquelle il s’appuie Flaubert et Sainte Beuve sans doute Stendhal, sont des écrivains de la riche période de l’ignorance. A cette époque 95% de la population était analphabète de cette littérature. Les gens 20% ne savaient lire et comprendre que des phrases simples. Et cela n’a pas vraiment changé. Preuve Grenouille, meluche en bon praticien, ne dit rien , mais le dit bien. C’est à dire conformément à l’application universitaire de la langue française. Cet illettrisme fait de tous les autres lecteurs obligatoirement des suiveurs, des snobs, des imposteurs. Et la richesse des éditeurs.

    • Ligerien dit :

      Ah bon! qu’y avait il de si important a la télé hier soir ? Ah on me dit qu’il y avait le enieme episode de la série “Comment j’ai sauvé le monde” mais je regarde plus cette série.

    • Grenouille dit :

      @Martingrall
      “meluche en bon praticien, ne dit rien , mais le dit bien.”
      Sarko ne dit quelque chose (mal, même avec des phrases simples) que parce qu’il exerce pas le pouvoir, quand Méluche ne fait qu’exposer (plutôt bien, avec des phrases complexes) des perspectives.

    • Philippe Sage dit :

      Alors, cet homme a progressé.
      Notamment en français.
      Par exemple, il emploie le passé simple…
      Pour le reste, pas si simple de s’y retrouver…

      Je pense notamment à son histoire du Nord (Carlton) vs les Hauts-de-Seine (???). Veut-il signifier qu’Aubry était au courant (Donc, que DSK, blablabla) et qu’elle aurait couvert je-ne-sais-quoi ? No comprendo…

      Je passe le couplet sur Balladur (et lui-même en creux) ou “rien n’est sorti pendant 17 ans”. Tu m’étonnes… Secret défense en autres, bâtons dans les roues, pressions diverses et tutti. Mais, comme toujours, n’est-ce pas (tout le monde en chœur) :
      “Il faut laisser la justice faire son travail”.

      Concernant tout le pognon “mis en garantie” par la France dans le cadre de ce énième sauvetage de l’euro (et non de la Grèce), évidement, dit-il, ça ne nous concerne pas. Comprendre : on ne va pas payer un centime (mais bien sûr). Prends-nous donc pour des benêts, Nicolas …

      La réalité, c’est que Sarkozy s’active pour que la France conserve le Triple A, au moins, jusqu’à mai prochain.
      Il joue la montre.
      Par des mesurettes, des taxounettes, etc.
      S’il y arrive, il a une petite chance de repasser. Il jouera à fond cette carte :
      “J’ai permis à la France de garder son Triple A”.
      Mais s’il est réélu, là, il ne jouera plus la montre. Là, ce sera hausse des impôts, réforme de notre système de santé, et deuxième chapitre des retraites (on passe à 67 ans comme les Italiens). Pour commencer. Contenter les agences de notations.

      En revanche, si la France perd son Triple A dans les trois mois, il n’a plus aucun argument. Il n’est même pas sûr, dans ce cas, qu’il se représente.

      Ceci dit, si on paume le Triple A, Hollande ne pourra pas, lui non plus, éviter les hausses d’impôts,et quelques mesures très douloureuses.

      Bref, dans tous les cas, on est perdant.
      Des grecs futurs, quoi…

      Voilà, voilà…

    • Islera dit :

      Monsieur Tout est grave. Quand y’a un avion qui s’écrase dans le monde, c’est sur ses pompes (emprunté à Michel C.). Pas gai, aucune aptitude au rêve, déprimant. Ce matin y’avait Lolo à la radio, c’était bien.

    • Pat dit :

      @martingrall,
      En effet, les affirmations de Frédéric Rouvillois dans cet article sont fort discutables, et c’est même pour ça que j’ai eu envie de le partager ;-)
      Quant à celle-ci – “Cet illettrisme fait de tous les autres lecteurs obligatoirement des suiveurs, des snobs, des imposteurs.” – qui est vôtre, je ne la comprends pas…

      Sinon, la conclusion m’a beaucoup amusée (l’avant-dernière phrase, parce que la dernière, hein, elle est trop … heu, comment dire… trop naze) :
      “L’émergence du livre numérique va-t-elle changer la donne en matière de best-sellers ?

      Il y a déjà des best-sellers numériques, avec des ouvrages ayant dépassé le million d’exemplaires vendus. Après, je pense – et j’espère ! – qu’il y aura toujours des éditeurs papiers pour fabriquer des livres, parce qu’il y a dans cet objet une jouissance esthétique des cinq sens que rien ne pourra remplacer.”

      Les 5 sens ? Vue, toucher, odorat : of course ! L’ouïe, pourquoi pas. Mais le goût ? Là j’avoue que je n’ai encore jamais essayé de manger mes bouquins…

    • martingrall dit :

      @ Grenouille, Je suis consterné par le politique. Et Jean-Luc Mélanchon, qu’une errance fugace me fit appeler Mélanchton,(celui qui organise le front) n’échappe pas à mon épuisement, bien que gentiment mélancolique, si un seul doit être accepté dans l’arche…. on lui trouvera bien une colombe abandonnée pour faire la paire. Cependant la perspective de Mélanchon manque de points de convergence réels, ils ne sont que des points de fuites. Le rêve, l’espoir,la croyance, le désir, sont des points de fuite. Sont des points de vide, des points noirs qui absorbent le devenir palpable et concret. Et les propositions de Jean-Luc Mélanchon, industries, banques, écoles, formations ne sont vérifiables qu’à la marge. Et il faut bien nous l’avouer, il est devancé (dans l’usurpation) par l’échec du socialisme. Usurpation, qui est un mot fort, vient de la doctrine de la “”Différence Commune Acceptable””. interdire la richesse, interdire toutes les ségrégations, du savoir, de la santé, de la prégnance, c’est interdire non pas l’homme mais la vie. La base de l’esprit humain est de ne pas se satisfaire.

    • hitano dit :

      Un résumé rapide: le monde est sauvé, et si vous me gardez la France le sera aussi. C’était pas mal joué mais un peu juste pour remplir une émission de 75 minutes.

    • lovely dit :

      Inconsistant, et déterrer un mort ( F. Mitterrand ) pour accuser F. Hollande d’être coupable de la crise, du chômage revêt un caractère hallucinatoire en 2011. Il a repris ses tics compulsifs, Pernaut surnageait face à son idole, et Calvi hésitait à affronter le président. L’interview d’un président comme Sarkozy relève du crime de lèse majesté si les questions ne lui conviennent pas. En tout état de cause il n’a pas convaincu, il était stressé et incapable de structurer sa pensée. C’était un président dans un habit de candidat, donc l’émission était bancale et décousue.

    • Grenouille dit :

      Il y a de quoi être consterné. N’empêche que l’expression orale et la précision du langage ont de l’importance pour moi, alors je ne suis pas près de les renvoyer dos à dos, ces 2 tribuns. Pourquoi vous acharner à écorcher le nom de Mélenchon ? Vous faites pareil avec Sarcosi ? et Aulende ?

    • Saraconor dit :

      Pas vu mais le resumé proposé par la chanson du dimanche hier sur Europe1 m’a paru bien suffisant :)

    • l'arène des épices dit :

      J’ai vu les images mais j’ai coupé le son , j’ai préféré jouer de l’accordéon

    • Malbrouck dit :

      Dans un numéro spécial “combien ça coute ?” 12 millions de téléspectateurs ont regardé et écouté un président dans une forme olympique qui venait juste de sortir d’une réunion marathon pour sauver l’euro, l’Europe et le monde avec ! Un président qui a déroulé les réformes responsables de son quinquennat sans lesquelles la france serait aujourd’hui en faillite complète ! Les gaspilleurs socialistes n’ont qu’à bien se tenir ;-)

    • martingrall dit :

      @Pat, vous avez raison, il a fallut que je me relise, de là à me comprendre…. .?…. Or c’est simple, c’est la suite. Stendhal, Sainte-Beuve, Flaubert sont ceux que l’on apprend et que l’on ne peut comprendre qu’à l’université, ce qui fait de tous les non universitaires de la langue française, des illettrés ne pouvant que suivre ( le choix de l’élite) des snobs (avoir lu le dernier Nabe sur et dessous DSK) des imposteurs (faire croire qu’ils lisent Nabe). Pour les éditeurs, c’est nase, oui j’avoue. Naze, en oubliant tout, jusqu’au dernier arc électrique de la dernière de mes cellules, je n’y arriverai pas, ben faut dire qu’a vue de nez (nase) l’édition ne se foule pas trop ! Rentabilité oblige, mais elle a bon dos. Cependant l’éditeur, matériel ou virtuel, reste le dernier rempart contre l’unification de la pensée. Puisqu’il nous permet à partir d’éléments simples de construire et d’accepter notre complexité.
      Si si vous avez raison, cinq sens, pas un ne manque lorsque je lis Paul Eluard.
      J’aimerai que vous ayez tort, lorsque je lis Nabe essuyer une diarrhée des page d’un témoin.

    • Saraconor dit :

      :) Malbrouck.

    • Charles dit :

      Je n’ai pas regardé…
      Quelqu’un qui organise si à l’avance son Itw post sommet européen en faisant dire à ses communiquants “oh là-là la situation est dramatique”, ne peut que nous annoncer qu’il a sauvé le monde. Je crois que c’est ce qu’il s’est produis.

      Charles.
      http://www.lepost.fr/perso/charles-ex-hautetfort/

      Je croyais -tous les européistes nous l’ont dit- qu’il fallait faire l’UE parce que la France serait trop petite face au Japon, à la Chine, à l’Inde… et qu’apprenons-nous que la Chine viendrait aider l’UE… Pas de doute il fallait faire l’UE et le Teuro.

    • martingrall dit :

      @ Grenouille, vous ne me comprenez pas, j’aime Jean-Luc Mélanchon, c’est irrationnel mais c’est ça l’amour:-). Et, le titre, parce que c’est un titre de noblesse, Mélanchton qui n’a rien à voir avec le blog de jean Peyrelevade,est une preuve de cet amour. Mélanchton est celui qui fit taire les querelles pour, unis, faire front à l’ennemi.(Voir Erasme) Je suis Erasmien et Méluche n’en est pas loin! Encore un léger effort sur le libre arbitre et on lui donnera son C.A.P:)

    • Mad-Dog dit :

      Pas regardé. Hier soir je bossais à filmer un cours-métrage. J’ai appellé ma copine elle me dit qu’elle l’avait regardé : “Quoi ? Pourquoi tu t’es infligé cette M…. ?”
      “Bah, y avait Calvi, je voulais voir comment il s’en sortait ?”
      “Et alors ?”
      “Bah, sur les questions Européennes, c’était bien, mais pour le reste… en gros, c’est la fautes aux 35 heures !”

      Je peux pas en dire plus.

    • martingrall dit :

      Pardonnez-moi grenouille, pour Jean-Luc Mélenchon, je rigolais.

    • Joe dit :

      En France il n’y a qu’une personne qui a regardé l’émission mais personne ne sait qui c’est alors tout le monde doit se méfier.

    • Thomas dit :

      Il était très en forme.

      -Tout est de la faute aux 35h
      -Et un peu à Mitterrand aussi
      -Il ne s’intéresse pas aux sondages
      -Il n’a pas le temps de se demander s’il sera ou non candidat
      -Pour bien comprendre la situation du monde d’aujourd’hui, il faut regarder les Borgia.
      -Les rumeurs sur son couple et les articles étayés de Mediapart sur l’affaire Bettencourt, il faut mettre tout cela dans le même sac.
      -Si on avait trouvé le moindre lien entre Karachi et la campagne Balladur, ca se saurait.

      Une pépite, la réplique complotisto-fiéleuso-clind’oeilo-lourdingue :

      -“Si l’affaire du Carlton avait eu lieu dans les Hauts de Seine, croyez-vous qu’elle aurait eu le même retentissement ?”
      Euhhh … On peut la refaire au ralenti ?

      En bonus, quand Y. Calvi lui demande quand est-ce qu’on arrêtera de dépenser plus que l’on ne gagne, il répond : “c’est terminé”. Curieusement, les rires enregistrés ne sont pas partis, c’est dommage, c’était poilant.

    • Tournicoti dit :

      Sarkozy ment, Sarkozy est allemand.

    • Tournicoti dit :

      Comme Mauriac, j’aime tellement l’Allemagne que je préférais quand il y en avait deux.

    • Pat dit :

      Pour NS, le pire est derrière nous (et surtout, ne vous retournez pas…).

      Pour Fitch, la Grèce est en défaut de paiement :
      http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0201719572563-pour-fitch-la-decote-de-50-sur-la-dette-grecque-est-un-defaut-241164.php

      Fitch est sous le contrôle de la Holding Fimalac dont le principal actionnaire est le français Marc Ladreit de Lacharrière (http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Ladreit_de_Lacharri%C3%A8re)

      Un humaniste : “Depuis que j’ai fondé mon groupe, j’ai toujours considéré que la réussite financière devait aller de pair avec une responsabilité sociale et civile dans la société. […]” http://www.lexpress.fr/actualite/economie/laquo-finance-et-culture-sont-compl-eacute-mentaires-raquo_476156.html

      Nous voilà rassurés…

    • Malbrouck dit :

      Ce Sarkozy a de grandes chances d’être réélu si j’en juge par un climat social somme toute favorable : la rentrée scolaire s’est parfaitement bien passée et je n’ai pas observé une grande colère s’exprimer contrairement à mes sottes prédictions (je n’ai point vu mon Chatel avec goudron et plumes) ! Je serais presque d’avis d’alléger encore davantage les moyens de l’éducation nationale pour vérifier jusqu’à quel seuil elle peut tenir bon d’ailleurs ! ;-)
      Si personne ne retrouve réellement rien à redire c’est que ce gouvernement fait alors un bon boulot !
      Bref (comme d’habitude) qu’ils aillent tous au diable tous autant qu’ils sont !

    • Cbyt dit :

      Moi, j’ai surtout pensé au peintre qui doit se cogner toutes les dorures …

    • Mag dit :

      Tu te souviens surement de Super menteur dans les guignols…ben le 2 vient de sortir :o)

    • areuh dit :

      ah, il est courageux, affronter la France représentée par les terribles calvi et pernaud… Suis sûr que l’audience était supérieure sur tf1, c’est un réflexe chez les cons.

    • Malbrouck dit :

      12 millions de téléspectateurs c’est pas rien et je ne pense pas qu’on puisse résumer la chose en les traitant de cons ou d’imbéciles ! Sauf à interdire le droit de vote aux millions de retraités (13 millions en France) qui sans nul doute furent très nombreux devant leur “poste” on se doit d’essayer de comprendre la démocratie réelle de ce pays de conservateurs qui peut à nouveau réélire Sarkozy (que ça plaise ou pas)
      A ce sujet qui s’adresse à ces retraités ? Hollande a tout misé sur la jeunesse (celle qui ne va pas voter si possible bien entendu) et hormis cette idée de contrat de génération je n’ai rien entendu de spécial à l’endroit des retraités !!
      A réfléchir sérieusement surtout si nos jeunes indignés ont pour seul moteur politique leur ingénieuse abstention ! On ne se fait pas élire avec des fantômes point trait terminé circulez y a rien à voir !

    • Triston Banane dit :

      • Les loufiats Pernaud et Calvi ont servi la soupe. Un suprême de crise fort indigeste. Une adresse qui ne mérite pas d’étoiles. A éviter.

    • martingrall dit :

      Sarre très Cosy, prodeutch devenu, va donc remettre la France sur les rails. Faut c’qui faut, faire une ligne demande au minimum, et de la fraîche et une carte gold certifiée police nationale.
      Non ce qui m’a le plus marqué, c’est tout juste la parole du chef versée dans l’histoire, le politikburo et son organe de propagande version Allemagne social-dem dés année 1934 +, s’était réunis pour l’occase. Tous les trois bien alignés, bien dégagées autour des oreilles, devant le buro justement, nous sommant de bien comprendre ce qu’il y avait à bien comprendre.
      Pour not p’tit nicolas, je suis de plus en plus indécis quant à son modèle. bonaparte 1 mais surtout III, celui que l’ensemble de son parti parle et mime que l’Honneur m’interdit de penser,alors écrire, ou un peut-être deux, qui émergent, plus particulièrement MAO dont aujourd’hui et pour pas mal de siècles la ligne politique décide du monde à muselière.
      Et donc! Et donc! Ci-devant le monde, ci-devant l’ensemble des citoyens du monde, Je sollicite la plus haute bienveillance de Dédé Glucksmann à mon endroit. Ca c’est fait.
      Alors bravo Dédé, convertir sarko au maoshïsme, c’est plus fort que de faire atterrir Jospin de l’Ether sur l’Hélicon d’ici les moules. 92 France!

    • Pat dit :

      “«C’est Boris qui m’a quittée, en avril 1951. Il a emporté les Marcel Aymé, les Queneau, les disques d’Ellington et de Fats Waller. C’est tout. Et puis «l’Arrache cœur», qu’il n’arrivait pas à finir.[…]”
      http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20111026.OBS3314/ma-vie-avec-boris-vian-par-michelle-vian.html

      Quel rapport avec le sarkoschmilblick me direz-vous ? Celui-là peut-être… :

      « Le monde est aux mains d’une théorie de crapules qui veulent faire de nous des travailleurs, et des travailleurs spécialisés, encore: refusons… Sachons tout… Soyez un spécialiste de tout. L’avenir est à Pic de La Mirandole.» (extrait d’un livre inachevé qui se serait appelé «Traité de civisme»)
      http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20111020.OBS2919/bnf-autant-en-emporte-le-vian.html

    • martingrall dit :

      Ca c’est le quotidien du peuple qui le dit
      Les entreprises chinoises de jouets ont plus de mal à vendre leurs produits de Noël à l’Europe et aux Etats-Unis
      La Chine viendra-t-elle à la rescousse de l’UE embourbée dans la crise de l’euro ? (ANALYSE)
      La Chine confiante dans l’Europe et dans l’économie de la zone euro

      Sinon vos journaux à lire obligatoirement avant de prendre osn petit dej.
      http://french.peopledaily.com.cn/
      http://www.deutschland.de/fr

    • martingrall dit :

      L’arrache-coeur est mon premier livre lu. le second, l’écume des jours.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis