La peau de l'ours

Socialisme & Arrogance

Incroyable…

(…)

Si ce que je lis ici est vrai (ça a l’air de l’être…), c’est incroyable…

“J’ai la conviction que si la gauche unit ses forces nous l’emporterons. Nicolas Sarkozy ne peut plus nous battre car les Français veulent un autre président. A nous de montrer que nous avons le talisman du changement”. Des propos d’une arrogance rare tenus dans “Direct Matin” par Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande.

 

À quelques-uns l’arrogance tient lieu de grandeur.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, De l’homme – 1668.

 

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (72)

    > Déposer une réclamation
    • Fred-Lille dit :

      Décidément, ils feraient mieux de se taire jusqu’au mois de Mai les socialistes….parce que si c’est pour dire de c……… pareilles!

    • borneo dit :

      Je maintiens ma prédiction

      François Hollande ne sera pas présent au 2eme tour

      Stratégie Jospin : je ne suis pas socialiste
      et
      Moscovici est un porte la poisse

      Bayrou MLP voilà le ticket gagnant

      à moins que à #UMPS on se résigne à un duel

      Juppé Fabius

    • berrou dit :

      Je suis comme toi, Guy, consternée de ce manque de prudence ! de la part d’un homme aussi intelligent que Mosco, qui par ailleurs, rêve autant à son propre destin présidentiel, je me demande si ce n’est pas carrément du sabotage…Je t’embrasse. Laure-Anne

    • Zgur_ dit :

      Mosco vini
      Mosco vidi
      Mais Mosco vici, non, je ne vois pas !

      Arf !

      Zgur_

    • Val dit :

      Ouais…..je vois vraiment pas où est le problème, il se veut optimiste et confiant c’est tout,si vous vous indignez juste pour ça, les affreuses conneries vomies tous les jours par Sarko et ses comparses incompétants et cupides vous font quoi? plus rien? vous vous êtes habitués? comme le mal de dos?

    • Albatros dit :

      Charrue avant les “bœufs”

      oui il a raison à ceci près,l’union est loin d’être faite, en cela il manque de prudence et de….moyens je le crains, pour faire cette union de la gauche.

      Sinon je préfère à tout prendre cette déclaration à celles qui prédisent, à gauche une défaite….

      Y croire passe parfois par des élans un peu poussés

    • Julien dit :

      Moi ce qui m’interpelle, c’est l’absence de lien logique entre les 2 premières phrases de Moscovici. Ça ressemble plus à du coller de différentes phrases prononcées.
      Du coup, il passe de l’optimisme de gagner à une affirmation de la victoire. Étrange.

    • As dit :

      Mosco, en directeur de campagne de Hollande, c’est déjà une erreur de casting.
      Encore une apôtre du vote utile (parce qu’on a pas d’idées).

    • michel dit :

      Ces mecs sont désespérants de fatuité. les moscovici, valls, le guen, cahuzac, le roux, le foll, guigou, collomb, lamy, lang, sapin, tous ces généraux d’une armée mexicaine et qui n’ont de socialistes que le nom sont à vomir. Pauvre france coincée entre une droite rance de l’umpfn qui pue et un parti social traître qui ment avant même d’avoir été élu, tu n’as rien à espérer de demain

    • Phildepalma dit :

      Avec une auto-suggestion de fin du monde et son cortège d’actes inconscients de sa construction, de sa croyance et d’un nihilisme envahissant les accros aux Iphone, l’élection d’une Cassandre est devenue possible.

    • As dit :

      Michel, un cadeau pour rendre hommage à la charmante vision des éléphants du PS en braillards mexicains:

      http://youtu.be/vsbrIqE6Eow

      (Pardon)

    • Leon dit :

      Ne sent-on pas poindre la JohnKerrisation de François hollande ?

    • dedalus dit :

      Moscovici ne fait pourtant qu’énoncer une vérité. Le plus grand danger pour la gauche c’est elle-même. Il dit simplement que la gauche ne peut plus être battue que par elle-même. Que l’unité est un impératif, une condition nécessaire et presque suffisante. Car en effet, les Français – une majorité d’entre eux – ne veulent plus de Sarkozy. Il ne pourrait gagner que par défaut, à la faveur d’une gauche qui ferait défaut.

      L’arrogance est parfois dans celui qui écoute – et croit entendre – plutôt que dans celui qui parle.

    • martingrall dit :

      Pierre Moscovici est un social-libéral de droite! Donc ces propos risquent fort de ne pas être ses propos. Talisman, est un peu trop lourd. Sauf. Si. Eva Joly et les autres gauches, enfin sauf si la gauche, vraie, tatouée à été vaccinée par “”ces gens très peu recommandables””, LUI. Et maintenant, fort de sa position de tête de liste par les derniers 1047 sondés, François mais Bayrou, ne veut plus rien entendre de ce P.S.D.roite. Et ouais Guigou. Chez ces gens là, le modem,Pufffff, les paroles sont des actes.
      C’est que tout change. Est fini le temps où les intérêts du livret étaient permanents, Trente ans et pas bougés! C’est que les français savent ce qu’ils veulent, une Gauche!

    • bourreau des coeur dit :

      Entre A et À il ne faut pas s’égarer.

    • George A. Romero dit :

      Oui, il est bien connu que Moscovici fait de l’entrisme au PS pour le compte de François Bayrou ;-)

      Ce qui est amusant en ce moment, c’est cette épidémie dont le symptome consiste à pronostiquer un second tour Bayrou / Le Pen, hypothèse née il y a quelques jours et reprise par un nombre de commentateurs de plus en plus important. C’est un peu comme dans les films de zombies, chaque jour des centaines d’internautes supplémentaires sont mordus ;-)

    • Pat dit :

      Et si, pour une toute petite fois, on essayait d’appliquer le B.A. BA des pontes du consulting ? Enfin, avec la méthode de ceux qui savent de quoi il parle. Faut pas croire, y en a des bons, aussi, hein…

      Attention, c’est très très très puissant et ça peut éventuellement peut-être koike être utile.

      Simple comme bonjour : SORTIR DU CADRE

      Avec cette phrase très con, que proposez-vous pour avoir une démocratie humaniste à l’issue du scrutin ?

      Je ne commencerai pas le jeu.

    • martingrall dit :

      Pour l’instant le P.S ne peut pas jouer tout seul, dans dix ans peut-être :-) Le problème de moscovici, à gauche avec le parti communiste :-( à droite avec ? chasse pêche et tradition! :-)

    • Trust dit :

      Ah ? Il ne souvient pas de ce qu’avait répondu Jospin au journaliste John Paul Lepers ? http://www.dailymotion.com/video/x8d7gy_294-il-y-a-cinq-ans-le-18-avril-200_news

    • Albatros dit :

      G A Romero

      les électeurs sont de grands enfants qui aiment se raconter ou mieux se faire conter des histoires terrifiantes, ils croient sans doute, que comme quand ils étaient petits, cela apaisera leurs terreurs…bon ça ne fera pas baisser le chômage, ni lutter contre les folies destructrices des marchés….( qu’ils feraient bien de questionner)

      quand nous nous réveillerons au lendemain du premier tour, Marine pliera ses gaules (et gauloiseries) et remisera ses cauchemars jusques aux prochaines élections….moi depuis 20 ans j’entends le m^me crincrin que je ne crains pas du tout

      m^me si une fois encore,je prends ces histoires très au serieux

    • Stephen Benck dit :

      La gauche ne sera jamais unie tant que le PS sera de droite. Le PS représente tout sauf le changement.

    • Albatros dit :

      Prenez moi pour un con, la terre est carrée

      le ps de droite, diantre, il y a de grands analystes politique chez l’épicier today….

    • Albatros dit :

      @ Martin

      c’est les communistes que tu vas rendre heureux ce soir….enfin ceux qui survivent
      :=))

    • Pat dit :

      Bon, céki le chef dans cette équipe ? Qui arbitre si le directeur de campagne exprime son point de vue propre sans se coordoner avec le directeur de comm.
      Déjà, là, je vais dire, ça manque carrément de femmes pour apporter du pragmatisme… Ah non, pas besoin ? Ben ça dépend : il suffit de sortir du cadre de la normalité telle qu’elle est comprise pas Pierre Moscovici.

      Tiens, je vous RT un To-It : “60.000 postes “par redéploiement” et donc sans nouvelles embauches ? “Cela n’aurait aucun sens”, écrivent Hamon, Emmanuelli et Lienemann.”

      C’est juste un exemple, tout à fait sain et restant sagement dans un cadre prévu.

      Après, on peut aussi faire péter les cadres imposés quand ils ne pensent qu’à leur futur Has-Been de “peut-être-un-jour-que-moi-aussi-je-serais-praisidant-pour-faire-plaisir-a-ma-maman.

      En fait, j’ai 2 idées à discuter, mais ça me fait chier de parler pour ne rien entendre, ni voir.

    • Pat dit :

      Bon allez, moi aussi je vais sortir de très très vieilles archives, accessibles à tous et toutes depuis fort fort longtemps via un site pour les geek (arf) et un site pour les intellos (arf) :

      http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/04/09/l-etude-des-comportements-peut-elle-permettre-de-les-changer_1331501_651865.html

      Encore faut-il avoir envie de lire et de regarder (tout en bas de la page).

    • Malbrouck dit :

      Une imprudence teintée de pensée magique puisqu’on nous parle carrément d’un talisman du changement !
      Que les sondages soient plutôt favorables à Hollande ça n’enlève rien des incertitudes innombrables tant en matière d’abstention qu’en matière de vote contestataire tout azimut !
      Ce Moscovici est à coté de ses pompes ou alors il cherche à rivaliser avec Valls pour gratter Matignon ! C’est toujours laid et moche le faillottage pour avoir un poste !!
      Je ne souhaite pas le malheur de la France mais certains mériteraient franchement de tomber de haut au soir du premier tour !

    • martingrall dit :

      Albatros,
      ben il doit bien en rester juste ce qu’il faut pour faire choir not p’tit nicolas. 2 % des inscrits ça suffit, 45 000 000 : 100 X 2 et roule ma poule. Et comme disait une personne qui m’est chère, Il faut toujours 20 sous (fourbes) pour faire 1 franc (franc)

    • martingrall dit :

      Albatros, ‘tension. cela fait 24 ans, depuis la rupture d’avec les mitterranmaoistes, j’en connais encore, que les militants et sympathisants communistes ne vont plus voter. Jean-Luc Mélenchon peut créer quelques heureuses surprises le soir du 22! :-) Méluche va radiner la soudure. Pas du tout saumurée.

    • 22 ! V'là Mélenchon ! dit :

      Le 22, Mélenchon à 22% ?

      “A la question “Pourriez-vous voter pour Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle ?”, près d’un quart (23 %) des personnes interrogées répondent positivement (7 % “certainement” et 16 % “probablement”).”

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/01/17/la-popularite-de-nicolas-sarkozy-rechute_1630879_1471069.html

    • martingrall dit :

      Socialisme et Arrogance. Ben. Quoique Najat Benkacem chez Guillaume Durant, pas mal non plus, l’autre porte-paroles. ce qui est bien, ou mal selon, c’est qu’ils ne s’aperçoivent pas même pas que les autres se foutent ouvertement de leur gueule. En dehors qu’elle devrait apprendre à se tenir à table, ne pas parler la bouche pleine, ne pas pointer avec sa fourchette, etc. Bon on va trop rien dire. Sinon albatros va taper :-)

    • Saint MOscovici, priez pour nous dit :

      Marie-Noëlle Lienemann : “Nous attendons de Hollande une clarification. Pour l’instant, ce sont ses lieutenants qui s’expriment. On a parfois l’impression aujourd’hui que les apôtres ont l’air de prendre plus de place que Dieu le père.”

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/01/17/60-000-postes-dans-l-education-la-gauche-du-ps-met-en-garde-m-hollande_1630895_1471069.html

    • Bobby Fisher dit :

      Pour la gauche, la métaphore religieuse : Dieu Hollande et ses apôtres.

      Et pour Sarkozy, la métaphore du jeu d’échec : le roi et ses fous (Morano et Longuet ?), ses cavaliers (Juppé et Accoyer ?), ses pions…

    • Stephen Benck dit :

      @Albatros
      Ma litote sur le PS de droite est simpliste mais elle a une part de réalité. T’as pas besoin d’être un fin analyste politique (merci de me prendre pour un con au passage) pour voir que le PS dans cette candidature propose en gros de l’austérité un peu plus justement répartie dans la population que la façon dont la droite veut la faire. Mais en gros c’est ça, je me trompe ? Ou alors le PS a un projet de société pour donner de l’espoir aux gens et sortir de la logique mortifère actuelle ? Moi ce que j’ai vu pour l’instant c’est des mots débiles qui ne veulent rien dire “le rassemblement !” “le changement !”, et un programme économique de rigueur budgétaire, moins inégalitaire que celui de la droite.
      Aujourd’hui la gauche elle devrait se définir comme cela : tous ceux qui veulent sortir du cadre du capitalisme actionnarial néo-libéral mondialisé qui a ravagé notre société et qui veulent croire à nouveau en la notion de Progrès. Le PS n’est clairement pas dans cette optique là, à part un petit courant intérieur mené par Montebourg et quelques autres.
      Tu vois ce que je veux dire un peu où je suis trop con pour toi ?

    • Stephen Benck dit :

      Ou trop grossier dans mon analyse politique, devrais-je dire.

    • Lucio Fulci dit :

      Zombies, suite.

      La rédaction de L’Express a été contaminée à son tour.

      Faut-il envoyer l’armée à la rescousse ?

      http://www.youtube.com/watch?v=3thbT3wq7JE

    • Albatros dit :

      Le socialisme tel que nous le présente Hollande n’est pas celui dont je r^ve mais je ne suis pas dans un monde parfait et comme le mieux est l’ennemi du bien et que je ne veux pas me retaper N Sarkozy qui lui est de droite, je ferai tout pour que ce socialisme imparfait mais perfectible grâce notamment aux brèches entrouvertes par Mélenchon et Montebourg, parvienne à gagner les élections, moi je ne comprends pas ce que l’on gagnerait à se fustiger en permanence, je ne vais pas faire le jeux des snipers de la droite chacun son rôle

      OUi je suis pour que ce socialisme teinté de centrisme, et soupçonnable parfois de pas être assez ferme sur sa gauche et ses valeurs soit aux affaires et vite….
      Degré
      Martin tu n’as rien à craindre de moi ni de mon courroux ( et du reste nessuno) je ne suis point fâché à ton endroit pas plus aujourd’hui qu’hier nous sommes bien trop malins pour nous étriper :=))

    • V. dit :

      Talisman ? Réenchanter ? Mais c’est quoi ce langage ésotérique ?!

      La France n’a pas besoin de grigris mais de programmes politiques, économiques et sociaux construits, cohérents, réalistes et adaptés à la situation actuelle.

      On ne se fait pas élire par défaut ou en opposition mais par adhésion à des solutions, à une vision politique pragmatique et adéquate.

      Et le PS n’a toujours pas ce programme alors que le FN, lui, donne l’illusion de l’avoir et, de fait, continue de séduire une large part de l’électorat de gauche ou d’extrême gauche.

      De plus, Hollande n’est absolument pas le bon candidat. Il aurait fallu choisir Valls ou Montebourg.

    • hatch dit :

      Beaucoup s’apercoivent que Hollande n’est pas le bon candidat!
      Moscovici était trop proche de DSK pour qu’Hollande le choisisse.
      J’ai toujours pensé que Sarkozy serait réélu mais qu’il y aurait cohabitation.
      En attendant Ségolène doit se marrer…

    • Stephen Benck dit :

      @Albatros t’as pas tort Albatros, ça sert à rien de s’entretuer. Le PS et la gauche de la gauche ne devraient pas être des ennemis politiques. Mais sérieux, les critiques sur des idées et sur des programmes, c’est autre chose que les insultes que certains socialistes profèrent à l’égard de Mélenchon (comme ce Jean Paul Huchon qui estime qu’il est pire que Le Pen). C’est valable aussi pour ceux qui ont l’insulte facile à la gauche de la gauche.
      Je comprends le “tout sauf Sarko”. Mais, moi ce qui me fait peur c’est qu’Hollande soit élu, qu’il ne fasse pas grand chose pendant 5 ans, donc qu’on continue dans cette voie là et que son quiquennat soit vécu comme un échec (parce qu’en faisant de l’austérité la situation ne peut qu’empirer sur tous les points, paupérisation, dette publique, …), et que la gauche se retrouve tricard à nouveau pendant 10 ou 15 ans. Après, qu’Hollande batte Sarko, je serais toujours plus content que si Sarko restait, mais ce ne serait pas la panacée, et c’est un euphémisme que de dire cela.

    • Albatros dit :

      c’est cela oui,

      oui le programme du fn …illusion c’est concret et enchanteur y’a matière à comparaison c’est certain et donc à séduire à part cela tout va bien pas de contradiction dans ce propos….

      bon pour le reste no comment trop indigeste

    • Stephen Benck dit :

      V –> Je suis bien d’accord avec toi, juste je crois pas vraiment qu’il y ait un mouvement de la gauche vers l’extrême droite, ou alors il est extrêmement superficiel. Le mouvement c’est plus de la droite républicaine vers l’extrême droite qu’il se produit à priori.

      Sur ce bonne soirée.

    • Albatros dit :

      d’accords avec vous sur l’irresponsabilité et la bêtise crasse dans les insultes proférées à l’égard de Mélenchon qui a, à bien des égards sauvé le ps du naufrage …il a réussit le tour de force de canaliser, par sa volonté à ne pas solder ses valeurs, et rassembler les déçus de la gauche ( suite aux magouilles et tripatouillages en tout genre) qui auraient pu se barrer ” dieu” on ne sait ou….

    • Albatros dit :

      et il fait le boulot ….lui

    • La pensée magique au secours de la gauche dit :

      http://www.talismansmagiques.com/#Le_Miroir_Magique

      Un talisman moscovicien pour Hollande et Mélenchon : le miroir magique

      “Le miroir magique se porte lorsque l’on a à rencontrer des personnes particulièrement agressives et / ou négatives, ou dans des situations ou l’on est victime de la part d’autrui de médisance, calomnie, envie, jalousie, haine etc… Ainsi la personne agressive s’en trouve à devoir affronter son vrai moi et à prendre conscience de ses actes néfastes.”

      J’imagine Morano, Copé, Wauquiez, Sarkozy ou Huchon face à leur vrai moi.

    • strummer dit :

      si Hollande est élu et que son quinquennat est un échec, c’est la voie royale pour MLP en 2017. Elle aura beau jeu, preuves à l’appui que l’UMPS comme elle le nomme ne marche pas.

    • ? dit :

      Et si Sarkozy est réélu, Marine Le Pen n’aura peut-être pas à attendre 2017 pour accéder à des fonctions nationales…

    • Stephen Benck dit :

      Putain c’est la merde xD

    • Malbrouck dit :

      Stéphen Benck

      Non disons que tu as un train d’avance et qu’une fois Hollande élu nous assisterons bien vite à l’anti-hollandisme cher ami : moyennant quoi 2017 verra s’affronter l’ultime combat entre le FG et le FN ! Un peu de patience diantre :-)
      Je plaisante à peine parce que le véritable enjeu de 2012 c’est ou le statu quo dans un jeu d’alternance “habituel’ entre ultralibéraux et sociaux démocrates ou alors la révolution démocratique citoyenne propulsant de suite les deux extrêmes jusqu’à l’affrontement direct ! Disons que les français se tâtent et qu’on les aide bien en leur proposant du Bayrou et tout ce qu’on voudra AFIN d’éviter la réalité démocratique ! Ce qui rend encore plus grave le fait de voir un Moscovici qui fanfaronne par dessus le marché !

    • Malbrouck dit :

      Et après le suspense hitchockien des présidentielles apprêtons nous à ne pas manquer d’air pour les législatives car rien ne me dit qu’on aura pas droit à une cohabitation avec ??? :-)
      Oui je vais me lancer dans le roman : un Hollande à l’Élysée et une MLP à Matignon ça vous dit ?
      Impossible isn’t french !

    • Malbrouck dit :

      Alors bien sur je force le trait mais j’observe que cette fois ci chacun y va de son hypothèse de la plus rationnelle à la plus farfelue et que très peu oseraient trop s’en moquer ouvertement (sauf un Moscovici arrogant et si sur de lui) parce que nous sommes dans une crise démocratique !
      C’est parce qu’il y a crise démocratique qu’il y a tant d’incertitudes !

    • ! dit :

      En cas de second tour Hollande / Sarkozy, Jean-Louis Debré votera pour François Hollande.

      Bon, en fait, il n’a rien dit mais c’est qu’il est tenu par son devoir de réserve ;-)

      http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/01/17/pour-jean-louis-debre-le-regime-a-change-d-esprit_1630795_823448.html

    • Patrice Guyot dit :

      Mosco est le maître de la lose…

      Ce n’est pas une découverte ! Mais là il fait fort, même les crétins les plus labellisés savent que non seulement il est imprudent de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, mais qu’en plus rien ne porte davantage la poisse.

      D’un autre côté, avec nos 360 fromages s’il faut se payer la mimolette en plus c’est vraiment l’horreur…

      Finalement seul Bayrou serait envisageable, si seulement il n’était pas Européen (à titre documentaire je suis Français et j’aurais aimé voter pour un compatriote !)

      PG

    • martingrall dit :

      Il n’empèche, que not p’tit nicolas a eu raison d’interdire l’usage de poupée, épinglée, pourtant lui, un flic premier gold. C’est que l’on voit que le P.S par son premier porte parole organise des séances de spiritisme à poudre de perlimpimpim.)et trompe couillon réunis. Vous me direz, cà change du logiciel à quatre pistes.

    • RT dit :

      2012 : il ne faut pas que Sarkommence, mais faut pas croire non plus Hollandemains qui pleurent ; et pour nous éviter de La Pen, Mélenchons-nous !

    • Malbrouck dit :

      Mon seul espoir en Mélenchon c’est qu’il parvienne à “embobiner” ceux qui potentiellement peuvent se laisser séduire par le FN ! C’est la tache la plus ardue que d’aller faire croire à des lendemains qui chantent : il n’a surtout pas vocation à gagner quelque pouvoir que ce soit parce que malgré toute sa bonne volonté, et même s’il y croyait lui même, il fabriquerait tant de déçus que ça précipiterait tout ce beau monde dans la voie nationaliste ! C’est donc un travail d’équilibriste le plus pénible qui soit !
      Alors la question reste entière : pourquoi l’ultime recours est il souvent nationaliste lorsqu’un peuple n’en peut plus ? Quand toutes les digues ont cédé pourquoi la voie nationaliste devient elle une référence pour les peuples ?
      Y a t-il un ethnologue, un anthropologue qui pourrait nous expliquer ce phénomène récurrent ?

    • M. Gaminet dit :

      Une autre question qui reste entière : verra-t-on bientôt Guy Birenbaum porter ce t-shirt “I’m not arrogant – I’m just better than you” ?

    • nomad.soul dit :

      “L’Islande a terminé l’année 2011 avec une croissance économique de 2,1% et selon les prévisions de la Commission européenne, elle va faire le triple du taux de croissance attendu pour l’UE en 2012 (1,5%). Pour 2013 la croissance devrait atteindre 2,7%, principalement à cause de la création d’emplois. L’Islande est le pays qui a nationalisé les banques privées et qui a emprisonné les banquiers responsables de la crise.”
      http://www.politique-actu.com/osons/islande-fera-triple-croissance-2012-cesar-perez-navarro/344537/#.TxGPPY7yQJk.facebook

    • Guy dit :

      Quel débat !

    • Pat dit :

      C’est parce qu’il y a crise démocratique qu’il y a tant d’incertitudes (Malbrouck)

    • martingrall dit :

      ….cà change du logiciel à quatre pistes.
      j’m’ai trompé,
      http://youtu.be/kkCzxY9Vt14

    • martingrall dit :

      Et au hasard? A.Bashung. Toujours lucide.

      – Les synthèses, moi, j’en ai une overdose.Alors je me contente de lancer des hypothèses, et je fais confiance aux rêves pour qu’ils se fabriquent tout seuls –

      Et si……54r5

    • martingrall dit :

      Imaginons Gutav en politique, chacun d’entre nous, instrument émancipé, libéré, élève et maître
      engagé en une cause commune. Nous lire te répondre à nos attentes.
      Pourquoi faut-il que ce soit toujours le rêve qui colle au fond! Pourquoi faut-il qu’à chaque fois ils décident qu’il ne sera jamais qu’un rêve.

    • Pat dit :

      Loupé Martin (pas d’actus à cette adresse)

      Bashung ne dit pas que ce qu’il ne dit pas, enfin… sa logique est souvent floue à défaut d’être transparente.

      Valse à quatre temps, c’est pas mal quand on en a marre d’être binaire ou éthikeT bipolaire ;-)

    • martingrall dit :

      Pat 54r5 c’est le captcha partit en reconnaissance :-)
      Ceci étant l’usage d’un auteur est de nous faire nous écrire. Et c’est tant mieux. Il entrebâille la porte, le reste nous appartient.
      Pour Higelin tout à fait d’ac Il écrit pour nous demander de l’accompagner et de profiter de la porte ouverte. c’ets vrai que l’on ne passe pas assez de temps avec lui. C’est céleste le vertige sans le vide.

    • Pat dit :

      Et Calogéro, alors ? Une belle et douloureuse histoire, non ?
      Et Passi ?
      Et … ? Pfff, et caetera.

    • Pat dit :

      J’ai moi aussi quelques souvenirs très précis de mes premiers enseignements en fac, à Paris V comme à Lille III, avec, en parallèle, de très sages et disciplinés futurs instit’ en “école normale” (ben ouais, ça s’appelait comme ça…), puis en entreprise privée…

      Mon immersion dans le Cobol et le JCL (ah les Abend en héxadécimal…) a été suffisamment délicate pour que je ne poursuive pas les cours du soir à l’IAE rue Saint-Guillaume (pas toujours évident, les concours d’entrée au CAAE sur QCM, fô pas croire…). Mais bon, faut faire quelques choix dans la vie, surtout pour la vie, non ?

      Une belle entreprise privée, peut-être pas totalement défunte, embauchait mixte en 1990 et savait par expérience qu’un ou une universitaire peut apprendre autant qu’un ou une X-Mines… Bref, celle qui m’a tout appris ;-)

      Bon, là, vous avez presque tout mon CV. Je vais devoir continuer encore longtemps à jouer cette comédie ?

      Bon, je vais vous raconter l’expérience la plus positive pour moi, celle que j’ai été amenée à re-narrer pas plus tard qu’hier soir quand j’en prenais encore plein la gueule parce qu’il paraît que je suis addict au web (ben, ça reste à voir, hein…).

      Mais pas maintenant. Je vous dirais aussi quelle entreprise a jeté ma candidature alors que je pense que ça aurait été fort pertinent, a posteriori.

      J’ai trouvé un job en 3 mois, mais ça a été rude et j’ai été accompagnée par de vrai amis, une amie de fac et un futur responsable hiérarchique qui avait embauché cette amie de fac… Les cercles sont parfois heureusement inattendus.

      Aujourd’hui, la fac se meurt et ça n’est pas à cause de Twitter.

    • Patrice Guyot dit :

      Non Pat, ce n’est pas la fac qui se meurt, c’est la France…

      Et peut-être en partie parce que la fac ne joue pas son rôle, mais j’avoue que c’est un débat qui mériterait de plus amples développements !

      PG

    • As dit :

      Malbrouck,

      Je réponds à ta question:
      “pourquoi l’ultime recours est il souvent nationaliste lorsqu’un peuple n’en peut plus ? Quand toutes les digues ont cédé pourquoi la voie nationaliste devient elle une référence pour les peuples ?”

      1ère chose que les mondialistes oublient, c’est que l’homme est un animal profondément territorial. Il aime avoir son petit endroit à lui auprès de congénères partageant les mêmes valeurs et modes de fonctionnement (c’est notre instinct grégaire).

      Quand l’individu (à tort ou à raison)se sent menacé dans son territoire ou ses valeurs, il réagit en fonction de ses instincts. Il se rétracte et montre les dents (même avec un gros cerveau, nous ne sommes que des animaux).

      2ème erreur des mondialistes et quelque part d’une partie de la gauche: vouloir éradiquer toute notion de nation au profit d’un idéal (assez utopique) européen où les pays ne sont que des lieux de résidence soumis à un pouvoir plus technocratique que démocratique.
      Et le faire à coups de bottes.
      C’est ignorer l’Histoire et les histoires d’un continent qui a connu plus de guerres et de conflits que quiconque. C’est oublier les souffrances et les morts qui ont fait naitre un pays moderne et libre réunissant son peuple sur des symboles forts et non transposables sur un autre pays même voisin!
      Le fait que la gauche est abandonnée voire méprisée ces symboles au profit de l’extreme droite. C’est une fatale erreur en temps de crise.
      L’intention était louable mais la méthode hystérique au point de transformer tout esprit patriotique ou cocardier comme de l’arrogance ou pire du nationalisme puant.
      La systématie de l’auto-flagellation d’une France à jamais colonialiste et donc raciste de la part d’une partie de la classe politique ou d’assos sur une population déja dépressive de nature est dangereuse.

      Ajoutez une crise économique et un système social à l’agonie et vous avez un mélange explosif

      Je crois que le vote FN possède une double expression:

      -Celle d’un gros doigt à une classe politique déconnectee et incapable d’apporter des réponses concrètes. Cette classe politique qui a méprisé le vote du peuple pour le traité de Lisbonne.

      -Celle d’un crachat aux individus qui veulent faire évanouir l’idée de nation unie au profit de la notion de communautés selon ta religion, couleur ou ethnie.
      Envisageable dans le schéma libéral anglo-saxon, dangereux dans le schéma social étatique français.

      Le vote FN, c’est l’ultime arrogance d’une partie de nos concitoyens au bord du burn-out maltraités dans leurs vies et leurs fondamentaux.

    • […] Vasseur vient justement de publier un billet de cette nature. Guy Birenbaum aussi s’est livré à similaire […]

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis