La séparation des pouvoirs de Nicolas Sarkozy

Montesquieu tu verras l'Élysée
J’ai lu quelque chose de si étrange dans le Nouvel Observateur de la semaine que je vous suis reconnaissant de vérifier que je ne me trompe pas. Une erreur est si vite arrivée…
J’ai lu quelque chose de si étrange dans le Nouvel Observateur de la semaine que je vous suis reconnaissant de vérifier que je ne me trompe pas. Une erreur est si vite arrivée…
(…)
C’est un extrait d’un petit article titré « Une juge bien encombrante » (pas trouvé sur le web).
Il est signé par Stéphane Arteta.
Il concerne les difficultés rencontrées par la juge Isabelle Prévost-Desprez, en première ligne dans « l’affaire Bettencourt ».
Comme souvent, le passage qui me pose comme un léger problème n’est pas directement relié à l’affaire qui fait la « une » des journaux.
C’est une sorte de digression.
La voici…
« Dans le monde judiciaire, l’heure n’est pas à la sérénité. Ainsi un juge d’instruction nous a confié avoir été appelé plusieurs fois dans la même journée par Nicolas Sarkozy sur un autre dossier brûlant. Pour se tenir informé.  ‘L’intérêt manifesté par le pouvoir, même sous une forme anodine, peut être très pesant’. Isabelle Prévost-Desprez elle, est régulièrement mise en garde. On lui fait savoir qu’elle est en ‘grand danger‘ »…
Houston nous avons un sérieux problème là…
Soit je n’ai rien compris – c’est toujours envisageable – soit l’auteur de l’article nous explique qu’un juge d’instruction lui a confié que Nicolas Sarkozy l’avait appelé « plusieurs fois dans la même journée » à propos d’un « autre dossier brûlant »… « Pour se tenir informé ».
???
Euh Nicolas Sarkozy, le Président de la République ?
Le garant de l’indépendance de la Justice ?
Alors, soit l’auteur de l’article délire.
Soit il a été abusé par un magistrat trostskiste-fasciste-moustachu (j’en connais…)
Soit c’est arrivé avant que Nicolas Sarkozy ne soit Président. Lorsqu’il était ministre. Et ce n’est pas franchement mieux.
Soit c’est exact, ça concerne Nicolas Sarkozy président de la République et alors, ce serait quand même intéressant de savoir de quoi il en retourne.
À moins que la séparation des pouvoirs ait redoutablement évolué depuis 2007.
Et qu’il faille désormais comprendre qu’il ne s’agit plus que de la séparation des pouvoirs de Nicolas Sarkozy ?
Allez, ça, au moins, c’est une assez bonne question pour David Pujadas, ce soir…

20 Commentaires

  1. Isabelle Prévost-Desprez préside la chambre financière du tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine). Là, elle se heurte au procureur Courroye, truchement zélé de la Chancellerie voire de l’Élysée, qui veille sur le suivi de l’affaire Bettencourt en dépit du bon droit. Écœurée par le monde judiciaire où l’on verse, selon l’expression d’un magistrat, dans la «torpeur de la soumission récompensée», Isabelle Prévost-Desprez vient de publier: Une juge à abattre, qui entend témoigner d’une défaite de la démocratie: «Le pouvoir de l’argent a fini par vaincre la justice.»
    Elle revient sur la visite de Nicolas Sarkozy le 30 août 2007 à l’université du Medef, qui accueillait ainsi son premier chef de l’État en exercice. L’assistance exulta quand le président s’est égosillé: «À quoi sert-il d’expliquer à nos enfants que Vichy, la collaboration, c’est une page sombre de notre histoire, et de tolérer des contrôles fiscaux ou des enquêtes sur des dénonciations anonymes (… ) On ne peut continuer à mener aux entrepreneurs une guerre judiciaire sans merci.»

    Isabelle Prévost-Desprez affirme: «Après un tel discours, même les juges d’instruction financiers les plus optimistes ne pouvaient que perdre leurs dernières illusions. La plus haute instance de l’État venait d’annoncer leur enterrement (…) Ne s’en remettre qu’à une supposée éthique des entreprises pour faire barrage aux dérives de l’argent n’était pas un pari naïf, c’était poser le principe de l’inégalité devant la loi pénale comme une évidence.»

    L’auteure explique ensuite comment le pouvoir actuel, pour vouer aux gémonies la pénalisation du droit des affaires, pour envoyer aux oubliettes le juge d’instruction jugé trop fouineur, se servit de l’épouvantail d’Outreau; en tablant sur l’effet produit par la diffusion, en direct à la télévision, des auditions de la commission d’enquête parlementaire. Et elle conclut: «Ce trou noir de notre histoire judiciaire a été utilisé pour cantonner la justice dans un périmètre qui ne menacera plus les puissants. Les politiques et les décideurs économiques auront dès lors beau jeu de renvoyer les juges aux erreurs d’Outreau, pour se présenter eux-mêmes comme des victimes de l’institution judiciaire.» Ajoutons «ainsi que des victimes du journalisme», et nous y sommes!

    «Quand le pouvoir de l’argent ne reconnaît plus aucune légitimité à la justice et entend se soustraire aux lois de la République, le contrat social est rompu», souligne Isabelle Prévost-Desprez dans son épilogue. Sous nos yeux, s’écrit cet additif: quand le pouvoir politique ne reconnaît plus aucune légitimité au journalisme et entend se soustraire aux lois de l’admonestation, le contrat moral est rompu.

    Ainsi va la régression de cette culture de contre-pouvoir si fragile en France, que rêvent d’achever nos puissants qui s’érigent en victimes de l’affaire Bettencourt.

    Un extrait du très bon article d’Antoine Perraud de Médiapart.
    Merci Guy pour ce sujet.

  2. Bonjour GB et les abonnés de l’épicerie
    Il faut se rendre à l’évidence: le président entretient une armée de sosies vocaux et probablement quelques clônes de Saddam Hussein, uniques prises de guerre françaises en Irak, modifiés plastiquement par le chirurgien personnel de Carla . Comment imaginer qu’il puisse assaillir à la fois Angela, Barack, Vladimir de ses appels intempestifs et les rédacteurs du Monde, de TF1, d’Inter, de France 2, du Nouvel Obs et maintenir aussi chaude la ligne de courroie de Justice.
    Dans son Fort Chabrol, l’Unique est plusieurs assurément.

  3. Il ne faut pas se faire trop d’illusions sur les questions de D.Pujadas ce soir…

  4. Pour éclaircir tout cela, il
    suffit juste de deux boites et
    un pouple.

  5. Vendredi 9 juillet, Daniel Schneidermann expliquait comment Eric Woerth allait se faire blanchir : le procureur de Nanterre Philippe Courroye et le chef de l’Inspection Générale des Finances Jean Bassères sont à la manœuvre.

    Ils sont nommés par le gouvernement.

    Leur carrière et leur promotion dépendent du gouvernement.

    En clair : Eric Woerth va se faire blanchir par deux hauts-fonctionnaires qui sont sous les ordres du gouvernement.

    1- Philippe Courroye n’a aucune indépendance pour mener l’enquête, d’autant plus que les enregistrements pirates montrent qu’il fait partie des amis de Nicolas Sarkozy.

    2- Jean Bassères n’a lui non plus aucune indépendance pour écrire en quelques jours le rapport complètement pipeau qui « blanchit » Eric Woerth.

    3- Ces deux hauts-fonctionnaires zélés font ce que le gouvernement veut qu’ils fassent : blanchir Eric Woerth, coûte que coûte.

    Lisez cet article écrit le vendredi 9 juillet :

    Courroye et Bassères, enquêteurs indépendants.

    http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#8617

  6. Troublant effectivement.
    Faudrait que l’auteur de papier nous dise au moins de quand datent ces appels potentiels : d’avant ou après l’élection de 2007 ? (certes, j’imagine mal N. Sarkozy appeler les juges avant d’être président, mais il nous a habitué à tant de choses…)

  7. Question stupide, cher Guy, mais à part sur votre blog et dans le Nl Obs, pourquoi cette info n’a-t-elle été relayée par personne ???

  8. Au moins, il ne servit pas qu’à à augmenter le nombre des actes de délinquance, avec et sans violence de 2002 à 07-2010, Sarko l’a surtout très bien appris à blanchir son agent de plus ne plus frauduleux. Oui mais moi je veux voir le woerth, nom commun signifiant tripatouilleur, nu couvert de goudron, comme le sale tricheur qu’il protège.
    mais? Comme toujours! Mais que fait l’opposition et pas que socialiste. ben oui, mais. A l’époque déjà à la brigade financière, Eva Joly et sa Collègue elle-même très jolie, un chouïa plus, mais on a dit pas le physique, subirent les affres et les sanctions de la partouze où s’imbriquent tout ce qui est défendu par le saint siège, en tout premier lieu, le simulacre de la procuration entre UMP et S.
    Mais maintenant que j’y pense où qu’il a bien pu le cacher, le ministre de la justice en titre en cette date anniversaire de la révolution française.
    Tiens c’est l’Espagne, celle qui était logée dans le plus vétuste campus d’Afrique du Sud, qui a gagné la mappemonde en or de synthèse. Mais bon vive la bicyclette, enfin le vélo, enfin la petite reine.

  9. C’est encore un coup de Gérald Dahan! D’ailleurs ce soir, il passe chez Michel Drucker, à 20:15 heure d’été. On va bien s’amuser.

  10. Et cela vaut, aussi, pour la presse, la police, tout ou presque.
    Ainsi, en février 2007, dans un article intitulé « Mainmise sur la presse tricolore » publié par Ian Hamel sur le site du Matin.ch (et supprimé depuis) on pouvait lire ceci :

     » (…) Nicolas Sarkozy est un homme tout-puissant. Alors que ses «amis» journalistes sont abreuvés de scoops sur la délinquance ou sur le terrorisme, les autres rédacteurs se retrouvent au pain sec: les policiers ne leur parlent plus. Pire, ils découvrent que les Renseignements Généraux ne font pas seulement des enquêtes sur les collaborateurs de Ségolène Royal, la candidate socialiste, comme Bruno Rebelle, ancien directeur de Greenpeace. Mais qu’à l’occasion, ils s’intéressent aussi à la vie privée des rédacteurs un peu trop à gauche. «Un proche de Sarkozy vous appelle au téléphone et lâche le nom de votre maîtresse, menaçant de le faire savoir à votre épouse si vous ne devenez pas davantage conciliant avec le candidat de l’UMP», s’étrangle un journaliste du Figaro. (…) »

    Oui, même le Figaro.

    Concernant ce soir, Pujadas, cet homme qui sur Arte (et comme le rappelle sur ASI, Schneidermann) lutte contre la bien-pensance (dont il donne cette étonnante définition : « l’idée que, par définition, le faible a toujours raison contre le fort, le salarié contre l’entreprise, l’administré contre l’Etat, le pays pauvre contre le pays riche, la liberté individuelle contre la morale collective. ») je crois qu’il n’y a rien à en attendre. Ce sera un entretien courtois, ou rien qui fâche vraiment ne sera abordé, on restera à la surface des choses.
    C’est vraiment terrifiant de constater qu’il n’y aura, ce soir, comme les autres soirs, personne en face du pouvoir.

    Le seul intérêt, et il est pauvre (c’est juste un os pour les parieurs de bwin) c’est de deviner quel sera le mot ou l’expression que nous sortira ce soir Sarkozy, mot ou expression travaillés ce week-end par ses conseillers en communication. Tout ce que nous savons c’est que ce ne sera pas : abracadabrantesque (déjà pris).
    Rappelons que ce mot ou cette expression sont destinés à faire diversion, noyer le poisson, jouer la montre (et là, c’est une Rolex) faire la Une des journaux de la presse traditionnelle et des JT. Bref, amuser la galerie.

    Le problème, c’est que si le service public (ici, via Pujadas) ne se décide pas à faire du journalisme, et de préférence libre et indépendant, alors que dans le même temps d’aucuns traitent les vrais journalistes de « fascistes » on aura une bien mauvaise surprise en 2012. Vous verrez ..

  11. Sarkozy est plus proche de Bigard que de Montesquieu.

  12. Ce soir donc se joue la première de l’homme défait, dans laquelle on fera connaissance :
    1° de M. David Judas Excrémentiel, personnage appelé à jouer un rôle assez modique dans cette histoire. Il apparaît dans cette œuvre vive, comme habitué du cercle.
    2° du nommé Ursule Morve Placide, fidèle à lui-meême, mais protagoniste de onzième plan, dirait Alain Bauër, surtout Alain et son utilité qui est raison de tout. Remarquons tout de même qu’il ne le place pas à la septième place. Nombre bien plus sacré que le modulor.
    et 3°, si l’électeur en a la place, de la très élégante cicatrice républicaine. Ce troisième qui a de plus en plus souvent envie de demander aux politiques par quoi ils remplacent l’intelligence.
    Et là, ici et maintenant on sent bien que l’électeur qui a décidé que c’était l’heure du contrôle parce qu’il, l’Ursule, doit être contrôlé, et que l’heure de l’obéissance n’est plus de mise quand les espoirs se consument ne lampions, veut un serment.
    Et en France, la politique est un travail que l’on fait debout parce que l’on y a compris quelques vérités, le fonctionnaire y a puisé quelques erreurs- nous noterons que le spectateur a bien intégré que l’Ursule n’est ni l’un ni l’autre.
    En résume la pièce qui se jouera ce soir, est un spectacle sur l’avilissement qui est le changement qui se fait dans un homme qui baisse de prix à mesure qu’il se vent (Alain lorsqu’il s’appelait encore Ricochet) (On pourrait penser vend, mais non. Ou alors juste un peu)

    Mais il ne faut pas oublier que le théâtre est un plaisir de société et qu’enfoncé dans le rouge, chaque spectateur pensera selon la nature du siège sur lequel il croit être assis. (Alain lorsqu’il s’appelait quart d’œil)

  13. ceci étant, de l’utilité du sarkozysme, cela est:
    ainsi la politique après Sarko, où respect remplacera mépris, pudeur remplacera cynisme, n’aura pas le même goût. (c’est pour le bouillon de 20 heures)

  14. Tiens! ce truc de Mallarmé sied bien aux sarkozystes, ils en reste encore.

    Au−dessus du bétail ahuri des humains
    Bondissaient en clarté les sauvages crinières
    Des mendiants d’azur le pied dans nos chemins.

    Un noir vent sur leur marche éployé pour bannières
    La flagellait de froid tel jusque dans la chair,
    Qu’il y creusait aussi d’irritables ornières.

    Toujours avec l’espoir de rencontrer la mer,
    Ils voyageaient sans pain, sans bâtons et sans urnes,
    Mordant au citron d’or de l’idéal amer.

    La plupart râla dans les défilés nocturnes,
    S’enivrant du bonheur de voir couler son sang,
    O Mort le seul baiser aux bouches taciturnes !

    Leur défaite, c’est par un ange très puissant
    Debout à l’horizon dans le nu de son glaive :
    Une pourpre se caille au sein reconnaissant.

    Ils tettent la douleur comme ils tétaient le rêve
    Et quand ils vont rythmant de pleurs voluptueux
    Le peuple s’agenouille et leur mère se lève.

    Ceux−là sont consolés, sûrs et majestueux ;
    Mais traînent à leurs pas cent frères qu’on bafoue,
    Dérisoires martyrs de hasards tortueux.

  15. J’aurais pensé que Philippe Val aurais pu s’occuper des pressions sur Madame la Juge. Il est très en forme en ce moment. « La meilleure façon d’monter c’est encore la siènnnneeee. C’est d’être méchant et dévoué et d’recommancer.

  16. Vue la popularité du Président, celui-ci étant un démocrate instruit, il va nous déclarer sa démission, la dissolution du gouvernement. Puis, le premier ministre désignera un nouveau président qui composera un nouveau gouvernement.

  17. Mediapart a donc si peu de munitions que ça ? Je m’attendais à ce qu’ils balancent une « bombe » avant ou carrément pendant l’intervention présidentielle mais non, rien du tout !

  18. Ah! Montesquieu et son « Esprit des Lois ». Si vous êtes « sensibles » ne le lisez pas. Cela risque bien de vous chagriner dès lors vous revenez à la réalité politique de notre temps en France.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tweets that mention La séparation des pouvoirs de Nicolas Sarkozy | Le Blog de Guy Birenbaum -- Topsy.com - [...] This post was mentioned on Twitter by guybirenbaum. guybirenbaum said: Connaissez-vous la séparation des pouvoirs de Nicolas Sarkozy ?…
  2. Ca veut dire quoi « indépendant  ? « Neila's - [...] l’indépendance qui fait la une de l’actualité. Indépendance de la justice chez Guy Birenbaum, indépendance de  l’IGF et de…
  3. Le Comptoir » Blog Archive » Ca veut dire quoi « indépendant » ? - [...] l’indépendance qui fait la une de l’actualité. Indépendance de la justice chez Guy Birenbaum, indépendance de  l’IGF et de…
  4. property and casualty insurance classes - Great Site…... [...]check this out as this contains important information about[...]...
  5. Buy Acne No More - Recent Blogroll Additions…... [...]usually posts some very interesting stuff like this. If you’re new to this site[...]…...
  6. Location Villas Ile Maurice - Online Article…... [...]The information mentioned in the article is some of the best available [...]......
  7. ebook sexless marriage - Gems form the internet... [...]very few websites that happen to be detailed below, from our point of view are undoubtedly…
  8. Momma - Momma is one cool chick... Momma says check this site out!...
  9. Download E Books - Read was interesting, stay in touch…... [...]please pay a visit to the web sites we follow, such as this one,…
  10. Roofing NJ - Great site... [...]we like to honor many other internet sites on the web, even if they aren’t linked to us,…
  11. Mesotherapy - Visitor recommendations... [...]one of our visitors recently recommended the following website[...]…...
  12. http://blog.getbetterlife.com/frequently-asked-questions-of-tattoo-machines-or-tattoo-guns-part-3-tattoo-machine-tunning/ - Cool sites... [...]we came across a cool site that you might enjoy. Take a look if you want[...]…...
  13. http://arrasatekogaztetxea.org/between-childhood-and-adolescence/ - Recommeneded sites... [...]Here are some of the sites we recommend for our visitors[...]…...
  14. best proxy - Read was interesting, stay in touch…... [...]please visit the sites we follow, including this one, as it represents our picks…
  15. Help Marriage - Websites we think you should visit... [...]although websites we backlink to below are considerably not related to ours, we feel…
  16. Chicken Eggs - Superb website... [...]always a big fan of linking to bloggers that I love but don’t get a lot of link…
  17. relationship problems - Websites we think you should visit... [...]although websites we backlink to below are considerably not related to ours, we feel…
  18. meatgrindersdeals.com - Great website... [...]we like to honor many other internet sites on the web, even if they aren’t linked to us,…
  19. Location Ile Maurice - Recommeneded websites... [...]Here are some of the sites we recommend for our visitors[...]…...
  20. Stein Medical Institute named the world leader in VASER LipoSelection - Cool sites... [...]we came across a cool site that you might enjoy. Take a look if you want[...]…...
  21. cordless drill ratings - Sites we Like…... [...] Every once in a while we choose blogs that we read. Listed below are the latest…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 Juil, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Il est temps de poser une ou deux questions simples sur le moment Zemmour. Ayant étudié le Front national historique (né en 1972) dans le cadre de ma thèse, je remarque des similitudes entre l'irruption du journaliste et l'émergence de Jean-Marie Le Pen dans l'espace...