Marcher sur un journaliste, ça porte bonheur…

5 Commentaires

  1. ouf ! violent en effet le ton en parlant de sa ministre, violent surtout le choix des journalistes dignes d’une réponse – comment est ce que ça n’a pas déclenché une bronca ?

  2. Ouh la . On sent que les auteurs n’avaient pas très envie de déconner là. Ca marche très bien aussi. Cinglant!

  3. Bah, c’est que Jouanno vient casser le plan enfumage de l’Elysée sur la taxe carbone européenne !!

    Puisqu’on vous le dit, Sarko va encore nous sauver, sauver la terre, grâce à son indéniable charisme auprès de la communauté européenne ! Face à un tel homme de conviction, comment Jouanno peut-elle douter une seconde de la parole de notre Sauveur à tous !!!

    Vraiment aucune raison de désespérer, Chantal !! 😉

    Taxe carbone : ce que prépare vraiment l’Europe
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/03/26/taxe-carbone-ce-que-prepare-vraiment-l-europe_1324969_3214.html

  4. Mais pas de réaction quand il refuse de répondre à un journaliste et en choisit un autre ?
    Peux-t-on connaitre le nom du journaliste refusé?
    Et donc les raisons du rejet?

  5. @ frane. C’est ma question…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

27 Mar, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...