Et ce portrait officiel alors ? Ça vient ?

Cliché

Scandaleux…

Scandaleux…

(…)

Nous sommes le 25 mai.

Et où est le portrait officiel de François Hollande ?

Nulle part.

Monsieur fait le malin dans le monde entier, il prend des avions, des trains et même des voitures…

Mais il ne trouve pas cinq petites minutes pour poser devant un photographe ?

DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

À d’autres !

On nous cache quelque chose, où je ne m’y connais pas…

D’ici là, moi, j’ai choisi, une photo priceless…

 

 

Je suis sûr que vous allez, vous aussi, avoir de bonnes idées…

21 Commentaires

  1. Arrêt de la monarchie républicaine, suppression des portraits du président dans les mairies : le changement, blah, blah

  2. Chacun sait que depuis son entrée en fonction, François Hollande travaille sa stratégie annoncée de représidentialisation.

    Sarkozy, par son attitude au début de son mandat, a démontré tout ce qu’il ne faut pas faire et la marche à suivre est simple pour Hollande : s’appliquer à faire le contraire de son prédécesseur-repoussoir.

    En ce qui concerne la photo officielle, rappelons-nous ce qu’en écrivait à l’époque l’excellent André Gunthert :
    « Mais à vrai dire, tout se passe comme si ces détails n’avaient aucune importance aux yeux de l’hôte de l’Elysée. Car la vraie nouveauté du traitement de ce portrait est son caractère expéditif: un photographe choisi parce qu’on l’avait sous la main, vingt minutes de pose, des accessoires disposés sans réflexion – tout indique que cet acte symbolique a été négligé. »

    http://www.arhv.lhivic.org/index.php/2007/05/23/408-le-portrait-du-president

    Logiquement, Hollande prend donc tout son temps et nul doute que la conception de la photo officielle du Président de la République 2012 aura été minutieusement préparée. Donc en gros on peut l’attendre pour le mois de septembre 😉

  3. Hollande le Cimmérien 😉

  4. cherche peut-être un photomaton.

  5. …excellente proposition d’Arnaud ; ça trancherait bien avec la situation de crise ! 🙂

  6. En fait, le retard c’est parce qu’il fallait retrouver les accessoires indispensables que le prédécesseur avait planqués.
    http://www.tousergo.com/images/products/Marche-pied-antiderapant.jpg
    http://www.seniornaute.fr/boutique-senior/images/MARCHE_PIED_BOUBLE.jpg
    Pour l’instant, on n’a retrouvé que la version de voyage que le petit incontinent emmenait partout avec lui :
    http://i.ebayimg.com/00/s/NzUwWDEwMDA=/$(KGrHqNHJCsE91!upCN)BPd(hFbfn!~~60_12.JPG

  7. Bon ! C’est parti, voici un premier shoot… Très décontracté (ou des cons tractés, c’est selon !)

    Il y en aura d’autres, cramponnez le bastinguage !

    http://bit.ly/MD67mb

    PG

  8. Pour qu’on connaisse enfin son visage aux quatre coins de l’hexagone, il a réfléchi, il va plutôt faire frapper une monnaie, avec son profil (facebook).

  9. Le culte de la personnalité, ça manque?

    A donf!

    Le projet de retrouver un peuple sur des idées?

    C’est pas mon peuple, après tout, statistiquement, je suis, selon les test psycho, jap, Niakoué, chinetok ou bouffeur de nouilles…
    Adorateur d’idées, de concepts, pas de personnes.
    Pourtant je suis Breton…
    Mais il faut faire avec l’absence de concepts politiques.
    Faut admirer le portrait, pas l’idée!
    Mais une idée? Hollande?
    C’est pas gagné!
    😀

  10. Pour le retour de la guyotine, à cigares.

    Ouch!! 😮

  11. Un peu de patience, la fabrication de la bio de Valérie (je croyais qu’elle ne voulait pas être appelée Première Dame de France, il semble qu’elle n’ait pas été entendue)… est en cours, un peu de patience, on cherche des idées pertinentes et des inventions magistrales…

    PG

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

25 Mai, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...