Le jour d’après

BZZZZ

C’est pas tous les jours dimanche, hein ?

C’est pas tous les jours dimanche, hein ?

(…)

Après avoir bien ri comme hier avec Nora Berra, il faut savoir souffler un peu.

Laisser repartir tranquillement tous les nouveaux clients passés dans l’épicerie.

Les raccompagner gentiment vers la sortie.

Et laisser les habitués retrouver leurs pénates en musique…

 

 

 

 

26 Commentaires

  1. Pourtant c’était bien les fondamentaux sarkozystes spécuculaires!

  2. La pub, y’a que ça de vrai.

  3. Let the music play…

  4. Enfin tout de même, ne riez pas trop, il paraitrait que Woody Allen l’a contacté..

  5. Wings over America

  6. Mine de rien le panneau, y fait vachement valise de secrétaire des tas.

  7. Très belle musique…

    Que pensez-vous de celle qui sonne en cliquant sur mon nom ?

    Combien de vous savent que notre brillant État dépense 178% de ses revenus ?

    Aucun, c’est bien ce que je pensais…

    Il faudrait vous réveiller les gars !

    PG

  8. Pourtant, certains démarrent la semaine sur les chapeaux de roues, duel à distance entre Fillon et Hollande à 20 heures.

  9. Faut-il être con comme un hôtelier pour confondre le budget de l’État et celui d’un ménage !

  10. PG va pas être content.

  11. Revenons aux fondamentaux…la deuxieme je la connais par coeur….someone ….ringing the bell…j’ai meme taper mes lettres en rythme. Yea yea
    Sister suzi…hou hou hou hou

  12. Tutulut…

  13. Ça me fait un peu penser au groupe The Beatles.
    McCartney a-t-il été influencé par eux ?

  14. 🙂 nan je vois pas…

  15. Taratata

  16. La musique ça reste l’un des rares éléments de « communion universelle » : j’en toucherais bien un mot à Régis Debray !
    (genre) 😉

  17. Un seul « l » aurait suffi pour « hôtelier »

    Quelle perspicacité !

    PG

  18. L’ironie du sort c’est le nom du prochain premier ministre pressenti : Papademos ! Disons que son nom fera office de référendum 😉

  19. Efficace 😉

  20. Une p »tite pensée pour tous ceux qui dans quelques jours subprimeront leur accès à l’épicerie leur fournisseur ayant coupé la route. Et oui la librairie numérique est dans la même panade que la librairie de chair et de sang.
    Si’ous plaît, si les anonymous, arrivent a faire plier l’impliable peuvent-ils friser l’indéfrisable sarkofelon!

  21. H.S mais pas trop «  »Exit du Sarkozisme » »
    Les accords internationaux, organisés par not’p’tit nicolas du temps où il voulait imposer les privatements puits carbone de ses poteaufrères et, qui seront rediscutés au sommet de Durban dans un mois, seront largement insuffisants pour ne pas franchir ce seuil fatidique de +2° de réchauffement global de la planète. Ce cap rendra le climat imprévisible !
    Ah pour être un cador, sarko est un cador véritable, j’serai Arnault ou Pinault, j’l’achèterai pour en faire un article de musée. Sûr que le petit fera déplacer beaucoup plus de quidams que les doubles femmes nues de Fernando Botero.

  22. Nora Berra rafle quatre trophées aux MTV Europe Music Awards
    Exactement comme l’an dernier, le danceflor morano en moins, l’extravagantevertie secrétaire des tas pop était la reine de la cérémonie, qui s’est tenue dimanche soir à l’épicerie.
    Moi j’dis bravo pour une fois que le sarkozisme rapporte quelque chose à la france.

  23. Excellent le Pierre DAC du jour. Il a également déclaré : « il vaut mieux penser le changement que changer le pansement ».

  24. Ou dans ses célèbres annonces cette demande d’emploi bien dans l’air du temps :

    « Femme de ménage pieuse cherche emploi dans institution religieuse pour regarder ménage se faire tout seul par opération du Saint-Esprit. »

    Le phénoménal N°46 est toujours accessible en cliquant sur mon nom. Ne ratez pas cette rigolade !

    PG

  25. Un nouveau patron à Europe donc ….

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Nov, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...