FISC

François Hollande ex-ennemi des riches ?

J’accueille aujourd’hui dans l’épicerie mon ami Nabil Touati (aka Salam93), aujourd’hui libre comme l’air. Nabil a regardé de près l’interview donnée le 7 décembre par le président Hollande à la Radio Télévision Suisse, à l’excellent Darius Rochebin. Il y est notamment question – ça tombe bien – d’exil fiscal et d’exilés fiscaux…
(…)
François Hollande n’aimerait pas les riches ?
Difficile d’être aussi affirmatif qu’en 2006.
Notre président aurait voulu adoucir son image de responsable politique “traquant” les riches-expatriés-fiscaux qu’il ne s’y serait pas pris autrement.
Et de choisir justement la télévision suisse francophone pour faire passer son message :  “Je ne leur jette pas la pierre, je ne veux pas les montrer du doigt” y  a-t-il déclaré, tout sourire, le week-end dernier.
Oubliez les leçons de morale, voici venu le temps de l’apaisement…

 Certes, Paris tente aujourd’hui de renégocier les conventions fiscales passées avec la Suisse, la Belgique et le Luxembourg, comme promis pendant la campagne présidentielle. Avec autant de succès que le traité budgétaire européen ? En attendant l’ex-ennemi des riches fait appel au patriotisme de ceux qui ont fui la France : les expatriés fiscaux. Il fallait y penser, François Hollande l’a fait. Une demande gentiment formulée dans un appel à “l’effort collectif” qui consisterait à venir “autant que possible participer au redressement de votre pays”.

À bons entendeurs, coucou Gérardcoucou Isabelle,coucou Alain

 

Be Sociable, Share!

    , , ,

    RÉCLAMATIONS (6)

    > Déposer une réclamation
    • Pas de brioche pour moi, merci dit :

      En tous cas, François Hollande se sent très offensé lorsqu’il reçoit des miettes par la poste

      http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/12/10/au-pain-sec-des-miettes-qui-offensent-le-chef-de-letat/

    • Umit Pehlivan dit :

      Avec la Suisse… négocier ne veut rien dire (Ils viennent de refuser l’accord fiscal)… les allemands l’ont compris et traquent leurs exilés fiscaux avec tous les moyens…et ça paye !
      http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20121204trib000735025/dans-un-cd-vole-a-l-ubs-trois-milliards-d-euros-.html

      ;)

    • Pas de brioche pour moi, merci dit :

      :-;

      Par chez moi, je ne reçois pas Europe 1

    • Albatros dit :

      De la hausse des revenus hauts

      Je ne sais pas il il “n’aime pas les riches” et d’ailleurs cet élément de langage, insertion ( comme le revenu minimum…), est aussi vulgaire et triste que la période que nous traversons, ceci posé, il est en revanche certain qu’il n’aide en aucun cas les précaires et ceux en devenir….de revenu minimum d-insertion ou pas.

    • Malbrouck dit :

      Je suis allé voter pour François Hollande en toute conscience (surtout parceque de mon point de vue Sarko avait encore de bonnes chances) !
      J’ai annoncé avant l’heure qu’un social libéral allait remplacer un ultra-libéral et au titre de quoi nombre de mes camarades de gauche me reprochaient cette façon réaliste de présenter la chose ! On m’obligeait presque de faire semblant d’y croire à leur “changement” ! C’est un monde ces socialistes !
      Ni douche froide, ni déception et je m’attends encore à des réajustements de tir en fonction des circonstances !
      Ces quelques hommes de pouvoir qui accèdent au pouvoir connaissent sans doute très bien la majorité électorale sur laquelle ils peuvent compter !
      En attendant Godot, j’observe que Montebourg trace sa route pour je ne sais quel avenir et ni lui ni Mélenchon sont en position de force à court terme ! Tant qu’une part de l’électorat restera minutieusement congelé dans le vote FN la doxa libérale des élites du PS et de l’UMP a de beaux jours devant elle !
      Bref mon obsession ça reste ce peuple très mystérieux qui s’arrange toujours pour que surtout rien ne change !
      Le mystère du belphégor de l’isoloir voilà le titre du bouquin que je n’écrirais jamais !
      Pourquoi dans un tel contexte la vraie gauche reste minoritaire ? Sans doute grace à la diabolique utilisation institutionnelle du FN ! Mais pas seulement !
      Pourquoi dans un tel contexte le libéralisme reste ultra-majoritaire (tous partis de gouvernement confondus ?)
      Pourquoi le fameux peuple de gauche n’a t’il pas utilisé les primaires du PS pour transformer démocratiquement ce parti (en faisant élire un Montebourg dont le projet alternatif correspondait à la question de la RUPTURE)
      Après avoir raté le coche pourquoi ce meme peuple de gauche (s’il existe) n’a t’il point préféré un Mélenchon à un Hollande (remplaçant de DSK) ?
      Si on ne passait pas nos vies dans les isoloirs je comprendrais encore qu’on puisse râler mais au bout d’un moment nous n’avons plus aucune circonstance atténuante de nos schizophrènes turpitudes !
      Ce peuple est confondu en complicité récidiviste avec le système libéral : grand bien lui fasse et joyeuses fêtes !

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis