L’information bousculée par les réseaux sociaux

Je crois bien qu’il va falloir repenser largement certains usages et habitudes du journalisme. La faute aux réseaux sociaux…

Je crois bien qu’il va falloir repenser largement certains usages et habitudes du journalisme. La faute aux réseaux sociaux…

(…)

6 Commentaires

  1. heu c’est pas Sherlock Holmes mais Shadok home, d’abord y a le tuyau et puis ils pompent de la maison pour que d’autres ne soient pas tout retournés.

  2. hein comme quoi pour voir se radiner les gros frères pas besoin d’un gouvernement vert de gris. Donc à partir de tout de suite toute personne disposant d’un I-phone avec 32 giga de mémoire adossé à une optique de 8 méga est un indic de Brice. C’est bon à savoir.

  3. l’Homme étant bon par nature, mué comme nous le savons par de nobles sentiments, toujours prêt a aider son prochain,…. il est souvent contrit de voir son congénère, son voisin, et parfois son ami dans une situation d’avilissement et de chasse aux sorcières,.. qui lui procure tant de jouissance… son indignation est parfois aussi forte que cet étrange ivresse qu’il cache tant bien que mal de voir et ou de participer à la curée de celui qui pourrait être lui….tant qu’il chasse pense t-il, il ne sera pas chassé…la meute le protège

    http://www.wikio.fr/video/pierre-desproges—intro-spectacle-524921

  4. @ Albatros, certes, oui, mais. Les hommes veulent toujours atteindre l’incessible, ce qui ne se cède pas, qu’ils confondent avec l’inaccessible. Mais aucun loup, ni aucun requin, ne veut ressembler à l’homme. Tout particulièrement, parce qu’aucun d’eux ne vit de l’avilissement de son pareil pour en faire son sous-homme. Et puis, ni les requins ni les loups ne changent selon les privilèges que l’on pense être accordé aux communautés. Ainsi, en France, qui voulait être juif en 1936, et qui ne veut pas l’être en 2010, comme dans d’autres pays, qui ne veut pas être protestant. Je changerai sans doute d’avis le jour où je verrai un loup avec une croix, un requin en niqab et un renard en kipa.

  5. Les animaux ne sont pas des bêtes car ils ont toute ignorance du religieux….le jours ou vous leur dresserez des temples et les affublerez d’insignes et autres symboles religieux vous en ferez des monstres sanguinaires avides de massacres gratos….au nom de dieu
    et ils hurleront avec les humains

  6. @Albatros, je ne suis plus du tout sûr de l’implication des religions dans les massacres, de la cruauté gratuite et sans fondement, ni même aujourd’hui de l’argent. Aujourd’hui, il est très facile de faire que chacun vivent très bien, et avec de l’argent pour chacun et être en paix à l’intérieur avec sa religion.
    Ce qui nous éloigne définitivement des meutes, c’est la soif du pouvoir; et le remplissage de l’abreuvoir par notre sang. L’homme ne respecte jamais la neutralité du point d’eau.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Mai, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Un petit mot en passant pour tous ceux qui, dans tous les milieux, déclarent désormais couramment, quand quelque chose ne fonctionne pas comme ils le voudraient, qu'il y a "un trou dans la raquette". Après pas loin de cinquante ans de tennis, je suis en mesure de vous...

Les mouches ont changé d’âne ?

Les mouches ont changé d’âne ?

Il paraît qu'Albin Michel ne veut plus éditer Zemmour. Les temps changent... Septembre 2016. L' "ancien" monde, sans doute. La mégalomanie ... pic.twitter.com/rVY6H3nfCL — guy birenbaum (@guybirenbaum) September 30, 2016