Calimero

C’est trop dur le matin !

Tous les jours, depuis plusieurs années, je me lève aux alentours de 5h.

(…)

Un peu avant, à 4h30 quand l’actualité l’exige (bon, c’est mon rédacteur en chef, Patrice Thomas qui l’exige, en fait, mais c’est plus chic de dire l’actualité). Un peu après, vers 5h12 à tout casser, quand c’est grasse matinée.

Une fois douché, habillé (parfois avec le pull totalement à l’envers, comme hier…) et dopé en caféine ; après avoir relu et réécrit 897 fois ma chronique, je me présente devant le micro bleu, face à Bruce Toussaint, my partner in crime.

Là, j’essaie de faire de mon mieux. De ne pas bafouiller, de ne pas me tromper (je déteste ça). Et, surtout, d’apprendre quelque chose aux auditeurs de l’autre côté du poste ; de les faire sourire et même, parfois, soyons fou, réfléchir.

C’est court, c’est concentré ; ça doit être clair et argumenté.

En tout cas, c’est en direct. Et c’est toujours sans filet.

Vous allez me dire mais pourquoi nous raconte-t-il sa petite cuisine matinale, le Guy ?

C’est simple.

Je viens de lire un truc tellement énorme dans Le Figaro que je me dois de le partager avec vous…

Regardez…

 

Bah alors mon pauvre lapin ?

Faut se lever une heure avant ?

C’est affreux ?

Tu as peur de faire “couac” dans le micro ?

D’être confus ?

Alors je vais te donner un petit tuyau de “matinalier”, David.

Il ne faut pas te lever une heure avant l’antenne…

Mais au moins deux heures avant !

Voilà.

C’est tout mon lapin.

C’est tellement dur la politique que je me réjouis tous les jours de ne pas en faire !

La vie de sénateur est un enfer…

 

Be Sociable, Share!

    , , , ,

    RÉCLAMATIONS (29)

    > Déposer une réclamation
    • lovely dit :

      Voilà un propos symptomatique de l’élu en dehors de la real life, de ceux et celles qui se lèvent à l’aube pour rejoindre un travail (ouvriers, artisans, Guy, moi, femmes de ménage, chauffeurs, vigiles, caissières, serveurs, infirmières, …

    • Marc dit :

      Tu devrais lui rappeler la citation de George Washington:
      ” Se coucher de bonne heure et se lever matin procure santé, fortune et sagesse. ”
      Au fait, toi tu as fait fortune ? ?

    • C’est pour des gens comme lui que cette chanson existe : http://www.youtube.com/watch?v=qrSnwUPlxPE

    • Guy dit :

      Fortune ? Ah non pas du tout Marc.

    • Bernard Samson dit :

      Pas terrible, Guy ce matin! Mal réveillé peut-être? Vous, vous devez être en forme à 7H du matin et pour cela vous réveiller à 5 H. Mais ensuite, vous avez probablement le temps de vous reposer dans la journée. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Je ne souhaite pas défendre particulièrement le train de sénateur, mais votre billet fielleux (et poujadiste) est tout aussi hors de propos que si un veilleur de nuit vous reprochait d’être endormi à l’heure où il bosse.
      .

    • Guy dit :

      Bah oui je me recouche bien sûr. Je dors toute la journée… Mon pauvre… Pour info, donc je rentre et j’écris tous les matins ici, pour Le Huff Post, puis je prépare l’émission du soir 20h tout en me mettant en chasse de mon sujet du lendemain matin… Et je termine donc à Europe à 21h… Je rentre à 21h30. Alors le poujadisme… Mon Q !

    • bien bien bien dit :

      Oui mais justement, Guy n’est pas endormi à l’heure où le veilleur de nuit bosse, puisqu’il prépare sa chronique.
      ça doit être la fatigue alors qui fait devenir fielleux et poujadiste, hein Bernard ? JF Copé doit sûrement se lever à 2h du matin.

    • miles.v dit :

      A sa décharge, les sessions parlementaires se finissent souvent en pleine nuit ( le rejet de la loi sur l’énergie à eu lieu vers 0h30 me semble-t-il). ce qui est d’ailleurs grotesque mais c’est un autre débat.

    • NK dit :

      Grosse flemme de retrouver dans son contexte une telle “perle”, en me cognant l’intégralité du Talk Orange-Le Figaro

      Mais de prime abord, No comment sur la balourdise du sénateur (PS), manifestement dans les limbes (encore, à midi ?!!), puisqu’il est allé en live se jeter comme un bleu dans la gueule du loup…

      Souvenir d’enfance
      http://www.youtube.com/watch?v=9i_QxSepfLs

      … Quant au personnage de Caliméro (!), je suis heureux de pouvoir balancer cette petite vignette parodique, que je gardais sous le coude depuis un moment…

      (hors-sujet, sans légende)

      http://cheznectarine.centerblog.net/voir-photo?u=http://cheznectarine.c.h.pic.centerblog.net/49551420.gif

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Jusqu’ici il y avait “Longtemps, je me suis couché de bonne heure.” Désormais il y aura “Tous les jours, depuis plusieurs années, je me lève aux alentours de 5h.” Mais ça se lit quand même moins bien. ;-)

    • iban dit :

      Ça n’a pas déjà servi ce slogan
      La France qui se lève tôt.!.

    • Revillug dit :

      Concernant le billet de 13h52 : on vous aime bien, certes, sinon on ne lirait pas le blog tous les jours, mais quand même, vous allez avoir du mal à faire pleurer dans les chaumières !!!

    • Malbrouck dit :

      Il me semble que David Assouline était le “monsieur communication” au PS et qu’il coordonnait le site collaboratif “la coopol” (à vérifier)….
      Et voilà que ce communicant nous explique que les “couacs” de communication seraient aussi du au fait que les politiques mal réveillés disent davantage de sottise dans les matinales ! :-)
      Conclusion : le PS a un sérieux problème de communication et en effet, Iban, c’est encore un argument offert à la droite qui sous le sarkozysme avait utilisé habilement le thème de la France qui se lève tôt !
      Je crains que les socialistes se mettent tous à faire des couacs en parlant des couacs !
      Et puis tous les spécialistes nous rappelleront que c’est le matin de très bonne heure qu’on a les idées claires : autant pour l’école, au travail qu’en politique !
      C’est un monde quand meme ces socialistes ! ;-)

    • Marc dit :

      Malbrouck ! Comme vous l’écrivez : C’est un monde ces socialistes et dans le fond Brice Hortefeux, avait raison quand il a dit : “Passer de rien à chef de l‘Etat, Hollande va souffrir “.

    • Perso, je me suis levé tôt (3/4h du mat) pendant plusieurs années pour la radio et il faut avouer que, malgré l’intérêt du boulot, c’est un enfer qui tue à petit feu. Pour rien au monde je ne reprendrai ce rythme. Je préfère largement bosser jusqu’à minuit la veille et émerger après 8h. Chacun son rythme…

    • Guy dit :

      Je comprends Jérôme… Par ailleurs, Revillug, justement moi je me marre, je ne pleure pas…

    • As dit :

      Je suis plutôt du matin mais je suis pas une grosse dormeuse non plus.

      J’aime ce fragile instant qu’est l’aube quand nuit et jour se font face.
      L’air est frais et l’herbe parée de petites perles transparentes.
      Une brume paresseuse s’attarde sur la mare aux canards où coassent quelques grenouilles revanchardes.

      Les oiseaux lancent quelques trilles encore timides tandis que les nocturnes se pressent à rentrer dans la pénombre.
      Des lumières artificielles surgissent ça et là, perçant les derniers brouillards de la nuit.
      Le coq lance, enroué, son premier clairon auquel répond le tintement des cloches, étouffé dans la ouate des ombres.

      J’aime cet entre-deux qui annonce promesse et renouveau sans quitter tout à fait son habit de noirceur.

      Ce plaisir que je prends à attendre un peu anxieuse de voir ses premières lueurs poindre enfin comme si toute ma vie ne pouvait continuer qu’à partir de ce furtif moment où je sens en paix avec le monde.

      Quand l’aube surgit mais que tous les chats sont encore gris.

    • Dominique Godin dit :

      5 H, c’est l’heure à laquelle je me couche.
      Fera pas de vieux os, le Guy. C’est pas bon de trop cumuler.

    • phil dit :

      Les journaux sont imprimés
      Guy Birenbaum est déprimé
      Les gens se lèvent, ils sont brimés
      C’est l’heure où je vais me coucher

      Il est cinq heures…

    • phil dit :

      Les travestis vont se raser…
      Eux !
      ;)

    • nonolimit dit :

      Mon Maître d’école nous répétait souvent : “l’avenir appartient à ceux qui se lève tôt”. Autant vous dire que je n’ai aucun avenir.

    • Malbrouck dit :

      Merci à As pour sa belle ode à l’aube ;-)
      Nombreux sont les journalistes qui ont fait “leurs dents” à la radio en se levant à des heures invraisemblables et ils témoignent souvent du fait (après coup) qu’on ne peut pas tenir ainsi des années durant : disons que c’est une bonne école et que sans eux nous n’aurions pas l’info dès 6h ou 7h !
      La vie de chroniqueur ça doit être encore autre chose : je les vois un peu comme des intermittents du spectacle ou encore comme nombre de femmes de ménage condamnées à mettre bout à bout un nombre d’heures effectuées ici ou là (d’un bout à l’autre d’une grande ville bien souvent) !
      En tant que célibataire je ne le ferais pas mais lorsqu’on a une famille à sa charge ça doit forcément donner courage pour s’adapter à ces conditions de travail (je travaillerais meme le dimanche chez les concurrents de Bricorama s’il le fallait d’ailleurs) ! Voilà ce que j’en pense !

    • Malbrouck dit :

      Sinon je trouve rigolo que le caliméro ci-dessus ressemble étrangement à l’image figé dailymotion du précédent billet concernant Frédéric Lefebvre !
      Je n’invente rien si je vous dis que la journaliste du talk orange le figaro a quasiment la meme expression ! Faut le faire non ? :-)

    • Goldy dit :

      Je reviens d’un article publié sur le site de votre radio, et après un aperçu des commentaires de ce dernier, je me demandais du coup comment vous trouvez le courage de vous lever si tôt pour vous adresser à autant de connards.

    • Malbrouck dit :

      :-)

    • Dominique Godin dit :

      Lordon disait, à propos des éditocrates, qu’il ne voyait pas l’intérêt de faire une chronique tous les jours à heure fixe car on ne peut pas être intelligent tous les jours sur commande. Oui, sans doute, mais du moment que les chroniqueurs pensent qu’ils le sont…

    • tasmant dit :

      Je me lève aussi à 5 heures du mat’, Guy…
      Ou je fais la grasse mat’…
      7heures, parfois…
      Je ne te traite pas de feignant.
      Je ne suis pas comme mes alter égos artisans, qui votent pour Sarko ou Copé à 80%
      Je pense que toi, par rapport à eux tu as une conscience.
      Je te lis, je ne suis jamais méchant avec toi.
      Mais quand tu te lèves, tu ne vas pas te taper des vents de la puissance de ce qui vient d’arriver à New York, sur un toit… (heu? 150KM heures? Du pipi de chat, en Bretagne, je suis payé pour construire des toits qui résiste à des branlettes comme ça, ;) ouragan? Tempête de tafiole, ouais! Chez moi, on a pris 222 km/h!!!! :D )
      J’ai pris des rafales de 149 km/heures sur un clocher, ça m’a pas empêché de faire mon travail.
      Cet hiver, en me réveillant, je sais que je vais me taper 10 fois l’onglet, dans la journée, mais ça me démotive pas.
      L’été prochain, j’aurais des coups de cagnards…
      Mais Caliméro est aussi mon héro!
      ( bien que je déteste les ritals mâtinés de grec!)
      :D

    • poisson dit :

      Ça me fait peur. Vous allez burnoutez, Guy Birenbaum. Moi par exemple, je suis en vacances.

    • […] l'égalité de tous devant la loi et devant l'impôt, ils sont oubliés à leur avantage. Il lance de petites piques aux hommes politiques, pour les taquiner en bon camarade, mais bon, il ne faudrait pas aller trop loin et cracher dans […]

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis