Qui c’est celui là ?

SUBSTITUTE

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xcf5jc_benoit-hartmann_news[/dailymotion]

Hier soir, j’ai mis mon « habit de lumière » pour remplacer Karl Zero.

Hier soir, j’ai mis mon « habit de lumière » pour remplacer Karl Zero.

(…)

Je connais beaucoup de gens qui adoreraient se retrouver dans cette position. Certains dont c’est même l’ambition ultime. Ce n’est pas mon cas. Je n’ai jamais voulu « ça ». Je dois donc avouer qu’à chaque fois, je me pose les mêmes questions – lancinantes – avant que le direct ne démarre, sur le coup des 20h40. Et puis, une fois que je suis « dedans », je déroule avec plaisir et intérêt ; en essayant de faire du mieux que je peux. Mon problème, en fait, c’est le reste de la journée… Je veux dire tout le reste de la journée. Avant l’interview. Longtemps avant…

Alors, est-ce que ça en vaut la peine ?

Ça, je suis le plus mal placé pour en juger…

2 Commentaires

  1. Je ne t’ai pas dit au revoir sur le post.fr, donc je te dis bonjour ici. Je me permets de te tutoyer, car comme je te l’avais dit une fois, je suis un spectateur de la première heure d’@si, et donc j’ai l’impression que tu fais un peu partie de la famille. Et cerise sur le gâteau, nous avons exactement le même age.

    Ayant l’habitude de te voir dans la « ligne j@une », j’ai retrouvé le Guy Birenbaum que je connais, de bonnes questions, un débat intéressant. Par contre concernant la vidéo de l’interview d’Éric Zemmour, tu m’as semblé moins… décontracté, « incisif ».

    Certes, j’admets que le bestiau face à toi, n’était pas des plus faciles à toréer. Alliant la rhétorique à l’intelligence et la culture, Éric Zemmour doit être un adversaire redoutable.

    Mon avis sur tes prestations, et qui reste très partial, est que tu as bien fait ton métier. Mais je ne dispose pas d’un esprit assez fin pour faire une analyse approfondie.

    Pour finir, tout ça vaut-il de passer une journée de merde? … toi seul sais si tu en as l’envie et la volonté. Toi seul connais tes ambitions et les sacrifices que tu es prêt à supporter pour y parvenir.

    François

  2. Bah, je sais pas…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 Mar, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...