Et moi, et moi, et moi ?

Cabinets

Classique…

Classique…

(…)

Je découvre sur le Figaro.fr que le collectif « Génération changement » est de retour. 

Déjà fâchés le 7 juin, ceux qui se présentent comme de jeunes chevilles ouvrières de la campagne de François Hollande demandent dans un communiqué, des recrutements dans les cabinets ministériels.

« Alors que les cabinets ministériels vont finir leurs recrutements après les élections législatives, nous appelons de nos voeux des recrutements qui privilégient l’imagination, la créativité, la vitalité ».

C’est ce qu’écrit sous pseudonyme « Nicolas Blas » le président (?) de ce collectif de « militants de la première heure ».

Il ajoute : « Ce serait juste, car ce sont les talents de profils très variés, parfois jeunes d’ailleurs, qui ont contribué à façonner le programme de François Hollande » (…) « Il est illusoire de croire que le changement peut être porté par ceux qui étaient déjà présents dans les cabinets dès 1988 ou en 1997 (…). On ne peut pas innover en restant dans l’entre soi de la haute fonction publique ».

Comme en France tout finit toujours par des chansons, celle-ci s’impose…

 

J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

12 Commentaires

  1. Peut être qu’Hollande a lu Pierre Perret qui disait :
    « Les amis des mes amis sont toujours des cons.  » ?

  2. Un militantisme des temps nouveaux : c’est la génération Michael Vendetta 🙂
    Ça postule à Secret Story ou au PS dans le même état d’esprit peut être ?

  3. Le concept et l’hommage au soldat inconnu reste une bonne leçon d’humilité.

  4. Comme disait Benoit Hamon en 2008 sur Europe1 : »Je suis fatigué du spectacle de militants socialistes ou de dirigeants socialistes qui donnent l’impression d’être plus en colère contre d’autres socialistes que contre la droite. »
    Les années passent mais les socialistes restent les mêmes et dans 12 mois ce sera la guerre entre eux !

  5. En attendant, Marc c’est la guerre à droite, la vraie…

  6. Et puis, comme la chose politique est devenue un créneau professionnel intéressant quelques ambitieux en mal de compétence dans d’autres domaines plus laborieux, une autre chanson de Dutronc peut aussi illustrer la tentation de changer de crèmerie …toujours du bon côté.

  7. Comme la chose politique est devenu un créneau professionnel tentant pour quelques ambitieux en mal de compétence dans d’autres secteurs professionnels, une autre chanson de Dutronc peut illustrer la tentation de changement de crèmerie… toujours du bon côté.

  8. Guy !
    à droite c’est normal, Les vaincus ont toujours tort, donc c’est maintenant les règlements de comptes.
    Mais quand il y a une « gué-guerre » dans un parti qui a gagné les élections, c’est plus grave.

  9. Bien entendu, tout ce que fait la droite est « normal » et tout ce que fait la gauche est « anormal ». Quand la droite aura été vaincue pendant plus de dix ans d’affilé Marc et qu’elle sera entrée en système de guerre interne perpétuelle du fait de tous ses échecs consécutifs, vous comprendrez mieux « l’anormalité » des choses assurément.

  10. Le PS a échappé au pire et avec le recul on ricane moins du fameux esprit de synthèse qu’a longtemps incarné François Hollande ! Pour l’UMP c’est une autre paire de manches : Sarkozy a tellement clivé dans sa stratégie de droitisation que ça risque d’être très compliqué d’assurer l’unité !
    Les gaullistes du feu RPR voudront récupérer leurs billes et vont être amenés à ouvrir un débat fratricide avec la droite pop nouvelle génération !
    On ne peut concilier l’inconciliable : question de survie !

  11. Qu’ils donnent quelques noms de ceux qui étaient déjà aux cabinets en 1988 et 1997.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 Juin, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...