« Eh ben, c’est l’union de la gauche, bah c’est reparti… »

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=_IpB6oD68X4[/youtube] « Ça y est, c’est l’appel entre les communistes et les socialistes… »

« Ça y est, c’est l’appel entre les communistes et les socialistes… »

(…)

Soirée électorale, 21 mars 1993, premier tour des législatives…

2 Commentaires

  1. Ben comment se fait-il que Not p’tit Nicolas ait autant d’amis au parti socialiste on peut parler de Julien Dray puisque c’est lui-même qui l’avoue, enfin, qui nous le dit le plus banalement du monde, une fois sarko président il lui choisit même sa ministre de la ville. A voir Ségolène Royal, elle reste fidèle à quoi? Un petit vingt ans plus tard, on n’a même plus le sous pour enterrer dignement nos ainés. Mais bon, tout baigne.

  2. Sinon sarko, l’a tout fait ce qu’il a dit, il a mis tous ses copains aux postes politiques pour la plus grande désolation de la France. vive lui, puisqu’après ce sera vive l’autre.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 Mar, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Il est temps de poser une ou deux questions simples sur le moment Zemmour. Ayant étudié le Front national historique (né en 1972) dans le cadre de ma thèse, je remarque des similitudes entre l'irruption du journaliste et l'émergence de Jean-Marie Le Pen dans l'espace...