Ina

La femme au volant

Voilà, voilà, voilà…

(…)

No comment…

Ce sujet (humoristique, bien sûr…) date de mai 1959…

 

  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Blogplay
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • Technorati
  • Tumblr
  • Twitter
  • Wikio IT

,

RÉCLAMATIONS (10)

> Déposer une réclamation
  • OlivierJ dit :

    Je trouve le sujet plutôt gentil qu’autre chose, sans doute parce que la conductrice est super mignonne :) .

  • L. dit :

    J’ai beau être une fille, ça me fait sourire parce que mine de rien, dans ce que je constate au quotidien, la grande majorité des conduites “hasardeuses” (pour rester polie) s’avèrent être à l’origine de femmes…

  • Virginia L dit :

    Une petite perle

  • OlivierJ dit :

    Si je devais faire une généralisation parmi les conducteurs qui laissent à désirer, je dirais que le défaut principal des hommes au volant est l’agressivité, et pour les femmes la distraction, sachant que l’inverse arrive bien sûr ; ce qui dans les 2 cas peut être source d’agacement. Et pour tout le monde, un manque d’attention aux autres (je ne m’absous de rien) : avancer dans un carrefour déjà bouché, ne pas s’avancer assez à un carrefour pour tourner à gauche, se trainer file de gauche sous la limitation en ignorant ceux qui attendent derrière et qui ont mis poliment leur clignotant depuis 20 secondes.

  • Malbrouck dit :

    C’est Pierre Tchernia le mari généreux ;-) A chaque fois que je vois des images d’époque je ne peux m’empêcher d’y voir une esthétique et même une avant garde qui me rendent moches le décor d’aujourd’hui ! Mystère absolu et inexplicable sensation !

  • As dit :

    @L.
    Si je ne doute pas que votre expérience personnelle soit vraie, je me permets de souligner que ce sont bien les hommes qui meurent le plus au volant et que ce sont encore les hommes qui commettent le plus d’infractions au code de la route.
    Les clichés ont la peau dure, heureusement on a des chiffres:
    http://www.preventionroutiere.asso.fr/Fil-d-information/Hommes-au-volant-malheur-au-tournant

    Je pense juste qu’on est moins conciliant avec les femmes en général. Que ce soit pour la conduite, le boulot ou même le quotidien.
    Ce que l’on tolère chez l’homme par habitude ou lassitude, on ne le supporte pas chez la femme.
    Elles doivent toujours prouver plus que les hommes et être parfaites en tout.
    A la moindre erreur, on a tendance à lui rappeler un peu trop rapidement qu’elle est “le sexe faible”.
    Mais heureusement les faits sont têtus. Reste plus qu’à être plus attentif quand c’est un homme qui conduit.

  • mettons les choses au point dit :

    Les hommes ont davantage d’accidents parce qu’il sont distraits par les jolies conductrices croisées sur la route. Ce sont donc bien les femmes qui causent indirectement ces accidents. CQFD

  • As dit :

    Lol

    Mauvaise foi sublime…J’adore!

  • poisson dit :

    Une variante de votre TOC dont vous nous parliez. Cette date mai 59 me dit quelque chose…
    L’autre jour une femme qui ne savait pas manœuvrer et se faufiler en marche arrière dans une impasse, m’a obligé, moi une femme, à manœuvrer en marche arrière jusqu’à refaire un tour complet du pâté de maison! Donc je ne peux rien conclure de ma propre expérience sur la différence homme/femme dans la conduite des voitures.

  • Malbrouck dit :

    Ce qui parait sur c’est que les hommes semblent être si nuls en taches ménagères qu’ils s’abstiennent toujours d’y participer :-) C’est en tous les cas ce qu’on continue à nous expliquer à travers des enquêtes, toujours les mêmes enquêtes avec les mêmes résultats !
    Un sujet intéressant parce qu’en ma qualité de célibataire endurci, addict à la solitude, je sais quel temps fou je passe aux taches ménagères (et j’ai pourtant un lave vaisselle) ;-) !
    Le grand mystère de la “poussière” m’obligeant à passer l’aspirateur chaque jour et à user du “vileda” je sais ce que ça demande comme temps, l’autre grand mystère de la quantité de déchets divers et variés qu’une personne seule a pour fonction de trier au quotidien je connais !
    Faudra qu’on m’explique par quel tour de passe-passe une mère de famille avec enfants parvient à occuper un emploi et à gérer la vie d’un foyer sans l’aide à part égale de son conjoint ?
    Sans aide ménagère, sans nourrice ou assistante maternelle ces femmes des temps modernes sont de véritables Vishnou à quatre bras ! Epatentes, insensées !
    Si on ne va tout de meme pas légiférer sur l’égalité de temps obligatoire à consacrer aux taches ménagères on serait bien inspirés de réfléchir à un revenu d’appoint, à un revenu compensatoire permettant de rééquilibrer les choses entre temps de travail et temps d’activités ménagères ! Meme si c’est symbolique on ferait œuvre de reconnaissance et de transparence !

DÉposer une RÉCLAMATION

Souscrire à ces commentaires.

*

*Champs Requis