La bonne année !

2012

Un peu d’avance…

Un peu d’avance…

(…)

Chers clients et amis de l’épicerie, je ne peux vous souhaiter qu’une seule chose…
Que 2012 soit…
Pour tous…
La bonne année !

 

12 Commentaires

  1. Bonne année à vous et à vos proches.

  2. Déjà 2012,
    le futur au bout des doigts, les consciences cybernétiques naissent aux hommes, eux-même interconnectés sur les réseaux internet. Les révolutions post-moderne que cette année qui se termine nous a fait connaitre, l’union fait la force, ainsi que la vérité, la liberté.

    Bonne chance à la Paix pour 2012. 🙂

  3. 🙂

    Lino Ventura est génial ! C’est un vrai rôle de composition, tout en paradoxe(s).

    Merci et bon passage de 2011 à 2012

  4. Dslée, écouter « Europe » ne figure pas dans mes résolutions pour la nouvelle année.
    Ceci dit, vous la souhaite à la hauteur de vos espérences.

  5. C’est pas mal l’idée de nous montrer Mireille rencontrant une imitatrice après avoir chanté sa chanson.

  6. Happy new year, bad guys and nice birds !

    🙂

  7. Très bonne année à toutes et à tous.

  8. 2012, l’année de la résolution et à chacun la sienne mais …
    Sens 1 Annulation d’un contrat [Droit].
    Sens 2 Fait de solutionner un problème.
    Sens 3 Décision ferme.
    Sens 4 Disparition d’une inflammation [Médecine].

    Je vous souhaite de pouvoir construire vos souhaits d’aujourd’hui.

  9. Au fait, 2012 est-elle une année bissextile ?

    Un jour de plus, pour la belle année qui s’annonce, ce serait …

    Je vous laisse trouver la suite 😉

Trackbacks/Pingbacks

  1. Revue des blogs et des blogueurs : leurs Voeux 2012. | Pensez Bibi - [...] le seuil de son épicerie, GUY BIRENBAUM ne nous souhaite – en garçon espiègle – qu’une seule chose :…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

31 Déc, 2011

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...