Il a du bol Depardieu !

Mordovia forever

La Респу́блика Мордо́вия, Respoublika Mordovia lui tend les bras…

La Респу́блика Мордо́вия, Respoublika Mordovia lui tend les bras…

(…)

Et il y a là bas des trucs vraiment géniaux.

Je veux dire à part les camps de prisonnières et de prisonniers, hein…

 


 

9 Commentaires

  1. Poutine, quel génie! Hergé n’aurait pas imaginé mieux!

  2. Crimsonien ! ([Lark’s Tongue In Aspic)

  3. Je viens de réaliser cette petite chose avec mon frère et en tant que lecteur assidu, même si je ne participe jamais, je me permets de le soumettre à vos jugements.

  4. Le zéro et l’infini

    Il n’a pas du lire Arthur Koestler avant d’embrasser « Poutunes », je souhaite sincèrement à Gégé de passer de belles années dans ce pays et qu’il n’en soit jamais la Mouette…

  5. Elle prend une drôle de tournure la grande Europe, celle qui va de l’Atlantique à l’Oural 🙂

  6. Dans cette grotesque histoire, les Belges doivent quand même se sentir un peu cocus, non ?

  7. Crois moi Raymondb, il en faut beaucoup plus pour perturber nos amis belges.
    Ils sont restés 541 jours sans gouvernement. Ils en ont vu bien d’autres et s’en remettront avec beaucoup d’humour.

  8. ce mauvais film,bien que navet,fait un tabac.

  9. Gége notre jetsetter national!
    La blouse lui va si bien!
    Enfin fier!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Affaire Depardieu: Poutine et Hollande proche d’un accord… « "Ce Que Je pense…" - [...] Dans le conflit diplomatique qui oppose la France à la Russie (l’Affaire du passeport russe de l’ex-français Gérard Depardieu),…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 Jan, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...