Autofiction

Je suis largué…

Je suis totalement perdu, là…

(…)

Imaginez que vous soyez scénariste.

Imaginez que vous écriviez une  histoire dans laquelle le plus grand et le plus gros acteur français, en délicatesse avec le fisc, ne supporte pas d’être traité de “minable” par le premier ministre du pays et quitte donc la France pour un trou de Belgique, nommé Néchin.

Là, le président russe, le vrai, le dur, le tatoué, lui propose un passeport !

On croit tous qu’il rigole (le président russe). Pas du tout.

Entre temps, l’acteur parle au téléphone avec le président de la République française. Bah oui, c’est le plus grand et le plus gros acteur français quand même…

Mais, malgré tout, quelques jours plus tard, l’acteur devient bien russe.

Là, tu te dis que ton scénario est gratiné.

Mais tu décides d’en rajouter une grooooooosse pelletée.

Tu prends l’égérie des années 60/70… La femme que tout le monde a forcément aimé un jour et tu lui fais annoncer à son tour qu’elle va quitter la France pour la Russie… Si personne ne fait rien pour empêcher l’euthanasie de deux éléphants lyonnais tuberculeux (à peu près) !

Là tu souffles. Tu poses le point final de ton histoire. FIN.

Tu boucles ton texte. Tu te fumes une clope. Tu bois un scotch…

Et tu files voir ton producteur habituel.

Là, il y a deux possibilités.

Deux, pas trois.

Soit ton prod. te fout dehors en te demandant ce que tu as fumé ou bu.

Soit ton prod. te fout dehors en te demandant ce que tu as fumé ET bu.

Et pourtant, on en est là…

Alors sincèrement, je vous l’avoue, je suis largué…

 

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (23)

    > Déposer une réclamation
    • gill68 dit :

      Bah encore le producteur tu peux toujours l’embobiner en lui parlant d’un film Marxiste sur le Désenchantement du Monde avec ces stars qui s’éclipsent, toussa…Le prob c’est pour aller chercher les subventions au-près des régions PS!)

    • L. dit :

      Moi ce qui me laisse perplexe c’est que le Président de la République n’ait rien de plus important à faire de ses journées que de discuter avec un acteur…

    • Mathilde P. dit :

      Vu l’espace que ce sujet prend, c’est probablement celui qui est le plus important aux yeux des français, et forcément le premier d’entre eux…

      Poutine étant, avec le subclaquant Hugo Chavez, le seul soutient de Bachar El Hassad, ledit Depardieu n’en a pas fini d’enchanter les manchettes avec ses provocations nomades!

    • L. dit :

      Ce sujet occupe l’espace qu’on veut bien lui donner. Et je ne le crois pas si important aux yeux “des français”.

    • Mathilde P. dit :

      Et Gérard Depardieu pourrait s’auto-scénariser dans un genre de Malko Linge dégueu.

    • Mathilde P. dit :

      (L., c’est en tout cas le sujet que vous commentez, et recommentez en dépensant toute votre énergie pour signifier son insignifiance… c’est un genre de parabole du shadokisme 2.0)

    • L. dit :

      En l’occurence je n’ai commenté le-dit sujet à proprement parler qu’une fois, le reste n’étant que des réponses à vos commentaires.

      Et je vous remercie de votre sollicitude mais je suis très loin d’y dépenser “toute” mon énergie…!

    • Oblivion dit :

      Vivement que Depardieu et Bardot trouvent un asile.

    • Oblivion dit :

      Blague à part, même si la menace est incongrue, BB ne prend pas la défense (oui, bon…) de son intérêt personnel. Ça fait une sacré différence avec l’autre…

    • Albatros dit :

      Tu bois un sotch…
      Love Streams

      Un Gb vous nous avez toujours affirmé ne jamais boire d’alcool… (moi si j’adore le vin)

      Deux à vous l'(ire) depuis une quinzaine je confirme, vous êtes largué, ma sympathie à votre égard, j’en conviens, m’a fait _faire_silence

      Trois : arrêtez de boire ou changez de marque…

      Oui votre position sur cet évènement, je ne le partage pas, car m^me si l’artiste a du talent d’autres en ont tout autant, laissons leur la place, après tout c’est une belle occasion pour qu’ils s’expriment, tournent, tous ceux que ce monde de com a finit par ruiner, reléguer, depuis au moins plus de vingt ans..

      Le talent ne c’est pas arrêté aux années 70 m^me si il m’a violemment nourrit de Pasolini, 1900, Hanna Schygulla, John Cassavetes, en passant par le mépris les valseuses et le dernier métro etc etc

      Oui Depardieu a/ a eu du talent, non l’homme qui parle n’en a pas et cette folie, ce sketch, ce caprice est vomitif.

      Qu’elle est son droit a dire ce qui en France est juste, moral, certainement pas son statut et certainement pas moins en l’état que le droit a dire de la concierge, la secrétaire, le pharmacien ou … l épicier

      Qui, piqure de rappel, car ils payent eux, plus d’impôt proportionnellement que le seigneur de la péloche

    • Albatros dit :

      PS: pour Bardot depuis des années, une seule pensée

      et de loin sa/la meilleure

      LE MÉPRIS

      Elle peu remercier Jean Luc…

    • Albatros dit :

      peut

    • little big horn dit :

      C’est Depardieu qui boit et c’est Bardot qui voit des éléphants roses.

    • Pierre dit :

      bah ouaip c’est ça !

      il manque le moment ou Dany fait un cameo apparaissant sur un plateau de tele pour faire competition de centrisme bon sens avec Borlo et Bayrou !

      Cela dit la perf de Bardot qui ose la mise en abime parbolique avec le sauvetage des éléphants tuberculeux est de grande classe..

      2013 sur les braises…

    • Malbrouck dit :

      Signe de bonne santé que de déclarer forfait (et de se sentir plutôt largué) et autant faire boire un personnage de fiction qui ne manquera pas d’être taxé d’alcoolo au passage ! Ça lui apprendra de ne pas avoir avalé deux scotch pour l’occasion :-)
      Il se passe à l”évidence quelque chose de très profond dans la société française au bord de la “crise” de nerfs et dès le début du quinquennat de Hollande on avait vu émerger le concept du “barrez vous !”
      C’était déjà un sacré symptôme ! Le mouvement des “moutons” c’était du meme acabit etc etc !
      Une peur panique après trop d’années anxiogènes et puis la question de l’identité nationale qui nous revient en boomerang d’une sale manière ?
      Tout tourne si vite au vinaigre : le mariage gay (pour tous) encore un autre symptôme !
      Comme si la société était bloquée et que le moindre mouvement créait la panique !
      Très sale période !
      Ce qui m’inquiète c’est l’état de fébrilité du gouvernement, qui pour éviter d’apparaitre faible face aux coups de calgon de nos icônes, ne trouve pas mieux de remettre deux sous dans la musique !
      Chacun y va de son coup de menton !
      Calmer le jeu, entrer en contact avec les récalcitrants, créer un climat d’apaisement ce ne serait pas une faiblesse mais une sagesse dont manque cruellement un gouvernement lui meme en panique !
      Rien n’interdisait à Hollande de recevoir à l’Élysée et Gérard Depardieu et Brigitte Bardot ! Personnages bien trop porteurs de symboles pour être ignorés et puis c’est le seul contre-pied en matière de communication (peu importe le contenu exact de l’échange là n’est pas la question) !
      Un Président qui écoute c’est toujours plus apaisant !

    • As dit :

      Je suis pas larguée, je suis atterrée:

      Par Depardieu qui, depuis la mort de son fils, s’est lancé dans un long suicide onirique qui s’étale sur la place publique. Comme l’ultime rugissement du lion, ce roi fainéant, blessé à mort, agonise.
      Ce cri est déchirant et pathétique. La mort peut se révéler esthétique mais l’agonie est toujours sale surtout quand elle s’éternise.

      Par B.B, mythe vivant. Beauté du diable devenue miroir des ravages du temps. Sainte Rita des animaux, ses amours et ses positions parfois rigides laissent derrière elle, une vague odeur de soufre. Mais affirmer que la Russie traite mieux les animaux que la France, c’est atteindre les mêmes sommets schizophréniques qu’un Depardieu éthylique.

      Par la poignée d’acteurs qui touchent des sommes astronomiques pour un travail où la notion de résultat n’existe pas.
      Comme si mon boss m’octroyait un bonus d’office tant bien même lui coulerais-je son chiffre d’affaires.

      Et toutes les tribunes médiatiques de ces élites, où on s’insurge sur ces petits malheurs personnels, sur la fragilisation de ses petits avantages sans jeter un coup d’oeil pour savoir si on est pas en train d’écraser le voisin. Sans voir la jeunesse qui se consume, peu importe temps qu’elle consomme!
      La pseudo polémique sur la tribune de Maraval est symptomatique d’un malaise général sur la notion de transparence en matière d’argent public.

      Par nos politiques en général mais surtout par notre gouvernement où on brasse beaucoup d’air et de mots. On ressent plus une impuissance et une panique générale.
      Je croyais avoir tout vu sous le sarkozysme:
      Des petitesses, des insultes, de la communication de supermarché, de clivages et stigmatisations insupportables.
      Je pensais que Hollande ferait un vrai effort pour nous rassembler tous ensemble pour affronter cette crise. Avec une juste effort et des sacrifices pour tous.

      En fait, c’est pire.

      Je n’ai jamais senti une atmosphère aussi tendue et délétère en France.
      Le manichéisme primaire est de mise, les réactions s’hystérisent et ne manque plus que l’étincelle pour allumer la mèche.

      C’est sidérant de misère tout ça.

    • Bouyer emilie dit :

      Certains acteurs n’en finissent pas de se regarder le nombril.C’est le cas pour ces deux-là.Pour Lucchini,Clavier et quelques autres aussi.

    • Malbrouck dit :

      Bien vu As, je m’attendais naïvement à une sorte de communion nationale autour de cette idée d’effort collectif pour traverser la tempête et on a droit à une résurgence d’exigences corporatistes !
      Ça nous apprendra à interpréter le résultat d’une présidentielle de manière simpliste ! ;-)
      La bonne nouvelle c’est de garder à l’esprit que Hollande est un expert de la synthèse : c’est la seule qualité qui vaille pour administrer une société pareille !
      Ce fameux Psy avec son gangnam style à la noix arrive bien à faire communion mondiale : il est donc encore permis d’espérer ! C’est un monde quand meme ce binz ! :-)

    • de la mata jeanpaul dit :

      Ah bon il existe encore ton blog…le Guy ?

      Y’a plein de bipèdes ici,toi en particulier, qui feraient mieux de balayer devant leurs portes,la preuve vous êtes tous pour l’Europe…Pourquoi donc vous moquez-vous de 2 bipèdes qui sont en avance sur vous…hé,hé ?

    • Guy dit :

      Encore un joli baltringue parmi nous…

    • Babeth dit :

      Pendant ce temps, 3 millions de chômeurs “officiels”, en vrai le double. Pendant ce temps, y’en a qui vivent avec 700 euros par mois et qui ferment leur gueule. Pendant ce temps, on se fait massacrer en Syrie (mais tout le monde s’en fout, on est d’accord). Pendant ce temps… J’arrête, ça me déprime :-(

    • Galahad dit :

      Un Président de notre république accepterait que son Premier ministre traite de minable un citoyen ? Totalement improbable, voire impossible, même pour un prod compréhensif ..

    • JPRL dit :

      Si elle n’obtient pas une décision institutionnelle satisfaisante quant au sort réservé aux deux éléphants malades du cirque Pinder, Brigitte Bardot rejoindra la Russie . On la comprend quand on voit comment les autorités russes accueillent les pachydermes en fin de carrière… A moins qu ‘elle se trompe …

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis