Miroir Sprint

Cliché

Ma mémoire m’a tout de suite ramené vers ça…

Ma mémoire m’a tout de suite ramené vers ça…

(…)

Le Tour  avec un T.

Les forçats de la route.

Lire Albert Londres.

L’effort, la douleur, l’abnégation, le courage.

Ce matin en feuilletant un publi-reportage port-folio dans Var Matin, j’ai immédiatement pensé à Miroir Sprint avec ses champions en couverture, en plein effort sur les routes sinueuses et dans les cols du Tour…

 

Et tout particulièrement quand j’ai découvert ce cliché, admirablement travaillé par un photographe idéalement placé…

 

L’attitude.

Le regard.

L’effort.

Les mains sur le guidon.

Le rictus.

Et même le panorama (l’art du cadrage).

Tout y est…

Croyez-moi, cet homme-là, qui grimpe assis, ne sera pas facile à battre.

Voilà ce que veut dire ou montrer cette photo.

 

 

47 Commentaires

  1. Oui, mais à fixer des caméras tout le temps, on finit par louper un virage.

  2. Conduire la France comme un vélo?
    Moi c’est à cette image-là que me renvoie ma mémoire…

    http://www.google.fr/imgres?q=jacques+Tati+Doisneau&um=1&hl=fr&sa=N&tbm=isch&tbnid=yHaOHLqlR0K6jM:&imgrefurl=http://mordistes.perso.sfr.fr/people.html&docid=Ewpsjy_gzI6d6M&w=309&h=400&ei=nYI6TvWvL8zNswbtsNww&zoom=1&iact=rc&dur=660&page=1&tbnh=141&tbnw=109&start=0&ndsp=37&ved=1t:429,r:0,s:0&tx=38&ty=82&biw=1280&bih=937

    .. cependant vous avez raison, « cet homme-là, qui grimpe assis, ne sera pas facile à battre »…

    (mille excuses à Jacques Tati pour la comparaison)

  3. Le plus dommageable sûrement c’est que « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». Imaginons les barrage routiers en amont et en aval. C’est ce que j’ai le plus de mal à supporter quand un personnage « précieux » emprunte un lieu, de devoir restreindre mon déplacement. Une perte de liberté par soucis de sécurité et par cette outrageante suspicion de malveillance. Alors qu’il suffirait de seulement fermer les pâtisseries vendant des tartes à la crème.

  4. J’aurais bien rédigé en vers mon commentaire précédent mais je ne suis ni brésilien ni commissaire de police.

  5. NB : le nom du journal est quand même très fort : « Miroir Sprint »… drôle de coïncidence qu’un tel sobriquet convienne si bien à ce président!

  6. Vêtu de noir sur son vélo noir… Une tâche noire sur le col du Canadel, heureusement ce n’était pas le col de l’utérus, on aurait cru à un cancer…

  7. N. Sarkozy a tout de même un léger surpoids. Je note que si le pied du col est de plus en plus loin derrière lui, son ventre est de plus en plus loin devant lui.

  8. Pouuuuffff: On lui dit tout de suite que le tour de France est fini, terminé, plié et fut gagné par un autre, ou on attend encore.
    Cependant notre Robikozy vient de lancer la classique du cap nègre. lui reste à trouver son Poulidor. Enfin son Pompidou. « Mon général la France a bien mérité de vous, dans ce cap difficile Vous pourriez obliger les Français vous aduler encore, organiser un référendum vous prenant en otage »

  9. oui, mais y a pas encore les beignets !!!

  10. organisez, Et puis c’est vrai c »est tout pour du faux. d’abord il n’a pas les deux gourdes ne aluminium sur le guidon. Or tout aficionado de Berlu, celui qui ouvre la liste de ceux que l’on vire avant la fin de leur mandat, roule les deux gourdes pleines de pot belge.

  11. Non, j’ai vérifié, les gourdes sont bien présentes, mais elles sont placées sur les deux autres vélos qui le suivent à vide (on sait que pour chaque déplacement présidentiel le mode de transport est triplé pour faire face aux cas de crevaison ou de panne mécanique).

  12. François Hollande (en octobre dernier) : « J’ai fait du vélo et de la marche avec Valérie [sa compagne NDLR], cet été, mais je ne suis ni dans un régime particulier ni dans une suractivité sportive qui me paraît risible quand j’en vois certains au sommet de l’Etat ! Je me suis mis simplement à faire attention ».

  13. À ce propos François Hollande était parti sur la même ligne que son adversaire mais sa roue arrière est restée malencontreusement coincée, un sabotage de Martine assurément

    http://velo19.pagesperso-orange.fr/images/holand.jpg

  14. lui aussi a sa caravane et rien que pour lui, art du cadrage ? Dans le temps on avait droit a maame chirac trainant son grand jackouille à l’église de bormes, les scoops de var matin…

  15. Qu’il est beau, not’président en plein effort ! Si, si, je le trouve beau. Jean-François Kahn dirait qu’il a l’air d’un fou mais chacun ses goûts.

  16. Il s’est réclamé de l’héritage de Charles de Gaulle. Ça a fait marrer tout le monde.
    Alors il essaye avec celui de Charly Gaul…

  17. Hippocrate dit :
    4 août 2011 à 14h33

    « N. Sarkozy a tout de même un léger surpoids. Je note que si le pied du col est de plus en plus loin derrière lui, son ventre est de plus en plus loin devant lui ».

    Meuh non. S’il donne l’impression d’avoir du bidon c’est parce qu’en fait il a passé le sommet du col et qu’il a fait comme tous les coureurs, il a mis des journaux sous son maillot pour ne pas avoir froid dans la descente qu’il entame à tombeau ouvert (vite, qu’on le referme sur lui, le tombeau).

  18. Un cadrage plus serré aurait permis de lire l’heure sur sa … Rolex!
    Il a dû apprendre avec VGE comment fixer l’APN du photographe!
    Mais un doute … on ne voit pas les roues en entier, le vélo ne serait-il pas immobilisé?

  19. qu’entends-je ? on parle de tombeau ?
    houuuuuu ! .. jeu .. sui .. le .. spec .. treu .. du .. vin .. té .. un .. na .. vri .. leu ..
    hé oui, encore moi!

  20. il pédale en chaussures de ville ceci dit, celles qu’il garde pour aller à la plage!
    vacances, j’oublie tout….

  21. bon, j’exagère.

  22. Bien sur qu’il est tenace, obstiné et même très courageux ce Sarkozy ! On ne parvient pas à l’Élysée par hasard et ce redoutable animal politique n’a pas dit son dernier mot ! Lui il connait par cœur les travers d’un peuple versatile, schizophrène, anti-sarkozyste à mi-temps ! Il connait les failles ! Il se souvient sans doute des robots-électeurs qui en 2007 se sont tous transformés en experts comptables de la Cour des Comptes : chacun s’était mis à rabâcher que la dette était l’enjeu national interdisant toute forme de gouvernance socialiste dépensière et gaspilleuse ! On ne change pas une équipe qui gagne et son coup de la règle d’or c’est ni plus ni moins qu’un coup de génie dès lors que la population continue à etre d’une sottise sans nom ! Non je m’attaquerais pas à l’opposition qu’elle soit ou non en ordre de marche : j’entends déjà qu’en toutes circonstances droite et gauche c’est la même chose ! Mélenchon ? il serait de droite ! Montebourg ? idem ! Ce peuple est conservateur, frileux et se trouvera les bonnes excuses pour dire que seuls des libéraux peuvent s’occuper de leur avenir financier même si leur pouvoir d’achat est nul ! Mon seul étonnement c’est que Sarkozy et Fillon n’aient pas osé rallonger l’age de la retraite jusqu’à 70 ans : c’était pourtant jouable 😉

  23. « La route est sinueuse,
    ET la pente est raide » comme aurait pu dire Raf!

  24. « On ne prête qu’aux riches » au sens propre comme au sens figuré ! Ce vieil adage explique à lui seul une sorte d’atavisme qui consiste à ne prêter confiance qu’aux puissants même s’ils vous grugent ! Une sorte de « servage ancestral » ancrée dans l’inconscient collectif ! Et ce n’est pas si absurde que ça dès lors que le rêve absolu c’est la « richesse », l’accès à la consommation infinie ! On met au pouvoir ceux qui symbolisent le rêve intime d’accès à la richesse ! Il y a une logique à cette histoire ! Bonne chance à celle ou celui qui sera capable de changer le logiciel du rêve des peuples ! Celui là sera très fort ! 😉

  25. Il souffre plus qu’en 2007.
    Le poids de la dette sur les épaules.
    Et sur la conscience…

  26. Excuse-moi, Guy, mais tu as mal regardé ! Il ne prend pas son guidon avec les mains ! Non : pour la Génération Fouquet’s, please, on prend le guidon avec des… gants !

  27. Il aura bien pédaler 50 mètres si le photographe à demander plusieurs prises

  28. Cadrage vraiment original et très sophistiqué: les trois plans de l’image (vélo, regard, décors) ont des lignes de fuite différentes par rapport au point de vue. Ça donne un véritable volume à cette image, mais ce volume est un peu étrange, tordu, vertigineux.

  29. François-Paul Léotard-Léautaud m’a convaincu, pour l’instant en un seul mot, demain je me mets à la bicyclette.
    Nous partirons de bon matin
    Nous partirons sur les chemins
    A bicyclette
    tous deux sans les copains
    sans Fernand sans Firmin
    Ni Francis ni Sébastien
    Surtout pas Paulette
    La reine des paupiettes

  30. Surtout pas Paulette La reine des paupiettes

    Surtout pas Ginette La reine des beignets

  31. « Bon tu la fais ta p—-n de photo, là ? J’en peux plus moi ! ça fait deux plombes que je tourne en rond ! J’arrive pas à retrouver le chemin pour aller chez Tata Ginette »

  32. Qu’il y ait de la technique photo pour faire prendre la bonne pose au bon moment c’est évident, mais on serait dans l’erreur d’insister sur de la mise en scène purement artificielle, et pour ma part je suis persuadé que ce Sarkozy est suffisamment têtu, imbu de lui même, arrogant pour savoir faire l’effort (juste par fierté maladive) ! Ce regard de gagneur est authentique et il est adressé au photographe fut il son complice ! Toute la psychologie de Sarkozy est sur cette magnifique photo : autant l’aspect fabriqué que l’authenticité du cycliste qu’il compte bien etre AUSSI !! Sarkozy est un adversaire de taille que je ne décrirais jamais tel un nabot ou que sais je ! Fascinant ce Sarkozy 😉

  33. « Je dis y en a qui touchent de l’argent mais faut pas le dire parce que c’est interdit ! Ah bon… Et le doping ? Non c’est pareil le doping hé ! Faut pas en parler du doping ! Ah, on n’en parle pas alors ? Ah bon, tant pis ! Le doping ? Pas celui qu’ils ont le droit de prendre toute la journée, qu’ça se voit pas quand y pissent non ? Ah non ! Moi, je vous parle du vrai doping, celui qui gagne les records et tout hein ! Bon. Hé, mettons qu’ils arrêtent. On aura l’air malin devant nos téléviseurs en attendant qu’ils battent les records, hein ! et puis le tour de France pour arriver le 14 Juillet, eh ben y faudra qu’ils partent à Noël, hein !
    Et encore, faudra que les plus malins poussent les plus petits, parce que y a un sport qu’est dur c’est le vélo. C’est dur le vélo. Oh là là ! QU’EST CE QU’IL FAUT ÊTRE CON POUR FAIRE CA, COMME SPORT ! Eh ben, c’est quand même pas de ma faute si c’est les belges qui gagnent, merde ! Alors… Et puis on dit toujours :  » Les sportifs c’est des cons, bon. Mais c’est l’esprit d’équipe… C’est des mecs qui sont une équipe, y z’ont un esprit ! Alors ils partagent ! »

    Michel COLUCCI

  34. Allez qu’il se reconvertisse!
    Il vaudrait mieux gagner le Tour de France 2012 que l’Elysée!
    Et puis voilà si longtemps qu’on attend un Français!..
    Pour l’Elysée, il a donné!
    Alors merci et pourquoi pas un congé parental, qu’il aille pouponner au lieu de continuer!
    Trop de dégâts à l’école, à la santé, à la justice et…

  35. J’ai comme l’impression que ce coup ci on peut attacher nos ceintures et que le krach boursier commence à prendre une tournure irréversible ! Je dis ça calmement et presque avec humour parce que ça fait des mois, des années qu’on est dans un avion qui fait sa chute libre, ça fait des mois et des années qu’on nous explique qu’il ne faut pas dramatiser pour autant…ça amortit le choc à force ! C’est le principe de réalité qui va nous obliger à modifier notre rapport à l’existence qu’on le veuille ou non ! Cette crise est sans doute dramatique dans ses conséquences immédiates mais je finis par penser que c’est pas plus mal pour l’avenir ! Le vrai changement viendra de cette crise majeure de la folie libérale ! La fin d’un système, le début d’un autre….C’est presque exaltant d’être obligé d’avoir à réfléchir un ordre nouveau enfin débarrassé de l’argent roi…Non pas par désir mais contraint et forcé…

  36. On entendait ce matin sur BFM le témoignage d’un petit porteur qui en 40 jours a perdu 30% de la valeur de son portefeuille ! Va t’il continuer à faire le « dos rond » en espérant un rebond (comme il l’annonce) ou va t’il enfin comprendre que c’est la fin des haricots ?

  37. C’est tou p’tit sur l’ipad?!

  38. Bon, qu’il aille donc au Tour de France et laisse la France tranquille….

  39. >>>>Hippocrate – 4 août 2011 à 14h21

    Vêtu de noir sur son vélo noir… <<<<

    Je n'avais pas percuté, mais effectivement ! De même qu'il porte en permanence une cravate noire.

    D'où vient cette obsession du noir ?

    Que signifie-t-elle ?

  40. @ Fille Mais Pas Trop
     » D’où vient cette obsession du noir ?  »
    Ben, ma pov’ Dame Mais Pas Trop, s’il fallait se poser cette question à chaque fois que quelqu’un porte cette teinte de cravate, costume ou autres vêtements, on n’aurait pas fini de psychologier !!!
    Vous-même, vous ne portez jamais la moindre touche de noir ?

  41. @ Fille Mais Pas Trop

    Finalement, c’est une bonne question. Et pourquoi Zorro est-il habillé tout en noir ?
    Excellent sujet de discussion pour un dîner de cons…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Août, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...