Le petit train de mon enfance

interlude

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x1y4de_serie-tv-bonus-interlude-rebus-expr_fun[/dailymotion]

Ce petit train, c’est vraiment celui de mon enfance. J’ai l’impression de l’avoir toujours vu passer, sur l’écran de la grosse télévision du salon.

Ce petit train, c’est vraiment celui de mon enfance. J’ai l’impression de l’avoir toujours vu passer, sur l’écran de la grosse télévision du salon.

(…)

Je me surprenais, parfois, à rêver qu’il puisse en sortir ; pour faire le tour du tapis, puis celui de l’appartement.

Je l’imaginais dans le grand couloir, obligé de faire demi-tour, tout au bout, dans ma chambre.

Puis revenir par le même chemin, pour retourner dans l’écran.

Le jour où je l’ai retrouvé sur le net (à l’été 2007, je crois, mais je n’avais jamais cherché avant…), j’ai été vraiment heureux.

2 Commentaires

  1. Y a pas à chier, la télé-réalité avait plus de gueule à notre époque…

    Tu m’as mis un bon coup de bambou avec ton petit train 😉

  2. Quelle nostalgie des petits bonheurs, en plus maintenant je peux trouver le rébus!
    Après les shadocks, très bon débuts.
    Merci
    A bientôt.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 Fév, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...