Choc

Jean-François, c’est cadeau !

Allez !

(…)

 

 

Et merci @EnzoooSellers pour la bonne idée musicale.

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (33)

    > Déposer une réclamation
    • Retweet dit :

      RT Maitre Eolas ‏@Maitre_Eolas :

      “Jean-François Copé sonne l’alarme : «Aujourd’hui, il y a des banlieues où même le ciel est voilé !»

    • HS dit :

      Lu ça, ce matin :

      “Je ne demande rien aux autres, pas même à mes amis. Ni argent, ni honneurs, ni reconnaissance.

      “A notre époque où tout le monde mendie, pas seulement les pauvres mais aussi les riches, où tous disent, votez pour moi, achetez ma marchandise, aimez-moi, pardonnez-moi mes crimes – c’est un idéal élevé de réussir à s’abstenir de tout cela. Le mendiant a souvent un couteau dans son sac.”

      (Isaac Bashevis Singer)

    • HS dit :

      (1983)

    • Marc dit :

      Oh ! la bande de FQ ! Ce qu’a dit Copé c’est que pendant le ramadan, les musulmans enfin certains interdisent à d’autre enfants ( catho ou juif ) de manger pendant cette période, par provocation !
      C’est totalement différent…
      Quelle manipulation !

    • Guy dit :

      Tu te manipules tout seul…

    • @Danielle33bx dit :

      En fait le mot raciste là c’est pain au chocolat…noir ou blanc..houla…pas de bras pas de chocolat…noir et blanc…GRAVE…. chez moi on est pas “raciste” on appelle ça des CHOCOLATINES…à méditer…mouaaarff..ha oui j’oubliais :”j’aime pas Copé”

    • bravo … super article .

    • Danielle V dit :

      Chez moi aussi ….effectivement c’est là qu’est la faute !

    • Jean Némarre dit :

      “pendant le ramadan, les musulmans enfin certains interdisent à d’autre enfants ( catho ou juif ) de manger pendant cette période, par provocation !”

      Des constatations policières ? Des chiffres statistiques ? Des enquêtes journalistiques ? Des témoignages ? … pour étayer ces assertions ?

      Non, bien sûr.

      En revanche, ce que je nomme provocation, moi, c’est quand les associations d’aide aux sdf infiltrées par les identitaires servent de la soupe au cochon, afin d’exclure les sdf musulmans et juifs du bénéfice de leur action.

    • Jean Némarre dit :

      Et aussi : attention marc, la manipulation à haute dose ça rend sourd ! :-)

    • Jean Némarre dit :

      JF Copé a fait erreur : les méchants musulmans cruels et sadiques n’empêchent pas les petits gnanfants juifs de manger leur pain au chocolat. Mais les musulmans empêchent les jeunes femmes de piétiner les versets du Coran.

      http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/10/04/une-uvre-jugee-blasphematoire-retiree-du-printemps-de-septembre-a-toulouse_1769800_3246.html

      Précision : les musulmans toulousains sont plus susceptibles que les musulmans saoudiens.

      “l’œuvre contestée appartient au musée d’art moderne de Doha, au Qatar. Quand cette dernière et une autre, également montrée à Toulouse, ont été présentées à Doha, “à quelques kilomètres de l’Arabie saoudite, ça n’a pas choqué. Que ça choque à Toulouse, je suis consterné, je ne comprends pas vraiment.”

    • Jean Némarre dit :

      Bref, à stigmatisation stupide, réactions stupides

    • Malbrouck dit :

      Jean François Copé fait de la surenchère dans son but électoraliste de représenter à lui seul la droite dure surtout pour faire de Fillon le représentant d’une droite molle ! Il fait feu de tout bois !
      Ceci étant dit, pour ce que j’en sais par mon vécu, il existe en effet des tensions dans certains quartiers lors du ramadan entre personnes de culture arabo-musulmane pratiquantes et non pratiquantes de l’islam !
      Je n’ai pas vu de musulmans oser interdire à un non musulman de manger un petit pain au chocolat ou fumer une cigarette ! J’ai par contre très bien ressenti la pression communautaire au sens culturel consistant à “viser” ceux qui ne pratiquaient pas et ça c’est pas nouveau !
      La montée du communautarisme avec son support religieux est une réalité chez nos musulmans et forcément les personnes d’origine arabo-musulmane comme moi, qui ne pratiquent pas, sont rejetés par ladite communauté et sont identifiées comme kofars (blasphémateurs)!
      Je m’arrange pour essayer de trouver un équilibre en ne provoquant pas inutilement leur sensibilité dominante dans mon secteur tout en essayant de préserver tout de meme ma part de liberté !
      Pas si simple que ça lorsqu’on se retrouve minoritaire aux yeux de ladite communauté y compris si vous êtes majoritaire au sens républicain puisqu’à leurs yeux j’ai à rendre des comptes à leur communauté !
      Je suis un bon et un mauvais exemple à la fois puisque par dessus le marché je suis travesti à mes heures (après avoir été homosexuel) et que j’en suis parfois à réfléchir de savoir si j’ai bien le droit de l’être (de le visibiliser) dans un tel contexte ! A ce sujet j’ai déjà reçu des menaces de mort, des insultes diverses et variées, des vitres brisées et la promesse d’aller bruler en enfer ! :-)
      Alors bien sur j’ai bien à l’esprit que les soit disant musulmans qui me sont hostiles vivent un islam particulier, fabriqué sur des croyances de type salafiste, et que tout ceci s’est construit dans un délire identitaire né de leur situation d’exclusion et de rancœur vis à vis d’une société occidentale qui n’a pas su les intégrer et dont ils se sentent rejetés ! Nombre d’entre eux, plutôt des jeunes, sont des paumés, sans culture générale qui vont par exemple entrer en islam pour soigner leur délinquance, leur toxicomanie en cristallisant leurs névroses sur l’ennemi à abattre, ce satin occidental décadent qui les a tant fait souffrir ! La démarche est vengeresse, belliqueuse, haineuse et à vrai dire pathologique !
      Je ne généralise pas mais je ne peux pas non plus nier une réalité sociale inquiétante pour la bonne marche de notre république !
      Je tiens à préciser que je respecte la laïcité et donc toutes les religions reconnues de droit dès lors qu’aucune ne vienne s’immiscer dans le champs politique pour venir peu ou prou exiger une transformation de la société à leur image !

    • Malbrouck dit :

      il faut lire ce “Satan occidental” …Le satin c’est une autre histoire :-)

    • Marc dit :

      Je suis presque entièrement d’accord avec ce que tu écris Malbrouck ! J’ai écrit “interdire” ce n’est peut être pas le mot adéquat, mais beaucoup de jeunes non musulmans ou musulmans non pratiquants sont montrés d’un doigt menaçant lorsqu’ils mangent durant le ramadan…

    • Pépo le Moké dit :

      Enfin, elle vient d’être reconnue !

      Elle est enfin reconnue, l’existence de ces Français “musulmans non pratiquants” ! … C’est-à-dire, de ces braves gens qui n’emmerdent personne !

      Auxquels, peut-être, s’ajoutera bientôt dans tous les esprits – rêvons un peu – la reconnaissance de tous ces “Français musulmans pratiquants”, qui ne font pas chier le monde davantage !

      Tous ceux-là (qu’on se le dise !!!) sont profondément gavés, épouvantés, même, par les comportements imbéciles, par la débilité profonde de leurs PSEUDO coreligionnaires !

      Ils comptent d’ailleurs parmi les tout premiers à en pâtir !

      Sans balancer de données chiffrées à la con, ils existent, et j’en connais personnellement.

      Evidemment, ce ne sont pas les plus “bruyants”…

      (j’espère qu’un jour, la sagesse et le vivre-ensemble laïque et républicain seront plus valorisés – et donc plus médiatisés – que la bêtise et la division)

    • Pépo le Moké dit :

      * “à LAQUELLE, peut-être, s’ajoutera”, etc.

    • Pépo dit :

      … Et je ne parle même pas ici des Français qui ont certaines “racines” dans la culture musulmane (de par leurs aïeux), mais qui en ont autant – voire beaucoup plus – dans la culture et dans la société françaises… (et ne croient d’ailleurs même pas en “Dieu”, d’abord pour commencer !)

      Eux aussi, a fortiori, sont profondément gavés par la débilité profonde d’individus dont tout les sépare… sauf les amalgames.

      Je suis heureux de la nuance apportée par Marc ce soir.

    • Pépo dit :

      * qui ont SIMPLEMENT certaines racines, …, mais qui en ont SURTOUT autant, etc.

      (… pu*ain, décidément c’est COMPLIQUÉ !!)

      Salut à tous

    • Malbrouck dit :

      :-)

    • Pépo dit :

      Et Malbrouck, justement j’allais te dire : je suis écoeuré bien sûr d’apprendre toutes ces “menaces de mort”, ces “vitres brisées”, etc.
      … Tiens bon, camarade ;-)

    • Pépo dit :

      (le smiley n’est pas de très bon goût..)

      … Enfin, en te lisant attentivement (comme d’hab’), j’ai aussi adoré ton petit lapsus, satan / satin ;-) (là, il est de “bon goût”)

    • Pépo dit :

      * “aussi” = je raye…

      (va lire un livre, Pépo, et dors)

    • Pépo dit :

      Juste un dernier aveu :

      Jusqu’ici, j’avais du mal à encaisser ce “tweet” de toi, daté du 6 septembre :

      “Le musulman est homophobe et antisémite parce que telle est sa NATURE” [les majuscules étaient de toi]

      … Mais je suppose que tu t’adaptais à ton interlocuteur, pour le pousser dans ses retranchements…
      Si tel était le cas, je m’en veux de t’avoir fait un mauvais procès.

      Amitiés

    • Pépo dit :

      Je la remets, elle est trop sublime
      http://www.youtube.com/watch?v=bEDxaZwLSVo

    • Malbrouck dit :

      oui je provoque bêtement parfois, c’est des coups de sang !
      C’est pas si facile que ça de ne pas céder à de l’amalgame et cette provocation grossière était surtout destinée à ces fameux musulmans modérés dont on nous parle tant mais qu’on ne voit jamais ou qu’on ne lit jamais ! Ils sont tellement modérés qu’ils sont muets et laissent la part belle aux fanatiques !
      C’est désespérant !

    • Pépo dit :

      Bah moi j’en connais… des croyants, des plus ou moins, des pas du tout…

      … Et je vais te dire, c’est pas du tout leur passion d’aller “batailler sur Internet”. C’est des gars et des filles de bonne humeur, positifs, drôles et agréables, qui ont chacun leurs convictions mais qui sont peu enclins à aller s’acharner, ou à croiser le fer en ligne avec des inconnus qui se montreront hostiles, quoi qu’il arrive – et qui ne seront pas venus “ici” de toute façon pour “discuter”… Mission impossible. Déjà en s’écoutant, c’est pas toujours simple de se comprendre, alors comme ça…
      Eux, ils aiment beaucoup discuter entre amis ou avec des inconnus de toutes “cultures” (politique, sociale, religieuse, etc.), ça peut être mouvementé, on peut parfois s’engueuler, mais c’est toujours réglo – et ça finit bien.

      Plus généralement, la question de la visibilité est majeure, je suis d’accord. Mais c’est toute une logique médiatique du “spectaculaire”, du conflictuel, du sensationnel, qui serait déjà à revoir.
      Il existera toujours un gros nombre de plus-largués-que-les-autres, divisés équitablement, pas forcément méchants, mais chez lesquels le “désir mimétique” sera plus marqué que chez les autres. C’est à eux, aussi, qu’il faut penser, en focalisant les projecteurs sur des modèles viables… pas seulement des footballeurs-qui-chantent-jamais-la-Marseillaise, dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, ni des rappeuses qui décident de changer radicalement de look et de “métier” (grand bien leur fasse par ailleurs). Bref, j’attends l’avènement d’autres modèles.

    • lovely dit :

      Il est vrai que dans les quartiers à forte concentration de musulmans décomplexés il est interdit de manger ou boire en période de ramadan, il en va de la sérénité du non pratiquant, autrement les représailles sont concrètes: jets d’oeufs, insultes, pneus crevés, tags sur la porte…

      Il est étrange qu’en 2012 nous ne parvenions pas à débattre calmement de réalités sociales qui posent la question de la confiscation de territoires par des groupes de personnes à l’appartenance religieuse exhibée comme un outil subjectif de régulation.

    • Pépo dit :

      Lorsque cesseront les amalgames soigneusement entretenus, ce sera plus simple de “débattre calmement”, en effet ! Et ce sera plus simple également d’isoler les vraies têtes de rave qui pourrissent le vivre-ensemble dans notre pays.

      Mais j’aimerais compléter très rapidement ici ce que je disais plus haut, en citant l’un des pires exemples, peut-être, de cette “putasserie” médiatique dont le cynisme favorise assez peu le progrès du débat d’idées… et encore moins l’avènement de nouveaux modèles qui pourtant existent déjà en partie, mais dont la visibilité est plus que limitée.

      En octobre 2005, trois semaines avant les tristement célèbres émeutes que notre pays a connues, vient donc une étrange idée à un certain monsieur Ardisson… dont l’émission “rassemble” chaque samedi soir plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs.

      Il vient donc à ce monsieur l’idée lumineuse d’inviter sur son fameux plateau un jeune comédien français très populaire (“Taxi”…), bien que complètement à côté de ses pompes, toxicomane notoire et accessoirement d’origine algérienne… Face à lui, pour faciliter le “débat d’idées”, Ardisson place un écrivain indien d’âge mûr relativement talentueux, et accessoirement connu dans le monde entier depuis plus de 15 ans, pour la “fatwa” qui pèse sur lui – condamnation à mort par des fondamentalistes islamistes iraniens – à la suite d’une oeuvre jugée “blasphématoire” par ces illuminés…

      On connait la suite. Point d’orgue de cette bonne petite soirée-télé : le comédien qui pète un câble et ose hurler à l’écrivain, qui se trouve à deux mètres de lui : “Moi, je te bute pour rien, je te bute gratuitement !…” ( = c’est-à-dire, sans accepter la “prime de récompense”…)

      Sans commentaire. J’imagine qu’on m’aura compris. D’ailleurs je ne veux pas faire ici d’Ardisson le bouc émissaire de tous nos problèmes… Mais son irresponsabilité dans cette affaire – très juteuse pour lui – me semble en revanche absolument écrasante, de même qu’elle apporte une bien triste illustration de ce que je disais hier soir.

      (fin de la parenthèse)

    • Pépo dit :

      La télévision a remplacé l’école.

      Les “présentateurs” ont remplacé les professeurs.

      Ce sont nos nouveaux “anges messagers”, dont la force de frappe est incommensurable.

      Le Culte dont ils font la promotion, dans une logique marchande, n’a aucun intérêt à faciliter la sérénité des débats.

    • Pépo dit :

      Enfin n’oublions pas à quel point de son côté, l’être humain peut se montrer influençable, suiviste, grégaire.

      C’est par l’imitation qu’il apprend d’abord à parler…
      C’est par l’imitation qu’ensuite il développera sa pensée.

      Bien sûr, il serait idiot de nous réduire à cette définition.
      Nous valons bien plus que cela… Mais nous sommes cela, AUSSI.

      D’où l’importance de nos “modèles”.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis