Raphaël Enthoven : « Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage »

Suite

J’ai apostrophé, hier, Raphaël Enthoven à propos de ses propos sur les blogueurs. Il a souhaité réagir. C’est bien volontiers que je m’efface pour publier sa réponse…

J’ai apostrophé, hier, Raphaël Enthoven à propos de ses propos sur les blogueurs. Il a souhaité réagir. C’est bien volontiers que je m’efface pour publier sa réponse…

(…)

Cher Guy,

Pourquoi prenez-vous mes paroles pour des généralités ? Et une impression pour une théorie ? Un sentiment est-il coupable ?

Vous dites joliment qu’on trouve dans les blogs ce qu’on ne cherche pas, tant mieux. Connaissez-vous cette phrase de René Char (dans le nu perdu) : « Les routes qui ne promettent pas le pays de leur destination sont les routes aimées » ?

Elle ressemble à la façon dont vous arpentez le continent virtuel. Vivent les flâneurs. Je vous envie.

Seulement voilà, en ce qui me concerne, je n’y trouve jamais ce que je cherche – donc je ne cherche plus.

Là où vous voyez une « promesse », j’ai tendance à voir un désastre virtuel aux deux sens du terme : imaginaire et à venir.

A quoi tient cette malchance (ou cette faute de goût) ?

Au fait que les arguments m’intéressent plus que les opinions, que l’orgueilleuse promotion d’une petite vie et de ses petites opinions m’intéresse moins qu’une démonstration honnête, c’est-à-dire désencombrée de l’arrogant moi-même.

Au fait qu’internet en général et les blogs en particulier flattent une tendance délétère à tenir pour important ce qui n’importe qu’à soi, qu’ils sont le symptôme, à cet égard, d’un repli sur soi et d’une réduction de l’autre au besoin qu’on en a.

Malgré les apparences, rien n’est moins littéraire, ni moins altruiste (à mes yeux, mais je ne suis pas plus myope qu’un autre), que la toile où chacun tisse sa toile et se nourrit des proies de passage.

Que vous inspirent les commentaires qui suivent votre texte ?

Avez-vous remarqué que la majorité des imprécateurs me reprochent ce (qu’ils croient) que je « suis » et non ce que je dis ?

Il me semble même que vous intervenez à un moment pour rappeler que vous n’attaquez pas la personne mais son discours. Peine perdue.

Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage.

Pourquoi ?

Parce que les opinions se ressemblent autant que les idées se distinguent, parce qu’une idée se démontre et qu’une opinion se défend.

Vous écrivez que les blogs meurent parfois « d’un coup d’un seul » ou naissent comme un « nouveau monde ». C’est ainsi, figurez-vous, que Leibniz décrit la naissance et la mort des « monades » qui, comme par hasard, n’ont « ni portes ni fenêtres  par où quelqu’un puisse entrer ou sortir ».

A l’époque de ses meilleurs livres, Michel Serres avait eu le génie de voir dans ce métaphysicien du XVII siècle le philosophe par excellence de l’accélération des moyens de communication (CF Hermès ou la communication, p 154).

Je vous invite, si vous avez le temps et l’envie de penser contre vous-même, à fréquenter un peu ces textes.

Portez-vous bien.

104 Commentaires

  1. Les grandes idées de l’Humanité ont toutes étaient formulées et défendues par des identités, autant dire avant l’an 0 du christianisme.Et toutes ont fait plouf, ce qui fait les choux gras d’autres identités reprenant ces grandes idées à leur compte. Et ça fait toujours plouf. Qui connaît Leibniz ? Et ces grandes idées font plouf parce qu’elle ne correspondent pas à l’addition des petites idées de Homme.
    Les grandes idées sont toujours corruption, et ne sont que les marques de fer rouge que l’on porte à l’esclave sans corps ni pensée.
    En France, quel mal avons-nous à faire comprendre la république! Tout simplement parce que contre-nature. L’utilité est raison de tout. Bien sûr, mais pas de tous.

  2. Tiens, je reprends les mots de Bruno Lemaire trouvés dans la colonne là, à droite :
    Bruno Le Maire, pour justifier ce refus, ajoute: « Je suis obsédé par l’esprit de vérité. Lorsque vous dîtes de choses vraies, vous blessez forcèment. Est-ce à moi de les dire? »

    Hop !
    🙂

  3. N’a pas l’air si « désencombré de l’arrogant moi-même » que ça, le gentil monsieur…

  4. bonjour Guy,
    dans la réponse de m enthoven, ce qui me frappe c’est qu’il n’applique pas ses propres conseils, et que c’est bien son opinion qu’il défend et non une idée qu’il démontre. Peut-être cherche-t-il mal, ou peut-être cette flannerie qui amène à de si surprenantes découvertes ne lui convient-elle pas, reste qu’il s’interdit , en décriant ainsi la toile dans son ensemble, de nombreux échanges et partages d’idées…

  5. « Avez-vous remarqué que la majorité des imprécateurs me reprochent ce (qu’ils croient) que je “suis” et non ce que je dis ? »

    Raphaël Enthoven commet une erreur équivalente en confondant internet (l’interconnexion des réseaux, c’est-à-dire un véhicule) avec ce que les êtres humains en font (les conducteurs). Or un ado sur un Skyblog, un journaliste sur les blogs de son journal ou le sien propre, un expert, une entreprise vont en faire une multitude d’usages totalement différents. Et même entre pays on voit des différences, les américains, les français, les allemands ont des rapports et des usages différents (leur culture façonne leurs usages, pas internet qui n’est qu’une mécanique utilitaire sans âme ni volonté propre).

    « Pourquoi prenez-vous mes paroles pour des généralités ? »

    Peut-être parce qu’elle sont exprimées comme telles ?

  6. Et bien si la toile est le lieu de l’altruisme et de l’échange pour peu qu’on s’intéresse à la vie des autres. Tenir un blog est un exercice littéraire même si l’excellence n’est pas toujours au rendez-vous. L’invective n’y est pas aussi fréquente non plus et le lynchage assez rare.

    Chacun est riche de son expérience, de son vécu, d’un loisir, d’un savoir et peut le faire partager à qui s’y intéresse. De l’homme malade au juriste, en passant par le politicien, les émotions, les opinions, les connaissances se diffusent sur la toile. Tant pis pour ceux qui n’y croient pas.

  7. Magnifique sophisme : les blogs naissent et meurent d’un coup d’un seul, les monades aussi. Les monades n’ont ni portes, ni fenêtres donc les blogs n’ont ni portes, ni fenêtres. Cqfd.
    Rhétorique de bistrot. 2/20, vous êtes en plus hors-sujet. Du principe de la raison suffisante, vous avez surtout retenu la suffisance. Beaucoup moins la raison. Faites attention aux contresens et éviter de dire une chose et son contraire dans la même phrase. Relisez vos classiques. Invoquer Leibniz dans ce débat est un bon début.

  8. N’ayant pas démontré « que les opinions se ressemblent autant que les idées se distinguent, parce qu’une idée se démontre et qu’une opinion se défend », fait-on pour autant la preuve que cette assertion ne serait qu’une opinion?

    Je laisse bien volontiers les professionnels de la pensée trancher, mais je trouve bien pratique qu’aujourd’hui internet encourage les occasions de penser contre soi-même de manière impromptue voire dérangeante par l’interactivité qu’il autorise – sans que cela ne retire à la possibilité de le faire entre soi, dans son fauteuil et en choisissant l’ouvrage et le thème, si l’on préfère s’en tenir à demeurer en repos dans une chambre.

  9. Ceci étant, heureusement que les blogs de pipolitique et de faits divers social, ceux dont parle Raphaël Henthoven sont faits pour rigoler.
    Et en France tout, toujours, se termine par des chansons.

  10. Au delà du cas (assez peu) particulier d’Enthoven, il est intéressant de distinguer ceux qui, confrontés à un univers qu’ils ne comprennent pas, délivrent un avis définitif et péremptoire au lieu de s’interroger. Assez désolant de la part de « philosophes ».

  11. Enthoven pardonnez-moi.On ne peut pas rire de tous

  12. Il y a une question que R. Enthoven ne se pose pas: c’est pourquoi c’est lui (et tous ses collègues éditorialistes/ »penseurs » des médias traditionnels), et non pas ses propos, que l’on attaque.

    Et on l’attaque lui, parce que ses propos sont une généralisation très excessive (et donc sans valeur). Très peu des blogs que je lis correspondent à la description qu’il en fait, à savoir des déversoirs de nombrilisme et des soues où l’auteur se vautre dans la complaisance et l’égocentrisme. Et ces amalgames de la part de R. Enthoven nous sont assénés sans la moindre argumentation. Faites ce que je dis…

    Du coup, face à ce qui est perçu comme une attaque infondée, les gens commencent par lui reprocher de ne pas préciser en quelle qualité il s’exprime. Est-ce le professeur de philosophie ? L’homme de radio ? L’écrivain ?

    Et, à tort ou à raison, on met ces amalgames et ces critiques excessives contre les blogueurs sur le compte d’une perte d’influence mal vécue ou d’une concurrence subie et mal perçue…

    Par ailleurs, quand R. Enthoven prétend faire la distinction entre ce qui est de l’ordre de l’idée (« qui se démontre ») et de l’opinion (« qui se défend »), il semble ignorer que la frontière entre idées et opinions est souvent ténue, et que l’histoire des idées est criblée de guerres d’opinions plus ou moins virulentes, parfois verbales, et parfois physiques. Demandez à Galilée, Darwin, Einstein ce qu’ils en pensent… Et relisez (ou informez-vous sur) les opinions d’Alexis Carrel, Martin Heidegger ou Wernher Heisenberg…

    Pour répondre à R. Enthoven : j’ai la prétention de penser que le blog de J.-P. Rosenczweig a autant de valeur que les discours de Robert Badinter dans les années 70-80. Que le blog de Paul Krugman a autant de valeur que les articles de J.M.Keynes. Que les idées qui y sont débattues et argumentées dans les articles publiés ont autant de valeur que si elles étaient publiées dans des livres, et qu’une démonstration scientifique ou logique qui tient en 3 lignes peut avoir autant de valeur qu’une autre qui tient en 300 pages. Et je défie R. Enthoven de nous *démontrer* le contraire.

  13. Pardon d’être hors sujet mais Guy, quid de la  »ligne jaune » ?

    Jadis, nous l’avions des le vendredi ou le samedi matin. Maintenant plus rien…

  14. Bla bla habituel, consensuel dans un certain « milieu » et non démontré.

  15. Ce mec a toujours plané, je me souviens de lui arpentant les ruelles de Saint Germain des Près sur sa bicyclette, cheveux au vent et chemise blanche ouverte (!!!), il passait saluer son ex beau-père BHL au 1 rue Madame, méprisant avec les gens ordinaires ( en anglais ordinary people ). Pour le dire élégamment c’est un gâté de la culture de l’entre soi germanopratine, et tout ce qui rassemble la masse anonyme lui échappe donc il exècre ce qu’il ne domine pas. Ses références pompeuses me font bien marrer.

  16. @sacha du 16, c’est parce qu’il n’y a plus de ligne jaune… même à la source ! Parait qu’y a pas d’actualité !

  17. Moi, je me demande qui peut bien être cet Enthoven que je ne connais pas, et qui selon ces propos, ne me donne je l’avoue pas très envie de le connaître…

    Car malgré ce droit de réponse que Guy a eu l’élégance de laisser passer, ce dont je tiens à le féliciter, les propos que je vais citer ci-après vont à l’encontre de ce qu’il écrit quant au préjugé dont il se dit victime : « l’orgueilleuse promotion d’une petite vie et de ses petites opinions m’intéresse moins qu’une démonstration honnête, c’est-à-dire désencombrée de l’arrogant moi-même ». celà n’est-il pas la carricature même d’un préjugé, qui consiste à penser ce qui n’est présent que dans sa propre tête, et son imaginaire ? Cette vision des blogs est celle véhiculée par les on-dits, et ne reflètent pas vraiment la réalité. De nombreux blogueurs ont en effet selon moi une pratique un peu plus vertueuse,ou en tous les cas moins centrée sur soi qu’on ne le dit, surtout parmi les blogueurs politiques… qui connaissent bien al force des arguments pour en faire chaque jour leur pain bénit… Cherchez dans le mien, Monsieur Enthoven, ou celui d’un autre parmi les plus connus, et vous verrez qu’il ya davantage de solidarité, d’esprit de vigilance, de volonté de défendre ce qui peut encore l’être de notre démocratie, qu’un regard aussi nombrilsite que celui que vous évoquez.

    Et puis, au jour ou un blogueur iranien risque la pendaison, je trouve indécent de répandre cette vision éculée des blogs, qui ne fait que servir les pouvoirs en place, et la dérive sécuritaire du sarkozysme qui ne demanderait pas mieux que de se flatter de la caution morale d’un écrivain ou d’un philosophe pour rétablir sur le net aussi le délit d’offense qui vient d’être rétabli il ya peu… Renseignez vous, au lieu de dire de telles contre-vérités : les blogueurs cherchent eux aussi, à leur humble façon, à changer le monde, ou à ouvrir les yeux de ceux qui les lsient sur un prisme bien particulier de la réalité qu’ils écrivent, plutôt que de se répandre sur leurs petites souffrances personnnelles.

    Au revoir, Monsieur Enthoven, , et au plaisir de ne pas vous rencontrer : vous sentez le rance de la pensée politique en vogue, où il est si coutumiez d’entendre que le ent est un tissu de saloperies. je consacre comme beaucoup d’autres plusieurs heures par jour à attirer l’attention de mes concictoyens sur ce que je considère comme des injsutices flagrantes, et je ne laisserai dire à personne qu’un blogueur n’est qu’un vil flatteur de son seul nombril.

  18. chapeau,Guy
    gentelman jusqwaux ongles
    Arie Yass. Haifa, ou il fait tres tres chaud

  19. @guy B. : et mec, tu pourrais faire des titres un peu moins loin, STP ça passe aps dans mon tweeter.. va falloir que j’aille chercher un raccourcisseur de liens, bordel !

  20. Vous n’appréciez donc pas les routes aimées ? L’humanité est un ensemble d’identité et si cette humanité enfin s’exprime individuellement, je comprends qu’en soit cela ne donne pas une bonne cohésion, une bonne représentation qu’un comptable de l’esprit peut apprécier dans sa logique. Que cherchez vous ?, Votre vérité sur un panel humain ? Les routes aimées sont encombrées certes mais pas que de véhicules à vitres fumées.

  21. C’est bien ce dont il s’agit d’opinion!
    Si débat d’idées, il vous aurait conseillé la relecture du chapitre « élever » du tiers instruit de Michel Serres. 😉
    Bien à vous

  22. Que de nombrilisme de la part de mr Enthoven…
    Toute cette masturbation intellectuelle sur un concept qu’il a déja jugé, « préjugé » sans grands arguments mais avec force d’opinions (préconçues)…ça m’indiffère assez. En plus, la branlette, ça rend sourd. Ceci explique sans doute cela.
    Rendez-moi mon épicier.

  23. Pourquoi prenez-vous mes paroles pour des généralités ? Et une impression pour une théorie ? Un sentiment est-il coupable ?
    Ce n’était donc qu’un malentendu. Le monsieur ne défendait pas une idée, il n’entendait pas argumenter, il nous exposait un sentiment.
    Comme tous ses blogueurs égoïstes. En fait, il jouait au blogueur, c’était une farce, juste pour rire.
    Et nous sommes tombés dans le panneau, alors qu’il est des nôtres. Un philosophe maîtrise aussi l’humour parfois même jusqu’au second degré. Par exemple: »A l’époque de ses meilleurs livres, Michel Serres avait eu le génie de voir dans ce métaphysicien… » C’est y pas de la pataphysique que cela ? Et l’évocation des monades sur un blog que ne fréquentent c’est bien démontré par l’auteur que des gens soucieux tout au plus de leurs gonades, encore de l’humour (noir) qui est nous le savons la politesse du désespoir (Boris Vian).
    Respectons, cette grande douleur, mes amis.

  24. Le premier étoit de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle; c’est-à-dire, d’éviter soigneusement la précipitation et la prévention, et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenteroit si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n’eusse aucune occasion de le mettre en doute.
    Descartes : » Le discours de la méthode  » …

    Avant d’aller chercher Leibniz prenons notre ami français exilé en hollande le pays des tulipes !
    Mr Enthoven ou est le doute ???
    Vous semblez plein de certitudes ! Votre point de vue est péremptoire …
    Vous dites ne pas fréquentez les blogs mais tout de suite après vous semblez en faire une description qui à mes yeux qui les fréquentent ressemble aux blogs que tiennent mes petits neveu qui sont au collège…
    Si vous ne connaissez pas quelque chose et n’en avez pas l’usage n’en faites pas après une description qui peut se révéler fausse !!!
    Vous dites préférez les arguments aux opinions mais vous faites un droit de réponse sans arguments et votre déclaration mise en exergue par notre hôte est elle même un ramassis d’arguments…
    Personnellement je trouve votre droit de réponse très décousus et écrit à la va vite.
    Je vous rappelle qu’il faut combattre les certitudes en tant que professeur de philosophie !!!

  25. Mr Enthoven a raison de nous inviter à penser contre nous même, c’est sain et hygiénique, mais il n’est pas nécessaire de s’infliger du Leibniz pour y parvenir, une bonne lecture quotidienne de blogs permet de le faire aussi.

  26. Ah j’ai oublié de vous noter : 03/20

  27. ce qui me dérange dans le propos de Enthoven c’est le mépris : « l’orgueilleuse promotion d’une petite vie et de ses petites opinions »… pardon mais beurk !!! qui n’est pas philosophe n’a pas le droit de faire part de ses opinions ? bien sûr je trouve lénifiants les blogs de maman ou autres compte-rendus de balades en forêt ou que sais-je, mais combien d’autres sont intelligents, enrichissants, font part justement d’une opinion qui n’a rien à envier à celle d’Enthoven. Parmi ces blogueurs il y a des gens qui ont quelque chose à dire, et qui est parfois bien plus pertinent que cette réponse pédante qui ne tient qu’à coup de citations, sauf que la citation ne fait pas la pensée, elle ne peut qu’en être, à la limite qu’une illustration !

  28. Intéressante réponse.
    La seule chose que je retiens c’est qu’on pourrait séparer l’individu de son discours, comme si on pouvait avoir des idées racistes sans être raciste, par exemple…
    D’autre part, Noam Chomsky a dit : « je connais des gens qui n’ont aucune instruction scolaire mais qui sont, à mes yeux tout au moins, de remarquables intellectuels. Et je connais des universitaires respectés et des écrivains qui sont loin de correspondre à cet idéal ».
    Ainsi, vouloir réserver la liberté d’expression à « une élite » ne me semble que l’expression d’un corporatisme méprisant qui ne cherche qu’à défendre ses privilèges.
    Enfin, je bloque sur une phrase :
    « Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage ».
    Voilà une déclaration qui me semble gratuite et sans fondement et ne correspond en rien à la réalité…

  29. Dit papa, c’est quoi « une petite vie »?

  30. Martine, oui mais. Tout apprentissage consiste à un métissage. Pour nous pauvres blogger’s, Pour le penseur unique de la toile, il faut l’inverser.
    Raphaël Enthoven, sans H aspiré, doit se rendre compte que les deux pays les plus consommateurs de blogs, France et États-Unis, sont deux républiques absolues, où l’électeur obligatoirement mineur, doit remettre les clés de sa destinée à un quidam pas très bien quel que soit le rapport. (Aux E-U pour devenir majeur il faut passer d’électeur à consommateur) Et le net permet de s’exprimer. Et. Chacun ses lectures, Prévert écrivait, à peu près « On est pas grand-chose mais on vit quand même »

  31. Oh, putain! Petaramesh!… Calamitas:

  32. Serres n’est pas mal non plus, c’est pas du.. de fait cela se suffit.
    « Aime l’autre qui engendre en toi une troisième personne l’esprit »
    C’est pas Eluard, mais Paul n’a pas fait mieux.

  33. « nternet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage. »
    C’est vrai que ce n’est pas le cas dans les journaux, la TV ou la radio (le dernier exemple qui me vient en tête, le lynchage de Delarue-j’ai l’impression que les médias « traditionnels »-notamment Canal+, un comble-se sont beaucoup plus lâchés que les blogueurs, pardon, les blogoistes)
    Je n’ai pas de blog, mais je m’amuse avec le net…R. Enthoven a semble-t-il oublié cette dimension d’amusement et de plaisir.
    J’ai par exemple crée une modeste web-radio (PUB)sur laquelle j’essaye de faire découvrir autre chose que les 1000 titres qu’on entend en boucle sur les « vraies » radios (d’ailleurs Guy, si un jour tu es en manque d’œufs frais du jour…)

    « internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, »
    La preuve avec les billets d’hier et d’aujourd’hui.

    (tain, je rame avec le captcha, moi qui suis myope comme une taupe)

  34. Penser contre soi-même, ou dépenser avec les autres. Une distraction pour riche, pour fils à papa…

  35. HS
    La question du jour
    Nadal contre Courroye c’est la Coupe Davis… de procédure ?

  36. quel pédant ce raphael !

  37. M. Enthoven nous énerve car il stigmatise certains excès sans modération. Il est tout-à-fait déraisonnable de penser que tous les blogs se ressemblent. Mais il est exact que le blog est par essence un lieu d’opinion dont les meilleurs tentent de créer un débat en apportant des informations dûment vérifiées comme le font de vrais journalistes.
    Qui d’entre vous n’a pas lu un post d’invective dont, au bout de 40 commentaires argumentés, l’auteur avoue n’avoir pas lu la source qu’il cite ?
    M. Enthoven a tort de verser dans la caricature, mais les excès qu’ils dénoncent existent.
    A nous, blogueurs d’honneur, de ne pas hésiter à les dénoncer et à faire preuve d’argumentation.
    Pour ma part, je pense que la possibilité de répondre et de débattre en quasi direct évite bien des pièges où tombent fréquemment les ouvrages imprimés.

  38. @Martingrall,
    Magnifique citation, n’est-ce pas? vous l’avez donc lu ?
    Sa lecture n’est pas aisée de part son écrit très poétique mais le voyage est magique.

  39. Quelle pignolade que cet échange … Les blogs sont simplement des plate-formes pour éditer des pages. les plus gros blogs en audience sont des publications sur des produits ou des évènements (buts de foot, caractéristiques de voitures, etc..). Les blogs dont les pages sont des « avis » représentent une audience ridicule qui n’intéresse que ceux qui les publient (un peu comme twitter dont récemment on a découvert le nb réel de comptes actifs en France .. 8500).
    Se demande-t-on quelles gouttes d’eau sont sales, propres ou avec odeur ? Pourquoi perdez-vous votre énergie à de tels détails au lieu de parler des vrais problèmes du net (comme par exemple son accès pour tous, le coût des tuyaux, les menaces de filtres et de censure, le monopole de google en france pays de l’exception culturelle, etc…)

  40. « l’orgueilleuse promotion d’une petite vie et de ses petites opinions m’intéresse moins qu’une démonstration honnête, c’est-à-dire désencombrée de l’arrogant moi-même. » (RE)

    ça c’est bien, mais il faut préciser : cette « promotion du soi » n’est pas gênante dans un blog consacré à la cuisine par exemple, et même au contraire : les instincts et goûts culinaires d’une personne à propos de tel ingrédient ou de sa dose exacte dans une recette, sont à la base même d’une recherche de perfection ou d’excellence dans la cuisine (autre chose que la démarche consistant à copier bêtement et servilement une recette et à passer à autre chose si elle déplaît).

    Par contre, en ce qui concerne les blogs dits politiques, il semble que la remarque de RE vise juste… Dans trop de ces blogs l’auteur prend la pose stéréotypée de l’éditorialiste, comme si quelque chose de rare devait absolument être lancé à la face du monde (1) : plus le temps passe plus je trouve ça grotesque (sauf bien sûr chez quelques incontournables). On peut ajouter que le classement wikio aura grandement contribué sinon à créer, du moins à aggraver ce désastreux syndrome dit du « blogueur qui se regarde bloguer »…

    « la toile où chacun tisse sa toile et se nourrit des proies de passage » (RE)

    Dans le même genre un commentateur avait avancé cette image :

    « « Internet » ressemble à une multitudes d’îlots (les sites), plus ou moins gros, plus ou moins reliés entre eux, chacun essayant d’attirer à soi l’attention des passants (les internautes), circulant à grande vitesse et souvent à haute altitude. Un moyen rapide et efficace pour cela, est d’arriver à lancer un « buzz » (…). Évidemment, plus le « message » est simple et frappant – mieux : choquant -, plus grande sera la chance de « créer le buzz »… L’objectif premier du « buzz » n’est pas de livrer une information, mais plutôt publicitaire : il s’agit de se faire remarquer, d’attirer à soi, source du « buzz », un maximum de trafic. »

    (1) Une chose peut-être plus intéressante que les blogs dits politiques, ce sont tout simplement les commentaires apposés par des internautes en marge des articles publiés sur les sites de presse (« LeMonde.fr » par exemple). Là vraiment on trouve l’expression de ce « bon sens universellement partagé » dont parlait Rimbus à 12H50, et qui vient heureusement et régulièrement contrebalancer telle ou telle propagande plus ou moins servilement relayée par les médias « officiels ». Par contre le blogueur auto-placé sur son petit piédestal pour délivrer sa pensée du jour…
    « une démonstration honnête désencombrée de l’arrogant moi-même » je trouve ça très bien (d’ailleurs ça peut aussi se trouver dans les blogs).

  41. Je regrette que personne ou presque ne prenne la défense des blogs « auto-centrés ». J’aime les talks show et j’aime les blogueurs qui parlent de leurs « petites vies ». Aussi porté sur son nombril qu’on peut l’être, il est presque impossible que son histoire ne parle pas à d’autres d’où l’intérêt de parler de soi. Il n’y a rien de réducteur à celà et s’ouvrir à soi-même c’est toujours s’ouvrir aux autres.

  42. En réalité ce qui perturbe tous ces gens Enthoven etc (Finky) c’est qu’internet soit un lieu de prise de parole du peuple.

    Pour ces groupes dit d' »élite » (médiatisée), le problème fondamental est là.

    Car au fond, on le sait tous :

    La prise de parole pré figure la prise de pouvoir.

    Et même, quand la prise de parole est relayée par les média tradi, on parlera carrément d' »hyper pouvoir ».

    Jusque là, c’était l’élite (dont Ethoven fait parti) qui détenait cet « hyper pouvoir ».
    Toujours eux invités sur les plateaux télé.
    Dans les émissions radio.
    Dans les journaux.
    Et je ne parle pas de leurs sorties de livres mise en scène-promo systématiquement relayées par la masse media (avec à la clé + de ventes $$$ donc + de pouvoir au final).

    Une organisation de la domination bien huilée.

    Mais là catastrophe, il se trouve que depuis 5 ans leur « hyper pouvoir » est en train de se déliter à cause d’internet justement.

    Les journaux, les livres, la télé et même la radio (encore que la radio s’en sortira toujours mieux que le reste) tout part en eau de boudin désorganisée.

    Le public rechigne, éteint les postes, et passe plus de temps ici qu’ailleurs dans les media dits « tradi ».

    Pire même : maintenant, le public se met à parle…. A la place des maîtres….. Oui, vous savez ce public qu’on voit dans les émissions télé écouter sagement les invités en arrière plan.

    En silence et en rang d’oignons. Au pas. Applaudir quand il faut, sourire quand il faut, rire quand il faut, faire houhou quand il faut… Ben ce public là, ce silencieux là est en train de se mettre à parler et sans autorisation !!!

    Où ? ICI. Le brouhaha général, c’est eux.
    Internet à tout inversé !
    Les silencieux d’hier sont les beaux parleurs d’aujourd’hui. Quant à l’élite… Elle est hulcérée.

    Cette inversion, ça parasite gravement la parole des élites.

    Et les voilà les maîtres qui perdent du même coup leur aura symbolique de dominants.

    Enthoven Finki pleurent leur perte de pouvoir en fait. C’est de ça dont il est question dans leurs larmes.
    Les voilà rendus à l’état de dominés, obligés d’écouter.. Le peuple, cette masse grouillante d’insectes infâmes qui pue.

    C’est vrai qu’internet agit depuis cinq ans comme une révolution symbolique très forte.

    Et quand on l’examine de près, on n’a aucune peine à imaginer EXACTEMENT les enjeux qui se sont posés en 1789. Les angoisses aussi….
    Internet rejoue 1789 en virtuel chez vous en direct.

    Enthoven y figure le noble qui ne comprend plus ce monde nouveau. Qui trouve cette façon de faire, de penser très sale. Qui crache sur le monde moderne juste avant de crever…

    Enthoven est en fait déjà mort décapité. Ecrasé par la masse qui prend le pouvoir.

    C’est une larme de noble qui s’étale de tout son long.
    Et le peuple qui chante ses gaudrioles.

    « Dansons la carmaniole… Vive le son, vive le son du canon »

    Le peuple chante.
    Paroles balbutiante et egotique, souvent délit d’opinion sans arguments réels, bistrotrie sale et insalubre.

    Et je ne parle pas des calembours et autres ridicules très françaises (sur les forums anglo saxon,rien à voir avec cette ambiance de poéteux ratés qu’on trouve sur le net français).

    Ici en France, on adore parler de « nain », de « narokosy 1er », on fait des jeux de mots calembours (absolument cons, beaufs absolument d’accord avec Enthoven, je crois que ça c’est le pire à supporter lol)….

    Et on est egotique à mort.

    Le peuple continue la gaudriole et se sur pense.
    Pour Enthoven ça pose problème cette forme d’égo.

    Pour lui seul ceux qui ont étudié, pensé réfléchi et lu (des livres lol, pas « Harlequin tout un monde d’évasion ») doivent pouvoir penser et développer un ego.

    L’ego ne peut qu’exister chez l’être cultivé, formé à la pensée.

    L’animal ne doit pas avoir de l’ego pensé, la personne bête non plus… Et l’inculte encore moins. Ceux là doivent se contenter de suivre le maitre en silence…………. Les oreilles ouvertes et l’humilité au bout des lèvres.

    Enthoven ici nous parle de sa logique à lui, celle qu’il a du suivre en bon élève des classe prépa Ulme et autres normalisation de la pensée. Son histoire de soumis volontaire à l’étude et aux maitres.

    Troisième angoisse pour Enthoven et cette élite dépassée : internet est un lieu de défoulement sans limite.

    LA LIMITE.

    Ici c’est pas la télé, on applaudit pas quand le chauffeur de salle le demande. Ici, c’est pas poli, ni policé.

    Ici, c’est une bête. Un animal non réglementé. Les humiliations, les tapages de honte sont courants.

    Et ça, l’élite tradi ça les perturbe énormément.

    Y’a pas de hiérarchie à qui obéir, ni de lois.

    Encore une fois, cet état rejoint un autre état : en 1830 quand la bourgeoisie a pris le pouvoir, il y avait une angoisse pour eux : les masses prolétaires.

    ….

    Les masses prolétaires vivaient sans règle, comme des animaux, sans hygiène, sans foi ni loi. La cellule familiale tradi n’existait même pas.
    Ils étaient indomptables effrayants.

    On sortait de 1789 et les bourgeois savaient que les prolo pouvaient rejouer…

    Alors, on les a maté. On leur a fabriqué des jolis maisons, des corons, on leur a donné l’éducation l’école de république, on leur a vendu des mythes.
    On les a rendu conformes pour mieux les contrôler.

    Au fond Enthoven rêve de lois pour internet. D’un cadre. Pas vrai ?

    Et ça n’est pas étonnant que ce rêve vienne d’un philosophe.
    La matière philosophique n’est pas une étude libre mais très dogmatique et très réglementée.

    On ne pense pas sans penseur, on ne pense pas sans ses maitres. Ni sans la lecture. On hiérarchise, on organise la réflexion.
    On l’emballe dans du carton.

    La pensée philosophique est bourrée de rituels, c’est une messe. Une organisation pschychotique précise et cadrée.

    La pensée philosophique est très bourgeoise dans l’âme, elle est protocolaire. Et le philosophe en général aime cracher sur tout ce qui ressemble de près ou de le loin à la pensée de masse et aux prol.

    Au delà d’Enthoven et de sa fonction philosophe perturbée évidement d’autres élites sont aussi perturbées par internet.

    Nicolas Sarkozy… L’élite politique qui ne peut plus gérer sereinement ses plans com’.

    Tout est chamboulé. Difficile d’ogarniser du story telling politique avec internet. Mitterrand, Chirac étaient tranquilles, Nicolas pleure le passé paisible des grands hommes… Lui doit être petit devant les caméras posées partout… Internet le rétrécit.
    Casse toi pauvre con’ et j’en passe. Les hontes que relaient la toile, c’est affreux pour lui. C’est terrible.
    LOL.

    Pour ces élites, ça, c’est très très dur à vivre.
    LEUR IMAGE LEUR ÉCHAPPE.
    Quoi de pire ?
    L’image c’est la prolongation de l’ego.
    Et si leur ego se termine en eau de boudin dans la grande marmite virtuelle, que reste -t-il de notre amour de soi ?

    On parle de Carla, de ses dernières gonflettes au botox, de ses fausses grandes dents en façade rangées, on parle de ses aventures, on dit qu’elle pense trop à son image pour être généreuse au lit.

    Ici c’est terrible. Ici… On fait sa Justine Levy :-))) On se venge comme une fille doit le faire. Internet c’est très très éternel féminin dans l’âme…. Les petits enjeux deviennent grands.
    RÉVÉLATEURS..

    On parle du tout privé même du faux, et le tout se relaye si vite.
    Impossible de retenir LE VRAI DU FAUX du vrai du faux du vrai du faux.
    du moins c’est ce qu’on espère mais en fait, le vrai finit toujours par sortir du magma.

    Internet c’est un lieu de vérité. Et pour les politiques, merde !

    Evidemment Enthoven a directement à voir aussi avec ce problème politique majeur (il est le père de l’enfant de Carla femme de nicolas). Indirectement, il est encore concerné. Doublette.
    Bien sûr, son indignation est d’autant plus forte à cause de ça.

    Au plus profond c’est LA PEUR QU’ENTHOVEN MET EN SCÈNE.

    SA PEUR DU MONDE. Du féminin. De la vérité. De la masse prolétaire.

    Et je ne parle de Finkiekraut qui lui aussi en pire. Lui est évidemment, à ce stade parano pathologique. haine du prolo, délire de persécution…

    Philosophes peureusifiés par la vie.

    Voilà où en est la philosophie aujourd’hui. Du caca directement produit par la peur. Un caca poli et policé qui demande à ce que la police intervienne au plus vite…. Au feu. Eteignez moi ce délire mental et virtuel !!!

    Stoppez la masse adipeuse. Arrêtez l’ego animal pensé.

  43. ce que dit « la peur au cinéma » n’est pas faux, les anonymes, ceux qui n’auront jamais l’occasion de passer à la télévision s’expriment…c’est l’agora des Grecs anciens. et oui, cela dérange certains intellectuels qu’ils ne soient plus les seuls à s’exprimer, tellement habitués à ce qu’on leur dise que leur parole est d’or.
    si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, M. Enthoven c’est que vous ne savez pas chercher ou que vous n’êtes pas curieux, car la blogosphère est un univers en expansion et pour peu qu’on soit doué de « sérendipité » on y trouve de quoi réfléchir.
    enfin, pour quelqu’un que la blogosphère n’intéresse pas, il est curieux que vous ayiez accordé suffisamment d’intérêt à l’article d’un blogueur (qui a dû être flatté au passage) pour que vous vous fendiez d’une réponse. mais à y réfléchir c’est sans doute de la vanité puisqu’on parlait de vous et vous n’avez pas supporté que l’ on vous critique. des débats sur internet il y en a, même de votre niveau mais en l’absence d’une audience reconnue, d’une caméra télé, il est fort à parier que cela ne vous intéresse pas…

  44. Dans l’interview de Raphaël Enthoven (RE) à « Médias » (1), ceci est très intéressant :

    « les médias dissimulent plus qu’ils ne montrent. »

    En effet on peut voir les JT en particulier, comme des leurres, dont la fonction véritable serait d’occulter, de laisser dans l’ombre, tout ce qui ne figure pas à leur ordre du jour, tout ce dont ils ne parlent pas ou ne disent pas. Vu sous cet angle le 13H de Pernaud est champion toutes catégories…

    Mais le 20H de France 2 fait de mieux en mieux dans le genre : par exemple récemment avec ce « dossier du jour » fièrement annoncé par le présentateur (Pujadas) : les crèmes de soin pour hommes ! Dans un JT d’info, au 20H, télé publique ! Si c’est pas ouvertement se f… de la gueule du monde…

    (1) http://www.revue-medias.com/raphael-enthoven-l-anti-modele-c,662.html

  45. moi je suis ce que je dis, je dis qui je suis et ce que je suis, et vice et versa
    c’est celui qui le dit qui y’est , nana na na nère
    elle est bizarre votre bagarre
    pouce, temps mort, maison
    bon on ok je sors, ch’suis pas au niveau

  46. HS
    Le Sénat en garde à vue !
    Ces heures sombres de notre histoire me rappellent les heures les plus sombres de notre histoire.

  47. Tiens, les participants à ce forum sont en train de donner raison à Enthoven. Ça chasse en meute, par ici…

    PS : est-ce une manière subliminale de nous dire que vous vous reconnaissez dans la 4ème Internationale ? Le code Captcha que j’ai dû taper, c’est LCR4

  48. @Martine, pour la poésie, j’ai subi le même sort qu’Obelix. Et tout l’ouvrage est « justement » la construction par le lecteur de sa pensée, en trouvant l' »autre » C’est un livre magique à faire lire aux enfants dès l’âge de huit ans.
    ceci étant, va falloir trouver 20€ dont je n’ai rien à faire pour lire un ouvrage de Raphaël.Un blogueur en pirate pas!, mais il a des jours où corsaire….

  49. Je vais certes détonner dans ce concert de commentaires, mais oui, vraiment, je trouve, tout d’abord, M. Enthoven pertinent ; ensuite ce qu’il dit, écrit, n’est pas dénué de sens (bien au contraire) et proche de la réalité de l’Internet actuel. Nous ne sommes pas là dans la rhétorique bistrotière, ou dans le séguélisme (« Internet est la plus belle saloperie créé par les hommes » ou approchant – Mon pauvre monsieur, ce n’est pas Internet qu’est une saloperie, c’est ce que l’homme peut en faire, parfois).
    Oui, je suis d’accord, tout se finit par sa valoir – la pire des choses – sur Internet, je veux dire tous les avis (ou presque, il y a tout de même, fort heureusement, de rares exceptions) se valent.
    Oui, il y a insultes, invectives – pourquoi le nier ou le minorer ? – et le débat est pauvre. Sans doute, parce que justement nous ne pensons jamais « contre nous-mêmes » .. Ah ! que voilà une belle invitation lancée-là : apprendre à penser contre soi-même. De temps en temps. Voilà qui demande effort, réflexion, remise en question, tourneboulage de soi-même, triturage ! Ah mais oui, j’oubliais ! Quel niais, je fais ! Internet, c’est l’immédiateté, donc pas vraiment le temps de réfléchir, allez zou, on éjacule, plus précoce que jamais, et après, vlan, ça éjacule itou dans les commentaires ! Pourtant, c’est essentiel de prendre son temps, de penser longtemps avant d’écrire, poster. Qui, au fait, quel saligaud, a décrété que internet = immédiateté ? l’immédiateté est un cancer …

    Enthoven, en outre, me semble-t-il, ne condamne pas internet, les blogs, tout cet amoncèlement de mots, d’images, de dessins ou de films. Il sous-entend, je crois, que ce pourrait être plus grand, plus beau, plus brillant. Est-ce le cas ? Je ne crois pas. Pour le moment, je ne le constate pas, non plus. Il y a, oui, des fulgurances, des miracles, des textes magnifiques, des commentaires (mais si rares) qui vous scient, peu importe dans quel sens. Mais combien ? Peu, en réalité. Trop peu.

    Qui, d’autre part, accepte la controverse ? Sans qu’elle fut, ridiculement, traitée hâtivement de « troll » (traduction : « Mon dieu, on vient salir mon blog ! » – j’ai même lu, plusieurs fois, des blogueurs qui ne comprenaient pas que l’on vienne les commenter vivement, avec force d’arguments et réflexion, que l’on ne soit d’accord avec leur prose, leur façon de voir, leur avis « perso » ! C’est ahurissant, ça, non ? Pourquoi alors ouvrir les commentaires, jeunes gens ? Si ce n’est que pour qu’on vous cirât les pompes et le reste, c’est un peu court, et bien puéril .. Faites donc, plutôt, un Fan-Club, ce sera plus clair .. )

    C’est étrange, tout de même, toutes ces réactions, à un avis structuré. On peut ne pas partager cet avis-là, mais l’écrire posément, tenter une analyse dans son ensemble et non pas sur une phrase (ce qui est assez malhonnête intellectuellement, vu que ce texte est un tout) de façon à construire, à échanger, à progresser.

    Penser contre soi-même, encore une fois, voilà qui est intéressant. Je trouve .. Voilà qu’est à explorer (ou à Firefox – laissez, c’est pour détendre).

    En tous les cas, j’ai trouvé matière à réfléchir dans les mots de Raphaël Enthoven. Je parle bien de ces mots. C’est important. Pas de la personne Enthoven.
    Et ma foi, aujourd’hui, grâce à ses mots, pesés et pensés, je n’aurai pas perdu ma journée, ce mardi, sur Internet.

    Merci bien.

  50. Ben non, aucune raison de penser contre moi non plus. Beaucoup d’autres le font à ma place ! Très honnêtement, cette phrase « penser contre soi » (comme si personne n’était capable d’auto-critique), on dirait du Villepin

  51. Les contenus d’un blogue procèdent de la seule volonté de son auteur. Partant, rien n’empêche M. Raphaël Enthoven de créer un blogue à sa convenance; ainsi il y trouvera ce qu’il prétend chercher. De plus, rien n’astreint M. Raphaël Enthoven à la lecture de ce qui lui déplaît. Alors pourquoi tient-il tant à instruire le monde de ses préjugés sans fin que, de surcroît, il enrobe de sa fatuité et son aveuglement? Pourquoi M. Enthoven fils nous assène-t-il les profondes blessures infligées à sa vanité (par sa prétendue expérience du Web)?

    Cette odieuse promptitude à gloser sur tout ce dont il ignore à peu près tout caractérise in extenso le cancre bourgeois et sa pédanterie —très scolaire, à vrai dire. Qui paraîtra surpris, dès lors, d’observer M. Raphaël Enthoven parant sa sottise de tous les fards viciés du sophisme?

    Portons notre attention sur le fait qu’au sein du champ médiatique les philosophistes concourent dans le seul but de maintenir l’autorité fallacieuse de leur parole (toujours au service du pouvoir en place et de la fabrication du consentement à la servitude volontaire). Songeons aussi au fait que ces gardiens de l’opinion autorisée usent et abusent d’un seul et unique procédé pour demeurer bien au chaud sur leur strapontin d’estafiers du pouvoir : la monopolisation de la parole.

    Alors, on comprend mieux que derrière l’extrême médiocrité de cette «réponse» que nous livre, ici, le fils à papa Enthoven, se cache l’angoisse de castration. Que des gens de peu se parlent (de leur nombril ou de quoi que ce soit), sans autorisation ni respect de l’autorité surplombante, voilà le désastre pour tout pouvoir dont la pérennité, comme chacun le sait, ne tient qu’à l’organisation de la séparation!

  52. Enthoven confond malheureusement les blogs avec leurs commentaires, un peu comme on jugerait d’un film ou d’un roman à travers le seul prisme de ses critiques. Il persiste également à s’en tenir à la définition littérale du blog, à savoir le « web log » ou journal « intime » sur le web, définition qui ne sied qu’à cette catégorie désormais peu représentative du blog narcissique voire exhibitionniste, pour lesquels on peut partager son analyse. Ce faisant il se cantonne à la lisière de la forêt extraordinaire qu’est la blogosphère sans vouloir y pénétrer plus avant et encore moins s’y perdre. Ce manque de curiosité est assez désolant de la part d’un philosophe dont le rôle est de comprendre la vie et non de l’idéaliser.

  53. Enthoven apparient à cette caste inconsolable d’avoir perdu l’exclusivité de la parole publique, furieuse de devoir subir la publication de commentaires moqueurs ou indignés qui, avant, ne dépassaient pas le comptoir d’un bistrot.

    Par ailleurs, il devrait miuex surveiller son fils : on le voit parfois en compagnie d’un type à talonnettes assez vulgaire.

    (La qualité de certains commentaires-réponses, ici, est un bon indice de ce qu’il se fourre le doigt dans l’oeil un max.

    http://tinyurl.com/67j7vy

  54. @Martingrall
    Bah, il n’a pas tout faux, ses conseils de lectures ne m’ont pas déplu quand à l’auteur, en revanche en ce qui concerne l’ouvrage ciblé^^^Décue…
    Ceci dit, il y a tant d’ouvrages à propos du net, que l’on ne sait plus à quel saint se vouer^^^ 😉

  55. Trop d’âneries parsèment cette resucée de poncifs bien-pensants. Les expliciter toutes prendrait trop d’espace dans un seul commentaire.

    Rappelons toutefois qu’Internet est le réseau des réseaux informatiques, et qu’il ne faut pas le confondre avec le Toile (le Web), qui est une application, parmi d’autres ; le Web, c’est un « système hypertexte public » fonctionnant sur Internet. Rappelons aussi que la réduction d’un outil (et ses multiples usages possibles) à un seul (mauvais) usage reste une idiotie des plus élémentaires.

    Apprenons, par ailleurs, à notre soi-disant philosophe que, pour savoir s’il y a consensus, il faut nécessairement qu’un échange ait eu lieu. Pour savoir que je pense comme mon voisin, il faut que nous communiquions nos pensées. Pour qu’un tiers sache que mon voisin et moi pensons la même chose, il faut qu’il compare nos pensées exprimées, et donc échangées. De là, on lira toute la stupidité qui préside à une telle phrase : « Internet n’est (sic) le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage. » Raphaël Enthoven paraît aussi philosophe que ma grand-mère (paix à son âme !) qui faisait, elle aussi, des phrases sans queue ni tête. Mais c’était pour nous faire rire par l’absurde. Il ne suffit pas de placer des « donc » au gré du vent et d’ignorer le sens des mots, pour établir des liens de causalité.

    Je crois bien que c’est une honte, pour la philosophie. Qu’Enthoven puisse se prévaloir de cette discipline pour dire n’importe quoi, c’est tout bonnement lamentable !

  56. @ philipe sage

    Merci bien, de rien.

    1. L’immédiateté n’est pas en soi quelque chose d’inintéressant. C’est une valeur qu’on se doit de respecter.
    Ne penser qu’en prenant son temps ça tue certaines fulgurances et çà empêche souvent les moments de grâce. Parce que parfois dans l’immédiateté, il se sort des choses souvent autrement plus passionnantes et vraies que quand le temps a passé et repassé sur le sujet à penser.

    De l’immédiateté sort des émotions, des comportements, du réel et de la violence structurante.

    Internet aurait beaucoup à perdre si on ne lui permettait plus l’immédiateté (techniquement ça serait tout à fait possible).

    D’autant que dans le détail, bcp de gens sur internet pensent sans passer par l’immédiat.

    Bcp pensent de façon posée. J’en ai vu pleins. Autant que des « immédiats ». De même, j’ai vu des « immédiats » se mettre à penser lentement ou refuser de commenter. Y’a aucune règle préétabli, ni volonté d’en créer.

    C’est le choix entre les deux postures qui fait le charme de la toile. Pas l’un OU l’autre. L’un ET l’autre. LE CHOIX au gré du moment et de l’impulsion nécessaire.

    Par ailleurs, pour finir sur l’immédiat : pleins de gens pensent de façon immédiate et révèlent des choses extraordinaires.
    Et d’autres gens pensent très longtemps leur propos pour ne finir par sortir qu’une pensée médiocre ou conventionnelle. Du rabattu.

    Moi sur internet la personne la plus pertinente que j’ai croisé ne pensait qu’en immédiateté et c’était mille fois plus enrichissant que d’autres discours trop réfléchis et tiédis par le temps et la réflexion ou par des lectures pas digérées.

    Et penser en immédiat ne veut pas dire qu’on n’a pas pensé le monde en amont d’internet. On n’arrive pas vierge dans ce lieu. On est avant.

    2. l’invective etc… L’invective est une activité cérébrale et humaine. Un défoulement nécessaire et autorisable.
    Vous cherchez la perfection (brillance, beauté, plus grand, poli, amour, respect) là où personnellement je ne cherche que l’humain.

    Internet témoigne d’une humanité à un temps « T » pas d’un monde idéal où tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil en plus d’être intelligent.

    AU passage, CE MONDE QUE VOUS CHERCHEZ N’EXISTE NULLE PART. ET POUR AVOIR SUFFISAMMENT FAIT D’ÉTUDES ET TRAINÉ ICI ET LÀ JE PEUX VOUS DIRE QU’IL N’EXISTE VRAIMENT NULLE PART (NI À LA FAC, NI À LA SORBONNE NI AILLEURS).

    Vous avez cette volonté judéo chrétienne de vouloir le beau et le gentil poli bien éduqué (en tout cas via la marionnette Ethoven, c’est de ça que vous parlez et ça que vous semblez espérer).

    Ok, vous cherchez le beau, le trouvez trop rare ici.

    Ça voudrait donc dire qu’ailleurs il est hyper présent ?? Où ça ? Précisez moi l’endroit imaginaire que vous vous êtes crée…

    En réalité de virtuel, le beau est largement présent sur le net. Quand au gentil poli, il l’est aussi.

    De même que les vrais débats existent parfois dans certaines niches discrètes ou derrière les rideaux (via mails). Vous oubliez vraiment ce qui se passe hors champs… Et pourtant c’est aussi internet…

    Et puis merde, merde le beau à tout prix : en vérité, le laid est absolument nécessaire à la création du beau et dans le laid on trouve pleins de vérités qui ont autant de valeurs que celles qu’on trouve dans le beau.
    Pareil pour l’invective et l’agressivité.
    L’animalité peut exister à l’écrit. Et même doit.

    Sans doute même plus qu’ailleurs. L’écrit permet tout plus qu’ailleurs.

    Bref, de 1 ce que vous recherchez ici existe déjà ici, simplement vous ne le voyez pas. Comme Enthoven. Faut vraiment être aveugle….

    Et de 2 si le beau existait toujours, ça serait vraiment un beau terni par la volonté.
    Or la volonté ou « l’hyper volonté de » quand elle se pose trop dans l’humain, ça devient le fascisme donc beurk. Vive le laid involontaire.

    Puis vraiment le laid se trouve le Vrai. Avec le v doublé comme double VVérité. Le vrai de vrai. Et la vérité, c’est la seule chose qui soit important.

    3. Le débat est pauvre ? Oui, c’est vrai. Par exemple dans mon cas, je n’apprend strictement rien sur internet par le débat.

    Mais dans la vie non plus je n’apprends rien par le débat. Sauf que dans la vie le débat est à l’oral donc on en retire souvent strictement rien de rien sauf une énergie vidée à la sortie. Un sport de combat comme un autre.

    Ici, ça n’a rien à voir…. Il y a de gros bénéfices….

    Parce qu’ici en débattant « pauvrement », « médiocrement » croyez moi on en apprend LOURDEMENT SUR SOI !!!

    (LOL) :-))

    J’ai un parcours de 5 ans sur internet et à chaque lieu correspond un moi totalement différent et des débats différents. Avec des gens différents.

    Quand je me cartographie ces 5 ans (ce que je fais parfois), c’est très très passionnant.

    Mettre en scène son ego dans différents lieux à différents temps, c’est se regarder dans le pire comme dans le meilleur.

    Et on peut se relire, voir l’évolution. La régression. Rejouer à l’infini jusqu’à ce qu’on comprenne… Faire du flash back…
    Voir ce qui fonctionne, ce qui en fonctionne pas. Internet c’est une école de la vie.

    Et ça va vous étonner :

    Grâce aux traces écrites des débats « médiocres », on apprend à « penser contre soi ».
    Oui oui je vous assure… Internet amène directement à apprendre à « penser contre soi » !!

    Simplement, c’est dans le temps que ça se construit. ça n’est pas visible dans l’immédiat mais chacun saura faire son bilan dans son coin.

    Il y a des choses que j’ai amené de façon virtuelles, y’a cinq ans que je n’amènerais JAMAIS plus comme ça, des idées politiques que je ne poserais jamais plus de la même façon.
    De façon virtuelle, j’ai découvert ce qui marchait sur les gens et ce qui ne marchait pas sur les gens 😉

    Et ce virtuel, je l’utilise dans le réel. Internet aide à se construire et se re contruire. La toile aide à se penser et se panser aussi. C’est un lieu permissif. Une école. Aussi un hopital parfois. Une extansion de soi.

    Quelque soit l’endroit qu’on en fait, internet transforme les gens de façon individuelle.
    Et refaçonne l’ego à long terme.

    Poser son ego est par contre absolument nécessaire si on veut vivre cette évolution du soi. D’où cette sensation étrange qu’on trouve ici de ne voir que des poseurs. Seulement en terme de poseur Ethoven…LOL, c’est vraiment dire l’hopital qui se fout de la charité.

    Donc oui, chacun à son échelle pose son égo bouffi sur la toile. Et le regarde évoluer comme on regarde un canard boiteux finir par se transformer en… Biiip (mettez dans le bruit ce que vous voulez).

    Internet, aide complètement à « penser contre soi ». Internet c’est un complément alimentaire au réel.

    4.J’ai aussi découvert la contreverse merde lol énormément. Plus qu’ailleurs !
    Bon personnellement je n’ai jamais eu en face de moi de de réel débatteur qui m’apprenait des trucs. Mais ça c’est parce que mon ego est surdimenssionné en tout cas plus que la moyenne.

    Et encore je dis ça putain, qu’est ce que c’est faux lol .
    Bien sur que j’ai appris des trucs même des trucs gravement graves sur le monde et sur moi.

  57. Bah, une histoire de poisson rouge dans un bocal dans l’air ?
    super « hype » philosophe et poèteueuh especialisteuh du webeuh sans aucun soupcon de piraterie…Qui veut sortir un ouvrageheuh ? :)) AH BDOU BDOU BDOU DOU…. L’auteur du billet non concerné.

  58. Bref un esprit réactionnaire dans un corps svelte.

  59. En tout cas ce que ces deux billets démontrent c’est que ce débat ne peut avoir lieu que sur un blog… CQFD

  60. Non non moi ce débat je l’ai déjà fait dans un café et aussi chez ma grand mère cet été en vacances. Et aussi dans mon salon et dans le salon d’un autre et aussi par mail (donc pas par un blog) et aussi je l’ai même fait dans un lit. Bref, super super super déjà vécu.
    Au suivant.

  61. « Très honnêtement, cette phrase “penser contre soi” (comme si personne n’était capable d’auto-critique), on dirait du Villepin »

    C’est du moustachu, non ? En tous cas, Plenel nous a assez seriné avec son « penser contre soi-même.

  62. Balle de webmaster

    Vous croyez y être, mais vous n’y êtes pas. Vous ne croyez pas y être, mais si, vous y êtes.
    Internet est le lieu de toutes les médisances, nuisances et vengeances en tous genres.
    A l’heure du numérique, les pendules juridiques n’indiquent toujours pas la même heure.
    Décalage qui peut vous couter très cher, si vous vous baladez en étant persuadé qu’il n’y a aucune raison pour que quelqu’un vous plante un couteau dans le dos…
    C’est pourtant ce qui arrive tous les jours sous nos yeux parce que les visages sont masqués et les messages non signés.
    Tout est virtuel, à part les larmes ou le sang, qu’ils font couler…
    Vous pouvez toujours faire appel à des nettoyeurs sur le web, qui peuvent riposter en menaçant, en noyant ou en étouffant vos plus proches ennemis.
    Mais le plus court chemin reste : la bombe ou la tombe ?

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Webmaster

  63. Où Raphaël Enthoven croit-il fournir des arguments pour étayer ses théories ?

    Raphaël Enthoven souhaite-t-il prouver qu’une fois de plus il ne se comporte pas en philosophe ?

    Raphaël Enthoven croit-il que juger (car dans ce droit de réponse ou dans l’interview, il ne disserte pas. Il émet un jugement « à priori », purement subjectif et dénué d’éléments factuels)sans connaître soit compatible avec la démarche philosophique ?

    « Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage. (…) Parce que les opinions se ressemblent »

    Sur quels éléments Raphaël Enthoven se fonde-t-il pour déterminer qu’Internet (riche de centaines de millions de sites et blogs de tous pays et continents) ne soit pas « un lieu d’échange et de désaccord » mais de « consensus, d’unanimité, d’invective, et parfois de lynchage » ?

    Étrange conception (non argumentée) aussi que d’affirmer que « les opinions se ressemblent ».

    J’aurais aimé qu’il développe. Car l’internaute et la blogueuse que je suis peut constater quasi quotidiennement que son assertion ne se vérifie pas concrètement.

    Bien au contraire, Internet regorge d’opinions (dont beaucoup sont argumentées elles…) antinomiques.

    Raphaël Enthoven sait-il que beaucoup de blogs traitent de l’actualité, exposent des textes littéraires, poétiques (d’une facture et d’une originalité souvent bien supérieures à nombre de livres publiés et abondamment promus médatiquement…), des dessins, des peintures, des photos de sculptures, de BD inédits car écrits, dessinés, peints ou sculptés par l’auteur(e) du blog ? Et le tout gratuitement, à la différence d’autres…

    Raphaël Enthoven devrait « disserter » sur ce qu’il connait, plutôt. Et se rappeler qu’officiellement il est philosophe…

    Une blogueuse et internaute.

    PS : beau billet, hier, Guy. Juste et pertinent.

  64. Dans la démonstration de Monsieur Enthoven, je relève deux propos qui me semblent impossibles à tenir ensemble :

    1.  » Seulement voilà, en ce qui me concerne, je n’y trouve jamais CE QUE JE CHERCHE – donc je ne cherche plus  » écrit-il.
    Monsieur Enthoven SAIT donc déjà ce qu’il cherche AVANT même de se lancer sur le Net. Colère enfantine suivra, le voilà trépignant,n’obtenant pas ce qu’il veut. La conclusion est logique, définitive et aberrante : « je ne cherche plus, na ! ».

    Imperméable à la Surprise, à tout Étonnement du Sujet, à l’Inédit, Monsieur Enthoven se fait donc hara-kiri, refusant toute métamorphose, se fermant à cette part étrangère à lui-même, inconnue de lui-même.

    Position antinomique avec la phrase de Char qui – justement – dit… totalement l’inverse.

    2. René Char : “ Les routes qui ne promettent pas le pays de leur destination sont les routes aimées ”

    Relisant la proposition 1, j’en conclus à mon tour que la recherche de Monsieur Enthoven porte sur ce pays où les routes sont balisées, sur ces territoires où l’on connait les destinations.

    Un conseil, Monsieur Enthoven : arrêtez votre Char et prenez le temps de réfléchir au Carrefour impossible de vos deux phrases…

    Pour vous ouvrir aux terrains vagues qui vous paralysent, allez voir un peu dans ces 2 autres directions… Voilà deux blogs qui vous sortiront – peut-être – de votre enkystement :

    1. Le Blog de BiBi qui vous plaira certainement – surtout avec cet article très très ARGUMENTE sur votre ex- (« Carla, Grégoire Verdeaux et les financements innovants »)

    http://www.pensezbibi.com/pensees-politiques/carla-gregoire-verdeaux-et-les-financements-innovants-4945

    2. Et le blog « La Main de Singe » où vous trouverez un savoureux poème d’Emily Dickinson qui pourrait vous toucher de très très près.

    http://lamaindesinge.blogspot.com/2010/09/non-mais-ca-va-pas-la-tete-traduire.html

  65. @Philippe Sage
    et @la peur au cinéma

    Sur vos avis apparemment contradictoires (entre Travail de longue haleine de la Pensée et Immédiateté), ce morceau magnifique de George HALDAS:

     » Dans les minutes heureuses de l’écriture, les mots accourent tout seuls, comme sous l’effet d’un aimant intime ou obéissant à un secret appel pour travailler à la genèse du sens. Et sous le coup de cet appel, lui-même organique, ils s’organisent spontanément. Encore que le terme « spontanément » soit ici trompeur. De fait, ce qui se passe, en ces instants, dans l’allégresse, la légèreté, l’énergie, le mouvement et UNE RAPIDITÉ QUI NOUS RAVIT, n’est que l’ECLOSION, brusquement, D’UN LONG TRAVAIL PRÉPARATOIRE, OBSCUR, SOUTERRAIN qui, en nous s’est accompli le plus souvent à notre insu. Dans ces profondeurs où nul regard ne pénètre ( et celui des psychanalystes moins que tout autre)…

  66. Le mec il lance que les blogueurs sont des égoïstes dépressifs et sectaires, et il s’étonne que les internautes le prennent mal.

  67. Merci Guy et merci Mr Enthoven d’avoir engendré ce débat.
    Je nous imagine, nous tous intervenant sur ce blog, prenant une nouvelle page blanche de Word et de nous triturer les neurones allant d’un bout de cheveux hérissé vers des doigts tricotant afin de briller contre un brave représentant d’une enviée élite. Bref, sincèrement, c’est merveilleux, ponctuel, rare.

  68. Dans Michel Serres, le tiers instruit, relu pour l’occase, la toute première fois que je lis un truc pour un blog en six ans, même pas chez Léo Scheer et pourtant.
    Page 108. On dirait que le blog passe où l’expertise trouve un obstacle. Comme si noyé dans la densité du sens, le non-savoir savait encore ce que, débordé d’informations, le savoir ne saura plus jamais. De même, si la philosophie consistait à clarifier les propos et à les transformer en objet de débat, elle ferait double emploi avec la science. Passe le blog, aveuglement compris, quand la philosophie répète et piétine. Mais lui seul (le blog) peut aller assez profond pour démontrer que le blog va encore plus profondément qu’elle, (la philosophie)
    Je vois que le savoir clair contient un aveuglement au moins aussi large qu’est profond le savoir obscur contenu dans l’ignorance.
    Cette dernière phrase est encore plus exceptionnelle si on change philosophie par politique
    Merci Michel

  69. Heu il faut changer blog par littérature dans le texte de Michel Serres 🙂 Et bien trouvé « Hermès I, la communication » paru en 1969, soit 7 ans avant Raphaël Enthoven! Hermès patron des voyageurs et des voleurs. puis Hermès II, l’interférence puis Hermès III, la traduction, puis Hermès IV, La distribution, puis Hermès V.
    Toujours juste, toujours trente ans avant.
    Sarkozy devrait changer d’Attali.
    la phrase sacrée de Michel Serres:
    « La terre, jadis notre mère, est devenue notre fille » Ce que comprennent, plus que d’autres, les peuples qui ont construit leur pays sur la mer, sans laisser de côté ceux qui voient leur petits enfants supplicié par les produits chimiques de profits immédiats.

  70. Vous avez, cher Raphaël Enthoven, foncièrement raison. Et, paradoxalement, vous avez aussi foncièrement tort.

    Oui, les blogs, et plus généralement, Internet sont les lieux d’expression de la foule, les lieux d’expression de l’opinion. Mais si ils sont ce qu’ils sont, c’est parce que les gens comme vous y sont encore trop absents.

    Cette absence de l’élite intellectuelle sur Internet, ce souci qu’elle a peut-être de protéger le sanctuaire de la culture, de l’idée, parce qu’elle sent que cela est inhérent à son essence, parce que c’est pour elle une sorte de mission, aussi compréhensible que cela est, cela constitue pourtant une erreur.

    Oui, Internet est encore le lieu de la foule. Mais si l’élite s’empare d’Internet, Internet deviendra le lieu de l’agora.

    Je m’adresse à un philosophe. Ce ne sont pas les autres que je cherche à convaincre (et ce mot « convaincre » m’est insupportable, parce qu’il ne vous laisse, Raphaël, aucune discussion, aucune réflexion possibles; si je l’emploie néanmoins, c’est pour vous signaler à quel point l’absence de l’élite intellectuelle sur Internet devient un problème qu’il faut régler dans l’urgence car il est proche de devenir insoluble) ici. C’est pour cela que je n’entrerai pas dans le détail de la différence essentielle qui existe entre la foule et l’agora.

    L’outil « blog » vous appartient en propre, il vous attend, il n’attend que vous. Les commentaires de ce que vous y produirez (re)constitueront l’agora que nous avons perdue depuis si longtemps, depuis trop longtemps et qui nous manque à tous, cruellement.

    Oui, Raphaël Enthoven, vous subirez, dans ses commentaires, la pluie battante, glaçante, démoralisante, de l’opinion, de l’inculture. Et parfois, les coups de tonnerre de quelques-uns venant défendre l’idée que vous y développez, venant rappeler l’importance, la nécessité de la culture.

    Mais là n’est pas l’utile pour vous. Car, oui, il y a une utilité pour l’élite dans l’orage que constitue l’agora. Et cette utilité se situe dans l’éclair de l’aculture.

    Car, enfin, qu’est-ce que l’inculture, sinon une idée qui a été dépassée, une erreur des temps anciens reproduite, répétée dans notre actualité par ceux et celles qui ne font pas partie de l’élite, par ceux et celles qui n’ont pas eu l’occasion de savoir ?

    Telle n’est pas l’aculture.

    L’aculture est une idée purement platonicienne qu’Aristote a maudite, un être qui participe de l’idée mais qui est se situe uniquement dans l’agora. L’aculture est une pensée qui remet en cause, en question le bien, et le bien pensé de la culture. L’aculture est ainsi à la fois pure de tout discours cultivé et de tout discours inculte.

    Cette aculture vous frappera tel l’éclair, elle vous éblouira, vous émerveillera par sa beauté, sa puissance. Elle vous étonnera par sa spontanéité, son imprévisibilité : vous la chercherez encore à sa source mais elle n’y apparaîtra désormais plus; et vous la retrouverez chez celui dont vous aurez juré qu’il puisse jamais en être capable.

    Si essence humaine, il y a, elle se situe dans cette aculture. Si lieu de l’humanité, il y a, ce lieu est Internet.

    Cher Raphaël Enthoven, ne passez pas à côté de cela !

  71. Ethoven comme élite ? J’ai envie de dire LOL. Ça craint.

    Qu’il se pense élite c’est certain (même si ça n’est pas assumé mais qui assumerait ça si ce n’est en le posant délicatement entre les lignes pour suggérer à l’autre que ça serait bien d’y croire ?).

    Que certains le voient comme élite, ok. Chacun ses mythes et ses misères à regarde et comprendre le réel.

    Mais de là à chercher à y croire vraiment… Je veux dire pour de vrai… LOL Vous êtes sérieux fran ? Faut pas exagérer. L’élite n’est pas là. Elite médiatique tout au plus.
    Allumez les caméras, photo studio Harcourt, col de chemise Valentino. Un peu de parfum de chez Joe Malone pour faire élu du peuple.

    Ethoven, c’est pas une élite, juste un poseur comme 99,9 % des philosophes de notre temps.

    Onfray, Ethoven, BHL sont la version morte du philosophe qui au passage est une matière décédée depuis des lustres. Et c’est pour ça, à cause de ce décès, non officiel, qu’ils portent cette haine en eux. Haine du peuple. Du prolétaire et de tout ce qui s’y rattache. Haine de cette population qu’ils ne peuvent pas séduire. Signe de leur manque. Ils ont loupé le coche, ils sont nés 60 ans trop tard.

    Et s’ils posent comme des midinettes devant la caméra avec leur lunette Mikli c’est juste pour cacher le cadavre de leur « profession ».

    Cette haine du pauvre inculte, ce Désir de tuer le père non assouvi, volonté de briller, de poser, de faire du scandale gratuit pour faire parler de soi. Regardez Onfray et ses dernières débilités sur Freud.

    Le pauvre sait depuis quelques années qu’il ne rentrera pas dans l’Histoire (il l’a compris un matin comme une fulgurance) alors il tabasse ceux qui ont réussi à le faire. Tenter de détruire l’l’inaccessible, voilà ce qu’a fait Onfray avec son dernier livre. Son acte signe juste cette mise en scène là.

    Et regardez BHL et son obsession pathologique du méchant arabe ou comment philosopher le racisme pour le rendre propre et désirable. Lui faire de beaux habits. BHL et Finkilekraut même combat, même déchéance, même saloperies. Les juifs ne leur disent pas merci.

    Puis Ethoven, sérieux, vous avez vu ses émissions télé ????
    On dirait « Faites entrer l’accusé » mais sans affaire, sans crime. Y’a rien, c’est le vide intersidéral.

    Même pas de meurtre ni de coupable, pas de victime. On dirait du Michel Drucke qui se met à penserr. C’est lisse, tarte et bête. Lénifiant de sirupeux. On se fait iech chez dès le premier acte.

    Poubelle.

    Ça se regarde tellement dans le miroir ces philosophes que s’en est devenu impropre à la conso. La philo c’est mort. Et j’ai envie de dire : heureusement pour nous.
    Surtut ne pas tenter d’aller chercher l’élite dans ce coin là. Fausse piste.

  72. Raphaël Enthoven fait incontestablement partie du monde de l’élite. Et ce monde de l’élite, la peur au cinéma, ce n’est ni le vôtre, ni même le mien.

    Le monde de l’élite est un monde de lumières, un monde des Lumières, un monde de savoir, un monde des savoirs.

    Pensez-vous franchement que par cette émission qu’anime Raphaël Enthoven il ne cherche qu’à briller ?
    Pensez-vous réellement que briller dans le monde de l’inculture puisse être un titre de gloire pour Raphaël Enthoven ?
    Ne pensez-vous pas plutôt que si Raphaël Enthoven cherchait uniquement à briller, c’est uniquement dans son propre monde qu’il chercherait à le faire, que la gloire d’un représentant de l’élite est plutôt de briller dans un monde de lumière, d’être le soleil qui éclaire plus que les autres ?

    Pour moi, le fait même que Raphaël Enthoven prenne le temps de faire cette émission de TV prouve qu’il n’est motivé par aucune gloire, aucune reconnaissance, mais par la passion du savoir, par l’amour de la culture qu’il tente de faire partager.

    Et si le fait par l’intermédiaire de la télévision, c’est parce qu’il a conscience qu’il existe sur Internet des gens tels que vous. Des gens qui ne sont ici que pour lyncher. Et pas le lyncher lui, Enthoven vous connaît mieux que vous ne le connaissez vous-même, il sait qu’une fois qu’il aura disparu des médias, une fois que tous ceux que vous lynchez en ce moment sur Internet auront disparu de la scène publique, vous continuerez à lyncher, et vous irez même jusqu’à lyncher demain ceux que vous louez aujourd’hui.

    Vous parlez de haine de l’inculte. Mais cette haine n’existe pas. Elle n’est qu’une projection de votre propre haine de l’élite, de votre propre haine du savoir.

    Enthoven se moque de se faire mordre la main. Mais je pense qu’il est incapable de supporter le fait qu’à travers sa main, c’est tout une culture que vous cherchez à mordre. Une culture qu’il respecte, qu’il vénère presque et ceci avec raison.

    Mais le courage, la force doit venir de son camp, de son monde. C’est un combat qu’il doit mener, qu’il faut qu’il mène et non une guerre. Ce combat est l’affirmation de la culture sur Internet. Une guerre serait l’anéantissement de l’inculture sur Internet. Si cette guerre est vaine, ce combat est par contre essentiel.

  73. MDR, je vais braire devant ce com’ il est trop beau. « Raphaël Ehtoven fait parti de l’élite du monde des lumières » mais là, je suis pliée en deux.
    Clap clap…. Bravo !!!!!!!!
    Je jouis. C’est rare. :-)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))
    On dirait du Houellebecq raélien. L’humour en +.
    MDR.

    Franade, excusez, ça va j’ai compris. Vous êtes une blague, ok, j’avais pas capté au début. Je croyais que vous pensiez sérieusement qu’Enthoven faisait parti d’une élite intellectuelle et blablabla !
    LOL.
    Je vous jure dans votre com’ d’avant on sentait pas le second degré comme dans celui-ci.

    Là, ok je vois vraiment mieux la foutaise. MDR. Vous êtes drôle.

    Bon pour le délire de persécution parano, le lychnage vous avez raison /// Brrrrrrrrrrrrrrr………Slash slash slash ////////////////// triple slash.

    D’ailleurs à propos de slash je file faut que j’aille lycher BHL sur son blog. Après, j’irai lyncher christophe barbier puis l’autre mince je sais jamais le mec de canal+ enfin toute nos élites intellectuelles quoi LOL…

    Trop drôle…. Nos « elites » lol. ;-))))))))))))))))))))))))

  74. Raphaël Enthoven fait incontestablement partie du monde de l’élite. Et ce monde de l’élite, la peur au cinéma, ce n’est ni le vôtre, ni même le mien.

    Le monde de l’élite est un monde de lumières, un monde des Lumières, un monde de savoir, un monde des savoirs.

    Je relis et je relis et je relis ce passage : non vraiment c’est trop trop bon…. Je suis vraiment… Quoi…. Merci pour ce bon moment Franade :-)). Merci. c’est des drôleries de ce genre dont on manque le plus sur internet. Vous n’avez pas un blog par hasard ?

  75. Ça me rappelle un truc en parlant « d’élites intello » et de philosophie.

    Quand j’étais en master 2, j’avais Catherine Kintzler en prof de philo. Encore une grand élite quoi, lol.
    Une philosophe de la lumière totale… 😉

    C’était y’a super longtemps et je me souviens pour le séminaire qui traitait de la littérature (en particulier du lien qui se créait entre le lecteur et sa lecture blablabla), on devait choisir en tout début d’année nos travaux individuels à rendre pour la fin de l’année.

    Moi je me souviens, je voulais étudier le rapport impossible de distanciation postbrechetien entre la lectrice et son roman Harlequin.
    Lol.
    Tout ça sous l’angle des culturals studies qui à l’époque n’étaient absolument pas connues en France.
    Et en particulier évidemment à travers les women’s studies. Donc sous un angle féministe total ecc…

    J’en parle à Kintsler à la fin du cours et là elle me dit énervée (je vous jure véridique !) : « ah non pas les féministes ! Elles ne sont jamais d’accord entre elles !!!!! »…

    Je la regarde, surprise et là, je lui dis « Ben les philosophes non plus sont jamais d’accord entre eux et ça vous dérange pas plus que ça apparemment, non ? ».

    Elle m’a regardé….. LOL. ………. Comme une élite des lumière regarde le peuple. Comme qui dirait très très ennuyée…. C’était pas un regard brechtien, lol.

    Slash slash slash….

    Dix ans plus tard évidemment aujourd’hui les philosophes français tentent totalement de s’approprier les cultural studies. Via les gender qui sont pour eux abordable (le reste ils ont la trouille)
    Et Kintzler la première qui court après les féministes anglo saxons pour étudier, voler, vampiriser leurs travaux……………….. ah……. l’élite des lumières…………. Juste trois trains de retard sur le monde quoi….. L’arrière garde.

  76. Je l’ai dit et je vous le répète, la peur au cinéma : la seule personne que je tente de convaincre en participant à cette discussion, ce n’est pas vous, ce n’est personne si ce n’est Raphaël Enthoven.

    Mais je veux bien revenir sur vos propos, ne serait-ce que pour vous faire toucher du doigt votre erreur et vos amalgames.

    Vous mettez dans le même sac Enthoven, Onfray, BHL et Finkielkraut. Mais quel point commun peut-on trouver à ces personnes à part leur médiatisation et leur appartenance à l’élite ?

    L’émission d’Enthoven est un éclairage sur la culture. Elle n’a pas d’autre prétention que d’apporter des notions philosophiques, des bribes d’éléments conceptuels. Mais son message premier est de dire que la culture est temps à consacrer mais temps précieux, et que ceux et celles qui veulent approfondir le sujet qu’il a traité se doivent de prendre ce temps, de se donner l’occasion de le trouver pour atteindre la globalité d’un savoir.

    Onfray est un vulgarisateur. Onfray a conscience que ce temps si précieux à donner à la culture, certains dans son public seront incapables de le trouver. Alors Onfray forge ce que l’on peut appeler une sous-culture, accessible rapidement par chacun.

    BHL a depuis longtemps quitté la philosophie pour l’engagement politique. BHL est dans l’idéologie, BHL est donc ce guerrier que ni Enthoven, ni Onfray ne sont. BHL cherche à détruire, à anéantir toute idéologie contraire à la sienne.

    Enfin, Finkielkraut est un anti-idéologue. Seule la réalité intéresse Finkielkraut, seul ce qui se voit, ce qui se constate, ce que les sens nous apportent l’intéressent en premier lieu. Lorsque Finkielkraut vient affirmer que dans telle manifestation, ce sont les Noirs et les Arabes qui ont foutu la merde, ce n’est pas une idéologie qui le fait parler ainsi, mais ce qu’il voit dans les médias. Et ce qui le fout dans une fureur totale, ce sont justement les idéologues qui viennent lui dire qu’il ne faut pas voir cette réalité, que ce ne sont pas des Noirs et des Arabes qu’il doit voir, mais des pauvres.

    Vous avez là quatre personnes qui n’ont absolument aucun point commun dans leur approche, dans le but qu’ils se sont fixés. Vous avez quatre parcours différents, importants, quatre individualités que tout sépare.

    Et au lieu de vous préoccuper de leurs différences, de leur apport respectif, vous les mettez dans le même sac au nom d’une médiatisation commune.

    D’un même et unique but : lyncher.

  77. @ Franade

    Comptez-vous vous installer ici ? Je ne vous supportais déjà pas au temps du BBB, alors vous retrouver ici,bof…. Mais enfin si c’est le cas, on fera avec…

  78. @Martingrall,
    Heureuse que mon passage ici ait réussi à rendre un intervenant curieux et ait contribué à le plonger dans les livres et un cheminement de pensée différent.
    Joli rayon de soleil que le web sait apporter parfois, merci à vous.

  79. Franade ok je vous laisse tenter de convaincre Enthoven de venir sur les blogs.
    Il vous entendra, c’est certain. On ne peut pas rester indifférent devant tant de misère à penser. Ne serait-ce que par pitié.

    Moi rien qu’en vous lisant et en vous écoutant parler d’idéologie, vous m’avez dégouté d’internet à vie, lol. Je quitte les blogs, c’est sur. Et sans explication.

    PS : Bon courage Enthoven. On a les fans qu’on mérite. Et celui là est à la hauteur, pile à la hauteur de votre fantasme. Quelque part, il est vous totalement. Une forme limpide de prolongation. Une évidence : vous appartenez au même monde, il est pile votre coté face. Il est votre monstruosité.

  80. Bonjour,

    J’ ai une question simple : hormis la ménagère qui lit du BHL, qui se soucie des opinions d’ Enthoven ?

    (Notez que je ne vise pas l’ homme, blogoïste haineux que je suis supposé être, mais sa production littéraire).

    Par ailleurs, le thême d’ internet poubelle, c’ est un vieux truc lancés par des amis dudit Enthoven, BHL/Val. Rien de nouveau sous le soleil des ignares.

  81. Isabelle, je m’installe jamais quelque part, sûrement par crainte qu’on me confonde avec un vieux meuble poussiéreux tout juste bon à faire partie d’un décor.

    la peur au cinéma, je ne cherche pas à convaincre Raphaël Enthoven de venir sur les blogs, je cherche à le convaincre de créer son propre blog, parce que c’est quelqu’un de cultivé, et qu’Internet souffre cruellement du manque de culture, ce qui a comme principale conséquence le règne des idéologies dominantes dont le féminisme est la plus belle instance !

    Et comme l’a si bien dit Enthoven, le savoir se démontre et a ainsi à voir avec la réalité, la vérité, et la logique, alors que l’idéologie se défend et n’est question que de quantité d’individus qui y croient, qui se regroupent, voire qui s’installent, pour reprendre le terme d’Isabelle, quelque part pour hurler, avec comme illusion que plus ils hurleront fort, plus leur idéologie sera vraie…

  82. Et c’est avec le commentaire de Air One que l’on peut conclure que les meubles qui sont installés ici ne sont parfois pas au goût du propriétaire de l’appart, puisque si GB a fait deux articles sur l’opinion d’Enthoven, c’est peut-être parce que cette opinion l’intéresse quand même un tout petit peu…

    Comme quoi, avec les incultes qui meublent Internet, on n’est plus chez soi même quand on est sur son blog…

  83. Personnellement, me plairait assez que la « dite bande » (qui pourrait etre élargie) se lance dans l’aventure, et pourquoi pas sous forme de blog à plusieurs mains comme un échange de lettres…?
    Je sais, je rève trop^^^

  84. Franade

    Je parlais pas de le faire trainer sur les blogs mais bien de l’inciter à créer un blog. Seulement franchement qu’il le fasse ou pas, ça changera rien au monde.

    Son blog restera chiant comme lui. C’est certain. Parce que le problème de ce mec c’est qu’il est chiant.
    Passons sur son savoir (que personnellement je trouve super limitant et limité) mais vraiment être chiant, quelle malchance pour quelqu’un qui espère partager des choses avec les autres.

    Savoir ne pas être chiant, c’est la seule qualité à avoir pour transmettre aux autres et zut, c’est un don : on l’a ou on l’a pas. C’est un truc de naissance. Ou un acquis accidentel.

    Malheur, on a tous eu un prof chiant avec qui on se faisait chier. Et de le voir s’appliquer, peiner à nous enseigner des choses pour constater au final que y’a rien à faire, c’est confirmé : on n’apprend rien avec les gens chiants si ce n’est à se faire chier.

    Ethoven est plat comme un verre d’eau plate. Et pour préciser la saison (parce que ça pourrait jouer) : manque de bol : comme un verre d’eau plate en plein hiver.

    Donc soyons honnêtes avec lui pour qu’il ait conscience de sa condition :
    Les seuls, je dis bien les seuls personnalités qu’il pourrait motiver à l’écouter ou à la lecture sont

    – les filles de 20 ans (qui joueront à fantasmer sur le vieux prof pour éviter de se faire chier avec lui)
    -et les gens qui aiment idôlatrer et fétichiser le savoir philosophique ou/ la naissance du beau parleur (son degré de notoriété ou son pedigree).

    Moi perso, j’ai pas 20 ans, je fétichise pas le pedigree et encore moins le savoir philosophique : mon père a fait sa thèse dans ce domaine donc vraiment j’en ai soupé depuis mes 5 ans de Spinoza et j’ai cerné les limites. Vraiment rien à foutre de ce blabla qui n’a plus de raison d’être au 21ème siècle.

    Puis, je n’aime pas vos bêtises sur l’idéologie en politique et pas ailleurs. L’idéologie, c’est partout. Et si Ethoven dit le contraire c’est qu’il a tord.
    Que vous ne sachiez pas la détecter partout parce que vous n’avez pas les outils pour la détecter et la décrypter ok mais, assumez vos manques plutôt que d’imaginer qu’elle ne peut être que là où vous la voyez.

    Votre descriptif des 4 philosophes issus de l’élite médiatique, ça m’a glacé d’effroi. Je suis pantoise devant votre bêtise. J’aurais pu vous lyncher du coup (croyez moi ça serait pas dur du tout) mais le problème c’est que vous êtes trop attaqué de toutes parts pour que je puisse continuer à le faire.

    J’aime pas les phénomène de groupe et là ça s’installe dans ce sens et j’ai pas envie de participer à ça. Donc ben moi j’en reste là (mais j’en pense pas moins rassurez-vous :-/

  85. @ Franade,
    non effetivement vous n’êtes pas chez vous. Vous êtes chez GB et vous en faites des km sans intérêt. Un pe moins de narcissisme vous permettrez peut-être d’être plus conscit.

  86. Oups, certains coms me font penser que j’ai un charter à prendre… :p
    Bien à vous guy

  87. « l’orgueilleuse promotion d’une petite vie et de ses petites opinions m’intéresse moins qu’une démonstration honnête, c’est-à-dire désencombrée de l’arrogant moi-même. »

    Finalement, il le dit très bien (de) lui même.

  88. « Une idée se démontre et qu’une opinion se défend »… Ce que vous énoncez là, est-ce une opinion ou une idée ? Dans ce dernier cas, j’attends la démonstration.
    Pour le reste, l’internet est une sacrée possibilité de s’ouvrir, à condition d’avancer les deux yeux grand ouverts.
    M. Enthoven, si le net ne vous a rien apporté, si vous n’y avez pas trouvé ce que vous y cherchiez, c’est que vous savez tout sur les sujets qui vous intéressent. Bravo ! Mais tout le monde n’est pas dans votre cas…

  89. ça chauffe quand même 😉

  90. – L’émission d’Enthoven est un éclairage sur la culture. Vous savez, cette culture…. Qui ne sert à rien d’autre qu’à briller en société…

    Parce que c’est ça aujourd’hui la philosophie : une acte de brillance sociale. Du Brillor. Du pento.

    Oui, soyons clairs : son émission télé, elle n’a pas d’autre prétention que d’apporter des notions philosophiques, des bribes d’éléments conceptuels pour pouvoir à court ou à long terme pouvoir taper la pose…. Devant les filles. Et ouais, c’est important de savoir draguer et draguer correctement !!
    En y mettant les formes, LA forme.

    Le message premier d’Ethoven est de faire comprendre aux mecs que la culture, il faut savoir y consacrer du (avec un message subliminal fort = « avec la philo les mecs, on pécho grave de la meuf t’as vu qui je me suis tapé ? Carla ! »).

    Et de rappeler donc à ceux et celles (??? Celles à se taper ???) qui veulent approfondir le sujet qu’il a traité (carla) qu’ils se doivent de prendre ce temps fondamentale d’apprentissage d’un savoir (pour éventuellement un jour espérer se taper des Carla….). Ecc… On revient tjrs au même objectif de fond.

    – Onfray est un vulgarisateur. Onfray a conscience que ce temps si précieux à donner à la culture, certains dans son public seront incapables de le trouver et ne le chercheront même pas !
    Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, on n’en a plus rien à foutre de la culture philo. C’est une matière morte inutile, vidée de sens et de raison (sauf pour les poseurs qui veulent se taper… cf Enthoven).

    Alors Onfray est en colère : qui a tué le philosophe ? Il y a réfléchi longuement ces dernières années et de constater qui étaient les criminels : le sociologue et le psychanaliste !!!!!

    Oui, malheur, c’est Freud qui a bousillé définitivement l’aura du philosophe.

    Avant Ibn Khaldoun, on réfléchissait la société et le monde via le philosophe et maintenant c’est via le sociologue !
    Snif.

    Avant Freud on réfléchissait sur soi et sur le monde via le philosophe et maintenant c’est via le psychanalyste.
    Snif snif.

    Les philosophes on perdu leur pouvoir sur la société et sur le citoyen. Plus personne n’en a rien à foutre de la philo à part eux (et les filles de 20 ans qui se croient connes et à qui ILS font croire qu’elles ont bcp de choses à apprendre en effet…. Ou ceux qui fétichisent …. Blablabla)!

    Et Onfray pardessus ça, trop déçu de lui même, de ne avoir réussi dans sa carrière à pondre un truc intéressant qui marque l’Histoire….

    Voilà, double déception de soi et du monde.

    Alors, que reste t il à faire ?
    Suicidons-nous, finissons d’être ridicule : allons tenter de tuer le rival qui a castré le philosophe : Freud (oui, aller tuer les sociologues ça serait plus difficile lol ils sont nombreux, et il dominent avec l’aide des sciences double pouvoir…. Le dominant difficile d’y toucher).

    Voilà ce que nous raconte Onfray ces derniers mois.

    Onfray tente en ce moment même de forger ce que l’on peut appeler une sous-culture, accessible rapidement par chacun. Une sous culture de la destruction de la psycha. Aidé par les cognitifs (qui haïssent la psycha et qui préfèreront toujours un bon électro choc ou une lobotomie (ou une camisole chimique) plutôt qu’un travail par la parole…. Détruisons la psycha. Enfin tentions… LOL. Le ridicule ne tue pas.

    Bref, Onfray s’est suicidé de ridicule intellectuellement.

    – BHL a depuis longtemps quitté la philosophie (désinvestie de tout enjeu sociale réel, matière morte inutile juste bonne pour les poseurs… Et 30 ans de poses, on se lasse. Oui, il en avait marre de poser (contrairement à sa femme) et du coup une fois les rides et les bourrelets bien installés, il s’est mis à rejoindre l’engagement politique. Le vrai.

    Cependant ne nous y trompons pas, BHL est dans l’idéologie mais comme l’est Enthoven et Onfray bien sûr.
    Car l’idéologie est partout, on le sait tous (sauf apparemment Ethoven et Franade qui jouent à l’autruche en tentant quelques impostures intellectuelles).

    Le savoir ne serait pas une idéologie ????? MDR.
    Le savoir (quel qui soit) est obligatoirement orienté, appartenance à la culture dominante, discours situé.

    Le savoir est forcément pétri d’idéologie.
    Tout est idéologie. Même la sexualité.
    Et même quand Enthoven parle d’internet…….

    BHL donc totu frais sorti de ses poses, a décidé de tabasser les juifs en les réduisant à une caricature grossière de sioniste vindicatif pro israëliennen aveugle.

    Il joue sur un fantasme « communautaire » et l’accrédite en l’incarnant de façon profonde et volontaire. De façon caricaturale aussi.

    Au lieu de profiter des micros pour disséquer le fantasme antisémite qui traverse la société (= les juifs sont tous unis derrière la politique d’Israël) lui il l’asseoit, le fait vivre. L’incarne… Volontairement grossièrement, vulgairement.

    Evidemment il n’aide personne (ni le peuple juif ni les musulmans) mais qu’en a t il à foutre « d’aider » au fond ???

    Rien à foutre du peuple juif et du peuple palestinien du moment qu’il peut aller se baigner à la piscine du Ritz et profiter de son fric pendant les dernières années de vie qui lui restent. BHL n’est qu’un jouisseur, une amusette.

    Alors oui, BHL cherche à détruire, à anéantir toute idéologie contraire à la sienne…. Pour se divertir sa vie de oisif héritier de papa.

    Tout comme Onfray cherche à détruire l’idéologie que sous tend la psycha (=penser soi et le monde autrement que par la philo).
    Et tandis que Enthoven pense à détruire… Heuue… Pour l’instant encore rien : Il se cherche une raison. Il est encore trop jeune. C’est un bb philosophe qui ne sait pas comment tuer papa.

    Ah ben si voilà, on voit déjà ce qu’il va tenter de détruire : papa, lerival. Papa, prendre sa place.

    Donc Onfray et BHL vont finir d’être détruits par Enthoven.

    – Enfin, Finkielkraut (le meilleur pour la fin) est un pur paranoïaque idéologue. Un psychotique pathologie. Un danger social. un sociopathe, rien que ça. Si ça ne tenait qu’à moi, je le piquerais.

    La réalité sociale des gens n’intéressent pas Finkielkraut. Les pauvres ? beurk… C ‘est quoi le spauvres si ce n’est des incultes qui regardent la télé, mangent mal et ne pensent pas. Et internet brrrr…. (notez : point commun avec Ethoven)…

    La sociologie comme tout bon philosophe Finkielkraut s’en méfie, il fait semblant de l’aimer (bien obligé) mais au fond il le sait : c’est une rivale qui a tué la philo (notez : point commun avec Onfray).

    La socio ne l’intéresse pas, seul ce qu’il s’imagine, ce qu’il se fantasme du monde, l’intéresse en premier lieu.

    Lorsque Finkielkraut vient affirmer que dans telle manifestation, ce sont les Noirs et les Arabes qui ont foutu la merde, c’est évidemment ce qu’il a vu sur TF1 qui l’incitent à penser ça.

    Oui parc que sinon en fait de « réalité », Finkielkraut ne va pas souvent dans les cités ni dans les manifs vu qu’il ne quitte pas le 6ème arrondissement et France culture – point commun entre les 4 philosophes-).

    Et ce qui le fout dans une fureur totale, ce sont justement ces sociologues qui viennent lui dire qu’il ne faut pas voir cette « réalité » (truquée par les média qui tiennent évidement un discours situé,idéologiquement très très orienté).
    Que ce ne sont pas des Noirs et des Arabes qu’il doit « voir », mais des pauvres…. Ah que ça l’énerve qu’on lui dise ça Finkielkraut. Les pauvres, ça n’existe pas !! En tout cas,il en a pas souvent vu donc faut arrêter avec « les pauvres ».

    Oui. Qu’est ce qu’il en a foutre des pauvres ??? Comme tous les philospohes poseurs : RIEN. Strictement rien. La philosophie n’est plus investie socialement par les enjeux de classe depuis belle lurette.

    Ce que cherche Finkiekraut c’est à développer un discours racisé et raciste. Ça, le philosophe aime.

    Car évidemment c’est un gros raciste paranoïaque qui développe une idéologie psychotique claire : les arabes et les noirs, les musulmans veulent le pénétrer, veulent l’investir, veulent s’approprier SES terres et sont donc le danger pour la France.

    Etre pénétré par l’Autre, voilà l’angoisse de ce pauvre délirant. Un peu comme BHL mais lui le fait avec Israël.

    Vous avez donc là quatre personnes qui ont absolument tout à voir. Pelle mêle :
    haine de la psycha et de la sociologie qui ont tué le philosophe.
    Peur de l’Autre qui cherche à s’introduire et à voler LEUR pouvoir.
    Perte du pouvoir constaté, castration, manques, posture pour draguer, désir de tuer papa, médiatisation abusive et abusante ‘on point que Franade pense qu’ils sont l’élite MDR « le grappin est notre maître),
    idéologie ouverte et assumée fortement, pathologiquement (sauf pour le petit Enthoven qui n’a pas encore trouvé quel os ronger).
    Perte d’aura social donc désir de vengeance.

    Sauf pour BHL qui le fric pour compenser ça.
    Et enfin : islamophobie (Onfray n’est pas en reste sur le sujet). Puis bien sur copinages avec les gens de média pour être bien installé partout sur les ondes. Appartenance à « l’élite » oui… A « l’élite médiatique ».

    Pas plus en terme d’élite. Tout le monde n’est pas Hannah Arendt mon pauvre Franande, faut arrêter de fantasmer des qualités que ces quatres là n’auront JAMAIS !!!!!

    Et faut pas confondre ceux qui apportent au monde et ceux qui n’apportent rien d’autre que de la posture…

    « ‘élite intellectuelle » MDR Franade… Même eux savent qu’ils n’appartiennent pas à ce monde là.

  91. Je vais vous expliquer, par l’exemple, la peur au cinéma, en quoi la philosophie est utile et essentielle.

    Elle est utile et essentielle parce que c’est elle qui définit les concepts que, entre autres, la science emploie. Et sans cette définition philosophique, sans cette réflexion, sans cette délimitation claire et nette, vous entrez dans ce qu’on peut appeler une perversion du langage qui est à la source de l’idéologie, en d’autres termes, vous parlez mais vous ne dites rien.

    J’ai vu hier l’émission de Taddeï « Ce soir ou jamais » consacrée au livre d’Hugues Lagrange dont le propos est le déni des cultures en France notamment par la majorité des sociologues dont vous nous faites l’apologie.

    Et j’ai vu lors de cette émission, dans le camp des sociologues idéologues, un sociologue venir prétendre que la culture n’existait pas, une auteure sénégalaise venir prétendre qu’elle avait apprise la culture française dans nos universités mais que la culture sénégalaise n’existait pas et qu’ainsi, on ne pouvait pas en parler pour comprendre les difficultés d’intégration de ces populations en France.

    Et ça passe. Ce genre de non-sens passe. Personne sur le plateau n’a relevé le fait que ces sociologues utilisaient le concept de culture lorsque cela arrangeait leur idéologie mais en nier l’existence lorsque cela la dérangeait.

    Voilà où mène l’abandon de la philosophie. On ne cherche plus à comprendre les discours par leur intelligibilité, on cherche à être convaincu par des personnes, par leurs émotions, leur colère, leur tristesse, leur douleur, etc.

  92. Est-ce que le problème d’opposition entre philosophes/sociologues n’est pas plutôt un problème plus global de niveau ?
    On a actuellement des philosophes médiocres (voire nuls, à la limite de l’imposture: cf. les propos de bistrot de Finkielkraut) et des sociologues de faible niveau. Certains sont montés en épingle par les médias parce qu’ils ont volontairement mis en avant des thèses simplistes mais qui « brisent les tabous » ou qui vont à l’encontre d’une prétendue « pensée unique ». Ils ne font pas progresser leur domaine de recherche mais ils sont « vendeurs ». Et leur exposition médiatique va rejaillir (en termes de partenariats, de financements, etc.) sur leur activité universitaire, mais ils n’auront toujours aucun intérêt à produire des réflexions un peu plus distanciées, un peu moins tranchées, mettant dans la balance des thèses différentes ou opposées : ils perdraient en exposition médiatique.

    Et le drame de nos chercheurs en sciences humaines, c’est que la réforme des universités et de la recherche ne va que les encourager à se comporter de la sorte. Faire du simplisme médiatique pour survivre, ou mourir faute de financement.

  93. Franade,

    Le doigt dans l’oeil profond.
    La philo définit ses concepts à elle et à elle seule.
    De façon située et de parti pris total. En vase clos.
    Plus c’est clos, plus c’est pur. Et plus ça leur plaît. Et c’est d’ailleurs de cette pureté qu’ils sont morts.

    Mas au delà de la philo aseptisée, il y a une vie et heureusement !!

    La science a défini depuis longtemps sa propre éthique. Elle se réglemente. S’auto réglemente et s’est construit son vocable où le philosophe n’a que très peu à voir. En tout cas pas plus à voir que le religieu, le sociologue, le littéraire ou le politique et le législateur etc… .

    Y’as des interstices certains mais la science, son éthique, ses concepts ne dépendent absolument plus de la philo. On n’est plus au 19ème siècle. Vous me parlez d’un monde qui n’existe plus.

    Personne ne dépend de la philo aujourd’hui, sauf le pauvre bachelier. Oui, pour le philosophe l’ultime zone de pouvoir dans sa société, c’est la classe de terminale. :-))))))))

    Je suis d’ailleurs pour l’arrêt complet de la philo en terminale tant que Finkielkraut sera vivant et tant que France culture l’invitera sur ses ondes.
    Je lance d’ailleurs immédiatement une pétition de bobo pour arrêter ce carnage et cette complicité malsaine qui unit ce taré aux ondes radio. Finkilkraut ne devrait pouvoir passer que sur radio courtoisie.

    Par ailleurs pour appuyer votre exemple par le « réel » vous me parlez de l’émission de Taddeï. La bonne blague….

    Mais c’est une émission télé Franade, rien de plus que ça !
    Les gens parlent, c’est de l’oralité. Disent de grosses conneries d’autant que Taddeï n’est pas connu pour inviter des gens diablement intéressants.

    Il sélectionne par le médiocre la plupart du temps. C’est consensuel.

    Je pense encore à Finkielkraut qui a un abonnement dans cette émission où il est invité au moins trois fois par an avec cette pouff de Caroline Fourest qu’on essaye de faire passer pour une féministe éclairée alors que dans les milieux féministes éclairés, elle est vue comme une pauvre conne misogyne et islamophobe au dernier degré.

    Je me souviens d’ailleurs de ce jour où dans cette émission , votre grand philosophe parlait des cités en disant « ces immigrés doivent s’insérer ».. Et en oubliant que les gens des cités sont pour la plupart nés en France depuis souvent trois générations maintenant. Et sans doute plus français que lui donc. Ah c’est sur, on a de l’éclairade avec lui…… Et moi je vous le dis : je préfère internet à France culture le samedi matin.

    Si le fait d’avoir étudié la philo rendait moins sot et plus éclairé, plus nécessaire à la société, ça se saurait. Et on aurait pas à se taper BHL Finkielkraut ou même Onfray aujourd’hui qui sur les plateaux télé dit des âneries monstrueuses comme j’en ai rarement entendu.

    Les philosophes vieillissent super mal. C’est avéré.

    Puis arrêtez de me dire à quoi sert la philo, on se croirait en terminal avec votre débat idiot etc.. J’ai aussi un bac PHILO, j’ai étudié la philo, j’ai un père qui a sa thèse et je vous dis : ça sert à rien aujourd’hui.

    D’ailleurs quand je vous lis ça me conforte dans l’idée que vraiment ça sert à rien. Considérer que la clique BHL, Ethoven and co sont l’élite éclairées de la société alors qu’ils sont juste éclairés par des projecteurs télé ben c’est sur Franade, on n’a pas les mêmes valeurs et on fait pas parti du même monde.

    « Eclairé » pour moi ça veut pas dire éclairé par un lampe frenel 5000 watt.

  94. « Franade
    29 septembre 2010 à 13h38
    Raphaël Enthoven fait incontestablement partie du monde de l’élite. Et ce monde de l’élite, la peur au cinéma, ce n’est ni le vôtre, ni même le mien.
    Le monde de l’élite est un monde de lumières, un monde des Lumières, un monde de savoir, un monde des savoirs. »

    ===========================

    J’adore lire et relire ce passage….. MDR.

  95. Non, ce n’est pas un problème de niveau, Veig, c’est un problème sociétal où l’émotionnel prend le pas sur l’intellectuel, y compris dans les domaines qui sont censés appartenir en propre à l’intellectuel.

    Finkielkraut n’est pas médiocre, mais dans ce monde submergé par l’émotionnel, il est obligé de revenir à des fondamentaux philosophiques, à rappeler à tous l’importance de la prise en compte de la réalité dans un discours. Finkielkraut vient dire que ceux qui refusent de voir des Noirs et des Arabes là où il n’y a que Noirs et Arabes, peu importe la complexité de la théorie qu’ils viennent bâtir, cette théorie n’est que du bavardage parce qu’elle refuse de prendre en compte cette réalité.

    Et je suis désolé, mais c’est grâce à des FinkielKraut, à des Zemmour, à des personnes qui ont matraqué à travers les médias l’opinion publique de rappels incessants sur ce genre de réalités, que le livre d’Hugues Lagrange a aujourd’hui non seulement une certaine écoute mais en plus un succès certain.

    Mais Lagrange, Zemmour et Finkielkraut n’ont en commun que la prise en compte de cette réalité. Je veux dire par là que ceux et celles qui veulent faire de Lagrange un zemmouriste (et c’est exactement ce qu’ont tenté de faire ces sociologues lors de l’émission de Taddeï) sous prétexte qu’ils constatent les mêmes choses ne sont que des glands.

    la peur au cinéma, je vous conseille de voir cette émission (je ne sais pas si elle est disponible sur le Net) parce qu’elle est la preuve par l’image que ce que raconte Enthoven ici est plus que pertinent : vous y verrez Lagrange démontrer un savoir et vous y verrez trois sociologues idéologues ne sachant que défendre leurs convictions et, comme la meilleure défense est l’attaque, passer leur soirée à lyncher la personne de Lagrange parce qu’ils ont été incapables de démonter un seul de ses arguments.

    Alors effectivement, comme vous disiez, Lagrange est chiant et les idéologues, ça gueule de partout, c’est passionné et donc, ça met l’ambiance.

    Mais je préfère trouver d’autres moyens de m’exciter, de me stimuler que d’écouter des connards déblatérer des contre-vérités mettant en jeu la bonne insertion des populations immigrées en France.

    Après, chacun sa vie…

  96. Moi si j’étais Ethoven de lire que Franade m’aime et me considère comme l’élite, ça m’inquiéterait gravement… A pleins de degrés et surtout vu le « niveau » du dernier commentaire qui révèle tout ce qui était caché jusque là.

    Parce que ça s’est rudement décomplexé depuis le premier com’ , Franade.

    Ça se décomplexe vite les gens et le monde évolue à une vitesse dans la foulée. C’est fou comme les enjeux se transforment rapidement, se révèlent… Eclatent au grand jour d’un coup. S’imposent.

    Moi je vous le dis : dans dix ans, il ne fera bon d’être juif ou d’être arabe.

    Parce que si aujourd’hui les arabes et les noirs, c’est permis…. Demain…. Les gens passeront facilement d’un décomplexage à un autre………………….. ………………….. Et la montée des identitaires européens.

    Y’a trois ans, on pensait la Belgique inébranlable et aujourd’hui la voilà terminée aux mains des extrémistes flamands. Un monde s’arrête, un nouveau monde se reconstruit, à nos portes.

    Un nouveau monde qui préfigure notre futur et l’arrivée des identitaires d’Europe dans l’échiquier politique.

    Moi qui connait bien la Belgique je peux le dire, ça s’est passé très très vite.
    La haine de l’arabe, de l’étranger, de celui qui ne s’est pas bien intégré. Je connaissais.

    En Flandre, on adore Zemmour…………………… Et Finkielkraut. Ce sont des juifs mais ils servent bien. Le temps qu’il faudra…………………….
    Après…………………………………………………………………………… Après, un identitaire reste un identitaire. Y’aura aucune surprise pour personne.

    Passer de l’amour de la philosophie à l’amour de Zemmour, Franade… Quel magnifique grand écart et tellement révélateur de ce qui se joue REELLEMENT dans cet amour de la philosophie, prétexte camouflage à la fausse pensée. Se parer d’un moment de réflexion philosophique pour imposer le sale comme vérité.
    Parce que oui, Zemmour, Finkilekraut et vous Franade c’est sale ce que vous dites et ce que vous instaurez. A mes yeux, y’a rien de plus sale. Du début de la chaine que vous posez à la fin de la chaine qui s’imposera.

    Et pour Ethoven : y’a toujours forcément un lien profond et idéologique entre le fan et son idole………………..
    Ou entre l’esclave et son maitre…………………….
    Ça c’est une des premières leçon qu’on apprend en philo.

    Et réussir à se faire idolâtrer quelque part, c’est prouver qu’on aime le vice et le mensonge. Et entretenir cette idolâtrie sans rien répondre, c’est qu’on fait plus que l’aimer : on la recherche et on l’asseoit.

    Enfin quand l’idolatrie devient nécessaire alors c’est qu’on s’est perdu.

    Internet est une belle saloperie en effet de révéler les choses à ce point.

    En tout cas, si le lien entre le maitre et son élève est un lien de discours commun implicite, alors Franade est forcément le futur idéologique d’Ethoven.
    Une intuitive extension ?
    Les prémisses ?

    Partant du principe que les philosophes finissent très très mal politiquement, ça pourrait bien se terminer comme ça pour Ethoven, en effet…

    A suivre…. On en saura plus en 2031 quand tous les papa symboliques du bb philosophe seront décédés et que le Franade en lui pourra s’épanouir. A moins que ce jour là, ça ne soit déjà trop tard pour lui. Et c’est possible. Le monde tourne et tout va très vite.

    PS : sinon pour moi Franade, la discussion est définitivement close, lol, vous êtes le CQFD de ma thèse antithèse synthèse sur la philosophie et les raisons de son décès. L
    Vous êtes aussi la raison fondamentale qui fait qu’internet à ses attraits. C’est ici qu’on voit dans le détail comment les choses vont se dérouler un jour. En une discussion tout est écrit

  97. [i] »l’orgueilleuse promotion d’une petite vie et de ses petites opinions m’intéresse moins qu’une démonstration honnête, c’est-à-dire désencombrée de l’arrogant moi-même.[/i]

    « Petite vie, petites opinions… » Mais que cela peut-être méprisant !!

    « L’arrogant moi-même », certes cher ami, très juste…

    [i] »Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage.[/i]

    Faut, encore une bien vilaine généralité. Tout dépend des lieux (blogs ou forums), croyez-le ou non, je connais bien des lieux d’échange virtuel ou le consensus et l’unanimité sont loin de régner en maîtres !

  98. Finalement, c’est les mêmes têtes de cons qu’on retrouve d’un forum de blog à l’autre. Y-a même franade. Et y-a même moi.
    Tirez-en les conclusions que vous voudrez.

  99. @ Dominique Godin

    Certes, je suis pas d’accord avec vous. Mais à part ça, je n’ai rien à vous reprocher ni à vous, ni à Franade.

  100. Incroyable l’imbécillité collective sous forme de lynchages sous pseudonymes, qui émane des réactions de ce blog, souvent unanimes, confortant d’ailleurs la position de Raphaël Enthoven.
    Idiots inutiles cachés derrière leurs claviers, piqués au vif, sans doute parce qu’il passent une grande partie de leur vie à lire des blogs et à « réagir », et qu’ils voient dans l’explication d’Enthoven un dénigrement. Alors incapables de s’en prendre au raisonnement de ce dernier (ils sont furieusement contre et n’entendent pas même écouter une idée contraire à la leur), ils s’en prennent à l’homme, qui est comme ci ou comme ca.
    D’autant que l’homme est agacant: plutôt beau, plutôt cultivé, plutôt digne dans son attitude et plutôt jeune (je n’ose ajouter « plutôt Juif »).
    Et il y a en France une haine féroce pour les intellectuels médiatiques, dès lors qu’ils ne correspondent plus à l’idée que cette opinion se fait d’un intellectuel. Il doit commencer par fuir les médias, et il doit être suffisamment vieux (ou mieux, mort) pour qu’on le respecte, et il ne doit surtout pas rappeler la distance entre le peuple et l’élite, j’entends par là l’élite qui fait l’effort de se cultiver. Donc, de son vivant, il doit être démagogique et flatter cette opinion.
    Régis Debray échappe un peu à cette vindicte, sans doute parce qu’ayant cotoyé un mythe dans sa vie, il est aussi mythifié à son tour.

  101. Bonjour, Monsieur
    Je suis élève en fac d’histoire mais je voulais faire philosophie cependant j’ai eu peur à cause du manque de débouchés.Avant tout je souhaitais vous remercier pour vos émissions qui permettent de faire partager la philosophie à tout le monde . Je n’ai pas de réclamations mais j’aimerais vous poser des questions. A un moment vous parlez de l’utilitarisme mesuré dans l’émission sur l’altruisme. Je pense que stuart mill dans son utilitarisme est mesuré et rationnel ou peut être je me trompe si c’est le cas est ce que vous auriez le temps de m’expliquer pourquoi je me trompe? Aussi non j’ai une autre question dans l’émission sur l’engagement vous dites que les philosophes comme sartre etc interviennent par des discours ou manifestent. J’aimerais savoir aujourd’hui comment le philosophe peut s’engager dans la société et avoir une influence sur la société. Enfin j’aimerais savoir comment définir le philosophe est ce que c’est réservé à ceux qui l’ont étudié ou à une élite ou est ce que ceux qui cherchent toujours à apprendre et à lire sans avoir eu le loisir de faire des études peuvent être considéré comme tel par exemple si l’on considère que le philosophe est celui qui est l’ami de la sagesse peut être qu’une personne qui n’est pas docteur en philosophie peut être considéré comme philosophe même si il existe un gouffre infini le séparant du philosophe? Je pense que vous êtes débordés entre les cours que vous donnez à la fac vos émissions sur france culture vos émissions etc mais si vous avez le temps est ce qu’il serait possible que vous me donniez une réponse? Je vous remercie d’avance Sincères salutations

  102. Que tout ceux qui critiquent se rendent compte de la part d’eux même qu’ils y mettent
    c’est justement vos opinions que vous défendez…
    arguments ne sont pas sentiment
    opinion non plus n’est pas argument

    le nombre de réponses porteuses de haine est bien la preuve que cet homme a raison, ici au moins

    et quel maniement de la langue, peut l’ont égalé ici

  103. peu, sans t ! : ) quelle honte excusez moi

Trackbacks/Pingbacks

  1. blackberry playbook : : De la politique aux blogs - Hit Stuff! - [...] N’en déplaise à Raphaël Enthoven, qui a nettement besoin d’une légère formation pour utiliser une souris et un clavier,…
  2. Tweets that mention Raphaël Enthoven : “Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage” | Le Blog de Guy Birenbaum -- Topsy.com - [...] This post was mentioned on Twitter by philippe sage, gilles j.. gilles j. said: #net Raphaël Enthoven : “je…
  3. Tweets that mention Raphaël Enthoven : “Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et, donc, de l’invective et parfois du lynchage” | Le Blog de Guy Birenbaum -- Topsy.com - [...] This post was mentioned on Twitter by JM Planche, guybirenbaum, guybirenbaum, Juan, Lionel Chollet and others. Lionel Chollet said:…
  4. Le Blog est une rencontre risquée, un malentendu fécond (réponse à Raphaël Enthoven). - [...] sa réponse à Guy Birenbaum, Raphaël Enthoven a cette phrase impossible pour BiBi. Il parle de son approche des…
  5. Online games - Check it out... [...]while the sites we link to below are completely unrelated to ours, we think they are worth…
  6. Cheap Suits For Men - Online Kasper Suits Petite... [...]in the following are a couple of references to internet pages that we link to since…
  7. Natural Colon Cleanse - Colon Cleanse Health... [...]we like to honor other sites on the web, even if they aren't related to us, by…
  8. Flight Simulator Games - Shocking Reviews... [...]below you'll find the link to some sites that we think you should visit[...]...
  9. OpenOffice Download - OpenOffice Download... [...]right here are a couple of web page links to internet sites that we link to seeing as…
  10. Remit to India - ICICI Money to India... [...]listed below are several references to websites that we connect to seeing as we feel there're…
  11. OpenOffice Download - OpenOffice Download... [...]the following are a couple of web page links to places which we connect to as we feel…
  12. Singer 1507 8-Stitch Sewing Machine - Singer 1507 8-Stitch Sewing Machine... [...]Singer 1507 8-Stitch Sewing Machine developed to teach the basics needed in sewing methods[...]...
  13. Puristat - Learn About Colon Cleanse... [...]the time to read or visit the content or sites we have linked to below the[...]...
  14. Easy Methods to Remit to India - ICICI Money to India... [...]these are a few urls to online websites which I connect to for the fact we…
  15. ICICI Money to India - ICICI Money to India... [...]these are a couple of hyper-links to web-sites we connect to as we feel they're definitely…
  16. Megabus Promotion Code - Travel Offers... [...]all these online websites might not necessarily be entirely relevant towards our site however we certainly feel you…
  17. OpenOffice Download - OpenOffice Download... [...]listed below are several urls to websites which we link to because we feel they will be really…
  18. WestJet Promo Code - Travel Deals... [...]very few internet websites which are shown below, via our perception are certainly well worth visiting[...]...
  19. fat burning secrets - Child Gifts... [...]just below, are some totally unrelated sites to ours, however, they are definitely worth checking out[...]...
  20. Scholarships for Hispanics - The Best Scholarships for Minorities... [...]listed here are a handful of url links to internet websites I always connect to…
  21. Danny Chen - Mindi Mcqueen... [...]Homeowners insurance Georgia is the cover of the insurance of the property what we buy from the happenings…
  22. Nursing Scholarships for Minorities - Get Scholarships for Minorities... [...]the following are several urls to internet pages I always link to for the fact we…
  23. Minority Women Scholarships - Money for College-Scholarships for Minorities... [...]listed here are a couple of hyper-links to internet pages that we link to since…
  24. ICICI Bank - ICICI Money to India... [...]listed here are several web page links to web sites I always link to for the…
  25. Michele Romero - Aldo Lopez... [...]Georgia is one of the excellent cities with the hopeful and the helpful to the people with the…
  26. Porter Airlines Promotion Code - Travel Deals... [...]The next few sites are really a few websites that fascinated our own admin, and so be sure…
  27. Scholarships for African Americans - Get Scholarships for Minorities... [...]what follows are some url links to internet pages that we link to as we feel…
  28. proactol voucher - Trackback... [...]Top story; reckoned I could include some unrelated info, although still worth looking[...]...
  29. Scholarships for Minorities - Online Scholarships for Minorities... [...]right here are a few urls to web-sites I always connect to as we think they…
  30. OpenOffice Download - OpenOffice Download... [...]right here are a handful of urls to webpages which I link to seeing as we think they…
  31. http://access2success.tv/effective-ways-to-manage-your-time/ - Cheapest Kasper Suits... [...]below are some url links to places which we connect to since we believe they are definitely…
  32. Columbus George - Filiberto Hodges... [...]as they stand to gain from the companies that are listed with them, in the form of listing…
  33. control-security-dominate - [...] here are some links to sites that we link to because we think they are worth visiting[...]... [...] This…
  34. London Escorts - Escorts in London... [...]here are some links to sites that we link to because we think they are worth visiting[...]...
  35. Clyde Lawrence - Dayna Kuhn... [...]In case you missed some of the best quotes, the caucus has rounded them up for you[...]...
  36. Scholarships for Hispanics - Get Money With Scholarships for Minorities... [...]below are some web page links to web sites which we link to for…
  37. famas airsoft - airsoft m14... [...]the time to read or visit the content or sites we have linked to below the[...]...
  38. Scholarships for Women Over 40 - Get Money With Scholarships for Minorities... [...]listed here are a handful of hyper-links to web pages which I link to…
  39. Lineousnow - sat... [...]For your baby considering that it may fall around the floor. The changing tables accompanied with rails on both…
  40. Scholarships for Single Mothers - Get Money With Scholarships for Minorities... [...]listed here are several references to websites online I always connect to since we…
  41. pictures of rats - fancy rat... [...]while the sites we link to below are completely unrelated to ours, we think they are worth a…
  42. Scholarships for Minorities - Online Scholarships for Minorities... [...]right here are several web page links to websites that we connect to since we think…
  43. Scholarships for African Americans - Money for College-Scholarships for Minorities... [...]listed below are a handful of urls to websites that we link to because we…
  44. Scholarships for Minorities - The Best Scholarships for Minorities... [...]these are a couple of references to web-sites we connect to seeing that we think…
  45. Scholarships for Hispanics - Get Scholarships for Minorities... [...]here are a handful of web links to web pages which we connect to seeing that…
  46. stamp - lad... [...]Sending powerful and consistent subliminal messages can control your subconscious programming effectively[...]...
  47. Simply Ear Plugs - Nice Post... I came across this really great post today....
  48. Scholarships for Women Over 40 - Apply for Scholarships for Minorities... [...]here are a handful of hyper-links to webpages which I link to as we feel…
  49. ICICI Bank - ICICI Money to India... [...]in the following are a few references to web-sites I always link to since we feel…
  50. London Escorts - London Escort Agencies... [...]the time to read or visit the content or sites we have linked to below the[...]...
  51. Scholarships for Minorities - Get Money With Scholarships for Minorities... [...]following are a few web page links to internet pages which I link to…
  52. Scholarships for Women Over 40 - Online Scholarships for Minorities... [...]here are a couple of web page links to sites that we link to seeing that…
  53. Left Handed Scholarships - The Best Scholarships for Minorities... [...]in the following are several web links to online sites that we connect to seeing…
  54. Scholarships for Minorities - Online Scholarships for Minorities... [...]here are some web links to online sites I always link to seeing as we feel…
  55. Escort Service London - London Escort Agencies... [...]the time to read or visit the content or sites we have linked to below the[...]...
  56. Scholarships for Minorities - The Best Scholarships for Minorities... [...]following are several listings to web-sites we link to as we feel they are really…
  57. Circle - sling... [...]The mother should view, hear and read very good things which have direct impact on the growth in the…
  58. Taylor Lautner Workout - [...]By the way you might want to check out this cool site I found...[...]... [...] In other news check this…
  59. green curtain - some websites... [...]just after this you will find a list of links to various sites that I think you should…
  60. Stadium Seats - Top internet sites... [...]we like to check out other websites over the web for useful info. Have a look at…
  61. Scholarships for High School Juniors - Get Money With Scholarships for Minorities... [...]the following are a couple of references to websites online I always connect to…
  62. Brighton apartments - 1.) Another site... 2.) [...]I don't normally recommend other sites but I will break my trend for this[...]...
  63. Scholarships for Women Over 40 - Get Scholarships for Minorities... [...]what follows are some links to web sites that we connect to because we feel they're…
  64. Chicken Incubators - Chicken House... [...]just below, are some totally unrelated sites to ours, however, they are definitely worth checking out[...]...
  65. Easy Web Site Builder - Web Site Builders Says It's An Incredible Article Cool!... [...] Excellent news, thinking I would combine a few not related…
  66. Tim - skim... [...]Right now we can see every and every buying complex having in the minimum one retailer promoting merchandise for…
  67. Gynexin Alpha - For Your Information... Im inexperienced to blogs and recently found out about trackbacks, which I venture is a way for…
  68. miss america 2011 - Clubpenguin... [...]below are a few web page links to places we connect to since we believe there're worth visiting[...]...
  69. those - luck... [...]And configurations depending on the have to have of your woman at that hour[...]...
  70. florence hotels - Cool sites…... [...]we came across a cool site that you might enjoy. Take a look if you want[...]……...
  71. gamestop game cheats - Awesome website…... [...]the time to read or visit the content or sites we have linked to below the[...]……...
  72. Intin - Ring... [...]A process referred to as open rhinoplasty is performed if there’s some kind of substantial[...]...
  73. Police Car Auctions - Car Auctions... I'm truly enjoying the design and layout of your blog. It's a very easy on the eyes which…
  74. Project Payday reviews - Websites worth visiting…... [...]here are some links to sites that we link to because we think they are worth visiting[...]……...
  75. Philips LED light bulbs - Philips LED light bulbs... [...]we like to honor other sites on the web, even if they aren't related to us,…
  76. Easy money making - Check this out…... [...] that is the end of this article. Here you’ll find some sites that we think you’ll…
  77. property and casualty training - Great Site…... [...]check this out as this contains important information about[...]...
  78. Formitiationchaphillever - Balloon... [...]The continuing flexibility of the biggest brain? The brain consists of hundreds of billions of brain cells[...]...
  79. Dip - mom... [...]First buyers will need some advice for purchasing these mats. It is obtainable for practicing in pilate’s studio or…
  80. Location Maison Ile Maurice - Websites you should visit... [...]below you’ll find the link to some sites that we think you should visit[...]…...
  81. Who offers the cheapest motorcycle insurance on sport bikes? - Read was interesting, stay in touch…... [...]please visit the sites we follow, including this one, as it represents our picks…
  82. Dr. Carl Price, Plastic Surgery, Springfield, MO - Gems form the internet... [...]very few websites that happen to be detailed below, from our point of view are undoubtedly…
  83. Reisen Tuerkei - Sources... [...]check below, are some totally unrelated websites to ours, however, they are most reliable resources that we use[...]…...
  84. Roofing NJ - You should check this out... [...] Wonderful story, reckoned we could combine a few unrelated data, nevertheless really worth taking…
  85. Roofing Marketing - Read was interesting, stay in touch…... [...]please visit the sites we follow, including this one, as it represents our picks…
  86. Medical Alert Necklace Could Save Your Life - Visitor recommendations... [...]one of our visitors recently recommended the following website[...]…...
  87. current movie releases - new movies release... [...]we like to honor other sites on the web, even if they aren't related to us, by…
  88. INTERNET MARKETING - Awesome website…... [...]the time to read or visit the content or sites we have linked to below the[...]……...
  89. dota map hack - Recommeneded websites... [...]Here are some of the sites we recommend for our visitors[...]…...
  90. flights to dublin ireland - You should check this out…... [...] Wonderful story, reckoned we could combine a few unrelated data, nevertheless really worth taking…
  91. Madame Alexander Dolls for sale - Check this out... [...] that is the end of this article. Here you’ll find some sites that we think you’ll…
  92. Caring For Your Chikens - Online Article…... [...]The information mentioned in the article are some of the best available [...]......
  93. Location Villa Ile Maurice - Online Article…... [...]The information mentioned in the article is some of the best available [...]......
  94. cool animals - Recommeneded websites... [...]Here are some of the sites we recommend for our visitors[...]…...
  95. Waring pro mg800 - Online Article…... [...]The information mentioned in the article are some of the best available [...]......
  96. Buy Salvia - Recent Blogroll Additions…... [...]usually posts some very interesting stuff like this. If you’re new to this site[...]…...
  97. local internet advertising - Gems form the internet... [...]very few sites that happen to be detailed below, from our point of view are undoubtedly…
  98. makita cordless drills - Visitor recommendations... [...]one of our visitors recently recommended the following website[...]…...
  99. best penny auction tips - Great website... [...]we like to honor many other internet sites on the web, even if they aren’t linked to us,…
  100. Rumine, Hans ! » Misère philosophique - [...] le lendemain, rapide, réponse de monsieur Enthoven [...]
  101. Diendan.volamhuyetkiem.com - Diendan.volamhuyetkiem.com... Raphaël Enthoven : “Internet n’est le lieu ni de l’échange ni du désaccord, mais du consensus, de l’unanimité et,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 Sep, 2010

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...