A routine day…

Magical Mystery Tour

Je me revois dans ma chambre, la première fois que j’ai entendu ce morceau, à la radio, sur France-Inter.  J’étais tout au fond de l’appartement de la rue de Sèvres. Dans mon souvenir, Claude Villers et Patrice Blanc-Francard avaient raconté une histoire incroyable. Le mystère régnait sur ce groupe, Klaatu. Selon la rumeur du moment, il s’agissait d’une reformation secrète des Beatles !

Je me revois dans ma chambre, la première fois que j’ai entendu ce morceau, à la radio, sur France-Inter.  J’étais tout au fond de l’appartement de la rue de Sèvres. Dans mon souvenir, Claude Villers et Patrice Blanc-Francard avaient raconté une histoire incroyable. Le mystère régnait sur ce groupe, Klaatu. Selon la rumeur du moment, il s’agissait d’une reformation secrète des Beatles !

(…)

J’ai voulu croire ça pendant pas mal de temps.

Et aujourd’hui encore, parfois, je me dis que…

3 Commentaires

  1. Des copieurs de génie… Hélas ou tant mieux?

  2. Découverte… Je ne sais pas à quand remonte ce souvenir (j’irai en chercher un peu plus sur Klaatu), mais j’habite au même endroit.. Déjà, j’avais cru reconnaître l’improbable galerie commerciale de l’album de Bowie, maintenant, je suis sûre.. Alors merci cher ex-voisin de cette belle musique qui adoucit les mœurs, en ce week-end troublé.
    p.s. La galerie est de plus en plus improbable, un type qui fait des photocopies (devenu « l’épicier » préféré de mon père, 91 ans), deux trois chinois et un retoucheur turc ( pas mal d’ailleurs)
    Amitiés reconnaissantes

  3. J’adore !!!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 Fév, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...