« La France n’est pas occupée et le président Sarkozy, si détestable qu’il soit, n’est pas un nazi ».

Godwin

Je me demande comment vont réagir les plus radicaux des opposants à Nicolas Sarkozy à ces quelques mots de Jean-Luc Mélenchon ?

Je me demande comment vont réagir les plus radicaux des opposants à Nicolas Sarkozy à ces quelques mots de Jean-Luc Mélenchon ?

(…)

C’était ce matin au micro de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1.

Jean Luc Mélenchon questionné sur les propos de Viviane Reading a lâché :

« Moi je suis totalement opposé à la politique du président de la République, mais pour autant je ne suis pas d’accord pour ‘tout ce qui est contre Sarkozy est bon’. Et quand cette madame Redding prend à partie la France comme elle le fait,  et je le redis à ceux qui m’écoutent, y compris à ceux de mon camp qui ne comprennent pas toujours ce que je dis du premier coup. Je dis qu’ils ont tort de donner raison à un personnage pareil.  Parce que cette femme est celle qui a fait voter la directive de la honte sur l’immigration. C’est celle qui vient de proposer avec la Commission l’expulsion des pakistanais. Donc on délivre comme ça des brevets de virginité morale à des gens qui sont fondamentalement immoraux et qui nous insultent. La France est pas occupée et le président  Sarkozy, si détestable qu’il soit, n’est pas un nazi. Ça a pas de sens. On n’a pas besoin de ce genre d’idioties pour mener notre lutte « .

Quelque chose me dit que cette phrase (sa fin surtout) pourrait être beaucoup commentée, notamment sur Internet, où fréquemment des opposants au Président invoquent « les heures les plus sombres de notre histoire »…

À suivre.

Vidéo à venir en attendant elle est ici

MAJ


Mélenchon : "Sarkozy n'est pas un nazi"
envoyé par Europe1fr. – L'info internationale vidéo.

37 Commentaires

  1. Robespierre non plus et pourtant quel Terreur.

  2. C’est sur ne Mélenchon pas tout

  3. L’incendie du Reichstag n’a pas encore eu lieu…

    Une ch’tite bombinette au milieu des manifestants cet après-midi, peut-être ?

  4. Attention version actualisée après publication…

  5. J’aime bien votre nouveau code couleur : marron le mardi, vert le mercredi, rouge le jeudi. Demain? Jaune serait pas mal. Violet? Mélenchon me fait l’effet d’un Zemmour de gauche. NB : Mme REDING, pas REDDING ni READING. Bon.

  6. Non, Nicolas Sarkozy n’est pas un nazi, mais l’action de son gouvernement s’affranchit des réserves que notre démocratie s’était imposée après Vichy et la guerre d’Algérie en matière de décrets, lois ou circulaires discriminatoires et basées sur des caractères d’origine ethnique. Le gouvernement Sarkozy/Fillon n’est pas un gouvernement du mouvement fasciste, mais il lui a ouvert grand les portes.

  7. Mélenchon pratique l’art du contre-pied (ce n’est pas une critique de ma part).
    Pour lui, Mme Redding et les Tibétins (je sais, rien à voir entre les deux) ne sont pas forcément de BONS GENTILS.
    Je suis maso : rien que d’évoquer les Tibétins, je vais avoir toute la journée dans la tête le sourire figé et imbécile de leur « Guide spirituel ».

  8. A mon sens, le plus juste, est là :

    « On n’a pas besoin de ce genre d’idioties pour mener notre lutte. »

    Les analogies, les raccourcis historiques, ça ne donne pas grand chose, ça fait peu avancer les choses, ça n’éclaire bien ; finalement, la seule énonciation de l’outrance finit par faire office de lutte (et d’intelligence).

  9. Sur ce thème là, et sur la conclusion de Méluch, il y a cet excellent billet de Romain Pigenel (qui dans la vie est assistant parlementaire de Julien Dray) :

    http://www.variae.com/la-gauche-godwin/

  10. Cela fait bien longtemps que je n’eu été autant d’accord avec le sénateur Mélenchon…

    Ca me ferait presque plaisir…

  11. Oups :

    « ça n’éclaire rien »

    falconhill
    23 septembre 2010 à 11h14

    Honteux, scandaleux, point Godwin !

    Mélenchon n’est plus sénateur, voyons…

  12. Oups oups oups (comment on fait pour supprimer un commentaire dans lequel on passe pour une bille… Guyyyyyy ? ^___^)

    Je corrige :
    « Cela fait bien longtemps que je n’eu été autant d’accord avec le député européen Mélenchon…

    Ca me ferait presque plaisir… »

    (merci ^^)

  13. “les heures les plus sombres de notre histoire » ne sont pas évoquées uniquement par les opposants au Président.
    Rappelez-vous comment les méthodes de Médiapart dans l’affaire Woerth avaient été qualifiées par les soutiens du Président y compris des ministres…

  14. Mouais..ça sent son syndrôme du candidat putatif à la présidentielle qui veut disputer à Nombril Ier sa tentative d’opa sur le supposé-électorat-populaire-censé-bander-quand-on-attaque-l’europe.
    On peut quand même appeler « rafle de gitan » ce qui est une « rafle de gitan », Merluche?…
    En revanche, l’interview de Péchenard dans Libé, sans une question sur les sources du Monde, sans une question sur les passe-droit pour le fiston….ça déçoit!

  15. « Sarkozy, si détestable qu’il soit »
    n’est pas mon président
    n’est pas mon président
    n’est pas mon président
    n’est pas mon président

  16. On ne s’ennuie pas dans une interview comme celle-ci.
    J’aime bien Mélenchon, il va droit au but.

  17. Mélechon se plante à moitié : que ce soit Reding ou quelqu’un d’autre, la circulaire existe et est visiblement contraire aux lois européennes.

    Tout le monde est ok la dessus y compris Sarkozy qui l’a supprimée dès qu’ elle a été rendue publique.

    Reding a fait une bourde et c’est dommage. A noter que Reding fait partie du PPE dont fait partie l’UMP.

    Mais depuis la création de l’UE, il n’est certainement pas faux de dire que le fait qu’un pays membre procède officiellement à ce genre de discrimination est plutôt rare.

    On est en droit de penser que chaque mot a été pesé lors de la rédaction de cette circulaire lors de cette fameuse réunion interministérielle.

    Ou bien alors il y a de graves dysfonctionnements dans les ministères et dans la communication entre les ministères et les préfectures.

  18. Merci à Sam pour le rappel de mon billet … et merci à Melenchon pour rappeler quelques évidences.

  19. c’est vrai Sarkozy n’est pas un nazi et ne le sera jamais.
    C’est juste un pauvre type de droite qui essaie de faire des voix, de conquérir un pouvoir qui lui échappe. Juste un populiste qui n’a pas tenu les promesses mirobolantes qu’il a faites pour se faire élire. Un pauvre mec complexé, plein de tics et incapable de contrôler ses nerfs, ses émotions, et qui joue au Grand Chef. Maintenant remplacez le mot Sarkozy par Adolf.
    Non, effectivement, Adolf avait une stature que Nicolas n’a pas et n’aura jamais. A moins que….

  20. « Phildepalma 23 septembre 2010 à 10h04 :
    C’est sur ne Mélenchon pas tout »

    ahaha, très très bon 🙂

  21. Melenchon a raison. En tant qu’homme politique, il doit peser ses mots et ne pas faire de contre sens historiques.
    Celà étant, en tant que non-homme politique, je me donne le droit de caricaturer et de faire des métaphores même si elles sont parfois excessives.
    En résumé, donc, Sarko n’est pas un nazi mais ça peut aider à la démonstration de dire qu’il y ressemble !

  22. « «J’ai été personnellement interpellée par des circonstances qui donnent l’impression que des personnes sont renvoyées d’un Etat membre juste parce qu’elles appartiennent à une certaine minorité ethnique. Je pensais que l’Europe ne serait plus le témoin de ce genre de situation après la Deuxième guerre mondiale»
    Viviane reding

    Nulle part, elle compare Sarkozy aux nazis et ne parle pas de pays occupé. Je ne trouve pas la phrase particulièrement violente(même si elle est maladroite, en plus elle s’en est excusée), en revanche ce qu’elle a pris en retour l’est nettement plus-violent- (toujours à mon avis)
    « Selon des sénateurs UMP, qui déjeunaient avec Nicolas Sarkozy mercredi 15 septembre, le chef de l’Etat aurait suggéré à Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne, chargée de la justice, qui a violemment critiqué la politique de la France vis-à-vis des Roms, de les accueillir chez elle, au Luxembourg. http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/09/15/roms-l-escalade-verbale-de-la-majorite_1411665_823448.html
    « J’aurais préféré qu’en 1867 Napoléon III et Bismarck aient un entretien qui débouche autrement et que le Luxembourg n’existe pas. »(Philippe Marini)
    Chantal Brunel, porte-parole de l’UMP, a aussi lâché: « La France est une nation souveraine. On n’a pas de leçon de morale à recevoir d’une commissaire, qui je crois représente un petit pays de 350 000 habitants. »

    Et puis n’oublions pas les condamnations unanimes de la commission europeenne, du parlement europeen, de l’ONU, du CRAN, de l’église etc…( ça fait beaucoup de monde quand même)…Je crois qu’il n’y a que Berlusconi qui a défendu la France
    Pour en revenir à Melenchon, je trouve décevant de sa part de déformer les paroles de cette femme et effectivement comme il le dit lui-meme « Ça a pas de sens. On n’a pas besoin de ce genre d’idioties pour mener notre lutte “.
    Et puis etonnament, on entend beaucoup moins parler de la declaration de Thomas Hammarberg commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe « M. Hammarberg a déclaré mercredi sur son profil Twitter que la rhétorique politique actuelle contre les Roms était similaire à des termes utilisés dans le passé par les nazis et les régimes fascistes. »http://www.tdg.ch/depeches/monde/roms-nazisme-paris-demande-explications-responsable-conseil-europe …ça oui, c’est vraiment de la connerie.

  23. Quoi ?!? La France est pas préoccupée par la politique détestable de Sarkozy ?
    Lui, on le voit jamais dans les manifs.
    😉

  24. Ah la Méluche Les approximations tonytruantres ne lui ont jamais fait peur.

    – Madame Reding ne s’en est pas pris à la France, juste à la Sarkozie.

    – Madame Reding n’a jamais dit que les Roms allaient finir en huile pour savon.

    – Madame Reding a juste souligné que le Roms, comme les Juifs et les Tziganes, avaient été stigmatisés en tant que communauté, utilisés comme boucs émissaires de l’affaire Bettencourt-Woerth-Sarkozy, et qu’on les chassait comme on avait chassé les Juifs.

    Et Madame Reding s’est excusée, à la différence d’un Marini qui a osé prétendre que ses propos luxembouricides avaient été sortis de leur contexte.

    Pour sa phrase de fin, merci de nous apprendre tout ça, on n’aurait pas pu le penser tout seul.

    Accord avec Etrun sur l’itw complaisante de Péchenard dans Libé. Guy, il ne faut pas lâcher l’affaire de son fils : le Canard nous apprend que c’est une racaille récidiviste. Et l’attitude des « syndicats » de police, qui volent au secours de leur patron et non du gardien qui ne faisait que son devoir, ui justifient le fait d’obtenir pour eux-mêmes, représentants de la loi, des passe-doits qu’un père lambda ne pourrait pas demander en arrivant à finir sa phrase.

    http://tinyurl.com/67j7vy

  25. Merci à Rep Ban pour ses précisions.

    Que Mélencon s’indigne plus des propos de Mme Reding que de ça : voilà qui va me dissuader de jamais apporter ma voix à ce type.

  26. falconhill,
    « que je n’eu été autant d’accord ». Vous corrigez pour réécrire la même horreur. ????? C’est pourtant simple : « que je n’ai été autant d’accord ».

  27. Suis pas sûr qu’elle se soit vraiment excusée. C’est Sarkozy qui a communiqué là-dessus.
    Par ailleurs, sur son blog, Jean-Luc Méchant con insiste surtout sur le fait qu’on n’a pas à faire la leçon à la France, qui est un grand pays, tout ça.
    Ce côté nationalo-poujado du grand tribun commence à me gonfler sérieusement. De quel droit alors fait-il régulièrement la leçon aux dirigeants de ce grand pays que sont les U.S.A. ?

  28. Oui on peut aussi commenter en s’interrogeant: c’est quoi les « idioties » monsieur Mélenchon? L’occupation? Les nazis?
    Mais, monsieur Mélenchon entre la peste et le choléra, l’occupation et les nazis et un bon vieux massacre à la Makhnovchtchina avec quelques camps de rééducation, pardon, donc, entre deux idioties, on sait vers laquelle votre cœur penche, non? Détrompez-moi, vous avez fait votre aggiornamento?

    Charles.
    http://lepost.fr/perso/charles-ex-hautetfort/

  29. Charles, votre propos envers Mélenchon est aussi minable que celui d’Alain Minc envers le Pape quand il lui reprochait d’être allemand (et que donc, héritier de l’histoire de son pays, il n’avait pas à donner de leçons à la France).
    Ce n’est pas parce qu’il a dit une connerie que vous devez surenchérir…

  30. Melanchon veut, lui-aussi, le ministère que not p’tit Nicolas a promis à Val.Ca fait beaucoup de monde. Mais, peut-être, Mélenchon devrait-il remettre la phrase de Viviane dans son contexte. La suède, très sociale démocrate vient d’inaugurer ses députés d’extrême droite, dont la moitié sont de vrais néo-nazy, et le neo est en trop,mais on va faire comme ci. L’Autriche compte plus de 30% de sympathisants, d’extrême droite. L’Allemagne en compte 20%d’exteme droite parce que que le nazisme y est interdit, etc etc en gros aujourd’hui on compte en Europe grosso-modo 45%-50% de la population proche de défendant, plusieurs thèmes développés par l’extrême droite. C’est suffisamment préoccupant pour que Viviane Reding n’accepte pas, au nom de l’Europe, qu’un national social analphabète très bête mette de l’huile dans ces brulots.
    Mais bon!

  31. Mélenchon a raison. Les furieux qui comparent Sarkozy à Pétain se trompent de quelques années au moins. Pour l’instant, nous sommes encore dans les années 30.

  32. @ Veig,
    Ouch, ça c’est un coup bas, Veig… Comparer mon propos à celui d’un Alain Minc. Alors que j’évoque une simple possible autre manière de commenter le propos de JL Mélenchon.

    Et puisque vous aimez apparemment que je surenchérisse dans la connerie: voulez-vous me dire s’il faut reprocher à Alain Minc d’être d’origine polonaise alors que nombre de pogroms ont été commis par des polonais?

    Par contre, cette fois-ci sérieusement je n’ai pas connaissance que JLM ait fait un quelconque aggiornamento, je lui reproche aussi la censure pratiquée sur son blog (un vieux reste de sa formation idéologique?) et à Alain Minc je reproche de vouloir (in fine) liquider les personnes âgées (i.e. secouer le cocotier) qui couteraient trop cher au système parce qu’elles n’auraient pas les moyens de payer.

    Charles.
    http://lepost.fr/perso/charles-ex-hautetfort

  33. Et Sarkosy n’est quand même pas Hitler : il n’a pas de moustache !

  34. « il n’a pas de moustache ! »
    Non, mais il a un Z comme Zorro.
    C’est pourtant facile à retenir, il faut penser au scrabble, avec un k, un z et un y, c’est carton assuré, surtout sur « un mot compte triple ».

    @Dominique Godin
    exact, pas des excuses mais des regrets:
    « Je regrette les interprétations qui détournent l’attention du problème qu’il faut maintenant résoudre », a déclaré mercredi Viviane Reding. « Je n’ai en aucun cas voulu établir un parallèle entre la Seconde Guerre mondiale et les actions du gouvernement français d’aujourd’hui », ajoute-t-elle dans sa mise au point. » http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE68E0NG20100915
    Reuters a mis au moins des guillemets contrairement a la plupart des journaux.

  35. MELENCHON s’aime trop et c’est son problème le plus important.

  36. il a raison . Pourquoi ?
    parce que nous avons connu le fascisme italien, le nazisme hitlérien, le franquisme espagnol . Etaient ils comparables ? Non, sauf à concourir dans la course à l’ignominie . Et la présidence de sarkozy dans tout ça me demanderez vous? Hé bien ce n’est pas du fascisme, ce n’est pas du nazisme, ce n’est pas du franquisme, c’est tout simplement et tout horrifiquement du sarkozisme . Ce n’est enrien comparable aux ismes pré-cités, mais ce n’en est pas moins grave, pas moins horrible, pas moins abject

  37. Le sarkozisme est surtout une sorte de néopétainisme larvaire. Comme toutes ces gâteries en isme qui finrent mal, le sarkozisme n’a pas encore doné toute sa mesure, mais on peut compter sur l’envie du petit fürher en devenir, pour rejoindre la cour des grands prédateurs de ce monde de dormeurs. Mélanchan aurait dû dire : » La France n’appraît pas encore occupé et le président sarkozy ne se prend pas encore pour un nazi accompli. ARAMIS

Trackbacks/Pingbacks

  1. property casualty insurance - The best website…... [...]here are some links to sites that we link to because we think they are worth visiting[...]…...

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23 Sep, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...