Internet a tué la grand-messe électorale !

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xco5ru_le-net-a-tue-la-messe-electorale_news?start=0[/dailymotion] La journée électorale sur le net – du matin du vote jusqu’aux premières estimations – a pris la place de la grand-messe, diffusée à partir de 19h15 sur les grandes chaînes…La journée électorale sur le net – du matin du vote jusqu’aux premières estimations – a pris la place de la grand-messe, diffusée à partir de 19h15 heures sur les grandes chaînes…

3 Commentaires

  1. Une excellente chronique, sûrement une de vos meilleures.
    Internet, peut-il être une barrière à l’hypocrisie électorale. J’ose le croire.

  2. l’hypocrisie électorale…
    Les Citoyens français voient bien que les politiques sont des pantins face au pouvoir de l’argent surtout oui
    donc de ce fait, il y a un dilemme c’est sur, ils ont peur du net car c’est l’une des seul liberté d’expression qu’il reste au citoyen … et qu’ils savent, les politiciens, qu’ils auront du mal à leur voler, d’ailleurs ça a commencer, hadopi, acta, des pseudos loi pour qui ? à qui ça va profiter ? eh oui, c’est pas plus compliqué .

  3. Si ce n’est pas/plus une grand-messe du 20h, je crois qu’on appelle çà une messe basse.

    Charles.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 Mar, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...