Monsieur Moon…

Who

7 septembre 1978…

7 septembre 1978…

(…)

Keith Moon…

 

 

BONUS

 

11 Commentaires

  1. La génération du talent est-il, en substance(s), lié à la normalité ?

  2. est-elle

  3. L’idole de mes 20 ans :]

  4. … sans être de la même « génération » !

  5. Merci

  6. Voilà qui mérite sans doute une belle enquête en ligne pour essayer de comprendre les raisons profondes d’un tel choix musical daté du 7 septembre 1978 ! Encore un message codé ?
    Who is this who ? Moon rapport à la secte moon ? un RIP caché ?
    Je plaisante, je me moque, j’ironise, j’anticipe 🙂

  7. Simple. 7 septembre 78, 7 sept. 2012.

  8. Oui merci 😉

  9. L’info du jour c’est cette menace d’exil fiscal d’une grosse fortune de France représentant le luxe à la française !
    J’y rajoute toute cette propagande pour appeler « la jeunesse » à se barrer !
    C’est quoi ce pays ?
    L’irrationnel gagne tous les esprits ! Pas moyen de gouverner dans la durée, nous en sommes déjà à de l’anti-hollandisme après avoir fait dans l’antisarkozysme !
    Cette époque me dépasse complètement !
    Tout est pensée magique : Sarkozy choisi pour être le zorro libéral, Hollande pour être le magicien socialiste !
    Toute une flopée continue de déçus de la magie : curieuse démocratie que voilà ! J’ai comme l’impression qu’on a atteint le summum !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Sep, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...