Sunday Girl

Music

Une chanson du dimanche…

Une chanson du dimanche…

(…)

Plus ça va (plus ça ne vas pas, pluto), plus je me dis que notre salut viendra de la musique.

 

Surtout le dimanche…

 

15 Commentaires

  1. J’ai toujours soupçonné que nombre de chroniqueurs politiques rêvaient secrètement de devenir animateurs sur Radio Nostalgie 🙂 Il y a de quoi et en effet quelle autre issue de choix que la musique ?

  2. A votre avis Malbrouck, quelle est la chanson que j’ai écoutée ?
    Vous avez 20 secondes pour répondre 😉

  3. Eh beh, c’est pas rapide ici…

  4. Plutar alors (copyright)

  5. C’est malin… Longuet au pas de l’oie, j’ai avalé un petit froid de travers tellement j’ai ri 😉
    Il est effrayant et grotesque cet ex-GUD ou autre groupuscule.
    Et dire qu’il est ministre de la défense.
    Mais attention, il est interdit d’interdire !

    Non ?

  6. Bon alors le petit ( ) froid, c’est un petit pois froid.
    C’est dur à prononcer, donc à écrire 😉

  7. Désolé Pat j’ai loupé l’occasion de te dire ce que tu venais d’entendre à la radio 😉
    On a la musique, la culture en général et tous ces artistes qu’ils soient de droite ou de gauche nous offrent quand même de sacrés bons moments de vie ! Je ne loupe jamais une rediffusion du « père noël… » par exemple : irrésistible 🙂

  8. J’adore, chic et glamour.

  9. un bon fou rire ce matin : à force de répéter que ce Kim Jong Il était bel et bien mort les journalistes ont sans doute voulu faire moins monotone en nous indiquant que les funérailles auront lieu le 28 décembre : très utile pour ceux qui, nombreux, iront y assister 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 Déc, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...