The Times…

Run

À plus tard…

À plus tard…

(…)

 

12 Commentaires

  1. Je comprends mieux pour aux Vieilles Charrues il s’est fait siffler. Moi je déteste les chanteurs qui ne savent pas s’arrêter à temps. Voir aussi Barbara, qui me déchirait le coeur, avec sa voix foutue.

  2. Mais Anthropia, l’à-propos des paroles! Et depuis tout petit Bobby Daillelane a eu l’habitude de ne pas chanter deux fois pareil la même chanson et de les éructer. C’est pas plus pire en vieillissant chez lui 🙂 . J’ai trouvé la vidéo bien finalement, ça m’avait fait peur.
    Je n’ai vu qu’un seul concert, en 1978, ça aurait pu être une découpe de sa silhouette, avec un seul pied qui bât la mesure, posée sur le milieu de la scène. Enchainement des chansons sans parler sauf un yeaaaaah? (moqueur?) dit en une longue note tenue, en réponse à un hurlement inarticulé venu des profondeur des premiers rangs. On avait le droit de fumer! Des places assises, mais on se mettaient debout. Passe un Hugues Auffray dans la foule.
    C’est pas Dyonisos ni le roi de l’échange avec la foule, ce qui explique la fuite de la moitié du public des vieilles charrues, plus que la vieillesse du chanteur. Il n’est pas si écouté par les jeunes, sa notoriété et les reprises de ces chansons l’occulte, mais ça n’est pas nouveau avec Dylan!

  3. Ok.
    Je suis pas fan à ce point.
    The times they are changing but not GB’s T.shirt. The same one every day or full of « enregistrement » the same day or what?

  4. @ poisson

    GB est comme Seth Brundle (sauf qu’il ne prend pas la mouche aussi facilement), il possède plusieurs exemplaires de chaque t-shirt dans son armoire

  5. Ou comme Erik Satie qui avait un costume (jaune?) en plusieurs exemplaires et gardait les neufs en stock pour après quand le premier serait usé. (attention il n’avait pas neuf costumes, suivez bien).

    Merci, F-P LL je cherchais le nom d’un film que j’ai retrouvé grâce à votre Seth brundle, Jeff Goldblum dont j’avais oublié le nom. (The favour, the watch and the very big fish).

  6. Beaucoup plus simple. Pas de vidéo l’été. Une image fixe.

  7. Nous non plus, on n’a pas le temps de consulter votre blog.
    Et toc ! 🙂

  8. Je peux pas savoir, j’ouvre une fenêtre et j’écoute en regardant autre chose. C’est aps pour le plaisir de m’abrutir en faisant dix choses en même temps c’est que j’aime pas regarder.

  9. Je peux pas savoir, j’ouvre une fenêtre et j’écoute en regardant autre chose, en cachant l’image. C’est aps pour le plaisir de m’abrutir en faisant dix choses en même temps c’est que j’aime pas regarder. Et j’avoue que j’ai pas été sur deodorgram et big surprise. Sinon j’aurai fini par m’en apercevoir.

  10. C’est marrant j’avais écrit le texte de la fin dans le captcha et ça a marché.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Août, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...