Archive

Martine Aubry et la rhétorique de l’extrême droite

La moutarde de Dijon me monte au nez…

Le Sénateur-maire de Dijon, François Rebsamen, président du groupe PS au Sénat déclare  dans un communiqué :

Le vocabulaire de Le Pen n’a pas droit de cité entre candidats socialistes !
Martine Aubry avait lors du débat accusé François Hollande d’utiliser des mots de la droite, mais c’est elle qui aujourd’hui utilise une rhétorique semblable à celle de l’extrême-droite avec le ‘candidat du système’!
C’est inacceptable et cela doit cesser“.

Ce qui met ainsi François Rebsamen hors de lui, c’est l’entretien donné par Martine Aubry à 20 minutes, dans lequel la maire de Lille accuse François Hollande d’être  “le candidat du système”.

Bien bien bien…

Rebsamen.

François.

François Rebsamen.

Mais dites-moi, François Rebsamen, ne vous est-il jamais arrivé à vous – oui à vous – d’utiliser des termes qu’un Jean-Marie Le Pen (ou une Marine) n’aurait pas reniés ?

Une sorte de rhétorique d’extrême droite, comme vous dites ?

Il est vrai que ça remonte à loin.

C’était il y a 5 ans.

Mais j’ai de la mémoire et de bonnes archives.

En octobre 2006.

Pendant la primaire socialiste (!).

Invité d’”À vous de juger”, vous François Rebsamen, vous aviez lancé :

 ”Il y aujourd’hui des jeunes…alors on a dit “sauvageons”… on peut dire barbares… (Arlette Chabot : “barbares” ! , c’est un mot un peu fort quand… … ça veut dire qu’ils ont commis des actes graves ! )… c’est à dire que ce sont des jeunes qui n’ont pas de civilisation… qui n’ont pas été éduqués… et auxquels il faut tout apprendre… auxquels il va falloir tout apprendre…”

Eh oui, des “barbares” “qui n’ont pas de civilisation” !

Je n’avais pas manqué de relever le propos à l’époque.

Et voici ce que j’écrivais le 21 octobre 2006 (pardon pour l’auto-citation) :

“Mais Jean-Marie Le Pen n’aurait pas pu le dire mieux ! J’ai entendu ces propos – je lisais un manuscrit en suivant ce spectacle navrant d’un oeil – et je n’ai pas tiqué sur le moment, parce que je pense que je n’ai pas cru que le n°2 du PS, soutien affiché de Ségolène Royal, avait vraiment pu dire un truc pareil. J’ai dormi dessus. Une ou deux personnes m’en ont reparlé hier (notamment ici) et voilà. Il faut que vous sachiez que François Rebsamen ambitionne de devenir…ministre de l’Intérieur. Il a déjà le bon lexique. Il faut que vous sachiez aussi, qu’il est franc-maçon, membre du Grand-Orient de France, une loge qui prône l’humanisme, la fraternité, le débat, le dialogue et qui attache beaucoup d’importance à l’éducation …Il ne me semble absolument pas admissible de laisser passer de tels propos”.

Alors franchement, franchement, François Rebsamen…

Quand je lis qu’aujourd’hui, là, à la veille du second tour de la primaire, vous reprochez à Martine Aubry l’emploi du mot “système” et que vous évoquez à son sujet une “rhétorique d’extrême droite”, je vous avoue que la moutarde de Dijon me monte au nez.

Les mots ont un sens !

Pas vous.

Pas ça.

Pas maintenant.

Pas entre vous.

Bonus

En 2008, j’avais pris le temps de questionner François Rebsamen sur le sujet pour Le Post.fr.

C’est vers 7 minutes et, de manière assez révélatrice, en 2008, je ne compare pas (ou plus) ses “barbares” à du Jean-Marie Le Pen, mais je les rapproche alors des paroles de Nicolas Sarkozy, devenu entre temps Président de la République, en siphonnant les voix du FN en 2007.

Comme quoi on ne dit pas toujours exactement la même chose à l’oral que ce que l’on écrit…



 

Disclaimer Ce billet n’est pas sponsorisé par Amora…

  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Blogplay
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • Technorati
  • Tumblr
  • Twitter
  • Wikio IT

, , , ,

RÉCLAMATIONS (86)

> Déposer une réclamation
  • Cyrille dit :

    C’est d’autant plus mal placé que Aubry n’a quand même pas dit une horreur, mais enfoncé une porte ouverte. Hollande est présenté depuis quatre mois comme favori sur la foi de sondages qui n’ont aucune signification. Si c’est pas le candidat du système, qu’est ce que c’est ?

  • Serge PASTOR dit :

    C’est curieux comme réaction, quand Ségolène disait que les sondages sur les primaires n’avaient aucune signification, le camp Aubry se gaussait, et maintenant il emploie la même thématique… ceci dit F.Hollande est le mieux placé pour amener la gauche à la victoire en 2012… et il n’est pas entâché par un congrès de sinistre mémoire

  • Nicolas dit :

    Cyrille, faut arrêter avec les sondages qui n’ont aucune signification mumumumu. Pour les primaires, par exemple, ils avaient raison.
    Les sondages ont de la valeur, et je suis d’accord qu’on nous gonfle à leur sujet. Mais on nous gonfle autant à nous les sortir qu’à les critiquer de cette façon.

    Et sinon ce genre de petites piques “oulala tu ressembles à Le Pen”, je trouve ça coooomplètement ridicule. En plus d’être malhonnête intellectuellement, ça fait le jeu du FN, c’est rentable pour eux, tout ça.

  • Guy dit :

    Eh oui Nicolas…

  • As dit :

    Je suis desespérée de voir le PS reprendre ses mauvaises habitudes.
    Même si Hollande n’a pas mon soutien enthousiaste, l’agressivité de Aubry est repoussante.
    Pas envie d’une mauvaise comme cela à la tête du pays.
    J’ai eu assez de hauts le coeur avec la présidence Sarkozy.
    Je vois pas du tout l’envie de rassembler de Martine. Je vois surtout sa volonté d’enfoncer Hollande qu’elle peut pas blairer.

  • Denis dit :

    Je propose à l’imitation du point Godwin, le point “Marine”, atteint dès que l’on accuse son contradicteur d’utiliser le vocabulaire du FN, de faire le jeu du FN, etc…

  • Fallen Leaf dit :

    @Nicolas : Faire le jeu du FN peut être, dans l’esprit des stratèges Napoléonesques PS de l’élection, une manière de tailler des croupières au petit-machin.

  • B.L. dit :

    D’autant que si parler de “système” c’est du lepénisme, alors on est qques uns …

  • Islera dit :

    Rebsamen faisait peut-être allusion au 13 février. Quant à l’autre, elle va voir si c’est facile de gagner quand on peut pas tricher.

  • coucou dit :

    qui vous dit qu’ils ne vont pas tricher!!!

    on est bon ou on ne l’est pas

  • Albatros dit :

    Il y a de l’obscénité dans la conquête du pouvoir
    Nous arrivons toujours au point ou les candidats finissent par trouver plus payant de démolir l’adversaire plutôt que de convaincre sur les idées.
    A ce petit jeux malsain, on peut finir par penser que que les uns ne valent pas mieux que les autres, si leurs convictions ne suffisaient pas à les représenter. C’est pas bon pour la politique, c’est pas rassurant pour nous, et c’est assez fatiguant, quand on sait que dans quelques jours il faudra s’appliquer à travailler ensemble.

    Cela donne à penser que le pouvoir est une fin en soit….pas rassurant vraiment.

  • Malbrouck dit :

    C’est pas bien de penser ainsi mais Rebsamen c’est quelqu’un que je ne sais pas voir : désolé mais la pauvreté de cet argumentaire m’auto-suffit car j’y mets d’autres choses bien trop complexe à étaler inutilement ! La réaction épidermique s’appuie sur du rationnel !
    Je marque d’autant plus le coup que je me sens concerné car moi même j’ai développé cent fois l’idée selon laquelle les sauvageons n’étaient pas le fait du hasard et qu’il fallait associer à une politique répressive éventuellement justifiée, une réparation sociale de grande envergure pour ne plus fabriquer en masse des sauvageons !
    Le Rebsamen se sera limité à parler répression sans aucune analyse de la réalité sociale ! C’est lui qui a fait du Le Pen primaire !
    Décidément cette primaire tourne au vinaigre et ça ne m’évoque rien de bon pour l’avenir !
    Je suis passablement écœuré et bien sur me voilà occupé à me justifier auprès des camarades du front de gauche ne comprenant pas le ralliement de Montebourg à Hollande !

  • Malbrouck dit :

    Pas mieux Albatros ! Trop fatigant : prenons de la distance ;-)

  • As dit :

    @Malbrouck
    Pour Montebourg, c’est pas trés compliqué. En un mot: GUERINI.

  • little big horn dit :

    Je ne suis pas un enfant de choeur et en politique certains coups sont permis,hélas mais je me demande si je vais finalement voter Aubry car je n’apprécie pas du tout ses attaques perpétrées tout au long de cette semaine.Que Hollande soit un peu plus à droite du PS,certes,mais Aubry est quand même soutenue par DSK et dirige sa ville avec des élus MODEM,donc plus de réserve dans ses propos m’aurait semblé judicieux.J’avoue être un peu déçu.

  • Malbrouck dit :

    oui je sais bien que Montebourg a ses raisons dont le fameux dossier Guérini !
    Et puis c’est un démocrate qui dans sa logique peut estimer que le premier qui est arrivé en tête a proportionnellement la légitimité d’être soutenu par tous les autres !
    Dans ce cas là ils auraient du faire une primaire à un seul tour et le premier était reconnu vainqueur ! Point trait terminé circulez y a rien à voir ! Quel gaspillage à la con !
    L’autre logique c’est les coalitions servant un intérêt idéologique lors d’un second tour mais comme les conflits personnels viennent s’en mêler qu’ils se débrouillent !
    Après tout ceux qui m’expliquent qu’ils voudraient tout foutre en l’air (les altermondialistes) n’avaient qu’à le positionner en tète s’il s’agissait de renverser la sociale démocratie dans ce PS de malheur ! Ils ont préféré s’abstenir en agitant avec arrogance leur certitude de faire battre Hollande par Mélenchon ! Faut se les farcir ces ahuris et ils méritent bien un Hollande (après avoir cru eux mêmes en un Sarkozy soit dit au passage)!
    Je retiens que tout le monde est complètement cinglé dans ce pays ! ;-)
    Personne n’est cohérent, ni les responsables politiques et encore moins l’électorat, c’est ça qui m’exaspère alors lui en tant que tel il ne va pas non plus se suicider politiquement pour des fantômes improbables ! Il va tout simplement attendre au chaud 2017 si Hollande gagne !
    Même si tout ça m’énerve je peux comprendre Montebourg d’une certaine manière !

  • coucou dit :

    pour ma part, je n’ai rien décidé pour dimanche: aubry, hollande ou rien?

    actuellement aucune idée claire

  • Malbrouck dit :

    ni idée claire ni rêve clair moi non plus !
    heureusement que je me ris de tout ;-)

  • Malbrouck dit :

    Aubry s’est surtout lié les mains avec DSK et ce fameux pacte ! Hollande est parti avant et paradoxalement a profité de la chute de DSK !
    Elle a mis un temps fou à se décider en ne donnant pas l’impression d’en avoir envie !
    Tout se paye cash en politique !
    Alors bien sur ce qui serait comique c’est qu’elle remporte miraculeusement la primaire dimanche prochain pour que je puisse voir en 3D la gueule de tous les impétrants ralliés à Hollande ;-) )) Ils auraient l’air fin !
    Quand je vous dis qu’un rien me fait rire ;-)

  • Saraconor dit :

    Exact, mais c’est d’abord une femme…hier un macho, un vrai, qui soutenait le pauv dsk, m’a dit, “hum, je crois qu’on va avoir Hollande, pourtant Aubry semble + volontariste, mais c’est une femme, je le regrette pour cette fois” ….^^

  • Cyrille dit :

    @Nicolas : Non, ils n’avaient pas raison, les sondages sur les primaires (à part nous donner l’ordre des deux premiers, et il fallait pas être grand Manitou pour ça). Quand je dis aucune signification, c’est pas juste parce qu’Aubry vient de s’emparer de ce thème, je dis ça depuis des semaines, et pas sur les sondages en général, mais bien sur des sondages à propos de scrutin faisant appel à des populations electorales inconnues des sondeurs.

    On a eu des sondages sur les primares écolo (qui ont déplacé 30000 votants). C’était une escroquerie, c’est pas grave, on a continué. J’ai pas la place ici de développer ma démonstration, mais un sondage sur un corps electoral dont on ne connait pas la composition, c’est de l’escroquerie. Et même si par hasard, ça tombe juste !Peut on dire de celui qui gagne au loto qu’il a deviné les chiffres qui allaient sortir ?

  • As dit :

    Mouais.
    Le fait d’être une femme est quand même de moins en moins un problème dans la populace.
    Même si on fonctionne encore avec une société aux mécanismes misogynes, il y a une vraie évolution là dessus (en dehors des certitudes des admirateurs de DSK).
    Son attitude anxiogène n’a rien à voir avec son sexe. Je ne la vois pas comme une femme hystérique (le bon vieux cliché misogyne) mais bien comme une personne trés agressive quand on la frustre.
    Elle n’aime pas perdre, le gag anti-démocratique de son election à la tête du PS en est la criante démonstration.

    J’étais assez étonnée de la voir si maîtresse d’elle même durant cette primaire socialiste. Elle m’avait presque convaincue pour un choix de 2ème tour.
    Mais elle a craqué, ça a finit pas déborder, ulcérée par sa position d’outsider.

    Plutôt que de perdre, elle préfère saborder une fragile harmonie au sein de son parti où même les chiens fous comme Valls et Montebourg avaient fait preuve de retenue. Même Ségolène a fait des putains d’efforts.
    Et après elle veut rassembler?
    Traumatisés par la violence du règne Sarkozien, je ne pense pas que les français est envie d’un Pitt-bull qui leur aboie dessus et règle devant tous ses petites inimitiés personnelles.

  • Rezba dit :

    Hé! Guy! Tu as vu les déclarations des deux nouveaux sénateurs socialistes du Languedoc-Roussillon, tous deux soutiens de Hollande?
    Ils pensent tous les deux que Montebourg a une proximité avec les Le Pen…
    http://past.is/3Pqc
    Sont trop forts, ces hollandais.

  • Fallen Leaf dit :

    Le jour où Marine déclare qu’elle aime l’andouillette, je n’aurais plus qu’à me faire exorciser, voire à sauter par la fenêtre pour tuer le démon fasciste en moi.
    C’est compliqué et dangereux, la politique quand même.

  • Saraconor dit :

    Comprends pas la vanne sur l’andouillette…est-ce du lard ou du cochon?

  • Malbrouck dit :

    ;-)

  • Phildepalma dit :

    Il peut y avoir un discours sur la délinquance, la distinction s’illustre par la vision des causes pour des effets similaires.
    Regardant, hier soir, intégralement “Envoyé spécial” puis, “Les Hauts Murs”, je pense qu’une des premières cause est la barrière, la barricade entre les générations, ceux qui ont eu et en veulent encore et ceux qui n’ont pas et qui veulent le tout sans plus aucun rapport avec l’effort fournir.

  • Saraconor dit :

    On va ficher les enfants et les évaluer dès la maternelle…des hauts murs en perspective à nouveaux

  • Albatros dit :

    cul par-dessus tête
    En un mot nous prendrons ce qui vient dimanche et pour le rêve si il est encore permis, ou si il est con-con, il faudra attendre les premiers mois du président (e) pour comprendre ce qui était de la com ou du programme….
    Pour rêve j’entends changement parce que aujourd’hui simple, responsable, moral, parait si lointain y compris et d’abords sur le contenu politique…

    Entre les sourires entremetteurs, regards humides de Hollande, les je dis sans vouloir dire de Aubry, et Montebourg qui semble finalement jouer des claquettes, pas gagné d’avance la gauche.

    Bon Mitterrand nous l’a fait de Pétain à la retraite à 60ans, en passant par l’abolition de la peine de mort, les lois de la décentralisation etc etc.

    Tout est possible y compris que Sarkozy nationalisent les banques….cul pardessus tête

  • yoyo dit :

    “Hollande est le candidat du systeme”

    “des jeunes qui n’ont pas de civilisation… qui n’ont pas été éduqués… et auxquels il faut tout apprendre”

    Et si finalement …. “l’extreme droite” avait raison ?

    haaaaan quel fasciste ignoble je suis dsl !! j’ai si honte !!

  • Dominique Godin dit :

    Franc maçon, même au Grand Orient, qu’est censé être l’obédience la plus progressiste, ça veut plus rien dire, hélas. La preuve, l’un de ses anciens grands maîtres n’est autre qu’Alain Bauer, le conseiller en matière de sécurité de Nicolas Sarkozy.
    Si le Grand Orient a parmi ses principes la solidarité, c’est d’abord de la solidarité entre ses membres dont il s’agit, un peut à la mode de “la famille” (dans le sens de Cosa Nostra).

  • Saraconor dit :

    Je vais faire ma chieuse…comprends pas bien l’humour sur l’extrême droite…ma famille ainsi que de nombreuses autres familles portent encore les blessures de la collaboration jusqu’à … Oslo aujourd’hui. Non vraiment, mon cerveau n’arrive pas à y trouver quoi que ce soit de marrant…

  • hitano dit :

    Rien que pour ne plus voir Fabius, Hamon ou Emmanuelli dans ses parages, je peux comprendre la décision de Montebourg.
    Maintenant, cela n’engage pas ses électeurs…

  • hitano dit :

    Ségolène Royal s’est bonifiée politiquement ces dernières années, dommage que certains de ces soutiens de 2007 n’ont pas suivi cet exemple …

  • Phildepalma dit :

    Pendant ce temps, en France, aucune information visible sur un phénomène international consistant en une manifestation ralbolique.
    Extrait sur 20minutos.es :
    A punto de sumar el apoyo de un millar de ciudades de todo el mundo, la protesta global del 15 de octubre se prevé multitudinaria. Más de 80 países, entre ellos Grecia, Islandia, Turquía, Israel, EE UU o Rusia han mostrado su adhesión convocando, desde asambleas, barrios y distintos colectivos, actividades previas y marchas en la calle. En España, al menos 70 ciudades se preparan para la cita.

    Con la mirada puesta en Nueva York, donde el desalojo -para limpiar la zona- de los participantes de Occupy Wall Street, acampados desde hace casi un mes en la plaza Zuccotti, ha sido aplazado, los que en las próximas horas se manifestarán de forma presencial en 951 lugares animan a la participación en las redes sociales

  • hitano dit :

    D’un autre côté, l’objectif clairement affiché des aubrystes est de faire peter les plombs au camp d’en face, au risque de perdre beaucoup, et il se pourrait bien que ce soit le cas .
    Si on rajoute l’arrière-goût de congrès de Reims à l’envers, il est temps que cette phase de primaires se termine
    Et encore, par rapport à l’enjeu, cela aurait pu être bien pire…

  • little big horn dit :

    Personnellement, j’aurais beaucoup de plaisir à voir une femme présidente,c’était aussi une raison qui me poussait à voter Aubry,mais pourquoi diantre est-elle allée aussi loin et aussi durement dans la critique de Hollande?

  • Malbrouck dit :

    Je suis très troublé par cette actualité décidément bien sombre : cette professeur de mathématiques qui s’est immolée par le feu a succombé à ses blessures !
    Un professeur a sauvagement assassiné une fonctionnaire de police…
    Des faits divers ? Pas sur ! Dans d’autres pays du monde des évènements pareils furent le signal d’une révolte profonde !

  • Francis Thème dit :

    Par “système” Martine Aubry voulait dire : “système médiatique”. Ha bon. Mais alors pourquoi ne pas l’avoir dit tout de suite ?

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/14/le-candidat-du-systeme-une-vieille-accusation-politique_1587694_823448.html#ens_id=1402952

  • M. Toupet dit :

    Comment “la crise” devient la cause de tout, l’explication à tout, l’alpha et l’oméga de l’analyse journalistique…

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111014.FAP6654/les-juges-irlandais-perdent-leur-perruque.html

  • M. Toupet dit :

    C’est inacceptable, battons-nous pour que les juges gardent leurs perruques !

  • [...] La VRAIE raison est assez .. Euh … c’est..  Allez! je vous laisse  la découvrir chez  Guy Birenbaum… [...]

  • hitano dit :

    Peillon vient de confirmer sur BFMTV ce que je pressentai: congrès de Reims, etc…
    Il a même expliqué que certains des aubrystes préféraient perdre si ça leur permettaient de faire battre le voisin
    Vivement le vote qu’on soit fixé…

  • phil dit :

    Hollande le candidat du système sympathique vs Aubry la candidate du système bilieux…

  • kawouede dit :

    Très bien vu ! je n’ai pas oublié moi non plus et c’est une des raisons de ma méfiance à l’égard du camp Hollande, rempli de cumulards carriéristes et un peu démagos du type de Rebsamen.

    J’ai une autre interprétation des propos “anti-système” d’Aubry, pour ma part (disons, une autre référence historique) : le général de Gaulle ! http://www.lepost.fr/article/2011/10/14/2614260_martine-aubry-face-au-systeme-une-reference-a-de-gaulle.html

  • Saraconor dit :

    Mrci Malbrouck, bonne analyse en effet.

  • iban dit :

    moi j’ai un problème avec le site.pas de vidéo et grosse rame pour charger la page.Et ce n’est qu’ici.
    Encore un coup de MA (sur),après je suis impressionné par le lâchage de martine.Soit le vote utile,soit règlement de compte.Je n’avais pas une haute estime pour les socialistes mais là!!
    Sans etre impliqué sauf pour le 2 ieme tour de la présidentielle (mon vote anti sarko)j’ai du mal à suivre,d’autant que Hollande me semble pas le plus représentatif du Socialisme mais je dis ça c’est comme si j’avais rien dit!!!
    Vous etes vraiment compliqués!
    Juste une remarque à GB,le GODF est une obédience pas une loge meme un profane éclairé comme moi le sait

  • Dominique Godin dit :

    J’étais justement en train d’écrire un commentaire pour dire que ça rame. Mais je ne suis pas sûr que ça préoccupe tellement l’épicier. Peut-être faut-il un ordinateur ultra puissant pour visiter la boutique ?

  • Patrice Guyot dit :

    Moi qui vous croyais habitué à ramer sur le sable…

    Quelle déception de vous voir pleurnicher comme une jeune fille !

    Achetez donc un vrai ordinateur, Atari c’est fini…

    PG

  • Patrice Guyot dit :

    Bon ! Ça pédale sérieux dans le couscous quand même, même avec des bêtes de compétition…

    L’honnêteté la plus élémentaire oblige à le dire !

    PG

  • Dominique Godin dit :

    Ben venez donc sur ASI. Mireille se désespère…

  • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

    Joffrin ne partage pas l’analyse proposée en lien plus haut par Malbrouck ( http://leplus.nouvelobs.com/contribution/204077;ralliement-de-montebourg-a-hollande-derriere-la-renovation-des-reflexes-moisis.html ).

    http://tempsreel.nouvelobs.com/laurent-joffrin/20111014.OBS2444/primaire-ps-aubry-cogne-hollande-au-risque-de-blesser-la-gauche.html

    “[Martine Aubry] entretient avec l’establishment des affaires des relations plutôt plus étroites que celles de François Hollande. Amie d’Alain Minc, le Jiminy Cricket des élites, elle aime à rappeler qu’elle a travaillé au sein d’un groupe multinational [N.B. : Pechiney], non comme salariée et syndicaliste, mais comme directrice des ressources humaines, chose parfaitement honorable au demeurant, mais qui ne vous désigne pas d’emblée comme une héroïne de la classe ouvrière.
    Laquelle, au demeurant, a voté plutôt Hollande, alors que les bobos à statut ont en majorité préféré Martine Aubry. Elle est tout aussi européenne que lui et se tient depuis toujours dans une filiation largement démocrate-chrétienne (voir le “care”), fidèle en cela à l’héritage réformiste et européen de son illustre père.”

    Bref, entre la gauche molle et la molle gauche, entre Aubry et Hollande, c’est Mollet blanc et blanc Mollet ! (copyright FPLL)

    Mais bon, en même temps Joffrin a choisi son camp depuis un moment…

  • Guy dit :

    Vous voulez que je corrige une erreur que j’ai commise dans un texte de 2006 ? Bah non ça ne se fait pas…Iban

  • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

    À propos de l’oeuf pondu du jour, en février 1971 ça n’allait pas très bien pour Edgar (“Eddy” pour les intimes) Mitchell : comme le rappelle sa page Wikipédia, “le succès est un peu moins probant, le chanteur se cherche et se perd dans différents styles musicaux, livrant alors une succession d’albums qui connaissent un succès confidentiel”. Pas étonnant qu’il ait souhaité se reconvertir dans le cinéma, son autre passion, en rapportant de son voyage une caméra 16 mmm… ;-)

  • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

    Donc pour Peillon dire “candidat du système” c’est la même chose que de dire “youpin”… Tout cela va laisser des traces ; il ne restait que deux ou trois derniers jours, mais ils n’ont pas tenu jusqu’au bout, la pression sans doute était trop forte… J’en connais un qui doit rigoler à l’Elysée…

  • Guy dit :

    Et ce matin je découvre ça, estomaqué…

    http://www.youtube.com/watch?v=63d4T8d73q4&feature=youtu.be

    À force de se comparer les uns les autres aux Le Pen, les socialistes vont réussir à l’envoyer (Marine) au second tour de l’élection.

  • Pat dit :

    Eh ben… L’art de gâcher tout le travail accompli comme de bons gros éléphants : la participation au second tour va chuter …

  • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

    Manquerait plus que les Gallois nous battent…

  • jean herbet dit :

    Ils ont joué cette primaire en équipe en pensant à la campagne présidentielle : on peut constater qu’ils ont occupé à peu près tout le terrain de la gauche agressive au centre droit libéral. Les mots de Aubry grattent un peu, mais c’est tout bon pour Hollande. Certains arguments qu’aurait pu utiliser la droite de Sarko sont désamorcés. Je pense aussi que Aubry a fait ce qu’il faut pour ne pas y aller, tout en endossant le costume qui ralliera le FDG et les autres.
    Tout ça est excellent pour garantir au mieux le potentiel de la gauche en 2012.
    Il faut bien aussi plaire à ceux de gauche tentés par MLP, et ce “candidat du système” est bien pour ça, sans être catastrophique.
    Merci pour votre mémoire …

  • martingrall dit :

    Deux jours absent, et le monde s’ouvre en deux! Tous va trop vite. Sauf la raison.
    Martine Aubry veut interdire le cumul des mandats, et Monteboutrd veut lconserver ses salaires, retraite incluse. Et s’il peut négocier une promotion,.
    Et oui Guy, la sixième vient de mordre la poussière. Et, si elle avait un peu de consistance, elle serai six pieds sous terre.
    Et le parti socialiste également.
    François Rebsamen,dans son cercle Google+ public écrivait en gros que cette élection décidait de la vie ou la mort du parti socialiste. Il a raison. Pour la mort.
    J’ai appris qu’il fallait trois coups d’épée pour tuer son adversaire. 2002-2007-2012. c’est que le peule est coriace. Mais.
    N’est-ce pas l’establishment qui vient d’expirer.

  • Grenouille dit :

    Pas dac, Guy, et pas content.
    “Candidat du système” est une attaque sous la ceinture, MA est au moins autant “du système” que FH. On n’est plus dans la confrontation d’arguments mais dans le jugement de qualité, qui érode l’ensemble du PS. MA a commis cette semaine des fautes impardonnables. Comme dit ma belle mère, elle est vilaine.
    La réaction de Peillon est justifiée, seul son parallèle avec MLP est regrettable : Moins on cite l’adversaire plus on s’en distingue. Votre parallèle avec ses propos “lepénistes” de 2006 est malhonnête (et regrettable pour les mêmes raisons). Si la gauche est incapable de décrire la désocialisation des pauvres avec des mots clairs, elle perd toute crédibilité auprès de ceux qui la constatent chaque jour. Si MLP dit qu’il fait beau aujourd’hui et que je le dis aussi, vous m’accusez de lepenisme ? Il fait beau aujourd’hui.

  • poisson dit :

    Ainsi tout n’était qu’habileté politicienne, adieu Peillon, Hautebourg, cochon.
    Deux femmes ont raison.
    SR: la seule façon que Sarkozy soit réelu est que le deuxième tour soit sous la forme Sarkozy/Lepen.
    MA: Hollande est le candidat du système, c’est vrai qu’on s’est toujours interrogé sur sa légitimité, toujours choisi par défaut, une belle carrière d’opportuniste.
    Ceux qui disent la vérité, doivent être exécuté, par la presse. Car il n’y a plus que ce moyen scélérat, face à la vérité on est à court d’argument.

    Dans un bouquin sur la renaissance, à propos des républiques de Venise et de Florence: en thérie le pouvoir des républiques était aux mains des citoyens. En réalite, les riches marchands, les nobles ou les ecclésiastiques étaient souvent les détenteurs du pouvoir.

    Bien avant la renaissance, juste l’après empire romain: En occident, les grandes villes furent peu à peu abandonnées, la végétation envahit les routes, le commerce s’effondra et la législation romaine ne fut plus appliquée.

    Ouech, ça me “parle” tout ça. Notre époque va se résumer en deux phrase, un jour dans un livre..

  • hitano dit :

    Peillon n’a pas tort sur le fait que certains préfèrent faire perdre le PS que de voir gagner leurs “ennemis” du parti.

    Quant à la comparaison avec Marine Le Pen, Peillon accuse Aubry d’employer certains de ses mots, pas d’être antisémite ou raciste.

    De plus il parle bien de l’influence néfaste de l’entourage proche de la première secrétaire du PS. Pas de quoi en faire un drame, surtout quand un camp attaque l’autre depuis une bonne semaine.

  • poisson dit :

    J’ai encore oublié de fermer les balises…

  • Malbrouck dit :

    Tous ceux qui avaient des aprioris vis à vis de cette primaire, malgré ensuite sa bonne réussite en terme de participation, avaient de bonnes raisons de douter ;-)
    J’ai vu et entendu Peillon sur BFM : les bras m’en tombent !

  • Malbrouck dit :

    La femme politique qui a permis les 35h, qui a fait la CMU etc…peut donc etre qualifiée de label FN ?
    Si ce n’est pas banaliser le FN je ne vois pas ce que ça peut etre !
    C’est quand même incroyable que moi, électeur de Montebourg, j’ai surtout soutenu ce dernier car tout son programme avait justement pour objet de fustiger “le système” et que soudainement ce mot fourre tout il est vrai, devienne un label FN !
    Je donne donc raison à un commentateur sur ce blog qui redoutait non sans humour que Marine se mette à aimer l’andouillette au risque de le faire passer pour frontiste invétéré ! ;-)
    Pauvres tropiques, pauvre France !

  • little big horn dit :

    Réponse(exagérée)du berger à la bergère,logique mais triste!

  • hitano dit :

    Enfin que la tenante du parti socialiste nous explique que François Hollande est le candidat du système fait rire tout le monde, mais peut-être pas l’intéressé.

    A un moment donné, lorsque tu te fais insulter, tu es obligé de répondre

  • martingrall dit :

    On m’a appris très tôt que la politique ne peut s’accepter sans amour.
    Ma mère m’apprit qu’un soldat ne sert qu’à tuer; Rien d’autre.
    Qu’un prêtre ne sert qu’a faire avouer. Et rien d’autre.
    Ils sont les deux seins de notre société. N”en cherche pas la métaphore.
    Il faut toujours prendre les gens pour ce qu’ils font. Et rien d’autre.
    Deux jours pour lire la sixième république, un jour avce les yeux de soldat, un jour avec ceux de prêtre.
    La sixième n’a d’autre objectif que d’interdire au peuple la remise en cause de leur asservissement.
    La raison et rien d’autre, 2005 refus de la décision du peuple. Or le peule avait raison. Sans cet te constitution, la crise n’aurait eu aucun impact sur le peuple.
    Le peu d’écrits sur le net permit a certains de m’insulter, de croisé, et de vénusien, je les accepte bien volontiers. J’aime les gens.
    Désolé de parler de moi mais c’est à moi que le P.S passe les chaînes.

  • poisson dit :

    Dans l’absolu e serait un argument pour voter Aubry, si elle captait si directement les voix du front national, puisqu’on sait qu’elle ne peut être soupçonnée de racisme pur et dur, de récupération de faits divers et autres grandeurs du FN, décadence incarnée de la politique. Car sinon Peillon & co l’auraient fait radier du parti, ils veillent au grain ces chipounounoux adorés, on le voit.

  • Guy dit :

    Grenouille qui reproche à Aubry de parler le Le Pen ??? Bah Peillon et Rebsamen. Pas moi … Donc vous interprétez à l’envers…

  • Dominique Godin dit :

    Bien évidemment que Hollande et Aubry sont les deux faces d’une même médaille. Mais bien évidemment aussi que François Hollande, de par son positionnement un peu plus droitier, est le candidat “du système”. Il suffirait presque de l’éditorial de Laurent Joffrin, tellement attendu, pour s’en convaincre :
    http://tempsreel.nouvelobs.com/laurent-joffrin/20111014.OBS2444/primaire-ps-aubry-cogne-hollande-au-risque-de-blesser-la-gauche.html

  • Malbrouck dit :

    Oui Hollande est le candidat du système, je rajouterais volontiers le bon candidat du système ! Et Montebourg a sans doute raison, et au moins ses raisons, de se ranger derrière le candidat du système car le système a gagné la bataille contre l’illusion démocratique qu’incarnait parfaitement Montebourg, sa 6ème République, et sa primaire ! Je suis d’autant plus à l’aise pour constater cette situation que j’ai toujours douté de la démocratie participative ou de de la capacité chez les citoyens à renverser le pouvoir quand bien même on leur propose sur un plateau de le faire ! En fin de compte tout l’intérêt de cette primaire c’est d’avoir pu mesurer et évaluer le niveau d’aliénation citoyenne au système ! Très instructif cette primaire !
    Après m’être laissé distraire, quelques instants, par les chantres de la démocratie participative je prends acte que ces derniers, souvent donneurs de leçons, se rangent benoitement à ma théorie selon laquelle les élites ont vocation à dominer les peuples avec le soutien appuyé de ces derniers (y compris en payant l’euro symbolique d’ailleurs) ;-) !
    Bref tout est en ordre et c’est bel et bien la république, ses élites qui gardent mission de contrôler le peuple ! Toute agitation démocratique n’est que pure fiction, et ne sert qu’à donner excuse à un peuple de s’en remettre en toute circonstance au système qu’il a vocation démocratique de dénigrer ! Oui c’est ça le moteur du système !! Excellent !
    Point trait terminé circulez y a rien à voir !
    La prochaine fois faut pas me déranger pour rien ou me culpabiliser Monsieur Montebourg (j’ai horreur de sortir de chez moi le dimanche)! Rangez vous donc derrière la file indienne : le ministère de la justice a besoin de vos compétences cher ami !! ;-)
    Mon brave Monsieur Montebourg, le système est dans son plein droit lorsqu’on prend conscience que des groupes minoritaires supposés etre contre le système peuvent dégager une majorité au sens arithmétique mais JAMAIS DE LA VIE au sens politique ! C’est la grande leçon de la 5ème République : la mise en scène démocratique a pour objet politique de démontrer qu’aucun peuple au monde ne mérité démocratie authentique !! C’est la nature des hommes qui fait le système et lui donne donc plein droit du coup d’état permanent !
    A la rigueur je veux bien admettre que de temps à autre, des révolutions viennent faire un entracte dans le système ! Oui certes ;-)

  • hitano dit :

    Si par candidat du système, on parle de candidat positionné au centre-gauche, plus rassembleur, ça me va.
    Le candidat du PS doit être prêt à diriger un pays, pas seulement 51% de la population.
    Même Sarkozy a eu l’intelligence de se recentrer fin 2006 pour l’emporter.

  • Grenouille dit :

    Guy,
    “Grenouille qui reproche à Aubry de parler le Le Pen ???”
    vous m’avez mal lu. Je vous le reproche, ainsi qu’à Peillon.
    A MA, je reproche la rhétorique agressive et sous la ceinture.

  • Malbrouck dit :

    Il n’y a rien à rassembler, il y à gouverner : les élites sont interchangeables et sont entre les mains des puissances financières dans le système libéral qui est le notre (la société de consommation)! La différence éventuelle c’est que certains se servent davantage au passage ! Je ne suis pas sur de leur en vouloir !
    J’en veux plutôt à la population suffisamment schizophrène pour faire mine de se plaindre du système tout en s’assurant de le maintenir pour ses propres besoins consuméristes ! Soyons sérieux !
    On a une gueule à vouloir changer le système ;-)
    Je leur en foutrais moi du changement à tous ces consommateurs hyper-voraces ! Quelle blague humaine ;-)

  • Malbrouck dit :

    Pour conclure vous m’accorderez le fait que la fameuse crise ne nous angoisse que parce qu’elle se produit et qu’elle nous promet des lendemains difficiles ! C’est donc bien la chute du système économique qui nous inquiète et certainement pas ses fondements puisqu’on n’a rien trouvé à redire pendant les longues années de son “bon” fonctionnement hyper-consommateur (j’adoooooore mon écran plat 3D) ! Si ça pouvez reprendre ce serait même pas mal non ? Oui après 2008 chacun s’est rassuré d’une éventuelle reprise n’est il pas ??
    C’est comme avec la pollution, ou le nucléaire, c’est toujours de la faute à pas de chance sauf que c’est bien nous les consommateurs suffisamment cinglés pour vivre de ce système et ne trouver à le critiquer que lorsqu’il nous renvoie tous ses travers !
    Les citoyens sont les innocents aux pleines de l’histoire ! Tout peuple se trouvera bien un Sarkozy suffisamment responsable pour etre pendu ! Évidemment !
    Je m’en vais de ce pas relire la cigale et la fourmi pour me faire une idée de la situation ;-)
    Bonne journée à tous !

  • iban dit :

    pour la 6 ieme,ce sera donc
    Joly,Melenchon ou Bayrou.
    A vos pendules,ou autres tarots pour choisir.

  • Malbrouck dit :

    Contre la 6ème cher Iban puisque c’est de leur dispersion très utile que se nourrit la 5ème !
    Par exemple, les électeurs pouvaient renverser les sociaux démocrates lors de ces primaires PS : ils ne l’on pas fait ! Soit en se déplaçant pour voter (on parle d’un succès) soit en s’abstenant parmi ceux qui plus contestataires que les autres ont fait de LA CONTESTATION un outil politique au service du système (et instrumentalisé de main de maitre par le système) ! Conclusion : la démocratie est outil du système ! Point barre !
    Le grand paradoxe c’est qu’un vrai démocrate se doit de prendre acte que ce système c’est la démocratie aboutie ;-)

  • PMB dit :

    Je n’ai pas voté au premier tour de ces primaires, et n’ai pas l’intention de voter au deuxième.

    Mais votre moutarde atteint aussi mon nez, et je pourrais bien aller soutenir Martine, malgré qu’elle ne me fasse guère plus envie que les autres.

    Car enfin, quelle pantalonnade que ces ralliements de Royal et de Montebourg. il paraît que c’est pour être unis gnagnagna. Ben fallait l’être avant, fallait pas agonir celui que d’un coup vous léchez. Tout ça pour préserver vos chances portefeuilles si le candidat de la drauche chasse le petit malfaisant.

    Et si ça se trouve, Aubry fera pareil dès lundi.

    Allez, je vais rester chez moi demain.

  • Malbrouck dit :

    PMB

    Très juste mais le plus cocasse de cette pantalonnade c’est que Royal et Montebourg se sont fait les chantres de la démocratie participative pour conclure par un ralliement au premier !
    Mais si l’argument final c’est de se mettre derrière lequel les sondages nous disent qu’il est le plus à même de battre Sarkozy autant financer les restos du cœurs plutôt que de gaspiller notre argent pour faire une telle parodie démocratique !!
    J’ai horreur de la parodie démocratique (je revendique le droit de trouver très désagréable d’être pris pour un con doublé qui plus est d’un imbécile) ;-) !

  • Guy dit :

    Mais où est ce que je parle le Le Pen ???? C’est incroyable ce que vous dites grenouille ???

  • Grenouille dit :

    Guy, là : “Mais dites-moi, François Rebsamen, ne vous est-il jamais arrivé à vous – oui à vous – d’utiliser des termes qu’un Jean-Marie Le Pen (ou une Marine) n’aurait pas reniés ?

    Une sorte de rhétorique d’extrême droite, comme vous dites ?”

    Mais bon, pardonnez moi si j’ai mal compris, c’est pas mon jour aujourd’hui.

DÉposer une RÉCLAMATION

Souscrire à ces commentaires.

*

*Champs Requis