Opérations

Le compte est bon

Qui saura expliquer ces opérations et ce qu’elles signifient ?

Qui saura expliquer ces opérations et ce qu’elles signifient ?

(…)

87.388 + 87.290

174.678

174.678/ 24

7278,26

7278,26/60

121,304

121,304/60

2,02

Alors ?

En plus, si ça se trouve, je me suis trompé…

30 Commentaires

  1. Le décompte des voix d’écart entre Copé et Fillon !

  2. La COCOE a réussi à compter 2 voix par seconde pendant les 24 heures de recomptage.
    Chapeau Gelard !

  3. Merci pour le calcul je me faisais la remarque que ça dépouillait pas très vite à l’UMP

  4. ET si le vote s’était déroulé sur 24h, cet intéressant calcul démontre que 2.02 votes par secondes ont été effectués.

  5. 87.388 + 87.290 = votants Copé + votants fillon
    174.678/ 24 = votants divisés par heure
    7278,26/60 = votants par minute
    121,304/60 = votants par seconde

    donc 2.02 personnes ont voté chaque seconde dimanche.

  6. La super COCOE peut compter 2,02 bulletins par seconde !

  7. Youpi je me sens moins seul

  8. 174.678 ? c’est la Racine carré du mal …CQFD

  9. Je crois plutôt que ce sont les élections du congrès de Reims qui a désigné Martine Aubry premier secrétaire du PS avec les résultats suivants :
    Ségolène Royal : 67 349 voix
    Martine Aubry : 67 451  »
    Et selon Ségoléne des centaines de voix qui venaient du « ciel » pour Aubry.
    Tiens comme à Nice pour l’UMP !

  10. elles signifient que Fillon s’est bien fait enfiler

  11. Reims (PS) Nice (UMP) mêmes combats.

  12. En plus le plus grave c’est que les bureaux de vote non pas ouvert 24 heures !!!!!!
    Donc cela fais plus de personne à la seconde

  13. Non Raynald… Ce n’est pas l’ouverture des bureaux…

  14. La question qui me taraude est la suivante:
    êtes-vous suffisamment proche de Copé pour en savoir un peu plus que le commun des mortels sur cette sombre histoire?
    (Pardonnez cette intrusion dans votre intimité, mais vous aviez vous-même fait état de votre proximité avec Copé, c’est l’unique raison pour laquelle je m’autorise, en toute bonne foi, à y faire allusion)
    Je me demande, puisque le terrain de bataille n’était pas les urnes, de quelle façon ils se sont affrontés?

  15. Ça pourrait être le nombre de bulletins de vote recomptés par seconde.
    Mais, les scrutateurs ont ils eu droit à un pain au chocolat ?

  16. J’étais persuadé que Copé allait « remporter » la victoire pour la sinistre et lucide raison que je n’ai aucune confiance au système dit démocratique dans les partis politiques ! Dès lors qu’il gérait l’appareil et son listing d’adhérents il avait les moyens techniques d’orienter les choses de mon point de vue ! Et pour faire face aux sondages qui donnaient Fillon vainqueur (chez les sympathisants) je ne serais pas surpris qu’un « système de procurations » ait été mis en place pour assurer un matelas de nouvelles voix favorables le cas échéant ! Rien de si illégal dans le fond 🙂
    Et malgré ça, ou grace à ça, ils sont à 50 à 50 c’est dire la crédibilité que je peux accorder au résultat !
    Je ne parle pas de fraude et j’oserais presque dire qu’il n’y en a pas : je parle d’un système suffisamment verrouillé (à droite comme à gauche) pour permettre par tel ou tel moyen quasi légal de se faire élire dès lors qu’on détient un appareil !
    Ce qui m’horripile c’est qu’on appelle ça « démocratie » !
    Et je tiens d’ailleurs pour responsables les Ségolène Royal et les François Fillon qui participent au système pour ensuite se présenter victimes sans jamais ENSUITE provoquer la vraie bataille démocratique : l’éclatement des partis s’ils sont contestables ! J’attends de voir !
    Tout ce blabla qui consiste à dire qu’en responsabilité on ne prend pas le risque de la scission c’est être protagonistes en chef du système !
    Si personne ne provoque jamais une véritable explosion démocratique pour en finir avec le système je salue donc la victoire des tenants du système ! Basta la comédie !

  17. Tiens, c’est vrai qu’il y a une autre méthode, celle de G. Bush :
     » Si nous étions en dictature, les choses seraient plus simples – du moment que ce serait moi le dictateur. « 

  18. Disons que la différence entre dictature et fausse démocratie c’est que cette dernière nous offre la position fort avantageuse de ne pas se faire liquider pour un oui ou pour un non : nous sommes meme encouragés à exprimer du oui ou du non jusqu’à la Saint-Glinglin et à qui mieux-mieux ! 🙂
    Et je reste convaincu qu’on ne fera jamais guère mieux !
    C’est bien parceque j’ai fait le deuil de la démocratie depuis des lustres que je me limite à défendre le cadre républicain dans ce qu’il porte de plus invariable, intangible et non démocratique si j »osais dire : quelques valeurs dont il reste tout à mettre en œuvre !
    Je n’en demande pas plus et ce serait déjà un sacré miracle de parvenir à une dictature républicaine aboutie !
    Alors bien sur, il me semble que d’aller voter plutôt à gauche permet davantage à la dite dictature d’aboutir !
    Tout le contraire du pessimisme puisque je me trouve allégé du fantasme démocratique : la vie vous deviendra si légère croyez moi 🙂

  19. Et pour conclure, surtout lorsque j’ai forcé le trait sur la « chose politique », je me dois de faire partager une espérance concrète dans l’action citoyenne : j’ai vu un film documentaire formidable concernant la question de l’eau !
    Ce Jean Luc Touly, ex-cadre et syndicaliste chez Veolia, licencié au prix d’une morale exemplaire, entre autres citoyens éclairés, c’est là l’avenir !
    http://www.youtube.com/watch?v=7wbXe5DQgZQ

  20. Nombre de recours théoriquement possibles. Problème la cocoe ne se déclarant pas compétente pour les irrégularités le résultat est faux car égal à ZÉRO. 0 recours donc ni à la cocoe autoproclamée incompétente (elle ne pensait pas si bien dire…) mais aussi devant toute juridiction car statuant en dernier ressort ! Non je ne désespère pas qu’au moins un juste attaque père UBU Merdre de merdre

  21. Ca signifie qu’à l’UMP et à la COCOE on ne travaille pas plus pour gagner plus?

    Ca signifie que les Français confient la destinée de leur pays à des gens qui, au PS et à l’UMP, trichent, falsifient des procurations de vote, au sein de leurs partis respectifs?

    Moralisation de la vie publique? Qui a parlé de moralisation de la vie publique?

    Charles.

  22. J’ai critiqué pendant longtemps la centralisation à Paris pour tout ce qui concernait la gestion des départements, mais maintenant avec l’expérience des différents départements ou j’ai habités, je me rend compte de la très mauvaise gestion de tous ces élus « bidon » qui ne pensent qu’à dépenser pour en foutre plein la vue. Dépenser c’est bien, mais ces gens sont incapables de tenir un bilan des recettes et des dépenses, leur seul remède augmenter toutes les taxes.
    Donc je suis maintenant pour… enlever un peu de démocratie à tous ces comiques, et tout recentraliser à Paris. Peut être que les comptes seront mieux tenus. Enfin avec l’expérience la décentralisation n’est valable que dans une pays en plein boum économique, sinon c’est la cata.

  23. J’ai oublié une chose : c’est vrai que la plupart des mairies, des départements et des régions sont tenus par la gauche !
    Ceci explique peut être cela…

  24. Donc, 2 bulletins recomptés par seconde, évidemment.

  25. Selon votre calcul, c’est Jean François Copé qui a recompté tout seul les bulletins alors?

  26. On voit que nous n’avez jamais assisté à un dépouillement. On compte les paquets de bulletins avec les émargements, cela va vite…

  27. On voit que vous n’avez pas compris que c’est une vanne…

  28. En définitive, le cocoe de l’histoire, c’est Fillon

  29. 🙂

  30. Guy !
    Tout de même…
    Mais comme la discussion est devenue plus sérieuse, j’ai suivi !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 Nov, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Un petit mot en passant pour tous ceux qui, dans tous les milieux, déclarent désormais couramment, quand quelque chose ne fonctionne pas comme ils le voudraient, qu'il y a "un trou dans la raquette". Après pas loin de cinquante ans de tennis, je suis en mesure de vous...

Les mouches ont changé d’âne ?

Les mouches ont changé d’âne ?

Il paraît qu'Albin Michel ne veut plus éditer Zemmour. Les temps changent... Septembre 2016. L' "ancien" monde, sans doute. La mégalomanie ... pic.twitter.com/rVY6H3nfCL — guy birenbaum (@guybirenbaum) September 30, 2016