J’attendrai

Time

Mais pas trop…

Mais pas trop…

(…)

 

24 Commentaires

  1. Une belle déclaration à notre Président. Bravo Guy.

  2. Un qui n’a pas attendu c’est Vanneste 🙂 Deux hypothèses : soit il s’est senti en confiance après la déclaration de Guéant ou alors il prépare son avenir de député FN plutôt que de tout perdre avec l’UMP ? Et il y a un paquet de députés UMP qui ont le profil pour faire exploser à eux seuls l’aile extrémiste de l’ump et donner au FN une envergure redoutable ! Une catastrophe à venir en cas de défaite cuisante de Sarkozy car comme chacun sait quand le bateau coule les rats quittent le navire ! Je ne sais pas si c’est possible mais c’est ce qui m’inquiète le plus !

  3. Vanneste a toujours été limite Fn,je ne sais pas s’il emmènera avec lui de nombreux députés UMP,en tout cas,là,il y est allé fort,quel pauvre type!

  4. Je connais bien l’animal et j’ai souvent analysé la politique nationale à la lumière Tourquennoise ici dans le Nord : ma hantise depuis plus de 20 ans c’est l’explosion de la droite française et la prédominance d’un FN à droite ! On n’est jamais sorti de l’auberge avec ceux là : JAMAIS !

  5. C’est pas impossible la constitution d’un groupe de députés UMP offrant un renfort au FN contre un avenir plus radieux en 2017 : je n’ai aucune confiance en certains et un Lionel Lucas peut parfaitement y songer par exemple ! Beaucoup ont le bon profil ! En politique rien n’est figé ! Et ce serait presque logique puisque le RPR puis l’UMP n’ont eu de cesse que de se rallier aux thèses du FN : qui sème le vent récolte la tempête ! C’est même un miracle qu’il n’y ait jamais eu de fusion entre ces partis ! Une chute catastrophique de Sarkozy peut provoquer bien des remous dont je ne néglige pas la portée pour l’avenir !

  6. « puisque le RPR puis l’UMP n’ont eu de cesse que de se rallier aux thèses du FN  »

    Entièrement faux, mais on est plus à ça près ..

  7. J’en arrête là avec ce fait du jour mais c’est bien le signe du destin qu’une nouvelle polémique Vanneste relative aux valeurs douteuses de la « droite dure » se manifeste le jour de la déclaration de candidature de Sarkozy ! Sarkozy rattrapé par son destin et condamné ce soir à s’opposer aux thèses frontistes là où il espérait pouvoir courtiser ses électeurs ! Il n’aura pour hantise ce soir qu’un 21 avril à l’envers : ça lui apprendra ! On est toujours rattrapé par son destin ! 🙂

  8. D’accord avec vous sur ce point,Malbrouck,cette région qui m’est chère,le Nord-PDC,est par moment inquiétante:Fn dans le Bassin Minier et à Calais,vanneste à Tourcoing…

  9. Galahad,

    Le bruit et les odeurs du temps du RPR et le karcher et la racaille sous l’UMP c’est pas pour séduire les écolos quand même ?
    Je suis d’autant plus à l’aise pour dire que la droite a courtisé l’électorat frontiste que j’ai toujours nuancé mon propos en rappelant que la responsabilité est partagée avec une population qui a encouragé ce genre de dérive !
    Preuves en images http://lelab.europe1.fr/t/a-neuilly-on-veut-pas-payer-pour-les-arabes-865/4707

  10. « car l’oiseau qui s’enfuit viens chercher l’oubli dans son nid » c’est le fameux ‘ti zozio’ de touitteur?

  11. Salut Guy,

    Tu aurais pu aussi citer Johnny « Je t’attends ».
    Début de la chanson :

    A force d’impasses et de fausses routes,
    A force de s’habituer au pire,
    A force des mots sans qu’on les écoute
    Jusqu’à ne plus même oser les dire

    Le clip : http://www.youtube.com/watch?v=0oxcKEPV0fQ

  12. Malbrouck
    15 février 2012 à 11h14 et 11h27

    +2

    Nicolas Sarkozy l’opportuniste et son brillant conseiller Patrick Buisson, artisans de la droite décomplexée, auront participé à l’ouverture de la boîte de Pandore…

  13. Malbrouck, pas si simple. La phrase de Chirac est certes une connerie, mais on ne peut pas l’accuser d’avoir flirté avec le FN. Pour le reste, oui tout le monde va à la pêche aux voix. Est-ce condamnable, est-ce mauvais ? Pas plus en tout cas qu’un FN à 25%.

  14. Le slogan de campagne de Nicolas Sarkozy : « la France forte »… Pour faire pièce au régime de François Hollande ? Le candidat socialiste serait-il soutenu par les maigres ? S’agit-il d’un clin d’oeil aux plans d’austérité ? Nicolas Sarkozy a-t-il l’intention de se gaver de pouvoir pendant cinq ans de plus ?

    http://www.assietteaubeurre.org/numero_un/numero_unbis_jpg/numero_un_p4_5_q22.jpg

  15. Des députés UMP trop peu nombreux pour voter la TVA sociale ; le Sénat qui retoque l’encadrement du droit de grève dans le secteur aérien ; Vanneste qui joue à pisser plus loin que Guéant… C’est une spirale négative… à ce rythme-là, ça ne m’étonnerait pas qu’il y ait une panne de courant dans les studios de TF1 ce soir. 😉

  16. “la France forte”… depuis ses rencontres, fort nombreuses, avec Angela, il voit des …fortes partout, comme d’autres voient des … nains 😉

  17. Ce slogan « Une France forte » est un aveu d’échec.

    Avec ce slogan l’UMP admet que la France est faible en dépit de (l’agitation frénétique de) Nicolas Sarkozy.

    Charles.

    Désolé si ce post est un doublon, je ne vois pas le précédent.

  18. Dalida, féministe dans l’âme, chambrée par Thierry Le Luron pour son soutien à F. Mitterrand en 1981…

    Guy, vous auriez peut-être pu vous entraîner avec cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=-DsmvNcAmO0 pour votre chorégraphie buzzymatique sur la chanson des « ketchup’ girls », non ?

    Une vidéo de 1984 avec des zanonymous partout, ça ne s’invente pas 😉

  19. Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. »
    François Hollande, discours du Bourget, 22 janvier 2012

    « The left was in government for 15 years in which we liberalised the economy and opened up the markets to finance and privatisations. There is no big fear. »
    (« La gauche a été au gouvernement pendant 15 ans durant lesquels nous avons libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n’y a pas de grande peur à avoir. »)
    François Hollande, Guardian, 13 février 2012

    Bordel, mais lourdez moi ce mec là, il voudrait faire gagner l’adversaire qu’il ne s’y prendrait pas autrement! Même grand écart à propos du nucléaire!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 Fév, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...