Entrez…

Poussez la porte

1962. Je suis dans les bras de mon grand frère, juste devant l’épicerie de nos grands-parents paternels.

1962. Je suis dans les bras de mon grand frère, juste devant l’épicerie de nos grands-parents paternels.

(…)

Je n’ai pas choisi l’épicerie par hasard, comme je l’explique par ailleurs (ici).

Sachez que vous vous trouvez sur un blog personnel, indépendant de tout média.

Vous y trouverez tout ce que je produis dans les différents médias auxquels je collabore mais aussi, au quotidien, des « créations » (écrits, photos, vidéos) originales.

Je veux remercier Emery (aka mry) qui m’a beaucoup aidé, dans un premier temps, à coucher mes premières envies sur le papier, puis sur le net.

Puis évidemment Julie Guilbaut et son équipe.

Elle m’a pris sous son aile et a su construire, chez Xupito, ce blog qui me ressemble.

Merci à toutes celles et ceux qui ont rendu cela possible…

J’espère que vous vous sentirez ici aussi bien que moi.

124 Commentaires

  1. prem’s 😉

  2. Ravi que ce soit vous Lord…

  3. 2ème !

    Ravie d’arriver après Lord Nithorynque !

    Impec votre épicerie… et tout ce que vous en dites est très vrai. J’élaborerai plus tard.

    Cc

  4. Comme c’est mignon… Voilà une chtite photo du petit Bibendum dans les bras de son grand-frère… Il faut néanmoins reconnaître que cette photo est beaucoup moins « classe » que celle « du » Jean-Claude Elfassi qui avait posé très jeune pour Hara-Kiri dans une poubelle…!

    Longue vie à votre site…!

  5. Sov, du dyreste Gutten min
    Jeg skal vugge dig, jeg skal våge

    http://bit.ly/9BsI3f

    Bienvenue chez vous…

  6. Merci, Guy.

    Merci d’être venu quand je n’étais rien, merci d’avoir, par des chemins que sel Dieu sait, fait de moi quelqu’un. Je t’embrasse et je t’aime comme le grand frère que je n’ai jamais eu. Je t’aime comme je l’aurais aimé.

  7. moi les mômes j’adore….et les épiceries aussi, les grandes surfaces c’est pas ma cup….ravie de vous retrouver Guy
    une cliente…:-)

  8. J’aime beaucoup les epiceries 🙂

  9. Changement de décor, c’est moins « rose bonbon » que le Post, côté design. Mais bon, quand on trouve le vendeur sympa on le suit de la grande surface à sa petite épicerie! Good luck!!!

  10. Enfin un blog guybirenbaum.com
    Longue vie à lui! (A vous aussi d’ailleurs)
    Un fan de la première heure.

  11. C’est joli ici, et puis drôlement bien achalandé….
    J’aime bien le petit commerce.

    Drôlement contente de vous retrouver dans un « chez vous » 😉

  12. Par l’affect qu’il va nous tenir Guy, comme Susan Boyle. Une ambiance à la Serge Moati le blog…

  13. Un joli blog rien que pour vous, chouette!

    J’aimais bien le DEL 🙂

    Bonne journée

  14. Dans votre vidéo d’adieu sur le Post, vous disiez que vous n’aviez jamais blogué en dehors d’un média : je pense que vous allez adorer ça ! La sensation de se trouver sur son propre terrain de jeux, en complément des activités « abritées » par d’autres médias, c’est vraiment quelque chose de ludique et enrichissant.

    D’emblée, j’aime beaucoup le « décor » que vous avez planté ! Je vous suivrai avec plaisir ici 🙂

  15. Hello.
    Bonne route.

  16. « Bienvenue au club » guy.
    Et bonne chance.
    Comme tu t’en doutes je fréquenterai ta petite épicerie de quartier … en collègue commerçant de proximité.

  17. T’est bien la seule personne au monde à remercier Mry.

  18. une nouvelle adresse à garder au chaud

  19. Bonjour grand frère !

    Félicitations !

    Excellent espace, beau design.

    Longue vie !

  20. Vous étiez mignon a cette epoque … Je veux la photo !
    Plein de bonheur sur ton nouveau blog !
    Bisous
    titi

  21. Je trouve ça bien finalement ton nouveau départ ! Tu t’appartiens à toi tout seul maintenant ; et tu ne dois plus rien à personne. A aucun médias. (Sauf B machin.) C’est une chance je trouve !

  22. Prêt … Partez !!! 😉

  23. Youpi !
    Je vais enfin retrouver le plaisir de lire gb sans devoir fouiller sur lepost, pour le retrouver perdu entre une starlette et un fait divers.
    Bon, je vais fouiller un peu dans les rayons de l’épicerie…
    À très bientôt !

  24. Bien tentante cette petite épicerie-:)

  25. Bon, ben on suit…encore une fois !

  26. Est-ce que l’épicerie fera également « point poste »

  27. raah, c’est chouette ici, et on peut suivre le fil de comm’ de bas en haut, et c’est calme…. en-fin !

    Sans nostalgie excessive, y aurait comme un parfum de DEL dans l’air…

    Merci pour ce nouvel établissement !

    A bientôt donc

  28. Ce blog ? La meilleure nouvelle de la journée !

  29. Et tout le monde a écrit à 1h44… c’est déjà incroyable !
    Força.

  30. L’homme lisse Jeudi 04 mars 2010 | 1h44

    C’est ça une communauté !

  31. Merci l’homme lisse pour l’œil de lynx… C’est corrigé !

  32. Bonne continuation sur votre espace personnel.

    Amicalement,

    Gabale

  33. Bravo Guy…de tout coeur avec vous!

  34. Génial Guy

    Et bonne route à ton « commerce de détails ».

  35. Au vu et lu des premiers clients, je me permettrai de vous avertir Guy du risque que vous courrez :

    – reconstitution de ligue dissoute (et dissoute, c’est pas cher, pour un épicier)

    Les ex-Delistes viennent se ruer dans leur nouveau havre.

    Heureusement pour votre épicerie que Trouville est loin de Tarnac.

    Arf !

    Zgur

  36. Je me suis emmelé les pinceaux (à 10h09), je voulais dire que j’étais heureux de retrouver un fil de comm’ qui se lisait de haut en bas (comme un livre…). Joie de courte durée puisque cela semble repartir dans l’autre sens… Est-ce impossible de rétablir ? Qu’ne pensez vous ?

  37. Je commence juste à passer la porte… Cela donne envie d’y revenir.
    Le charme des commerces de proximité, il n’y a que cela de vrai 😉

  38. Je suis d’accord avec Thomas.
    Je trouve plus plaisant de lire un fil de haut en bas.
    Mais bon, l’avantage des petites épiceries, c’est qu’on ne se paume pas dans les rayons…On s’y fera donc 😉

  39. Quand j’étais petit, les épiciers avaient une cravate, une blouse bleue, un carnet à la main et un crayon à papier derrière l’oreille. De plus, leur épouse sentait le petit lait. En même temps, j’habitais en Province.

  40. C’est pas mal chez vous. Pour l’instant, il y a beaucoup de conserves, on va pouvoir faire des réserves.

  41. Nous savons que nous allons mourir. Belle ouverture de boutique mon Guy.

  42. Comme c’est agréable de lire des commentaires sans haines!
    Pourvu qu’ils restent sur le « POST »

  43. Tu restes sur ASI ou comme pour le post tu quittes le navire à la dérive ?

  44. y a encore du rutabaga?

  45. Les commentaires me vont mieux par ordre chronologique. Je ne vois pas du tout où @si serait à la dérive. Merci à tous et, surtout, revenez 😉

  46. Bonjour : est-ce que vous avez des serviettes hygiéniques, svp monsieur ? Et je vais prendre aussi un paquet de Granola.
    Merci.
    Au revoir.

  47. Je suppose que l’on vend des timbres ,
    dans la boutique ?…..
    Pour écrire !pardon pour revendiquer ………

  48. Voyons Esther…

  49. longue vie , au commerce de quartier , campagne…

  50. Merci Guy et je vous souhaite de très bonnes aventures

  51. et me voilà, fidèle au post

  52. Bonne chance et longue vie à ce blog.
    Un fidèle lecteur qui reste dans l’anonymat
    jcs11

  53. Je viens d’écouter la vidéo précédente. Prometteur votre petit commis Zemmour. Bon, OK, les Levantins et la 4ème République lui font un peu peur, mais il met de l’animation.
    Il a l’air un peu pâlot cependant. S’il peut me livrer 3 livres de topinambours et un peu de Viandox demain, je lui donnerai un petit remontant. J’ai un oncle qui est dans la Française de Caoutchoucs au Dahomey, on pourrait lui faire faire un stage, ca lui changerait les idées.

  54. Salut Guy,

    Vraiment très heureux de vous retrouver dans un endroit qui représente toute la fraternité, l’humanité, la nostalgie, la liberté et la proximité qui vous sied à merveille.

    Les petits commerces, et j’en sais quelque chose, ça ne rapporte plus grand chose, mais au moins, on reçoit les clients qu’on aime bien et on est infiniment plus libres qu’en temps qu’employés dans une grande surface.

    Je ne commentais plus au Post parce qu’il fallait m’inscrire et que j’ai horreur de ça.

    Alors à bientôt et tous mes voeux de réussite pour votre petite entreprise qui ne connaîtra pas la crise.

  55. Et la semaine folle des promotions c’est bientôt ? Les temps sont difficiles pour les familles avec enfants, le lait coûte cher, les couches sont hors de prix, la viande n’en parlons pas, il reste le pain et les escarpins Louboutin accessibles en temps de crise.

  56. « A demain, ce sera pire », qu’il a dit Guy Birenbaum. Ce midi, il n’a pas dit pareil.

  57. longue vie (je suis égoïste) à cet espace

  58. corinne dit : 4 mars 2010 à 08h01

    Content aussi de vous revoir !

    Guy : dès tout petit, juif et roux ça partait mal, hein 🙂

  59. test

  60. Content de voir que tu as (enfin) quitté la grande distribution pour revenir aux fondamentaux familiaux.
    😉
    Salut tous, cela faisait longtemps…

  61. test bis

  62. (J’ai compris : votre anti-spam bloque ma tinyurl : http://tinyurl.com/67j7vy )

    Corinne, content aussi de vous revoir !

    Guy, roux et juif dès tout petit, ça commençait mal 😉

  63. Bonjour Guy !

    (et là c’est le drame : « ho nooooon, pas encore les chieurs d’arrêt sur imaaaage ! » ;o) )

  64. Les louboutins, c’est tarte.
    Un truc has been & mainstream from Paris, ploucity.

    Typique la chaussure de la parisienne-modasse qui se la joue « star » alors qu’en réalité, pendant toute sa vie, elle va taffer pour le smic et pas plus…

    Louboutins = signe extérieur de pauvreté.

    Un peu comme les pauvres sacs Marc jacobs à 400 euro que toutes les vendeuses des galeries Lafay se payent pour se donner l’impression d’avoir la vie rêvée des anges.

    Des sacs tous plus moches les uns que les autres. Vulgaires et criards. Avec la grosse plaque en fer martelée bien en gros sur le devant pour signifier à son public imaginaire qu’on peut s’offrir ce qu’on peut pas s’offrir en réalité.

    Et pas une seule syndiquée.
    Hihi…

    Semelles rouges – plaques martelée sur le sac = Femme sandwich = comble de la vulgarité.

    Copier les riches, c’est déjà être pauvre.
    Copier les pauvres, c’est commencer à s’enrichir.
    Dicton de ma grand-mère millionnaire.

  65. Je suis content de vous voir…

  66. Voilà une épicerie que je ne manquerai pas de fréquenter régulièrement. Bienvenue dans le quartier 🙂

  67. Il y en a du monde….Re-bienvenue dans votre épicerie !

  68. C’est bien joli, chez vous, mon bon.

  69. Bonjour Guy

    Nostalgie, nostalgie.
    Même les couleurs.

  70. Dites, patron.
    Le tout petit mec, là?
    Celui qui es entré en criant qu’il était bien content de trouver enfin une véritable épicerie, au milieu de ces milliards d’Arabes du coin?
    C’est pas le gars qui bosse chez Ruquier?

  71. Celui qui esT entré – voulais-je dire.

  72. Monsieur a déjà établi ses pénates. Très sympa en tout cas, j’aime bien le style.

    Sympa de t’y retrouver 😉

  73. Et hop. Dans mes favoris.
    Superbe épicerie, je continue ma visite.

  74. Hoo ! Sébastien Fontenelle, mon héros !
    (peut-être le blog le plus mis en lien régulièrement sur les forums d’arrêts sur image…)

    Puisque je vous tiens, dites-moi, quand est-ce que vous allez les remuer un peu, à @si ? :o)

    (Et là, Guy, de plus en plus content de nous voir… ;o) )

  75. tiens, l’épicerie s’est remplie de connaissances

    c’est sympa, ciao à tutti 🙂

  76. En temps de crise les grincheux nous sortent l’inévitable ritournelle du riche qui imite le pauvre pour s’enrichir davantage. Bref, l’épicerie de Guy va se remplir de réac’s de droite qui ne consomment rien, mais palabrent des heures.

  77. Je crois que Fontenelle a vu Zemmour dans l’épicerie…

  78. Longue vie au petit commerce 😉

  79. Coucou me voila!

    Plus obliger de se connecter au post pour voir GB. Franchement, c’est pas un mal!

    Bonjour GB tout seul!

  80. Quoi de plus ridicule qu’une pauvre prolo qui rêve de s’acheter des Louboutins ?

    Y’ a pas pire qu’une fille qui se trompe de rêve, disait ma grand-mère.
    Et elle avait pas tord…
    J’ajouterais : la vulgarité chez une femme commence précisément le jour où elle se trompe de rêve.

    En 2010, au lieu de rêver à des chaussures de stars d’Hollywood, la prolo ferait mieux de rêver à monter un syndicat dans sa boite.

    Elle serait moins bien chaussée mais nettement mieux avancée.

    D’autant qu’une femme engagée, c’est toujours plus sexy qu’une pauvre cruche qui a des semelles rouges aux pieds

  81. Bon courage à vous pour ce blog !

  82. En effet,cette épicerie a un vrai gout de nostalgie, on se croirait de retour sur le DEL au vu des nombreuses réclamations sympatiques.
    Mais c’est plus moderne quand même, il y a même un oiseau bleu en vitrine ;-))

  83. @ Djac B.
    Mais vous ne me tenez nullement, l’ami.
    🙂
    @ Djibi
    Voilà.
    Zemmour.
    C’est le nom que je cherchais.

  84. Ca confirme pourquoi vous n’étiez plus l’un de mes « posteurs » favoris… pourquoi le lien que j’avais établi a subitement disparu (lors du changement du 1er mars?).

    Je vous souhaite que cela soit une épicerie aussi fine que le DEL l’était de votre temps (et ce n’est pas de la flatterie fatale).

    Charles.

  85. Avec des boules de cocos, des roudoudous et plus de Mistral gagnants que de perdants j’espère !

    Amitiés,

    JR

  86. C’est vrai qu’avant, au Post, y avait un petit côté c’est les soldes à Auchan qui faisait pas trop envie. Il serait bon de développer les farces et attrapes. Et d’avoir un peu de mort aux rats en stock au cas où. Suerte.
    Anton

  87. Bon courage à vous pour ce petit commerce de proximité dans lequel on retrouve déjà pas mal d’anciens du DEL

  88. Salut Guy
    Pas nostalgique de la grande surface. Garde moi des nounours guimauve.

  89. « Déposer une réclamation », on ne peut pas mieux tomber pour le commentaire que j’ai à faire, puisque c’en est justement une : le flux rss qui ne donne que le titre d’un billet, c’est frustrant au possible. Si on s’abonne à des flux, c’est qu’on est en général lecteur/lectrice de nombreux blogs, et être forcée d’ouvrir chaque billet sans même savoir si le sujet abordé nous intéresse, c’est décourageant à l’avance.

    Ma réclamation serait d’avoir au moins le lede d’un article (allons bon, voilà que je ne sais plus comment on dit « lede » en français, l’amorce peut-être ?). En tous cas, bonne chance et bonne continuation !

  90. Eh bien, je reviens sur ma réclamation. L’étonnnant c’est qu’une fois qu’on a visité le billet, il apparaît dans le flux, plus magique, on ne fait pas… J’en conclus à la force magistrale de l’épicier qui sait faire entrer le chaland chez lui : chapeau !

  91. Tiens tiens, Lepost serait un support de porcs finalement? Il était tant de s’en apercevoir… Ou peut-être Guy Guy GUy aurait-il besoin d’un nouvel élan. Quelle idée de montrer des tofs de soi gosse (c’est pas émouvant, et j’éviterai d’être grossier, c’est tout juste risible)…

    I’am a cyberbeatnik said Chronicart ce mois-ci… Yes, un performer littéraire virtualisé, un straight edge pacifique/violent… Violet des doigts, violé du foie par les abus alcooliques passés…

  92. 1° Aucune attaque de ma part contre Le Post.
    2° Il était tant ? Temps peut-être.
    3° Nouvel élan ? Oui avec deux cornes..
    4° Je n’aurai strictement aucun scrupule andy à te coller dehors à coups de pompes dans le cul avec ta punkitude à deux balles.

  93. superbe mon chéri,veux les photos aussi,longue vie à ton blog,bisous , le grand frère

  94. @Badlove

    On peut être syndiquée et chaussée de Louboutins pour arpenter le bitume avec la CGT. Néanmoins, je déconseille vivement le hot dog qui risque de laisser échapper du ketchup sur le vernis de l’escarpin, du plus mauvais effet pour l’élégance du propos.

  95. Lovely,

    Ca dépend du rêve qu’on porte en soi.
    Perso, la schizophrénie a ses limites et je dis niet.
    Surtout quand on parle politique.

    Puis, le discours de la prolo qui va à la manif CGT en Louboutins…
    Bonjour le ressassé !!

    Article page 18 du « ELLE » août 1994.
    Article page 22 du « Glamour » 1998.
    Article page 7 du « Marie-Claire » 2001.
    Article page 20 du « 20 ans » 2006 (écrit par des pigistes stagiaires pas payés)

    etc…etc…
    Discours de vieille journaliste presse féminine.

    Pas possible, vous devez au moins en être pour sortir un marronnier pareil 🙂
    Mais à qui ça parle encore tout ça ?
    Même plus à vous, c’est tout ce qu’on espère.

    Parce que ça fait un bail qu’on a fait le bilan de cette schyzophrénie féminine accumulé dans la presse girl oriented.

    Première page : assumez vos rondeurs.

    L’autre page : comment faire régime et perdre 13 kilos en trois semaines grâce au régime fourchette.

    Troisième page : mannequin squeud et ano qui loue son corps pour vendre du yaourt à poil.

    Quatrième page : « On est toute féministes !  »

    Cinquième page : mannequin de treize ans qui vend un rouge à lèvres à poil.

    Sixième page : pourquoi le féminisme a tué les rapport homme-femme et pourquoi le féminisme aujourd’hui est définitivement mort.

    7ème page : Luttez contre l’excision des petites africaines.

    8ème page : photo d’une fille de 12 ans à poil en train de vendre un parfum YSL

    9 ème page : arrêtez de consommer, c’est « in ».

    10 ème page :
    Cet été si tu veux exister, n’oublie pas d’acheter ton escarpin Manolo 500 euros.
    Et ton tatouage éphémère Chanel à 50 euros la pièce.
    Sois vulgaire, assume la pute qui est en toi.

    Mais n’oublie pas non plus de te fringuer chez Dries van Noten = 2000 euros.
    Et surtout pense bien à te payer ta broche araignée Hanna Bernhard= 300 euros. Pour le bas, élargis tout donc encore une fois, va chez les anversois = 2000.
    Sois classieuse, sinon t’es vraiment qu’une pute.

    Eventuellement, si t’es parisienne et un peu naze, tu peux te balader avec ton vieux petit haut « Paul et Joe » collection « Alice aux pays des Merveilles ».
    Reste la plouquette que t’as toujours été, parisienne tu es, parisienne tu restes.
    Paris, c’est Paris.

    Pitié. Faut s’aérer le neurone Lovely.
    XXX

  96. Alors là j’adore !!!!! 😉

    La battle Lovely/badlove !

  97. éh beh y a une queue monstre ici…y a du halal ?!

  98. *Hum ça chauffe Marcel. Je n’entretiens aucune forme de « punkitude ». Je suis un sous-prolétaire de la littérature, un OS de l’industrie de l’édition, un écrivain sans(feuille-de)papier au service des yeux vitreux qui s’acharnent sur les écrans-millions… Je suis un parti des abstentionnistes à moi tout seul, un ego-loser, un gladiateur chétif et sous-équipé, mais surtout, surtout, surtout, je suis là, telle la plaie qui gratte, qui fait chier, qui colle au pansement…

  99. Bonjour Guy,

    Je vous ai suivi su le DEL, « On refait le monde » sur RTL, pas trop sur le Post, depuis peu sur Europe 1 et bien évidemment sur twitter (mdr hier soir en suivant envoyé spécial), je me devais de pousser la porte de votre épicerie et je vous souhaite tout le succès que mérite votre petite entreprise 😉

  100. Juste pour faire 100 réclamations et dire à Esther que je suis très contente de la lire à nouveau.

    @PMB Je pense que vous vous trompez de Corinne, mais ravie quand même de vous relire depuis le DEL ;-)))

  101. Si l’esprit de l’amap solidaire est respecté et si, même si on n’a rien pour payer, on peut au moins avoir de quoi bouffer ici ( et pas comme dans clodogame…), ça m’ira:-). Clef de départ oblige !
    Bienvenue chez vous, Guy… et bonjour aux autres.
    Ils sont venus,ils sont tous là… que la fête commence.:-)
    Elle commence fort.

    Il y a déjà une Corinne sur les lieux, raison supplémentaire pour ressortir ma kikmo, disparue dans les cartons du DEL.

  102. Je n’avais pas encore eu l’occasion de déposer ma 1ère réclamation. Elle délivrera juste un petit mot de félicitations au propriétaire. Bravo à tes architectes et décorateurs Guy, ils ont su créer l’épicerie qui te ressemble et tes clients n’en sont que plus à l’aise.

  103. Andy Vérol est à l’Almanach Vermot ce que l’eau minérale est au vitriol.

  104. Corinne ;-)smack double love
    Céleste smack double love
    Repban (hihi)
    PMB (grrr)
    Raphaël A. (love double smack)
    Thomas (?)
    Matringalle (kjkjkqie smack)
    Borneo 😮
    Kikmo ? /
    Anthropia ***
    Marc Louboutin sma/

    Urbain (pffffffffffffffffffffff)
    Nef (pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff) trauma
    Agathe (pf)
    cuicui cuit

    andy l’ego (ausecours!-)
    sébastien fontenelle heuuuuu bon il est de gauche et il fait ce qu’il peut.

    Il manque la caisse dans cette épicerie.

    Je veux dire le plus intéressant quand on joue à la marchande, c’est quand même de taper sur les gros boutons de la caisse qui du coup fait un super bruit, arracher le ticket qui sort, ouvrir le tiroir caisse avec le gling jouissif, annoncer le prix et le top du top : rendre la monnaie en disant « Merci madame, au suivant ».
    Mais aussi, il faut bien le dire emballer la marchandise, c’est pas mal non plus.
    Et s’empiffre de bonbons, c’est cool.

  105. GB, c’est un peu le clone de son grand frère, non ?
    Ca me semble fort ressemblant tout ça. Le sourire surtout. lol
    Photo prise en 1961 ? On dirait qu’elle date de 1937.
    Bizarre. Je savais pas que 1961 ça ressemblait autant à 1937. On dirait la même année. On se croirait dans un épisode de Papa shultz.

  106. http://www.youtube.com/watch?v=LkBOi2x6zH8
    Un mix blanc des deux musiques.

    Bonne continuation et trop mignon blog.
    Un peu sepia quand même, lol, mais chacun ses goûts jaunes 😉

    Pour apporter du contraste au jaune, on prend du violet, comme un gant de velours pris dans la fonte, dirait Daniel Clowes.
    Ou simplement comme une fille qui sait se maquiller pour me plaire dirait pascal brutal. Et pascal Brutal, on le sait tous, c’est l’avenir de la France.
    http://www.youtube.com/watch?v=Pnvx-BjcVaU

    Un avenir qui va pas plaire à Zemmour mais franchement l’empire romain, c’est très bien qu’il ait été éradiqué. Vu ce qui s’y passait.
    Bye !

  107. 1962 (regardez l’affiche derrière).

  108. 😉

  109. Merci !

  110. Merci bien !

  111. Content de te voir ici.

  112. Pas compris l’histoire du 1er mars ? Quel lien ?

  113. thx.

  114. Voui…

  115. Merci ami !

  116. Salut marco.

  117. salut cui cui.

  118. hello mry.

  119. Salut Nef.

  120. Je te la donne…

  121. Cette « guyrlande » sent un peu le bug non ?
    On dirait que Guy a voulu répondre à certains
    commentaires mais que ses posts se sont retrouvés
    alignés les uns derrière les autres en bas de page.
    Enfin bref, bonne aventure sur ce blog sympa !

  122. If you are willing to buy real estate, you will have to receive the credit loans. Moreover, my brother always takes a credit loan, which is really fast.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Mar, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Montrer des « monstres »

Montrer des « monstres »

Quand des médias fascinés (télévisions, radios, sites internet de médias, etc.) arrêteront de considérer qu'ils doivent tendre leurs micros et braquer leurs caméras vers n'importe quel ego qui déraille ou qui délire, au prétexte de la liberté d'expression ou de...

Sale élection 2022

Sale élection 2022

Toutes les "autorités" les plus légitimes écrivent ou annoncent que la présidentielle qui s'annonce sera extrêmement sale. J'ai même entendu dire "dégueulasse". Soit. C'est probablement exact. Mais où étaient-ils en 2002 ? Ont-ils entendu parler du juge Halphen, de...