True

Ma part d’ombre

Il fallait que je le fasse…

(…)

Cela ne pouvait plus durer.

Une affaire d’honnêteté.

Entre Moi, Moi et Moi.

Oui je suis trois.

Pourquoi ?

Je vous invite tous à agir de même.

Révélez votre part d’ombre.

Vous irez mieux…

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (33)

    > Déposer une réclamation
    • Serge dit :

      Il faut que je le fasse et il fallait que je le fisse !

    • As dit :

      Ma part d’ombre préfère se fondre sous celle d’un cerisier pour assouvir le plaisir coupable qu’est la procrastination.
      Je jure les yeux dans les yeux que je resterai sous cet ombrage bienveillant, un livre à la main mais les yeux perdus ailleurs.
      Je n’ai et je n’ai jamais eu l’intention de faire autre chose que de ne rien foutre en cette journée solaire protégée par la part d’ombre d’un arbre se libérant d’un sommeil maussade.
      J’ignore le niveau de connaissance du président et du gouvernement sur cette affaire de flemme aiguë mais je me suis mentie à moi même et aux autres depuis ce matin en prévoyant des activités pour la journée.
      6 heures de mensonges dont les conséquences font souffrir mes proches et la république outragée.

      Rincée, effondrée par cette face sombre de moi-même, je reconnais cette faute morale devant ceux qui devront rester enfermés loin de la chaleur amicale du soleil et de l’ombre protectrice d’un beau cerisier en fleurs.
      Je me vautre dans la glandouille bucolique mais avec une responsable dignité et je demande pardon à tous les français.

      Aujourd’hui, je me sens plus riche que quiconque, telle est ma part d’ombre.

    • Graziani dit :

      Un défi, une invite, un piège, une moquerie.. À prendre au deuxième (au moins) degré.. Imaginez que ma part d’ombre me pousse à répondre au premier degré.. À vous embarrasser de confidences. L’ombre est partout, dans la communication si simple avec les inconnus et celle, si compliquée, avec ses “proches” ; l’ombre est aussi dans la fuite, mais une maladie m’empêche de courir, alors j’ai tout mon temps et je ne fuis pas. Et l’ombre est bien sûr dans la maladie, qui isole forcément un caractère orgueilleux.. Imaginez que je raconte ça.. Il y a de la lumière dans chacune de ces ombres, c’est cela que je devrais raconter, si je vous répondais au premier degré .
      C’est vrai, je vais mieux ! Je vais donc aller..marcher un peu (au soleil)

    • Jeremy Desaix dit :

      A l’ombre (Paroles : Mylène Farmer)

      L’onde est si calme
      Un présage d’automne
      Là, la peur s’engage
      Sur mon visage
      Le doute frissonne
      Suis-je faite pour les rêves ?
      D’une voix faible,
      Dis-moi de ne plus être

      (-Refrain-)
      A l’ombre
      Risquer de n’être personne
      On se cache et l’on se cogne
      A l’ombre
      On se coupe de soi-même
      On s’arrache un signe au ciel
      A l’ombre
      Et sans dire que l’on se lâche
      Que rien ni personne ne sache
      Quand la nuit tombe
      Las de cette vie trop brève
      On devient l’ombre de soi-même

      L’âme est la lumière
      Mais l’âme erre
      Sur tous les chemins
      Mon cœur se ferme
      Le diable harcèle
      Nos lendemains
      Et là sous les érables
      Le froid se cabre
      Mais toi, dis-moi
      De ne pas être

      (-Refrain-)
      A l’ombre…

    • […] Guy Birenbaum, du Huffington Post, a été l'un des premiers à dégainer… en prenant une photo de son ombre, et en invitant ses "followers" à faire de même. EXCLU Ma part d'ombre…bit.ly/YU8pqrFaites comme moi ! […]

    • Ajudant Tifriss dit :

      Diogène revendiquait une place au soleil, lui

    • Armand dit :

      Ayant été abonné au media des années 30 je ne peux en principe rien dire : Antoine Perraud (un larbin d’Edwy Plenel particulièrement détraqué) m’a signalé que j’avais été repéré.

      Bon vers 5 ans j’ai fait pipi dans le matelas pneumatique du voisin lors de vacances à La Baule, mais j’ai opté pour la solution actuellement normale pour ne pas se faire humilier par Guy et le reste du microcosme : j’ai nié. Je me rappelle à cet égard que Guy avait fait une interview d’André Santini : quelles suites ?

      Je peux attester que le déni est la meilleure solution au regard de nos salonards.

      A mon sens Cahuzac a avoué par civisme, et le procès que Guy lui fait chez Anne Sinclair (de ne pas être crédible parce qu’il a été pris en train de mentir) est ridicule.

    • gb dit :

      Oui on est toujours ridicule quand on a raison. Je connais.

    • […] Guy Birenbaum, du Huffington Post, a été l’un des premiers à dégainer… en prenant une photo de son ombre, et en invitant ses « followers » à faire de même. EXCLU Ma part d’ombre…bit.ly/YU8pqrFaites comme moi ! […]

    • Armand dit :

      Quand on pense avoir toujours raison, en-dehors d’être ridicule, la gauche Saint Germain des Près peut vous orienter vers d’autres qualificatifs.
      Cela dit je pense que ça tient plutôt au caractère divin que vos lecteurs doivent reconnaître au blogueur d’autorité que vous êtes, a fortiori quand vous signalez à Cahuzac que “tout le monde souffre” (mais personne ne vous a demandé d’aller à l’usine, n’est-ce pas?).
      Et sinon Santini ? Le scoop qui ferait de vous un VIP de BFM serait de faire avouer Julien Dray (de quoi ? aucune idée mais dans le climat actuel quelle importance).
      L’intérêt de Santini par rapport à Cahuzac me semble être que vous vous en êtes occupé personnellement et que c’est judiciairement bien plus avancé.

    • Armand dit :

      Cela dit si Cahuzac avait dit qu’Hollande et Moscovici ne savaient rien il m’aurait paru bien moins crédible. Mais je ne suis pas un specialiste d’Eurorscg ou de comm, et je n’ai pas pris en compte dans le timing de l’interview l’audition de Moscovici devant l’AN aujourd’hui.

      Donc je vais juste rappeler qu’en France on a droit au mensonge.

    • gb dit :

      Santini ??? Je ne me suis jamais “occupé” de quoi que ce soit. Erreur. Et je n’ai aucune info.

    • Armand dit :

      Je faisais allusion à ça :

      http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2008/05/15/1193465_andre-santini-la-totale.html

      Je crois me souvenir que dans les dernières 48 heures vous vous étiez plaint de l’immédiateté de l’info aujourd’hui (en signalant que “le canard” y échappait). Santini ne vous prendrait plus au fil sous prétexte qu’il a été condamné en première instance ? D’ailleurs si ça se trouve le scoop Cahuzac vous auriez pu l’avoir…pourquoi pas ?

    • gb dit :

      Avoir le scoop Cahuzac? Je ris.

    • Armand dit :

      Le scoop Santini c’était peut-être possible :

      http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/video/2008/05/15/1193448_andre-santini-les-fonctionnaires-ne-sont-pas-consideres-comme-des-malheureux.html

      birenbaum le 15/05/2008 à 14:28

      @ tous sur la version longue, les ennuis judiciaires de mon ami André sont évidemment abordés…

      Pour Cahuzac on verra…je pense quand même que ça serait plus intéressant de jeter aux chiens DSK sur le site de son épouse ou ex-épouse en devenir. Pure opinion de spectateur qui de toute façon commence à se lasser.

    • Armand dit :

      Toujours dans “ma part d’ombre” : j’ai un excellent souvenir de mes séances de masturbation dans les chiottes de l’établissement d’enseignement supérieur que je fréquentais il y a un quart de siècle. Si je me branle dans les chiottes maintenant ce sera moins bien quantitativement et qualitativement (ref Philip Roth au cas où).
      Aurais-je dû coucher à l’époque avec ma meilleure copine, qui habitait non loin du dernier siège du regretté PSU et dont le mec venait de découvrir son homosexualité ? Au regard de ma libido actuelle une nana de 20 ans mignonne est une cible non évitable, mais à l’époque je préférais la branlette. Je devais être un sage…

      Au plan politique toujours à la même époque j’ai envoyé une lettre d’offre de services à Bernard Tapie (si). 5 ans auparavant LO avait refusé ma candidature parce que je trouvais que les USA étaient mieux que l’URSS.

      Si Frigide Barjot me lit je lui propose de laisser les homos tranquilles et de cofonder avec moi un mouvement de lutte pour la masturbation.

    • Armand dit :

      Ah oui je pense avoir commis un viol en 1985. C’est prescrit depuis 1996 et la victime présumée (mineure à l’époque) a gardé de bonnes relations avec moi. Je ne lui ai jamais demandé si je l’avais violée.

      En revanche je n’ai pas exterminé de juifs pendant la deuxième guerre mondiale, étant né bien plus tard (le fait que je sois juif moi-même n’étant évidemment pas exonératoire).

      Violeur présumé bénficiant de la prescription j’ai moi-même été victime d’attouchements quand j’étais mineur, et également d’une proposition (sortant à 13 ans d’une séance de “Salo où les 120 journées de Sodome” à Londres un homme d’âge mur bedonnant m’a proposé de l’attacher).

      Zoophile théorique à la lecture d’oeuvres de Pierre Guyotat je n’ai pas pu passer à l’acte en présence de chèvres “pour de vrai”.

    • Armand dit :

      Je note que même le taulier ne fait pas contrition, donc je continue seul.
      De passage pour quelques mois sur le continent africain, j’ai eu à arbitrer entre mon boy et ma cuisinière à propos de la disparition d’une cartouche de cigarettes.
      Cette dernière ne parlant pas français c’est elle que j’ai congédiée, après qu’elle m’ait pathétiquement signalé qu’elle était chrétienne (un juif a-t-il vocation à arbitrer les querelles entres cathos et musulmans ?).
      Je me suis beaucoup fait engueuler depuis, à juste titre.
      Mais mon obsession depuis plus d’une quinzaine d’années c’est ce qui est advenu du personnel local de l’ambassade de France au Rwanda. A Saigon les Américains avaient prévu d’évacuer leur personnel local (voir dernière livraison Wikileaks), avec quel succès je n’en sais rien.

      Je pourrais aussi raconter mon expérience avec des putes mineures ou majeures, mais j’attends que le taulier ou des habitués prennent le relais.

      Pour finir je recommande les comptes au Luxembourg. Déclarés ils sont parfaitement légaux, et là-bas les employés de banque ne nous traitent pas comme des déchets.

    • Armand dit :

      Guy, je vous remercie pour votre post, que je ne reviendrai commenter que si on me questionne sur mes aveux ou si on parle de l’auteur de “Ma part d’ombre”. Je me suis en effet rendu compte que le seul vrai regret que j’avais était au fil des années de ne pas avoir couché avec les candidates qui se succédaient. S’éloigne-t-on d’ailleurs du sujet si on sait que les détectives privées lâchées par l’épouse usagée de Cahuzac font partie de l’enquête…

    • camilo dit :

      Avant j’étais schizophrène, maintenant ma part d’ombre et moi nous allons mieux !

    • Virginia L dit :

      La grande expression du moment. Autant le prendre en rigolant.

    • Virginia L dit :

      La grande expression du moment. Autant le prendre en souriant.

    • Malbrouck dit :

      J’ai plutôt un point de vue à la Diogène sur ce coup là : j’essaie davantage de rechercher la part de lumière :-)
      Dans un monde pareil j’ose encore croire que rien n’est du à notre part de lumière : c’est donc celle de l’avenir !
      As et Graziani vous êtes géniales !
      Armand c’est plus complexe, plus codé : comme une conversation d’ordre privé qui ne me regarde pas !

    • nonolimit dit :

      Si Jérôme Cahuzac va en prison, on ne verra plus sa part d’ombre, non? Par contre, il pourra toujours continuer à faire faire vibrer la corde sensible.

    • Armand dit :

      Dans la même cellule qu’Andre Santini dont la peine aurait été aggravée en appel ?

    • frida dit :

      ici, l’ombre !

      je promets, je ne le ferai plus. Jusqu’à la prochaine fois.

    • Tirésias dit :

      Pour “L’ombre là”, mon parapluie je sors! C’est comme un secret, une fois éventé, ce n’est plus un secret.

    • CERDAN dit :

      Comme part d’ombre, j’ai la raie de mon cul… ;-)

    • franckylateigne dit :

      Tout le monde a oublié de parler de l’essentiel sur cette photo :

      C’est quoi cette chaussure de sport jaune fluo ?

    • Guy dit :

      D’excellentes chaussures pour courir.

    • poisson dit :

      Ça fait peur.
      Jérôme Cahuzac a dit “tout le monde a sa part d’ombre”. Il aurait pu dire “tout le monde fait pipi et caca”. C’est quasi le même degré de révélation.
      Et ça fait peur.
      Pour ce qui aurait pu se produire dans l’épicerie.

    • Armand dit :

      C’est tout, poisson ? Mais je ne savais pas qu’un poisson faisait aussi pipi et caca, c’est donc une part d’ombre intéressante pour moi. Si vous avez des photos…

    • InternetDev dit :

      Le jours où tous les français auront une part d’ombre planquée à Sigapour, la France sera dans l’ombre tout court.

      au fait: comment l’a-t-il amassée sa grosse grosse “part d’ombre”?

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis