HELP !

Décroché

Rien vu, rien lu, rien entendu…

Rien vu, rien lu, rien entendu…

(…)

Les obligations privées ayant pris le dessus, je ne sais rien de ce qui s’est passé depuis 10h30 ce matin…

Vous me remettez à niveau ?

 

 

 

Merci !

14 Commentaires

  1. Rien ,enfin si, c’était le #johantavard day.

  2. Rien qui ne valait la peine d’un petit bouchon…

  3. Croisement des juilletistes et des aoûtiens, avec un chiffre d’affaires multiplié par 10 pour les restos d’autoroutes.

  4. Si vous constatez une augmentation du coca cola sur la plage ou plus de canette du tout au Mac DO c’est la faute à Goldman Sachs qui spécule sur l’aluminium c’est Coca lui même qui le dit

    http://goo.gl/e4YfU
    Cette banque comme JP Morgan possède d’immenses entrepôts du côté de Detroit ou ils stockent, stockent comme les shadocks pompaient ce métal léger qui du coup voit son cours s’envoler
    http://goo.gl/tIBhZ

  5. « Croisement des juilletistes et des aoûtiens, avec un chiffre d’affaires multiplié par 10 pour les restos d’autoroutes. »

    … Et tarifs des péages multiplié d’autant pour les sociétés d’autoroutes privées, qui se frottent les mains depuis que l’Etat leur en a fait cadeau…

    P.S. : grâce à un vent favorable, ce commentaire a été écrit en 9″92 (nouveau record de l’épicerie)

  6. ha oui et les usa s’appretent à faire defaut sur leur dette ce qui va laminer le systeme financier par sa base et vous savez ce qui ce passe quand les fondations d’un édifice cédent.

    Mais ce n’est pas franchement intéressant par rapport à tout ce qui se passe ailleurs 🙂

    Le chance du défaut au 2 aout 50%, les chances d’un défaut d’ici 5 ans 85%

  7. « Le placement préféré des FrançaisEs » est sur le point de gagner 25 points d’indice (mais ça fait combien en octet?)
    Etait.

  8. Un polonais roulera en contre-sens. Combien en hoquetet?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29 Juil, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...