Des vertus de la dispute

Fight

Petit cadeau…

Petit cadeau…

(…)

 Vive la dispute !

 

 

18 Commentaires

  1. 🙂

  2. Il me semble avoir reconnu Bnjamin Lancar. Est-ce exact …..

  3. Je réclame une dispute sympathique avec Benjamin Lancar (dommage qu’il laisse rarement un commentaire)
    Ce sketch c’est du grand génie pour nous faire mesurer le sens absurde qu’on peut donner à un débat contradictoire, à un débat d’idées etc…
    L’être humain enferré dans sa pulsion belliqueuse condamné à la dispute obligatoire à n’importe quel prix 🙂

  4. Mais non Malbrouck, vous racontez n’importe quoi. L’être humain est naturellement bon et il deteste la dispute.

  5. Super!Ca repasse mercredi et jeudi!

  6. Je conteste vigoureusement votre déclaration cher Yve et je vous suspecte d’être un suppôt du grand capital jouant un rôle très dangereux en ce lieu ! Votre Rousseauisme cache forcément quelque chose ! Je vous aurai un jour, je vous aurai ! 🙂

  7. d’ailleurs un Yve sans « s » j’ai toujours trouvé ça suspect 🙂

  8. 🙂

  9. I love this shit !!!

  10. C’est un lapsus : le Front de Gauche est partout 🙂 Mélenchon élu au premier tour à 50,01% ça aurait de la gueule….

  11. Si une bourde pareille était sur une profession de foi ou un bulletin, le candidat serait invalidé, non?
    Pourquoi on laisse ça en libre accès sur internet? C’est un coup bas pour rapter des voix?

  12. L’œuf pondu du jour est en accès payant, on ne peut pas le lire.
    Mais rien que le titre: ce devrait être l’inverse « les médias qui mettent en garde les pouvoirs publics » car c’est aux pouvoirs publics de prendre des dispositions.

  13. Chacun voit monter sa vague ! On avait prédit une vague Marine Le Pen délogeant Nicolas Sarkozy ou François Hollande ! On assiste à une vague Jean Luc Mélenchon…en attendant de commenter la vague de l’abstention…Une mer fort agitée somme toute…
    Même Sarkozy voit monter une vague, celle qu’on ne voit pas sur son affiche, celle qui va l’emporter loin de l’Élysée j’espère…
    Je reste cependant lucide et il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser lorsque j’observe que ni l’UMP ni le FN ne sont complètement défaits !
    Ils se maintiennent même plutôt très bien et sans l’extraordinaire vague Mélenchon où en seraient le FN et l’UMP ? Ils sont à peine affaiblis et on peut au moins estimer qu’ils n’ont pas progressé !
    Je note aucun antisarkozysme de grande ampleur et sans la campagne inouïe de Jean Luc Mélenchon je ne vois aucune autre raison de satisfaction à gauche ! Où en serait la gauche sans Mélenchon ? Et où en serait la droite sans Mélenchon ?
    Et malgré ce miracle nous en sommes à attendre de voir comment au second tour les centristes décideront du sort final ! Presque risible !
    Vraiment pas de quoi pavoiser ! Pas une seconde ! Dire ouf serait déjà un sacré luxe et j’attends la dernière seconde pour oser un petit ouf !

  14. Poisson

    L’accès n’est pas payant : il suffit de cliquer sur s’inscrire pour accéder aux pages du JDD
    (sans doute pour identifier ta signature électronique)

  15. Pas payant…

  16. merci.
    ça a marché sans rien faire.
    Je renonce à comprendre les choses, c’est définitif. Rien ne me fera changer d’avis. 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Avr, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...