Ce fameux 14 mai…

Rétro

Impossible d’oublier…
Impossible d’oublier…
(…)

Il y a des dates comme ça qu’on ne peut pas omettre.

Le 14 mai, c’est évidemment l’anniversaire de…

 

 

Jean Leclerc (aka Jean Leloup) !

 

BONUS

 

http://www.jeanleloup.net/

10 Commentaires

  1. sacré Guy…

    vous consignez tout décidément

  2. Très intéressant à découvrir dans le détail ! Quand un truc français sort du lot on finit toujours par découvrir que c’est soit Québecois ou soit Belge 🙂
    Disons que la francophonie reste une valeur sure !

  3. En hors-sujet j’ai simplement à observer que ce pauvre Hollande ne bénéficiera d’aucun état de grâce ! Les marchés financiers se rappellent au bon souvenir d’une Europe qui vacille ! Je me demande bien quel sort va être réservé au peuple grec ? Quel sort pour l’UE et l’euro ?
    En attendant qu’Hollande provoque des miracles je soutiens l’action de Mélenchon parceque mon petit doigt me dit qu’on aura besoin plus vite qu’on ne croit d’une alternative à l’alternance et qu’il est hors de question de laisser le champs de la contestation au seul FN !
    Je suis plutôt déçu de l’attitude de Montebourg, bien trop ouvertement réjoui du succès de la présidentielle et apparemment prêt à revendiquer une part du pouvoir !
    Je suis un idiot d’idéaliste qui pensait que ce dernier se limiterait à la députation et se mettrait en réserve en cas d’échec du Hollandisme !
    Le Hollandisme s’il doit réussir, et je le souhaite, il ne peut réussir qu’avec Valls par exemple ! Pourquoi Montebourg s’embarque t’il donc dans cette galère ?
    A manquer de cohérence il perdra toute crédibilité pour l’avenir !

  4. surtout le quasi anniversaire de ce post : « Donc, d’ici 2012 tout va sortir sur tout le monde… » en réaction à l’Affaire.
    et donc ?

  5. Oui et le 14 mai 2012 est aussi une date importante. C’est, non le dernier mot d’enfant de Daniel Schneidermann, mais le dernier 9h15 d’enfant de DS. Du moins, je lui souhaite.
    L’ex du Monde se demande « Pourquoi Ferry? »… Pourquoi FH rend hommage à Jules Ferry.
    Je me dévoue et je donne la réponse à DS: au choix, c’est la lubbie d’un conseiller du futur occupant de l’Elysée. Ou, c’est un reste de l’éducation reçue, puisque le père de FH était « Algérie française ».

    Charles.

  6. C’est Johnny Guitar, qui fait trembler les murs.

    Quelle éducation! Atomique… 😀

  7. Les derniers soubresauts de 2514, c’est beau… Un peu triste aussi.

  8. pourquoi, vous me « suicidez » ?
    je suis sensé être un « sarkozyste vaincu » ?
    j’en prends note, et ne saurai vous contredire, même me concernant, vous connaissez par définition tous les sujets mieux que vos lecteurs.
    sinon, selon vos admirables prédictions d’il y a un an, qu’est ce qui est « sorti » dans cette campagne ?

  9. Rien bien sûr… Pas d’affaire(s) ;-), aucune histoire. Nada… Soyez patient, comme le furent d’autres. Et nous en reparlerons.

  10. voila ce que vous aviez écrit le 15 mai au sujet de DSK « Je dis juste et je le répète que cette sale affaire sur laquelle, pour le moment, je ne sais rien d’autre que ce que je lis et j’entends, (comme vous, d’ailleurs…) montre que la campagne électorale sera sauvage/trash et ce pour tous le monde. Chacun des candidats devra être irréprochable, insoupçonnable, intouchable ou bien il partira emporté par l’eau du caniveau… Cela me semble assez clair et incontestable ».
    un an après, quel bilan ? une campagne trash ? un seul des candidats emportés ?
    après on peut attendre bien sûr, ça ne coûte rien de l’écrire, il sortira bien quelque chose qui ne soit pas sorti lors de la campagne – un peu comme pour le compte et le fils de Chirac il y a 10 ans…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 Mai, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...