Mulot

Décalage

Plutôt drôle…

(…)

Le 26 août 1997, il était question de favoriser la migration des services Minitel vers Internet…

 

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (12)

    > Déposer une réclamation
    • Niicoolaas dit :

      Quels visionnaires !

    • Marc dit :

      Je sais bien qu’il est de bon ton de se moquer du Minitel, mais pendant 15 ans, la France avait le Minitel pour son commerce, quand le reste du monde en était encore au téléphone. Ensuite, elle a certes pris 5 ans de retard au début de l’Internet, mais du coup l’adoption de l’Internet a été super rapide en France pour les transactions, parce que les gens avaient déjà l’habitude et confiance dans ce mode de commerce.
      Ensuite, oui, les reportages futuristes technologiques sont toujours risibles, parce que toujours faux, mais bon…

    • Garance dit :

      Est ce qu’il existait une touche # sur le Minitel ??

    • Garance dit :

      Plus sérieusement je me souviens du MINITEL. on y cherchait comme dans un annuaire. Comme quand on réservait des hôtels pour les week-ends loin de la maison. Il était dans le bureau de mon papa. C’est aussi sur le MINITEL que j’ai regardé des résultats du bac. Ceux de ma sœur pour ses notes de français en 1997… Que de souvenirs

    • Jeremy Desaix dit :

      C’est plus tout jeune mais c’est toujours aussi efficace : https://www.youtube.com/watch?v=Z97JudYaNo8

    • Dominique Godin dit :

      N’oublions pas le rôle de correction sociale et de redressement moral qu’a pu avoir le minitel pour un homme perdu dans l’enfer du sexe et du jeu et qui aurait pu virer voyou. Sans le minitel, et surtout ses déclinaisons de couleur rose (3615 Ulla), Xavier Niel, le patron de Free, ne serait pas aujourd’hui un respectable co-actionnaire du Monde, le “grand journal de référence”. Il serait peut-être toujours exploitant de peep-shows ou en cabane pour ses petites affaires liées à l’industrie du sexe :
      http://www.acrimed.org/article3795.html

    • Albatros dit :

      Un blanc

      Cher Guy,
      ? Dommage que la promo ne soit plus qu’en anglais….sommes nous devenus si culturellement ( cruellement) sous développés ? pour que rien dans la langue française ne mérite votre attention ?
      Je souriais quand je lisais des critiques sur ce même sujet, de la part de vos clients, aujourd’hui pour la première fois cela me dérange….serait ce l’effet mini minitel qui mal y pense…

    • lovely dit :

      J’avais bossé en interim au siège de France télécom au moment de l’explosion du Minitel, Tatoo etc… J’ai le souvenir d’une ambiance de cadres frimeurs qui dépensaient des millions de francs en communication pour des objets devenus obsolètes. Ils se prenaient pour les rois du monde, ils portaient un Tatoo sur la ceinture, c’était la classe à l’époque, les filles de la compta étaient dingues de ces mecs géniaux. Dans la pratique, le catalogue La Redoute vivait bien de cette nouvelle forme de correspondance avec Madame qui tapait sa commande le jour sur le clavier et Monsieur qui se masturbait sur Ulla le soir.

    • Joker dit :

      L’essor des Minitel, Tatoo, etc, c’était à la belle époque où Batman n’était pas encore incarné par Ben Affleck.

      http://www.lesinrocks.com/2013/08/27/cinema/batfleck-les-meilleures-reactions-au-casting-ben-affleck-role-batman-11420008/

      Pour le rôle de Robin, personne n’a pensé à faire une proposition à Guy ?

    • PMB dit :

      “J’ai le souvenir d’une ambiance de cadres frimeurs qui dépensaient des millions de francs en communication pour des objets devenus obsolètes.”

      On a les mêmes avec les smartphones, tablettes etc.

    • lovely dit :

      @ PMB: dans les années 80/90′ avoir un gadget informatique relevait d’un certain standing, aujourd’hui on voit des enfants de 5 ans avec des tablettes à la plage, des ados avec des smartphones, des biens devenus de grande consommation.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis