La Classe

Archive

 4 juin 1982…

4 juin 1982…

(…)

Demi-finale de Roland Garros. Mats Wilander contre Jose Luis Clerc.

Si vous vous demandez ce que l’on nomme la Classe, regardez la suite…

22 Commentaires

  1. Vas-y Djo!
    Depuis que tous les matchs sont en trois sets gagnants, la finale n’est jamais serrée.
    Les matchs des tours précédents sont de moins en moins des formalités, mais la finale ne reste pas incertaine très longtemps.
    Pauvres joueurs de tennis devenus des bêtes de somme.
    Et en plus on ne vois plus trop de doubles.
    Alors des handicapés, encore moins.
    Mais vas-y Djo!

  2. Le pronostic de Mats Wilander, ce matin : Nadal bat Djokovic en quatre sets.

  3. A noter que Mats Wilander était alors âgé de 17 ans ( et 9 mois pour être précis ).

  4. Ça chante à mes côtés: « Djo le kovic, lalalala lalalaa » « vas-y Djo » façon Vanessa Paradis, forcément ça l’a aidé, mais après il pleut, normal.

  5. Bonsoir,
    je n’ y connais pas grand Schtroumpf au tennis mais en ce qui concerne la soirée dans le téléviseur du service public on dirait comme si on était au Groland.
    En vous remerciant.

  6. C’est vrai que par contraste, en face, le look short-demi-fesse-à-l’air, c’est moins classieux.

  7. … Alors finalement, ce serait Mats Wilander l’homme le plus classe du monde ?

  8. Pfff…

  9. Je me demandais quel était le score. C’est encore plus classe car les deux joueurs étaient quasi à égalité parfaite si Clerc gagnait le jeu de ce quatrième set.
    7/5 – 6/2 – 1/6 – 7/5 Mais j’ai pas trouvé les points du jeu 40/30?

    Bon en parcourant tous les wiki du sujet, j’ai vu que:
    « sauf de 1973 à 1975 où les deux premiers tours du simple messieurs se sont joués en deux sets gagnants ».
    C’est marrant j’aurais cru que c’était plus récent que 1975 et je ne m’étais jamais aperçu que c’était que pendant 3 ans.. Internet, c’est béni pour recadrer nos faux souvenirs.

  10. Wilander n’a rien compris aux règles du capitalisme moderne.

  11. Mats Wilander a tjrs eu la classe. Sinon, cet échange ressemble à un entrainement par rapport aux matchs d’aujourd’hui.

  12. C’était avant l’arrivée de l’EPO…

  13. Un état d’esprit !

  14. Mon courageux Mélenchon a perdu la partie hier face au FN et à sa redoutable représentante ! Très dur à avaler j’avoue !
    C’est rageant d’avoir à constater que nombre de citoyens, sans doute ravagés par la misère, la colère, la rage, la haine préfèrent le réflexe nationaliste à l’utopie gauchiste !

  15. Mélenchon, Bayrou et… Royal : que de dégâts !
    La femme du président, marquant son indépendance totale, soutient l’adversaire ex-socialiste de Ségolène Royal !
    C’est très troublant parce qu’ici l’indépendance de cette femme vient se combiner avec des prises de position politiques !
    On va forcément y voir du Vaudeville par dessus le marché !
    Autrement dit les ennuis commencent pour Hollande !
    De là à s’imaginer que la manœuvre viendrait de lui c’est encore autre chose ! 🙂
    Il n’est pas bon d’avoir été candidat aux présidentielles dans ce pays !

  16. La « femme » au sens populaire (sa meuf, sa compagne) puisqu’ils n’ont aucun lien officiel ! Quel binz 🙂

  17. Croisons les doigts pour qu’une éventuelle maitresse ne vienne pas rajouter une autre polémique façon Courteline ! Ça ferait un peu beaucoup 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 Juin, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...