Tout est dans la chute !

Vel d'Hiv

Pas mieux…

Pas mieux…

(…)

De Pierre Desproges, évidemment, dans Fonds de tiroir (Seuil).

5 Commentaires

  1. « aller se faire insulter nuitamment » : ce fut le principe du 1er cabaret de Bruant à Montmartre et ce qui fit sa fortune – il avait trouvé cela plus ou moins par hasard : ayant mis toutes ses économies dans son cabaret, et voyant qu’il ne faisait que quelques entrées, un soir il injuria un des riches clients en goguette : le lendemain le type revint avec des amis et réclama le même traitement. Cela avait fait nouveauté.

    (raconté en détail dans « La vie de Toulouse-Lautrec » de l’excellent Henri Perruchot, découvert à Pâques)

  2. L’art d’aller à l’essentiel sans avoir à se draper de rien : Desproges était un grand pudique dans le fond !

  3. J’avais commander 1 caisse de « Pardon » à distribuer aux jeunes incultes qui
    ignorent tout de la rafle du Vel d’hiv !…
    Je crains de devoir augmenter ma commande…Bien à vous.
    Swanosca sur twitter.

  4. Desproges est vivant, étonnant non ?!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 Juil, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Il est temps de poser une ou deux questions simples sur le moment Zemmour. Ayant étudié le Front national historique (né en 1972) dans le cadre de ma thèse, je remarque des similitudes entre l'irruption du journaliste et l'émergence de Jean-Marie Le Pen dans l'espace...