Slurp

“Le négociateur surdoué…”

C’est écrit dans le journal…

(…)

Charles Jaigu consacre un article à Nicolas Sarkozy dans Le Figaro : “UMP : excédé, Nicolas Sarkozy maintient la pression”.

Un passage de cette ode à l’Ex m’a particulièrement amusé…

 

“…le négociateur surdoué qu’il est…”

Reste à le démontrer ;-)

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (13)

    > Déposer une réclamation
    • Eric Claxon dit :

      Oui Nicolas Sarkozy est un négociateur surdoué..Comme le Parrain dans la Mafia,il vous fait une proposition que vous ne pouvez pas refusez ..CQFD

    • gégé dit :

      @Eric Eh bah pourtant d’après ce que je comprends y’en a qui ont refusé … La proposition de Sarkozy … enfin, au dernier épisode en date …;)

    • Albatros dit :

      Copé l’ayant toujours contré il n’est pas en mesure de l’amadouer, l’acheter et comme, si il veut souhaite, garder la main pour demain, il ne doit pas se salir le col au risque de perdre l’avantage sur L’Ump sa créature “c’est déjà fait puisqu’il est moribond” et plus grave encore, la hauteur, le crédit que les militants électeurs crédules de son électorat embrumé lui conserve encore, Moi je dis Bal à l’UMP 3 morts

    • Mayfield dit :

      Sarkozy sauveur, négociateur, pacificateur, j’en passe et des meilleurs… Il n’est venu à l’esprit d’aucun petit génie de la presse que l’ancien président y était pour quelque chose dans la situation actuelle ? Que son management cavalier, sa façon de flatter les égos, de jouer sur les divisions n’étaient pas une tactique viable à long terme et mèneraient au bourbier dans lequel l’UMP est empêtré ?
      La droite est en train de payer 10 ans de Sarkozy. Bien fait pour elle ai-je envie de dire.

    • Tirésias dit :

      Le roi est nu, ses sujets ne le respectent plus!
      Ô temps de ma splendeur…Faire marcher Poutine au pas était un jeu de … l’oie ! ;-)

    • little big horn dit :

      Son idée de voter pour savoir s’il fallait revoter,c’était d’une originalité…!!Qu’il retourne à ses conférences.

    • morvandiaux dit :

      Sarkozy en intervenant publiquement ne trahi-t-il la Constitution qu’il doit faire respecter en tant que membre du Conseil constitutionnel…si oui…quelle sanction possible ?

    • Malbrouck dit :

      Sarkozy a été pris de vitesse par Copé et Fillon : l’un et l’autre semblent avoir profité des “affaires” en cours et de l’obligation de Sarkozy de rester dans l’ombre !
      Juppé comme Sarkozy sont devenus des parrains contestés au détour de tout ce capharnaüm ! A l’heure qu’il est chacun peut se faire une idée de la tête à Sarkozy en reprenant la photo de sa sortie de chez monsieur le juge (en 1000 fois plus sidéré) ;-)
      Le plus dangereux c’est un Fillon prêt à “casser” l’outil UMP dont Sarkozy avait besoin pour rebondir !
      Fillon a encore les moyens de fédérer sur une ligne politique (son gaullisme social)surtout grace à un Copé bien trop enfermé dans sa dérive droitière et au titre de quoi les français préféreront toujours l’original à la copie (comme disait JMLP) ! Un Bayrou de 2007 transposé aujourd’hui eut connu une rampe de lancement inespérée à droite et Borloo m’apparait peu crédible pour cet immense boulevard voilà à quoi songe Fillon !
      Chacun d’entre eux espère désormais se positionner pour la primaire et de ce point de vue je regrette simplement que Fillon n’aille pas jusqu’au bout, jusqu’à créer un mouvement hors UMP (et hors primaires) sauf à s’imaginer qu’il continue à rouler pour Sarkozy en discréditant définitivement Copé ! Ça serait gros et encore autre chose mais ils sont tellement tordus que “tout est possible” chez ces gens là ! à suivre …. :-)

    • Malbrouck dit :

      J’adooooooooooore la citation de ce Aldous Huxley ;-)

    • hmida dit :

      dans mon pays, nous avons déja vécu ce genre de déchirements entre dirigeants de partis : nous mettions cela sur le compte de notre manque de maturité politique!

      Quand nous voyons cela se produire en France, cela nous fait sourire d’aise surtout que deux évènements majeurs concernant les deux grands partis historiques sont à signaler:

      1/ le Parti de l’Istiqlal (parti de droite) dirigé par la même famille bourgeoise depuis sa création dans les les années 30 (nous étions encore sous protectorat français) vient de passer sous la présidence d’un ex-ouvrier syndicaliste! Personne ne l’aurait cru il y a quelques mois!

      2/ L’U.S.F.P. (parti socialiste) tiendra son congrés dans 15 jours et pour la première fois de son histoire (ce parti a été crée en 1973) le S.G. du parti sera élu en deux tours parmi 5 candidats.

      Je crois que le monde commence à tourner à l’envers!

    • poisson dit :

      Ce qui se passe à l’intérieur des partis est une chose, et le régime politique d’un pays en est une autre.

      Je ne connais pas assez les modes de fonctionnements interne des partis de droite en France, mais n’assiste-t-on pas à la mise en place pour la première fois de la reconnaissance du suffrage des militants pour désigner un chef? Cela se fait en force car certains croyaient que ce serait un faux-semblant.

    • Guy dit :

      Non Poisson, c’est plus grave que ça.

    • Bouyer emilie dit :

      C’est l’apprenti sorcier qui ne domine plus le désordre qu’il a lui-même créé en gardant le parti pendant qu’il était chef d’état.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis