Flash Back

Papy Voise : Robert Namias reconnaît “une faute”


Il faut parfois attendre longtemps…

(…)

Le 18 avril 2002, Paul Voise, un retraité est agressé dans sa maison.

Deux jeunes individus non identifiés auraient tenté de le rançonner, puis ils l’ont roué de coups.

Ils incendient sa maison avant de fuir.

Le lendemain, le 19 avril, le journal de 20 h de TF1 accorde une très grande importance à ce fait divers.

Les images du visage tuméfié et des pleurs de Paul Voise sont partout.

L’indignation “monte” face à la délinquance et à l’insécurité qui ont été le thème central de la campagne présidentielle.

Le samedi 20 avril, TF1 et France 2 reviennent très longuement sur l’agression.

A posteriori, beaucoup d’observateurs se demanderont si le traitement médiatique excessif de l’insécurité – et notamment de l’affaire Papy Voise  – n’a pas joué un rôle important dans l’élimination surprise au 1er tour de Lionel Jospin, facilitant l’élection de Jacques Chirac, face à Jean-Marie Le Pen.

J’ai tourné autour de cette hypothèse comme éditeur, avec notamment des livres de Daniel Schneidermann ou de Patrick Cohen et Jean-Marc Salmon.

Mais hier soir, enfin, j’ai pu aller plus loin ; avancer un peu.

Dans notre émission sur Europe 1 Des clics et des claques, nous recevions Robert Namias, patron de la rédaction de TF1 lors des faits.

La suite se regarde et s’écoute…


 

Il faut parfois attendre longtemps…

Be Sociable, Share!

    , , , , , , , , , , ,

    RÉCLAMATIONS (22)

    > Déposer une réclamation
    • rvjarry dit :

      C’est honnête de sa part mais 10 ans après, ça n’engage à rien. Du coup j’ai hâte d’entendre Arlette Chabot en 2016…

    • non voisin dit :

      Tout arrive…
      Même de recommencer.

    • hitano dit :

      Ca fait une belle jambe à Jospin…
      En 2018: “Désolé, nous avons fait passer Nicolas Sarkozy pour un grand économiste, c’était une faute!”

    • Ça te dit de venir avec une demoiselle ? dit :

      En 2011, DSK, le grand favori des sondages, explosa en vol (à New York), puis réexplosa en vol (à Washington), puis réexplosa en vol (à Lille), puis…

      A posteriori, beaucoup d’observateurs se demanderont si le traitement médiatique excessif des affaires DSK – et notamment de l’affaire DSK – n’a pas joué un rôle important dans l’élimination surprise de DSK, facilitant l’élection de François Hollande, face à Martine Aubry.

      Mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm…

      Non finalement c’est pas pareil…

      http://www.atlasinfo.fr/Affaire-proxenetisme-SMS-DSK-Ca-te-dit-de-venir-avec-une-demoiselle_a22542.html

    • iban dit :

      te c’est ouvert

    • NK dit :

      “Franchement, c’est de l’histoire ancienne, mais puisque vous m’en reparlez, je tiens avant tout à vous rappeler qu’à TF1, pendant toute la durée de cette campagne électorale, on avait fait du SUPER BON BOULOT. Certes il est vrai qu’un jour, l’un de mes subordonnés a commis une faute (une peccadille, une anicroche), et si mon souvenir est exact, je crois que c’était un Vendredi. Vous imaginez alors ma réaction. Sans compter que plus tard dans la nuit, voilà cet imbécile qui me rappelle enfin, en pleurs, contrit et repentant ! J’ai donc décidé sur le champ de le couvrir – au péril de ma carrière, il va sans dire -, car j’ai suffisamment d’intégrité pour assumer pleinement les responsabilités d’un véritable meneur d’hommes. Et de fait, je dois reconnaître que je n’ai jamais eu à regretter d’avoir pris cette décision – ni aucune autre d’ailleurs – car en réalité, depuis ces dix dernières années, je n’ai jamais rien regretté du tout. Pas même tous les mensonges déversés à mon endroit sur Internet, et auxquels j’ai toujours fait face sans fléchir, ni toutes les calomnies dont j’ai pourtant si souvent été victime. Et s’il me faut pour conclure [puisqu’il est déjà 21H00] vous apporter une ultime preuve de mon courage et de ma bonne foi, je n’hésiterai pas une seule seconde à le déclarer solennellement, aujourd’hui [09.11.2011], devant vous : JE NE SUIS PAS CHIRAQUIEN !!!”

      Conclusion : en effet, il a dit “faute” !

      L’Histoire jugera peut-être…

      C’est déjà bien d’en reparler ;-)

      * * *

      NB : Sans faire de lèche, dans la série “Mais qui a tué Lionel J. ?”, je renvoie à la publication historique, en 2004, d’un document exceptionnel, dans les “Délits d’initiés” de l’épicier : une lettre manuscrite, signée de la main du Mort lui-même !

    • Pat dit :

      Cool ! Et comment va l’épicier, après ce gros plantage ?
      J’espère que l’hébergeur va assumer une indisponibilité pareille, ça craint sérieux…

      Bon, j’avais tenté de commenter le billet ce matin. Je retente…

      Il est gentil, Mr Namias, mais cette “faute” qu’il admet ne semble pas beaucoup lui peser tout de même… Préciser qu’il n’est pas chiraquien, comme pour se dédouaner (un peu) d’une responsabilité, au lieu d’aller plus loin dans l’explication de l’orchestration médiatique de ce fait divers à J-1 du premier tour, c’est franchement dérisoire.
      Quel recul a-t-il vraiment pris, lui qui a enseigné la philo ?

      Dans “Le cauchemar médiatique” de D. Schneidermann, l’extrait fourni dans le billet se termine par ce constat :
      “Du 1er au 21 avril 2002, nous avons dénombré sur TF1 cinquante-quatre sujets sur l’insécurité, dont 5% de sujets «positifs» (par exemple, mettant en valeur des dispositifs de prévention). Après le 21 avril 2002 et sur une période équivalente de trois semaines, nous avons compté seulement dix sujets sur l’insécurité en général, dont 40% de sujets «positifs».”
      Ce n’est pas une faute, Mr Namias, c’est de la manipulation de masse. Assumez-le.

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Première phrase prophétique de Guy Birenbaum dans son billet : “Il faut parfois attendre longtemps…” ;-)

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      C’était le bug du 11-11-11…

    • little big horn dit :

      Je ressors le commentaire que je voulais faire hier,heureusement ce n’était pas du surgelé!Ce brave namias nous apprend qu’il n’ a jamais été chiraquien,mais une chose est certaine,il n’était pas jospiniste!!Au fait,Pernaut,il est bien sarkozyste?

    • (ne pas confondre) dit :

      Plus rien à attendre ni à craindre de Chirac l’amnésique : le temps est donc venu pour Namias, courageusement, de clamer haut et fort qu’il n’a jamais été chiraquien.

      “Il faut parfois attendre longtemps…”, qu’on vous dit. Le tout c’est d’attendre le moment propice. Prenons un autre exemple avec le chef de l’Etat.

      Les derniers poilus sont désormais six pieds sous terre : c’est le moment pour Nicolas Sarkozy de supprimer la commémoration du 11 novembre et d’instaurer un memorial day à l’américaine.

      http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/11/la-singularite-de-la-grande-guerre-risque-d-etre-dissoute_1602319_823448.html#ens_id=1602317

    • Charles dit :

      En quoi avoir médiatiser cette agression serait une faute? Parce que Robert Namias le dit aujourd’hui?

      Parce que Robert Namias et d’autres pensent que les Français peuvent à cause d’une telle médiatisation être influencés/manipulés par TF1 et en conséquence voter pour l’autre et donc éliminer du second tour le frisoté de l’Ile de Ré?

      Parce que TF1 à l’époque aurait augmenté le “sentiment d’insécurité” des électeurs?

      Si Robert Namias reconnait aujourd’hui une “faute” c’est, je pense, pour servir Nicolas Sarkozy: pour que les confrères journalistes de Robert Namias mettent la pédale à doux sur la médiatisation de l’insécurité… parce Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et actuellement Claude Guéant sont en échec total pour lutter contre l’insécurité.

      Mais ce n’est pas parce que les journalistes arrêteraient à présent de rapporter les crimes et délits (dont le nombre explose) que les Français verraient l’insécurité baisser, ni a fortiori verraient leur “sentiment d’insécurité” reculer.

      Charles.
      http://www.lepost.fr/perso/charles-ex-hautetfort/

      Claude Guéant créé actuellement ce que je nomme des “milices citoyennes”, des supplétifs de la police encadrés par des policiers/gendarmes retraités (ce qui est à mon sens une mesure totalement archaïque,moyen-âgeuse et surtout anti-républicaine mais j’imagine qu’il y aura bien sûr des Manuels Valls pour saluer cette mesure), c’est bien que le Ministre de l’Intérieur est en échec.

    • Albatros dit :

      Le petit commerce serait attaqué?

      Non je plaisante, ravie que le courant soit revenu, avec cette fichue crise, les rayons de l’épicier sont encore un des rares lieux ou l’on puisse trouver des denrées consommables sans risque “d’intoxicités” volontaires du aux faiblesses des boutiquiers…enfin qui sas dans 10 ans Gb nous confessera avoir laissé en rayon des boites de thon japonaises plombées ou autres joyeusetés….mais bon jusqu’à preuve du contraire, l’étiquetage des produits, origine composition et date d’emballage sont jusqu’à ce jour lisibles et le client peut demander à l’épicier des informations qu’il croit être d’utilité sanitaire…. on aimerait bien que R Namias n’attende plus 10 ans et qu’il fasse des débriefing plus souvent, ( aussi pour les autres géants de la distrib-info )

    • Trust dit :

      Et la diffusion sur France 2 du documentaire “Home” réalisé par Yann Arthus-Bertrand (33 % de part d’audience) à deux jours du scrutin européen en 2009 qui aurait favorisé les votes en faveur d’Europe Ecologie, c’était une faute ?
      Et si TF1 (on peut rêver) diffusait le documentaire “La stratégie du choc” (http://www.youtube.com/watch?v=MKeiChMRWTU&feature=share) inspiré par le livre de Naomie Klein deux jours avant le premier tour des élections Présidentielles en 2012, Jean-Luc Mélenchon aurait des chances de se retrouver au second tour face à Marine Le Pen, non ?

    • martingrall dit :

      Désolé. Avant hier soir, lorsque j’ai envoyé mon com, l’épicerie s’est mise en rade.
      Et une nuit, puis une autre nuit, plus tard, je ne sais plus ce que je disais! ça montre l’importance de mes coms.
      Ah si je disais costaudes les épaules de namias, lui faire endosser à lui tout seul la capitulation de jospin et de son anapolitisme.(refus volontaire et motivé de se placer sur le terrain politique) Or ce sont les très grands et très hauts stratèges du désengagement jospinistes qui ont coulé Jospin, et eux seuls. Comme ils ont démonté Ségolène Royal, pour la même raison, et couleront François Hollande pour le même objectif de petits bourges dont le mitterrandisme fut la champignonnière.
      Sauf que: Cette fois ci nous ne nous laisserons pas déposséder de notre mandature.
      François Hollande sera élu, not p’tit nicolas étant éliminé par les siens, cela ne veut absolument pas dire que moscovici sera premier ministre, ni Royal au perchoir. Les législatives sont les troisièmes et quatrièmes tours de la présidentielle! Mais.
      Comme c’est bizarre bien que buzzar et surtout followerables à 60 000 euros le droit à l’information par tête de pipe ou le gland au choix. V’la t’y pas que moscovici comme d’autres, est cité dans les étourderies de doumé et de toto l’anguille.
      Et il a raison namias de ne pas approuver la programmation de l’épisode d’un feuilleton américain relatant l’affaire D.S.K, mieux vaut attendre la suite.:-)
      Et dire que l’on trouvait Arsène Lupin inexcusable malfêteur, une femme à chaque bras.

    • Dominique Godin dit :

      (je voulais poster plus tôt mais apparamment le blog était en rideau). J’ai sauvegardé mon commentaire, que voici :

      Mais oui, mais oui… Et si ma tante en avait, on l’appellerait mon oncle. Quand c’est pas à cause du miraculé de Belfort, c’est la faute de la campagne de droite sécuritaire (comme d’hab’). C’est bien sûr jamais à cause des socialistes eux-mêmes, qu’ont oublié d’être de gauche (“mon programme n’est pas socialiste”) et qui, de ce fait, ont atteint leur étiage lors de cette élection.
      Quand on fait une campagne de second tour au premier (au premier tour, on doit rassembler son camp), voilà ce qui arrive. Et le traitement de l’affaire Voise par TF1, tout scandaleux qu’il fut, est marginal par rapport à la débilité de la campagne de Jospin.
      Je vois que Hollande est en train de suivre le même chemin en s’entourant de conseillers de droite :
      http://www.liberation.fr/politiques/01012370784-hollande-s-est-condamne-a-jouer-le-pere-la-rigueur?google_editors_picks=true

    • Rostain dit :

      Bonjour,
      vous ne citez pas l’excellent film de William Karel, Poison d’avril qui analyse très bien le dérapage. C’est une fiction, mais aussi probante qu’un doc.
      merci

    • HAL Chipset dit :

      Y’a un bonus intéressant à poison d’avril sur le DVD… un vrai doc pour les hommes de Paris.

    • […] jours avant le 1ertour de l’élection présidentielle de 2002 (et sa maison en partie brûlée), il admet spontanément au micro d’Europe 1, avoir commis « une faute » (1). De la bouche de celui qui fut aux manettes éditoriales de la première chaîne télévisée […]

    • lo dit :

      Je crois qu’on peut d’ores et déjà se donner rendez-vous dans 10 ans pour un nouveau mea culpa….

    • internetdev dit :

      Je pose une réclamation.
      montrer le plus possible cet aveu de R. Namias, et ce vrai travail de journalistes sur la montée du FN pour former des entonnoirs anti-démocratiques (Voir Bauer, et Valls:”Plus de Whites en 2009″ avec Valérie Trierweiller et Mikaël Darmon)
      En 2011 12, Natacha Polony regretta que le PS ai sanctionné Valls pour sa petite virée raciste dans un marché d’Evry. nb: Cette petite virée , accompagnée avec 3 gardes du corps, fut déminée sur Direct 8, avec la complicité de Valérie Trierweiller qui lui servit, comme Polony, tous les éléments de mensonges pour qu’il s’en sorte facilement.
      Valls et Bauer son bien, comme Chirac (le bruit et l’odeur) des marchands de peur au service d’Hollande Sarkozy etc… contre les débats économiques et sociaux .

    • internetdev dit :

      Merci à Guy et à Namias (un peu trop tard) pour cette vérité du commerce des peurs.

      Le résultat de 2002 à maintenant + Bauer + Valls + Le Bruit et l’odeur + Sarkozy + Besson + lepen + Copé + Sarkozy + Guaino + Guéant + Hollande + tous les marchands de peur et la presse connivente (Mikaël Darmon + Calvi + Caroline Roux) : Clément Méric, et toutes les victimes innocentes des marchands de peurs qui décomplexent tout les racismes, pour que les gens tournent la tête des fraudes fiscales et sociales(Clinique Cahuzac).

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis