Adriano Panatta, 1976…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=waxA6F_Dy58[/youtube] La classe...

La classe…

(…)

Le style…

Je me suis tellement ennuyé, hier soir, en regardant Monfils contre Ferrer, à Roland-Garros, que je suis allé piocher dans ma malle à souvenirs, jusqu’à l’année de la victoire de l’incarnation de l’élégance

Tout avait commencé dès le premier tour…


Puis en quart, il avait fallu battre Bjorn Borg…


Et vint la finale…

11 Commentaires

  1. Et Federer c’est pas beau à voir?

  2. C’est sûr, les images de sports au ralenti c’est tellement plus classe…

  3. Je connais tous les bœufs de fond de service, mais je suis suffisamment vieux pour avoir au moins connu Stefan Edberg avec son fameux (désormais extra-terrestre) service-volée : plus beau, plus, esthétique, un certain sens de « la beauté du geste ». Un seul revers magistral -à une main- le long de la ligne sera à mes yeux toujours plus beau à voir et à réussir qu’une série interminables de coups droit top spin à 9500 tours-minutes en fond de court…

  4. On est d’accord.

  5. C’est bien simple c’est comme si il jouait au ping-pong debout sur la table…Edborg.

  6. That’s 2 cleevr by half and 2×2 clever 4 me. Thanks!

  7. lSomGc , [url=http://uzecmajypblz.com/]uzecmajypblz[/url], [link=http://ilpkvxfdybbw.com/]ilpkvxfdybbw[/link], http://tykyletqmhzh.com/

  8. 8CcBHd , [url=http://pxdvhaaqoewy.com/]pxdvhaaqoewy[/url], [link=http://hnajydtgelsq.com/]hnajydtgelsq[/link], http://itlgkunympvf.com/

  9. J’étais trop jeune pour voir Panatta …mais je me rappelle de Victor Pecci !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

30 Mai, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...