Your Mother Should Know…

?

En lisant certains commentaires délirants publiés dans l’épicerie, hier (effacés), dans les forums d’@si (oui, on y délire aussi, parfois) ou sur le site bourré de racistes vers lequel je ne mets pas de lien, mais où la vidéo de l’émission consacrée aux ultras de la laïcité tourne, je me suis posé une question…

En lisant certains commentaires délirants publiés dans l’épicerie, hier (effacés), dans les forums d’@si (oui, on y délire aussi, parfois) ou sur le site bourré de racistes vers lequel je ne mets pas de lien, mais où la vidéo de l’émission consacrée aux ultras de la laïcité tourne, je me suis posé une question…

(…)

En fait, je n’avais pas été la cible de telles attaques depuis longtemps.

Bien sûr, il y avait eu cette lettre anonyme que certains internautes perturbés avaient prise pour un canular.

Mais là, le tir groupé (« t’es visible, t’es visé »…) m’a un peu rappelé mes nuits perdues sur le DEL à répondre, pendant des heures; à quelques jobards (fouillez dans les archives de l’été 2006, ici, par exemple).

J’avoue que je m’embarrasse beaucoup moins qu’avant.

J’efface : j’appuie sur « indésirable » et puis « corbeille ».

Il n’empêche que ce petit épisode m’a conduit à me poser une question que j’ai soumise à l’un de ces blaireaux, dans l’un des forums d’@si, ce matin.

Une question qui à mon avis va vous étonner.

Probablement tout autant que moi, quand elle s’est glissée, toute seule, sur mon clavier.

Le gars – Marcel – me traite de « négationiste ».

Oui avec un seul ‘n’.

De « négationiste rampant » même :

« Donc Guy Birenbaum, il est y en a ras le bol de votre négationisme rampant. Votre activisme pro islam n’a d’égal que votre agressivité imbécile ».

Bon.

En fait, je vous explique.

Je suis négationniste, parce que je, pendant l’émission, je nie le danger représenté par l’islam.

J’ai été très surpris.

Personne n’avait jamais pensé à me traiter de négationniste !

Et même avec un seul ‘n’.

C’est probablement parce que ça m’a un peu perturbé les circuits qu’une question totalement saugrenue et, surtout, parfaitement enfantine m’est venue.

Vous savez, une question comme celles que l’on pose, petit garçon ou petite fille, à sa maman.

Alors je l’ai rédigée et postée sous son message, en réponse à l’olibrius.

Mais comme je ne fonde pas beaucoup d’espoirs dans sa réponse (et que maman est passée de l’autre côté de la colline), je vous la soumets ; à peine reformulée.

« Dis maman, un négationniste il (se) ment ou il (se) trompe, aussi, quand il rêve ? »

Let’s all get up and dance to a song
That was a hit before your mother was born.
Though she was born a long, long time ago
Your mother should know (Your mother should…)
Your mother should know (…know.)
Sing it again.
Let’s all get up and dance to a song
That was a hit before your mother was born.
Though she was born a long, long time ago
Your mother should know (Your mother should…)
Your mother should know (…know.)
Lift up your hearts and sing me a song
That was a hit before your mother was born.
Though she was born a long, long time ago
Your mother should know (Your mother should…)
Your mother should know (Aaaah.)
Your mother should know (Your mother should…)
Your mother should know (Aaaah.)
Sing it again.
Da-da-da-da…
Though she was born a long, long time ago
Your mother should know (Your mother should…)
Your mother should know (Know-)
Your mother should know (Your mother should…)
Your mother should know (Know-)
Your mother should know (Your mother should…)
Your mother should know (Know-)

37 Commentaires

  1. En tout cas ne cauchemardez-pas et continuez,c’est toujours agréable de vous lire.

  2. Un Négationniste (un vrai)ça doit pas rêver.

  3. Bah moi… en forme de réponse, j’ai souri.

    (tu es un bon fils, un baiser sur le front)

  4. Un négationiste (avec un n) rêve-t-il en couleur ou en noir et blanc ?

  5. Arf, j’allais dire bienvenu au club, mais vous êtes plus ancien que moi sur la blogosphère, Docteur. Je reçois tous les jours des messages d’insultes sur mon blog: « collabos, traitres » etc.
    Il faut dire que certains de ces nervis d’extrême droite sont à la pige (!), et doivent justifier leur salaire.
    Mais tout de même, bravo d’avoir permis à Riposte Laïque de réaliser son coming-out FN officiel. Prendre la laïcité en otage, puis discutailler avec Serge « Batskin » Ayoub, soit disant au nom du débat républicain chez des anti-républicains historique, comme disait un certain Michel Colucci « Je me marre! ».

  6. « que je ne vais en aucun cas censurer car ce serait un aveu de faiblesse de ma part  »

    je vois que vous avez « vieilli », vous êtes devenu plus sage en quatre ans… 😉
    Moi, j’ai censuré dès le début (et pourtant, j’ai beaucoup moins de commentaire). Mais mon blog, c’est chez moi (et même la ligne jaune, vous vous êtes bougé pour le préparer et le préparer), donc n’importe qui n’a pas le droit d’y déposer son commentaire inapproprié (j’allais écrire « sa bouse »)

  7. la violence était condensée déjà dans les deux invités de ce groupe (et excusait un peu la sottise de la comparaison avec Déat de Bernard Teper) y compris dans le calme doucereux et condescendant de Pierre Cassen) mais je conçois qu’il est désagréable d’en être la cible, désagréable mais honorable surtout quand les attaques sont imbéciles

  8. Transmission
    avec ce que vous savez, elle devait elle aussi savoir,

    http://www.youtube.com/watch?v=kB6qE1W5fUM

    Merci GB leur lâche violence crasse, prouve que vous avez terriblement raison, continuer de nous informer en scrutant l’étoile polaire alors que le troupeau pense que vous êtes à l’ouest….

  9. notre ami guy est un gentil. Il tire à boulets rouges contre deux types qui defendent juste la laicité; peut-etre de la mauvaise manière mais qui la défendent…
    En luttant contre leurs idées, il se fait le complice du communautarisme à l’anglo-saxonne.
    J’aurais aimé que notre ami guy, homme courageux, nous propose une « ligne jaune » sur les tribunaux islamiques en Angleterre. J’aurais aimé mais peut-etre que l’os à ronger est defendu par un pittbull et que mr guy prendra peur…

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1196165/Britain-85-sharia-courts-The-astonishing-spread-Islamic-justice-closed-doors.html

  10. En luttant contre leurs idées, il se fait le complice du communautarisme à l’anglo-saxonne.

    =======

    Là, je me marre mais vraiment… Martin, j’aurais vraiment voulu vous répondre mais la question que je me pose depuis deux ans (grâce à internet ) c’est : faut-il répondre aux cons ???
    Oui.
    Faut-il développer avec eux ???

    Parce que le vrai le seul problème de fond d’internet, quand on a passé les cases questions anonymat, liberté censure autocensure… Etc babblblabalaba… La vraie question de fond, c’est essentiellement ça.

    Parler aux con ?

    Oui, c’est le vrai problème politico existentiel qui subsiste et donne ce goût délicat : est-ce que parler aux cons, c’est une perte de temps et d’énergie ?

    Assurément oui. Mais du coup, une autre question vient dans la foulée.

    Savoir perdre son temps dans la vie, est-ce que ça ne fait pas parti des plaisirs de la vie justement ?

    Moi j’ai passé 4 ans à discuter avec des gens comme vous Martin.

    Pour des raisons politiques, j’ai toujours voulu répondre et répondre et répondre essayer de faire comprendre aux gens. Faire émerger une réflexion.

    Mais parfois, j’ai un simple élan fasciste en moi :

    je pense plutôt tout simplement à les laisser dire, les laisser penser.
    Les faire émerger du coup politiquement.
    Les faire gagner des élections par la même.
    Du recoup, laisser s’installer le pire dans la société.

    Le pire, on voit à peu près.

    Pendant ce temps là, moi de mon coté me préparer à la suite.

    La suite c’est quoi ? Ben c’est tout logique guerre :
    C’est buter.

    Sans avoir à faire blablablablablaba. Le problème de ça, c’est que y’aura quand même des victimes colatérale.

    Et les victimes, c’est prouvé historiquement, c’est toujours les mêmes. Donc ça se mord la queue.

    Parce que politiquement ça serait à l’opposé de ce que je suis.

    Gros gros problème existentiel quoi… Et aucune réponse.

    En général quand y’a pas de réponse à une question, c’est qu’on est pas encore mort.

  11. Négationniste c’est quand-même assez ciblé. il y a d’autres mots, révisionniste, bon c’est pareil! réformiste, ça tire un peu des deux côtés.
    Faits Flagrants. donc on va dire et crier fort.
    Guytou l’est flagrantiste.

  12. @ badlove
    cette question que je me suis posée depuis des lunes et des lunes a enfin depuis un certain temps sa réponse
    NON
    car ils ne cherchent pas à défendre leurs idées mais à corrompre salir démolir ceux qui osent ou prétendent réfléchir à leur thèses ou seul la division compte à leur yeux. Doux sur un plateau tout en aiguisant leur dague en coulisse.
    Une seule raison pour parler d’eux (tous ceux qui de part le monde sèment la haine de l’autre la désinformation,)
    c’est informer informer, et ceux qui souhaitent y réfléchir chercheront à approfondir, comprendre…..et
    liront
    Un seul curieux suffit a donner du sens à cette prise de risque…résister c’est créer

  13. On peut considérer le racisme comme un art de vivre, il suffit pour s’en convaincre de revoir ASI et ses énergumènes au style esprit du Larzac.

  14. un négationniste il (se) ment ou il (se) trompe, aussi, quand il rêve ?”

    votre question nous a, avec quelques amis, laissés perplexes

    sommes aussi de l’autre côté, mais il ne faut pas croire que d’avoir été expédiés là empêche de bavarder
    si ça se trouve, votre mère a participé à la conversation, on ne se connaît pas tous, le nombre, vous comprenez

    Marcel vous accuse donc de nier la réalité

    vous vous interrogez : « moi, le négationniste, qu’est-ce que je fais quand je rêve ? (suis-je toujours un négationniste ?) »

    que faites-vous quand vous rêvez ?

    rêver, c’est imaginer (M.Larousse)
    rêver, c’est inventer (id.)
    rêver, c’est aussi croire sans fondement que quelque chose est vrai (id.)

    quand vous rêvez, vous tordez la réalité à votre guise ; quand vous rêvez, vous avez donc recours à la réalité (si rêver, c’est inventer)
    même si vous la voyez autrement, vous vous en servez

    quand vous rêvez, vous croyez que quelque chose est vrai sans avoir besoin d’en avoir la preuve (la 2ème indication de M. Larousse), sans avoir besoin de vérifier, sans avoir besoin de la vérité, du prolongement de la réalité, de son reflet
    quand vous rêvez, vous vous autorisez à vous passer de la réalité
    se passe-t’on de ce dont on n’a pas connaissance ? (se prive-t’on de ce dont on sait l’existence ?)

    or, selon Marcel, vous niez la réalité (ce Marcel est impayable)

    si, éveillé (au sens propre ou rendu à la raison), vous niez la réalité (dit Marcel), comment, endormi (au sens propre ou à côté de votre raison, en tout cas sujet au rêve) vous arc-bouter sur ce qui n’existe pas ?

    un négationniste ne rêve pas, il n’en a pas le moyen technique (*)
    or, vous rêvez

    sinon pourquoi vous être posé la question

    voyez, de l’autre côté aussi, on s’occupe

    ici aussi, il y a des dictionnaires, ceux qui n’y sont pas n’y pensent pas

    ici, on partage votre avis sur Marcel

    on doute, comme vous-même, que votre question ait été bien posée

    et on en discute encore : votre question est-elle vraiment celle d’un enfant ?

    les adultes aussi peuvent être plongés dans le désarroi

    (*) comme vous y allez par là-bas, direz-vous. Ne croyez pas que l’on conteste que les négationnistes n’en aient pas la faculté, comme tout un chacun, mais leur position fait qu’ils n’ont pas le moyen parce qu’ils n’en veulent pas.

  15. tous les négation(n)istes le diront : les rêves, ça n’a jamais existé.

  16. Vous savez comme moi, Guy, car même si vous semblez bien plus jeune que vous ne l’êtes avec votre lueur de collégien dans l’oeil et vos joggings quotidiens dans la slhouette, que des tas de gens aiment bien ranger d’autres tas de gens dans des petites boîtes.
    À eux les questions, et je les renverrai volontiers dans ce schtetl, où court un rabbi en criant « Qui a des questions, qui a des questions ? J’ai des réponses ! »

    À défaut d’avoir, en ce jour de fête pétainiste, une maman sous la main à qui poser la question.

    M

  17. Je vais sans doute en faire hurler beaucoup, cependant, en surfant sur ce Net, approchant des « territoires » hostiles, haineux (y compris sur Facebook, où le nombre de groupes clairement racistes est assez copieux) je constate que ces « individus » ne savent pas écrire correctement. C’est un festival de fautes de français. C’en est même ahurissant. Or donc, ceusses qui défendraient – selon eux, la patrie, n’est-ce pas – ne sauraient pas s’exprimer sans abîmer notre langue ? Je ne dis pas que c’est le cas de tous, mais c’est tout de même vrai pour une grande majorité. Tirez-en les conclusions que vous voulez …

  18. Je ne suis pas juif, je ne suis pas arabe. En fait, je ne sais pas ce que suis. Mais pourtant, je suis triste! Triste quand j’ai lu ces commentaires que vous avez retiré. Triste parce que (même si vous nous dites le contraire) ces propos doivent vous toucher ou blesser certainement autant qu’avant. Je ne crois pas que l’on puisse un jour s’habituer à cela.
    Alors simplement, je vous envoie toutes mes sincères amitiés

  19. Encore une pelletée de merde à la poubelle (même ip…).

  20. Le négationnisme étant par définition le déni, il oblitère la relation à la réalité (je vous laisse le soin de définir la réalité) et deviens ainsi une affaire personnelle sans aucun lien avec le réel (je vous laisse etc…). Le négationniste veut soumettre l’histoire à sa main ; comme le schizophrène qu’il est. Alors soit vous appeler la médecine du travail pour faire un bilan, soit vous décidez que pour cette fois vous pouvez mépriser cette minorité (assez peu influente au demeurant).

  21. @Philippe Sage
    D’accord avec vous, moi aussi j’ai fait souvent la même observation, même si je pense qu’en fait tout le monde fait des fautes d’orthographe (moi aussi bien sûr). L’explication est à mon avis assez simple, c’est qu’il s’agit en moyenne de gens très peu éduqués, pas habitués à s’exprimer par écrit. Internet rend possible cela, d’obliger à s’exprimer par écrit des gens qui n’en ont pas l’habiture.

  22. Ceci est un message très ennuyé. Je pense objectivement en tant que laique, qu’il y a un problème non pas avec les musulmans de ce pays dans leur ensemble, mais avec une radicalisation d’un islam politique, très implanté localement, extrêmement anti républicain dans ses discours et intentions, et qui fait progresser des idées tout à fait détestables: parler d’islamofascisme a leur sujet ne me parait pas exagéré. Je suis allé lire le site incriminé par Guy, et j’ai effectivement vu pointer la manip d’une récupération du concept de laïcité par des gens qui sont clairement animés par des opinions extrêmes. Pour autant la question d’une « vraie » défense de la « vraie » laïcité demeure posée (je suis ancien président d’une association laïque et républicaine n’ayant aucune accointance avec l’extrême droite, je précise). Je pense que la gauche est sur ces questions d’un angélisme coupable pour une raison simple: elle ne veut pas s’aliéner localement des soutiens et voix, ce qui la conduit à minimiser, voir ignorer, le poids local pris par les associations radicales. Quant à la droite, localement elle s’en arrange, et l’encourage même, parfois, pensant ainsi acheter une tranquillité sur le terrain « des quartiers ». Certains de tes lecteurs, Guy, (ou peut etre même toi, va savoir) trouveront peut etre que je suis « déjà » en train de « déraper » en affirmant ceci. Un des contributeurs se demande plus haut « s’il faut dialoguer ou non avec les cons », et sans doute me mettra-t-il allégrement dans le lot. Je n’en pense pas moins que, si le systématisme du site mis en cause le signe effectivement comme récupérateur malsain d’une question grave, la question n’en demeure pas moins posée de ce qui est acceptable et ne l’est pas. L’incompétence du gouvernement dans le traitement du dossier dit de « l’identité nationale » a disqualifié le concept. Il n’en demeure pas moins mis en question. Dire que les nuages n’existent pas n’empêchera jamais la pluie de tomber. En l’occurrence, et nombreux sont les musulmans laics d’accord avec ce que je dis, il y a bel et bien un islam politique ultra radical qui existe désormais: il essaye notamment d’interdire dans les écoles la lecture de Voltaire, l’enseignement sur la Shoah, les poemes de ces deux gros pédés de Verlaine et Rimbaud. Ca me tracasse un peu plus que le nombre de boucheries halal dans les cantons cosmopolites.

  23. Marcel n’est pas content dans le forum d’@si !!!

    oh mais quelle grande intelligence Guy Birenbaum . Ah j’espère que vous avez pu jouir
    de me citer sur votre blog . Mais là vous chercher quoi ?? Vous voulez que je vous traine
    devant la justice ?? Non parceque tout de même je fait parti des abonnés ce qui veut dire
    que je paye pour venir sur ce site . Une chose qui a du vous échapper apparemment .
    Puisque votre égo demesuré semble être la seule chose qui vous interesse et surtout
    ce que je critique avant tout (et je ne suis pas le seul) c’est votre manque d’objectivité
    dans les débats de la ligne jaune . J’avoue qu’il y a des moments ou vos émissions ont
    été interessantes mais vous retombez toujours dans vos travers . L’extrème droite par ci ,
    le FN par là . Alors bien sur c’est facile de me reprocher une faute (2 n à négationniste)
    ah oui car voyez vous je n’ai pas Bac +15 comme vous et j’ai toujours trouvé méprisant
    cette facon de moquer la culture des autres par leurs fautes de frappes !!
    Une fois de plus je suis abonné , mettez vous ca dans le crâne !! Et sachez que je n’ai pas
    encore fini de vous contrer .
    Je le ferai systématiquement puisque vous cherchez la castagne sans même vous en rendre
    compte et bien vous allez l’avoir la guerre sur le site.

  24. @ Mossieur_Resse le problème c’est qu’ils parlent sciemment de l’islam dans son ensemble, pas des intégristes. De tout l’islam, de tous les musulmans et qu’ils oublient, bien évidemment, les autres intégrismes.

  25. J’aurai voulu vous apporter tout mon soutien, Guy, parce que moi, juste regarder cette Ligne Jaune jusqu’au bout m’a demandé des efforts considérables pour ne pas m’énerver (contre un écran, en plus, j’aurai pu perdre la bataille).
    Heureusement, Fabienne a tout dit dans son commentaire ci-dessus.
    Donc non, vous n’êtes pas négationniste, avec 1 ou 2 n. Et non, les négationnistes ne rêvent pas. Ils nous font juste faire (et parfois vivre) des cauchemars…

  26. @Guy: ca oui je l’ai bien noté. Je pense que tu leur as réglé leur compte, et la chanson mise en bas de leur site est assez claire sur le sujet, pour qu’il n’y ait pas de doute possible. Mais que font les « républicains sincères », de gauche, de droite, pour freiner la progression des intégristes? Là me parait le vrai problème, car c’est de cette absence de réaction, que se nourrissent des sites ou mouvances extrémistes et manipulateurs.

  27. Chaque fois que je lis dans la presse ou sur internet le mot magique d' »islamofasciste » j’ai la quasi-certitude d’avoir affaire à un imbécile ou à une sorte de demeuré, de cancre en histoire. C’est un bon exemple de mot-valise qui ne veut rien dire et se livre à un amalgame complètement creux. Ce mot a été la bannière des néo-cons aux Etats-Unis et de certains autres en France. Mais pourquoi ne pas parler d’intégrisme musulman ou d’islamisme tout simplement ? Un islamiste est un islamiste, un fasciste est un fasciste, ils sont tous les deux hostiles à la démocratie libérale mais ont des idélogies différentes et appartiennent à deux mondes bien distincts.

  28. Et bien, certains com’ donnent envie de vomir.
    Et pourtant, je suis grave blindée.
    Birenbaum a du courage.
    Je pense qu’on peut pas dire les choses autrement à ce stade.

    En fait, y’a des choses, il vaut mieux pas que ça soit les juifs qui les disent.
    Ou qui les expliquent.

    Genre moi, on me dit pas « sale juive on t’a dans le viseur » si je défends certaines idées.

    Au pire, on me traite d’islamo gauchiste.
    POINT.
    Là, franchement ce que j’ai lu aujourd’hui, me fait dire que les juifs doivent vraiment pas participer à certains débats sinon, arrivé à un certain stade, ça craint tout simplement pour leur vie en fait.

    Même si ça vaut rien, concrètement moi les menaces, ça me fait cet effet quand même.

    C’est super glauque, même pire que ça. Beurk vraiment j’ai envie de gerber.

    Tout ça, c’est tellement tellement révélateur de ce qui se joue derrière les arguments fantoches de « laïcité et féminisme » blablabla.

    Deux arguments que je n’ai jamais cru.

    Je sentais bien qu’il y avait quelque chose qui n’était pas net derrière ces deux mots.

    Tous ces gens qui tout à coup devenaient « féministes ». Alors qu’ils n’avaient jamais montré la moindre attache à ce monde là.

    Tout ces nouveaux laïcards sortis de nulle part.
    Le fond du problème était bien en dehors de ces deux enjeux.

    Le problème est bien l’islamophobie. Et son dérivé l’antisémitisme.

    Tant qu’on les laisse jouer à la chasse aux méchants arabes, ils font les gentils mais dès qu’on les démasque, c’est la haine et là, tout ce qui les anime profondément ressort.

    Bilan ?

    Un juif n’est concrètement protégé que lorsqu’il défend un argumentaire type Zemmour ou finkielkraut.

    S’il s’oppose ou s’il a le malheur de s’allier au monde musulman, on le lynche direct et ce sont les menaces.

  29. il est triste sans doute,de constater, que les plus virulents, les plus désaxés (le mot est fort) ont des vies désertés hein fouille machin la dessus on sera pas en désaccord….

    l’homme est malade de lui même c’est pourquoi il s’en prend aux autres… en vain.
    j’aime bien mon épicerie

  30. bon bon bon bon bon, ben voilà apres m’etre colletinée aux forum sur @si et dans l’epicerie, j’ai regardé l’emission, faire les choses à l’envers, j’aime bien (regarder la derniere phrase d’un livre avant de l’entammer).
    c’etait pas facile de tenir jusqu’au bout
    alors moi j’ai envie de dire:
    1 guy, j’ai fait du fondant au chocolat ce matin , une vraie tuerie, il en reste un morceau, viens lui donner le coup de grace avec nous. moi je veu bien faire parti de tes fameux « zamis » .

    c’est pas facile tous les jours pour tout le monde, moi-meme je me suis pris la tete mechant mechant avec mon chef au bureau vendredi, j’ai ruminé tout le WE, lundi va etre dur.

    les menaces çà c’est …. (j’ai pas de mots)

    2 les belges sont des gens biens, (je ne sais pas quelle est leur religion mais je prends), il y avait un chouette specimen sur le plateau, bravo mademois… madam… miss . j’adhere totalement à son discours qui a tenu en quelques phrases (46ieme minute): c’est par l’education à l’egalité des hommes et des femmes que çà ira dans le bon sens.
    j’ai aimé entendre celà.

    attention attention, à cette heure plus de fondant au chocolat, ce sera pour la prochaine fois

    bon courage guy

  31. Enfin moi j’dis ça. Mais les blogs c’est pas pour de vrai. Peut-être certaines fois un jeu de rôles qui s’éternise, mais rien de grave. certaines fois les rôles oublient d’enlever leur costume. mais le lendemain, démaquillés, ils en changent.

  32. Jackie Berroyer a subit les même « reproches », tu peux lire dans son dernier billet de siné hebdo, ça va peutetre te reconforter !

  33. L’argument orthographique est imparable.
    Keep going Guy!!

  34. Reportage exclusif de M6 :

    Comment un journaliste peut se faire lyncher sur internet ? Notre équipe a enquêté sur le terrain ! :

    Guy Birenbaum, un journaliste de « Arrêt Sur Images » est pris à parti sur son blog par des groupes ultra-extrémistes.

    Comment va t’il réagir ? Comment sa rédaction va le soutenir ? Est-ce que le journalisme est condamné ?

    A toute suite avec nous pour ce reportage exclusif de M6 sur les dessous du journalisme.

    [PUB]

    X.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tweets that mention Your Mother Should Know… | Le Blog de Guy Birenbaum -- Topsy.com - [...] This post was mentioned on Twitter by guybirenbaum, david pasmalin. david pasmalin said: RT: @guybirenbaum: Vous pouvez m'aider à…
  2. Les blogueuses/rs s’énervent « Les coulisses de Sarkofrance - [...] Guy se fait traiter de négationiste (avec un seul N). Il nous posait une question, voici 4 jours :…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 Mai, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...