C’est arrivé un 15 juillet…

Niche

Eh bien voilà. Ça devait finir par arriver. Hier, 15 juillet restera un TGJ (un très grand jour). À marquer d’une pierre blanche. Le jour où j’ai été absolument d’accord avec Nadine Morano…

Eh bien voilà. Ça devait finir par arriver. Hier, 15 juillet restera un TGJ (un très grand jour). À marquer d’une pierre blanche. Le jour où j’ai été absolument d’accord avec Nadine Morano…

(…)

J’étais en voiture après avoir chroniqué sur Europe 1 et je me dirigeais, justement, vers BFM, lorsque j’ai entendu, en direct, cette saillie de Nadine Morano sur RMC-info :

« Quand je vois que certains journalistes gagnent trois fois plus que nous, pour nous critiquer. (…) Il y en a qui ont des sacrées rémunérations, pour lire des prompteurs ! »

Bon le problème, c’est qu’il y a aussi des hommes et des femmes politiques qui ont des « sacrées rémunérations pour lire des prompteurs ».

Mais ça, on en reparlera une autre fois.

27 Commentaires

  1. Après, tout dépend de qui elle parle. Si les journalistes surpayés auxquels elle fait allusion ont pour nom Jean-Pierre Pernaut ou Gérard Carreyrou, forcément, ça biaise la phrase.
    Ceci étant dit – je parle d’expérience – quand on sait qu’un jeune journaliste stagiaire tout mignon tout plein est ravi de s’en tirer avec 400 euros par mois alors qu’un autre jeune stagiaire tout mignon tout plein qui fait des cafés auprès de Rachida Dati en touche 5 000, la phrase de Ste Morano ressemble légèrement à du… Comment dire… foutage de gueule?
    Moi aussi je veux bien être surpayé à lire des prompteurs! Promis! En plus paraît que j’ai une voix pas trop trop pourrie.
    Et puis, c’est pas comme si Nadine improvisait l’intégralité de ses interventions, hm? …

    Ceci dit c’est une manière, fort malhabile certes, mais une manière comme une autre de détourner ENCORE UNE FOIS le débat des vraies problématiques…

  2. Des journalistes qui lisent des prompteurs ? Ça concerne vraiment peu de journalistes. Et ce ne sont pourtant pas ceux qui posent le plus problème à Mme Morano et ses amis… (Mais c’est vrai que le « « « journaliste » » » présentateur de JT qui n’en utilise pas est sans doute celui qu’elle préfère…)

  3. Je crois que Nadine confond journaliste et présentateur TV.

  4. @gwendal: jeune journaliste ravi de toucher 4000 euro !!! je veux bien faire un stage a ce tarif même si je ne suis pas tout jeune ! On rêve. J’espère qu a 4000 euro, il n a pas l’outrecuidance de se plaindre. Si ? faut le virer alors.

  5. Chère Nadine,
    je ne suis pas journaliste et ne veux pas lire de prompteur, mais, si vous voulez, je veux bien m’exprimer gratuitement à une heure de grande écoute pour tenter de faire passer un message autre que vos éléments de langage qui abrutissent le pays.

  6. @corto74 C’est bien 400, pas 4000 😉
    Un stage en journalisme payé (déjà, là, c’est suspect), alors 4 000 … LOL?

  7. De toutes les façons je l’aime pas cette femme, trop prétentieuse.
    Elle se croit sortie de la cuisse de Jupiter.
    Morano… de Jupiter.
    Bon là, je crois avoir épuisé tous les jeux de mots débiles sur son nom.
    Après Morano de collison, Morano olympique, Morano gastrique.
    😉

  8. Quand je vois que certains journalistes gagnent trois fois plus que nous, pour nous critiquer. J’en connais un et un seul pouvant faire une phrase pareille. Comme il n’est pas tout à fait français, on peut l’excuser. Un autre Joseph Martin-Dauch, celui qui refusa le serment du jeu de paume parce que le roi lui avait interdit l’accès de la salle des menus plaisirs. Et pourtant il ne s’agissait que de s’agenouiller devant le roi et l’Eglise puisque,l’abbé Emmanuel-Joseph Sieyès s’empresse de rédiger la célèbre formule du serment du Jeu de paume, « de ne jamais se séparer, et de se rassembler partout où les circonstances l’exigeront, jusqu’à ce que la Constitution du royaume soit établie et affermie sur des fondements solides »
    Ben non. rien à voir avec la France et son bien commun. La Nadine qu’ils badinent( tout l’U.M.P) c’est qu’une grosse jalouse. Parce que c’est pas demain qu’ils vont la critiquer, l’anti-flouze. Elle intéresse qui? Le shampoing qui mousse, la tente piège à cons, le string nike ? Elle vaut quoi en part de marché? C’ets comme ça en droite extrême on vaut ce que l’on vaut. Ou alors faut casser sa tirelire, comme Yama de la Rade.

  9. Tiens pour Nadine, un liseur de prompteur, est au pourcentage de ce qu’il rapporte. Un Sarkozyste, vaut ce qu’il coûte, et c’ets aps pour dire mais c’est bien mieux de gagner moins. Tiens pour la Nadine qu’ils badinent, un 85-85 inespéré. Bon on ne parle pas de hanche mais de hache. 8585, 78956 points c’ets la différence entre ce que rapporte un politique allemand, 450 milliards de conquête de nouveau marchés, Que Cohen appelle excédent commerciaux et 250 milliards de non vente de produits obsolètes et dépassé répondant à la demande des commerciaux d’un pays obsolète et dépassé, que Cohen, l’autre, appelle déficit de balance commerciale. 450 milliards/85 millions + 250 milliards/63 millions ça fait le compte. Et qu’on qu’elle le veuille ou pas elle en est directement responsable.

  10. Ils ne perdent rien pour attendre tous ces journalistes, elle va finir par les broyer Morano… constricteur.
    Bon je sors.

  11. HOULA LA, attention. Ne donnez pas trop le flanc à des moyens de gagner de l’argent autrement que par cumul de fonctions de retraite et autres enveloppe dont le cachet ne fait plus foi par manque de bureau de Poste. Ne dites pas trop de mal de cette charmante dame, ce serait dommage avec beaucoup d’intérêts pour elle. Pour cela, immigrez plutôt dans un pays ou existe la liberté d’expression et une autre définition juridique sur la diffamation.

  12. En gestion des incendies de forêt domaniale de Gentilly, cela s’appelle un contre-feu, non ?

  13. Cher Guy

    Rassurez-moi : vous parlez au 2ème degré ?
    Ne me dites pas que Madame Sans Gêne vous a embobiné avec ce grossier amalgame entre journaliste et présentateur télé ???
    Que tous les journalistes ne soient pas à la hauteur de l’idée que nous nous faisons de leur rôle démocratique, c’est une chose. De là à tous les mettre dans le même panier…
    Si je peux me permettre avec un sourire, tu pousses le bouchon un peu trop loin, Maurice http://www.youtube.com/watch?v=z7TRZM2RlsM

  14. Malgré que les propos sont d’une béatitude et platitude ne m’étonnent guère venant de NM (à l’instar de ceux « verlant »..), je ne vois pas quel type de comparaison justifiée et valable l’on peut établir entre qqn qui est entièrement logé, nourrit et blanchit par les contribuables français d’un part et un ensemble de personnes qui sont (pour la majorité) employés par des entreprises PRIVEES.

    Morano va me faire pleurer. J’en ai les larmes aux yeux. Alors comme cela, un ministre n’a pas le même salaire que qqn comme Benjamin Castaldi (qui est, selon elle logé, à la même enseigne que la plupart, que dis-je la majorité des journalistes) ⁈?

    C’est un scandale.

    Hors-mis d’avoir à payer les sondages de l’Elysée pour savoir ce que nous, contribuables français, pensons… je pense que nous devrions payer aussi pour que tous nos ministres se déplacent uniquement en limousine et jet privé. C’est le minimum que les contribuables français puissent faire pour le bien-être de nos chers ministres compétents. C’est dans l’intérêt général, bien évidemment.

    La France ce n’est pas la Grande-Bretagne quand même…où David Cameron ou Nick Clegg utilisent les transports publics ou se déplacent en vélo.

    Il est à noter qu’en 2007, le gvt a eu l’idée d’augmenter le salaire des ministres (avec plus de 170% pr le Pdt avant son divorce…) alors que les marchés subissaient les effets de la crise des subprimes, le chômage était (et est toujours) très élevé en France, etc.

    Cela m’étonne, franchement, qu’après quelques années au pouvoir, ils soient toujours aussi incompétents et IMPOTENTS dans leurs fonction qui se doit être au service de l’intérêt public et des Français.

    Les conditions de vie de nos ministres sont déplorables. Ils vivent dans une telle misère que comparés à un SDF, un chômeur, un jeune actif, un infirmier anesthésiste, un retraité (non parlementaire…) ces derniers n’ont pas à se plaindre.

    Plus sérieusement, je n’estime pas (comme beaucoup…) que mes impôts sont destinés à servir l’intérêt privé et personel des ministres, des sénateurs, des parlementaires ou autres hauts fonctionnaires ou de leur entourage.

    Cependant, j’estime que l’argent des contribuables français est destiné en premier à l’intérêt général (education, recherche, santé) garanti par les professeurs, chercheurs ou encore les infirmiers anesthésistes, qui sont quotidiennement au service de l’intérêt public en faisant preuve d’une COMPETENCE remarquable et prouvée jour après jour (sans avoir un grand Chef, secrétaire ou jet privé mis à leur disposition personnelle…).

    Je suis atterrée que désormais en France, un ministre qui sensé être au service de l’Etat et de l’intérêt de l’ensemble des contribuables français, trouve tout à fait « normal » de parler de sa petite personne et non des dossiers dont elle a en charge en tant que (haut) fonctionnaire au service des Français!

    @ Gwendal PERRIN
    « Ceci dit c’est une manière, fort malhabile certes, mais une manière comme une autre de détourner ENCORE UNE FOIS le débat des vraies problématiques… »

    Ou alors elle n’a rien à faire. Vraiment rien. Aucun dossier important à traiter dont il faut qu’elle s’occupe en tant que « ministre ».
    Il faut noter qu’après les élections présidentielles, en pleine crise des subprimes et avant le divorce du Pdt le gvt avait utilisé le même type d’argumentaire pour justifier l’augmentation de leur salaire (avec une augmentation de plus de 170% pour le Pdt – logé, nourrit et blanchit – avant son divorce..)

  15. quand j’écoute RMC j’ai l’impression d’entendre une radio – brêves de comptoir – alors..

  16. Quand je pense que certains hommes et femmes politiques gagnent 12 fois plus que le Français moyen pour le traiter de feignant, de dépensier, de râleur, de dinosaure, de privilégié, d’ingrat, que sais-je encore…

  17. Didine, elle est jalouse parce qu’elle sait pas lire et parce que Claire Chazal est plus agréable à regarder (si on coupe le son).

  18. « … Bon le problème, c’est qu’il y a aussi des hommes et des femmes politiques qui ont des “sacrées rémunérations pour lire des prompteurs”. » dites-vous monsieur Birenbaum !.

    Comme ils sont si nombreux nos élus ( + de 600 000 )à user parfois ou souvent de ces artifices, Madame Morano pourrait-elle créer une Commission d’enquête afin de connaître leurs revenus exacts.

    A la page 3 du dernier «Canard», dans un article succulent « les mots doux du ministre au patron de sa femme », il est mentionné la rémunération du « cher Patrice » (de Maistre), chez les Bettencourt : 2 millions d’euros brut/an et celle de Florence Woerth était de 180 000 euros net/an.

    Madame Morano juge-t-elle ces rémunérations trop élevées ?. Va-t-elle nous sortir le refrain habituel des ministres : « Si l’on travaillait dans le privé, on gagnerait beaucoup plus d’argent ». Et bien qu’ils débarassent le plancher pour laisser la place à beaucoup d’autres qui sont prêts à faire leur boulot pour le même prix !.  » Net toi, toi même « 

  19. Février, Banco. Mais ça gagne bien une goualanteuse sur le marché aux poissons et surtout ça pue beaucoup moins qu’une réunion de politiques au cercle.

  20. Bien que la plupart des français ont la chance d’avoir un job qui leur permette tout juste de nourrir leurs enfants, de payer leur loyer, leurs crédits etc. ce n’est pas une raison de manquer de coeur et de générosité (comme Lili B.) face à la situation misérable dans laquelle se trouvent nos ministres.

    Cosette et ses collègues ne peuvent s’acheter ni une Porche ni une Ferrari à l’instar de Benji. Vous n’imaginez pas l’épreuve terrible qu’ils doivent subir chaque jour dans leur logement de fonction, dans leur misérable voiture de fonction avec chauffeur (une Peugeot ou une Citroën récente) lors de leurs divers déplacements ou encore voyager en Business Classe.

    En outre, avec l’argent de poche de misère que leur donne les contribuables français, ils ne peuvent même pas s’acheter leurs propres cigares ou un petit voyage en jet privé pour assister à un cocktail. Ils sont même obligé d’emprunter le yacht de leurs amis.

    Mme Morano, comme je vous comprends. Votre vie doit être bien difficile. Même un Haïtien aurait de la peine en voyant votre situation.

    Il ne vous reste qu’une seule solution : démissionner.
    Ainsi, vous pourriez postuler pour présenter ‘Secret Story’ et remplacer Benji la saison prochaine!! 😉

  21. « …une réunion de politiques au cercle. » OK, mais quel Cercle ?. S’agit-il de celui des poètes disparus ou bien celui des gentils donateurs de l’UMP, The First Cercle ?.
    Dans le premier cas on peut toujours rêver, dans le second, on peut faire une croix dessus.

    Martin en quête du Grall ?.
    Au fait, Question à madame Morano : que pense-t-elle des trust et des fondations offshore ?. Pourquoi un îlot des îles Vierges n’intéresse pas Bercy alors que l’île d’Arros préoccupe tout le monde ?. Vite une réponse SVP, quelqu’un m’a dit que la cour d’Appel de Paris avait tranché ?.

  22. Guy n’a pas approfondi son analyse. Que dit Nadine Morano ? Elle dit que les politiques sont moins bien payés que les journalistes, en disant cela elle sous entend que les rétributions en cash de Liliane Bettencourt viennent rééquilibrer ce désordre financier. Elle approuve donc ce qui est reproché à Eric Woerth: ses ménages chez la milliardaire.

  23. La plupart des journalistes (et non les « presentateurs journalistese) sont payés une misère…
    Et n’ont pas sa retraite !
    Allez Nadine, remballe,… et va bosser un peu (à la valeur de ton salaire si possible!)

  24. heu, juste pour rappel : la plupart des journalistes ne sont pas payés par le contribuable, ça change la donne quand même… une sacrée différence par rapport aux politiques qui justifie amplement que ces derniers s’exposent à la critique !

  25. Faudrait faire une liste de tous les gens trop rémunérés … Attention ca se rapproche …

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tweets that mention C’est arrivé un 15 juillet… | Le Blog de Guy Birenbaum -- Topsy.com - [...] This post was mentioned on Twitter by guybirenbaum, gilles j., CarolineFel, Girard Jean philippe, Tess and others. Tess said:…
  2. property casualty insurance license - The best website…... [...]here are some links to sites that we link to because we think they are worth visiting[...]…...

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 Juil, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Montrer des « monstres »

Montrer des « monstres »

Quand des médias fascinés (télévisions, radios, sites internet de médias, etc.) arrêteront de considérer qu'ils doivent tendre leurs micros et braquer leurs caméras vers n'importe quel ego qui déraille ou qui délire, au prétexte de la liberté d'expression ou de...

Sale élection 2022

Sale élection 2022

Toutes les "autorités" les plus légitimes écrivent ou annoncent que la présidentielle qui s'annonce sera extrêmement sale. J'ai même entendu dire "dégueulasse". Soit. C'est probablement exact. Mais où étaient-ils en 2002 ? Ont-ils entendu parler du juge Halphen, de...