These streets will make you feel brand new…

NYC

Je me laisse aller…

Je me laisse aller…

(…)

Ayant mis mon cerveau en congés, aujourd’hui encore, cadeau…

Et quel cadeau…

 


15 Commentaires

  1. Paaaris avec Diam’s et Joey Starr Paaris je t’nique ooooh Paaaris fais pas chier Paaaris t’es pute ou voilée ooooh Paaaris rien à kiffer Paaaris Paaaris tous aux urnes ooooh Paaaris *

    ( choeurs du 93 )

  2. ça c’est un très beau cadeau, tout frais, je suppose : c’était quand ?

  3. Merci pour la réponse 😉
    Le 12 janvier 2009, donc… Il s’en est passé des choses depuis, pour toutes ces personnes du public et de la scène… Ont-elles retrouvé l’espoir perdu à cause de luttes de pouvoir et de sexe au sein même de leur univers multicolore ? Quand ce duo merveilleux va-t-il pouvoir à nouveau crier son espoir à New York City ? Now ?

    En attendant, un cadeau matutinal. Deux des multiples facettes de cette très grande artiste : autant d’interprétations que de bouches qui chantent et d’oreilles qui entendent; c’est ça l’art, non ?

    http://www.dailymotion.com/video/x1byp9_alicia-keys-diary-live_music

    http://www.lacoccinelle.net/243744.html

  4. J’ai déjà vu des coccinelles asiatiques, aux couleurs inversées.

  5. Chère, chère, très chère, trop chère Grande Faucheuse,

    Je vous ai croisée pas plus tard qu’hier, entre 16h30 et 17h. Ce n’était pas vous ? ah, OK. Alors, c’était votre autre Je, comme un double miroir sans fard.

    Je ne vous dirais pas ce que j’ai fermement décidé de ne pas vous dire. Parce que vous avez déjà tous les éléments.

  6. @Pirandello

    Heu… faut sortir du périph’ hein! La nature ça existe en vraie. Constater les conséquences des échanges dû à la mondialisation aussi. Avec les yeux.

    Bref, je peux vous confirmer que nous ne nous sommes pas croisé hier, pourquoi pas aujourd’hui?

    Boouuuh Vaudou!

  7. Y en a qui maîtrisent les métaphores ici

  8. La petite bête qui monte…

    😀

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29 Déc, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...