Fatal Combo

The Place To Be

Tous chez Jenny…

Tous chez Jenny…

(…)

 

Par ici

 

 

 

 

4 Commentaires

  1. Voilà des sujets intéressants, mais comme j’habite Bordeaux je ne pourrais pas m’y rendre !
    Tous ces sujets qui sont ignorés ou censurés par la gauche.
    Merci Guy de faire connaitre à un provincial, les manifestations dignes d’intérêt à Paris.

  2. 😉 J’aime quand vous vous caricaturez tout seul.

  3. Jenny a bien baissé, ce n’est plus ce que c’était, alors si c’est pour mal manger et en plus entendre n’importe quoi, non merci, ce sera sans moi 😀

  4. C’est vrai que Jenny a bien baissé. Avant, c’était le rendez-vous des néo-nazis. Puis c’est devenu la cantine du FN et maintenant, une branche de l’UMP s’y réunit. Au passage, ça va être de plus en plus difficile pour cette droite là de dire qu’elle ne vise pas à un rapprochement avec le FN.

    Voir ici :
    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2011/09/06/le-nouveau-fn-de-marine-le-pen_1568382_1471069.html
    « Un samedi de mars 2010. A l’étage d’une brasserie parisienne, Chez Jenny, où l’on sert de la « cuisine alsacienne dans le respect des traditions », une grosse centaine de convives est réunie (Chez Jenny connut une certaine heure de gloire au début des années 1990 en servant de lieu régulier de réunion au Parti nationaliste français (PNF), comme au Parti nationaliste français et européen (PNFE), deux groupuscules néonazis.) »

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 Oct, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Un petit mot en passant pour tous ceux qui, dans tous les milieux, déclarent désormais couramment, quand quelque chose ne fonctionne pas comme ils le voudraient, qu'il y a "un trou dans la raquette". Après pas loin de cinquante ans de tennis, je suis en mesure de vous...

Les mouches ont changé d’âne ?

Les mouches ont changé d’âne ?

Il paraît qu'Albin Michel ne veut plus éditer Zemmour. Les temps changent... Septembre 2016. L' "ancien" monde, sans doute. La mégalomanie ... pic.twitter.com/rVY6H3nfCL — guy birenbaum (@guybirenbaum) September 30, 2016