Procès

Zemmour: le paradoxe de Rioufol

Un soupçon de cohérence, Ivan !

(…)

Ivan Rioufol débute ainsi son “Bloc notes” du Figaro :

“Drôle de démocratie que celle qui permet de poursuivre en justice un journaliste pour avoir décrit une réalité, qui dénigre le peuple quand il s’affranchit des pensées imposées, qui assimile l’esprit de résistance au retour des années 1930. Cela se passe en France et rare sont les protestations contre cet autoritarisme fantasque de l’antiracisme”.

Je l’ai déjà écrit, moi non plus, je ne crois pas que ce genre de débats doit se régler en Justice.

Aux délits d’opinion je préfère la contradiction.

Mais…

Quelques paragraphes plus loin le même Rioufol, dans le même article, continue…

“Un procès en abus de confiance mériterait d’être ouvert contre la malhonnêteté intellectuelle des faux gentils, concepteurs d’un politiquement correct qui monopolise la désinformation”.

Joli paradoxe non ?

Nous le nommerons le paradoxe de Rioufol.

Post scriptum Le titre de l’article est “L’antiracisme coupable d’abus de confiance”…

  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Blogplay
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • Technorati
  • Tumblr
  • Twitter
  • Wikio IT

, , , , ,

RÉCLAMATIONS (28)

> Déposer une réclamation
  • Gabale dit :

    Paradoxe ? J’y vois pour ma part une contradiction monumentale qui souligne l’inanité du raisonnement de Rouffiol.

  • valerie dit :

    La loi qui permet de poursuivre EZ est celle de 1881 (liberté de la presse, propos publics etc) donc en plein dans la 3eme république si chère à EZ et Rioufol.
    2eme paradoxe à noter ;) .

  • Guy dit :

    Un paradoxe c’est plus joli Gabale ;-)

  • Nicolas dit :

    Tu lis Rioufol pour faire des études sociologiques ou par plaisir ?

  • Guy dit :

    Pour le plaisiiiiiiiiiiiiiiiiiiir

  • Guy, tu devrais demander à ton pote Urbain qu’il te file l’opuscule à la mode. Bon d’accord, il n’a vraiment rien de transcendant mais cela permettrait au moins de te changer les idées.

    Il n’y a pas que Rioufol et Zemmour dans les espaces politiques et médiatiques français… ;)

    Je te garantis qu’on peut vivre sans !

    Cela dit sans ironie…

  • [...] This post was mentioned on Twitter by guybirenbaum, unjour peutêtre, Louise de Lannoy and others. Louise de Lannoy said: Excellent! Zemmour: le paradoxe de Rioufol – http://guybirenbaum.com/20110114/le-paradoxe-de-rioufol/ via @guybirenbaum [...]

  • Débriefeur de comptoir dit :

    “La troisième République chère à Zemmour “? Vous en êtes en sûre, Valérie ? Je dirais plutôt que son idéal, c’est bien la 5ème, mais avec un nationaliste (ou disons un “souverainiste” pour ménager les susceptibilités) au pouvoir et une gauche réduite à un rôle folklorique.

  • JC dit :

    Sauf que le paradoxe me paraît complètement volontaire, Guy. En effet, il n’a selon moi pas pris la peine d’écrire en début de phrase “[A ce jeu là], un procès en abus de confiance mériterait d’être ouvert (…)”.

    C’est une ellipse dans une mise en abyme.

  • Guy dit :

    Une ellipse dans une mise en abyme… Puissant ;-)

  • JC dit :

    Bah ouais, un truc de droite, quoi ;-)

  • Albatros dit :

    Narcisse,
    Ne le connaissant pas, je file sur son blog, toute à sa production ; sa page d’accueil m’éblouit, rien qu’avec leurs titres et les courts résumés qu’il fait de ses ouvrages, en 3 mn, on, je comprends que le quidam passe sa vie à remâcher son, il faut bien la nommer, obsession, prolixe étalée sur sa devanture…
    Il y en a, on peut leur reconnaitre cette force, qui vivent plutôt bien de leurs ennemies…de l’intérieur

    http://blog.lefigaro.fr/rioufol/ivan-rioufol.html

  • non journaliste dit :

    Oui, libérons la parole des opprimés, des vilipendés, des ostracisés Zemmour (de RTL, de i-TELE, de France 2, du Figaro etc…) et Rioufol ( de RTL, de i-TELE, du Figaro, de France 5 etc…) !!
    L’autoritarisme antiraciste gauchiste qui inonde nos médias, qui monopolise la parole ne passera pas !!

  • Rhaaa dit :

    Considérons injustement moqué le citoyen journaliste I.RIOUFOL, honnête intellectuel nous livrant le fruit blet de sa pensée câline dans laquelle vous semblez suspecter une certaine incohérence voire même une posture un tantinet paradoxale ;
    Pourquoi pas le soupçonner aussi de déposer via le Figue à rot ses conflits internes et de semer la zizanie dans dans nos tites cervelles sans défense alors que son feuillet relève simplement de “l’esprit de résistance” à l’intelligence, et de sa nécessité intrinsèque à soutenir l’expression de la bêtise.
    Avec une mine comme frère Zemmour persécuté, martyr de l’amour de la Vérité, d’autres feuillets, d’autres pépites avariées…E la nave va !

  • nomad.soul dit :

    Ces donneurs de leçons sur la liberté d’expression, qu’attendent-ils pour s’indigner sur ce qui se passe en Hongrie, alors même que son président-dictateur autoritaire a pris la présidence de l’Europe ? un conservateur de droite ultra-droite, xénophobe et homophobe, et qui s’attaque actuellement à la liberté de la presse et d’opinion dans son pays.

    Et l’Europe, ce “machin” incohérent, incapable de défendre les valeurs qu’elle prône, laisse faire dans la plus grande indifférence médiatique en France et ailleurs en Europe ? Quelle honte !

    Autant vous dire que les Zemmour et Rioufol, ne sont, à mes yeux, que des guignols à l’indignation à géométrie variable, inspirés par l’idéologie néo-conservatrice la plus aveugle quand on voit le silence qui entoure cette présidence européenne de droite et son parlement avec ses nouveaux élus d’extrême-droite de plus en plus nombreux. Ces gens-là ne veulent qu’une chose : une guerre des civilisations façon Bush.

  • martingrall dit :

    nomad.soul, il ne veulent pas la guerre des civilisations,encore faudrait-il que rouffiol… zemmour…..et de nombreux pipolitiques et politiques existent. Ce qui est, procède de la volonté de toujours prendre les hommes, mais n’importe quoi ferait l’affaire, en faire usage, et les jeter. Cela fait quarante ans, que les gouvernements français, dont 20 ans de socialisme, fonctionnent dans le même objectif,jeter les machines et renvoyer les pièces usagées dans leurs décharges d’origines.Tout est méticuleusement organisé pour ça. Et on ne peut que constater qu’ils ont réussi.

  • valerie dit :

    Débriefeur de comptoir : Notre Michelet des bacs à sable aime tout de même bien quelques hauts faits de la 3eme ; l’assimilationisme, l’école républicaine, un nationalisme exacerbé etc.

  • schwartz france dit :

    zemmour est un grand réactionnaire qui fait le guignol entouré de deux zozos encore plus stupides que lui zapper ces horreurs à la télé les chaines offrent un panel autrement plus intéressant

  • nomad.soul dit :

    @martingrall

    Ben quand même !

    “L’islamisation de la France, voire de l’Europe” est un thême récurrent chez Rioufol. Je l’ai d’ailleurs entendu il y a peu en parler sur une chaine d’info (LCI) qui l’invite assez souvent sur ces sujets.

    Extraits :

    “Bloc-notes : l’Europe endormie, cible de l’islam radical”

    L’angélisme de nombreux dirigeants européens récuse le choc des civilisations. Or les faits montrent que la cohabitation n’est pas toujours sereine. Les réveils identitaires, en Suisse ou aux Pays-Bas par exemple, répondent à de nouveaux comportements ethniques qui heurtent des modes de vie enracinés. En Allemagne, un dirigeant de la Bundesbank, Thilo Sarrazin, sort cette semaine un livre (L’Allemagne court à sa perte) qui décrit son pays “bientôt soumis à l’islam” et qui indigne le monde politico-médiatique.

    http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2010/09/bloc-notes-leurope-endormie-ci.html

  • nomad.soul dit :

    De toute façon, quel crédit encore accorder à la plupart des médias et de leurs acteurs, à toute cette élite (économique, politique, médiatique ou financière) mondialisée corrompue où tous se tiennent par la barbichette ? :-)

    “Wikileaks: 6 contre-vérités diffusées par les médias”
    http://owni.fr/2011/01/12/wikileaks-6-contre-verites-diffusees-par-les-medias/

    Les masques tombent un à un.

    Le « Ben Ali Wall of Shame »

    Frédéric Mitterrand, Bertrand Delanoë, Michèle Alliot-Marie, Dominique Strauss-Kahn… Un coup à droite, un coup à gauche, le « Ben Ali Wall of shame », le mur de la honte de Ben Ali, sur Facebook, recense les déclarations complaisantes ou carrément honteuses des « amis » de la Tunisie du dictateur déchu.
    http://www.rue89.com/2011/01/15/le-ben-ali-wall-of-shame-185734

  • Eric dit :

    Je dois faire des marques sur mon Leica a chaque tatouage? J’y vais à la fourchette ou au boitier?

    Triste, pas de quoi s’en rejouir.

  • Albatros dit :

    Historique

    je suis en joie ce matin d’imaginer le peuple tunisien se réveiller ..heureux.

    le courage, la résistance retrouvent enfin depuis des années du sens avec les tunisiens.

    Résister c’est créer

    voilà, bonne journée à vous tous

  • BoblaflamB dit :

    Cela fait doucement rire, ou grincer des dents, de lire dans un papier de Rioufol que les ” antiracistes ” monopolisent la désinformation. C’est vrai que le malheureux Zemmour (comme Rioufol d’ailleurs ) n’a pas voix au chapitre médiatique. Ce n’est pas comme si on pouvait l’entendre sur RTL, le voir sur France2 ou Itélé balancer ses idées rances.
    La droite, s’inspirant sans doute de l’extrême-droite, a réussi un effrayant renversement sémantique. Les censeurs se situent désormais dans le camp des humanistes, ces affreux bien-pensants qui contrôlent en sous-main tous les médias et qui empêchent nos bons éditocrates de nous alerter sur l’islamisation rampante de la société…Les dominants se font passer pour les dominés.
    Le gouvernement utilise d’ailleurs la même méthode lorsqu’il affuble par exemple son projet antisocial sur les retraites du mot réforme qui implique pourtant l’idée de progrès.
    Pour revenir plus précisément à Zemmour et consorts, je m’inquiète quand même beaucoup de la banalisation de propos racistes ou ambigus dans les médias et surtout de leur réception auprès des populations incriminées qui, elles, n’ont jamais droit à la parole.

  • Thalasrum dit :

    & ces députés UMP qui découvrent la liberté d’expression pour Zemmour, alors qu’ils criaient censure en juin dernier au moment de lyncher Porte & Guillon… http://0z.fr/EwKAv

  • [...] du débat public. En l’occurrence la contradiction au lieu du délit d’opinion comme l’évoque G. Birenbaum. D’autres exhumeront même Voltaire “je n’aime pas vos idées, mais je me battrai [...]

  • Varso dit :

    C’est un effet de style voyons ! Un peu d’objectivite SVP

DÉposer une RÉCLAMATION

Souscrire à ces commentaires.

*

*Champs Requis