L’intermittent du blog

POST

Parfois des gens râlent ici sur ce que je blogue…

Parfois des gens râlent ici sur ce que je blogue…

(…)

D’abord, chacun blogue ce qui lui plaît.

Mais surtout, sachant que je suis présent tous les jours, je me suis dit que ce petit cartoon trouvé par F. ferait réfléchir les plus sévères…

 

 

La formidable source

12 Commentaires

  1. Tellement vrai… Rien de plus difficile que de réussir à bloguer tous les jours en restant intéressant, enthousiaste etc.
    J’admire ceux qui réussissent à tenir le rythme et la distance. Ce n’est pas mon cas.

  2. Au delà d’être râleurs nos contemporains sont aussi des ingrats ! 😉

  3. La parole s’évanouit mais les écrits restent, un blogueur averti en vaut deux il sait ça et sait en tenir compte…

  4. Ce qui est intéressant c’est d’analyser les propos des râleurs et souvent ils reprocheront les raisons mêmes qui les attirent sur un blog : ils exigent presque qu’on leur propose des chemins de traverse sortant de l’ordinaire tout en reprochant un manque d’implication idéologique sur les sujets tout chauds et tout brulants tant ressassés et débattus ailleurs 😉
    Ils ont oublié qu’ils étaient venus pour les fuir 🙂
    Ce paradoxe est intéressant : il y a un exercice intellectuel ou pédagogique pour ceux qui comme moi vont par exemple user ou pas du HS en conscience !
    Cette pédagogie de la distance avec l’actu produit certainement ses effets 😉

  5. Chacun – ou pas – bogue blogue blogue, c’qui lui plaît plaît plaît !
    Et c’est tant mieux.
    Manquerait plus que ce soit le contraire !
    Je blogue depuis près d’un mois et prends plaisir, n’en déplaise aux grincheux

  6. pardon, ça a bogué un chouia lorsque j’ai écrit blogue 🙂

    j’ai perdu un l dans mon élan !

    blogue blogue blogue

  7. je pensais que vous faisiez référence poétique au bug 🙂

  8. Personnellement je vais sur les blogs essentiellement pour râler’ évitez donc de faire trop de bons posts ou je me verrai dans l’obligation de changer de crèmerie .

  9. Hais_ me moi respecteusement

    Râler c’est critiquer, les râleurs sur ce blog sont souvent des aficions, il s’agit là d’un échange, d’une réaction qui a autant de sens que celles qui font que nous vous suivons avec intérêt….

    Râler c’est aussi une forme parfois élevée de considération ( vous valez bien une contradiction, et on peut évidemment ne pas avoir raison, cela ne change pas le fond)
    Si il fallait vous suivre dans les méandre de vos pensées le doigt sur la couture du pantalon je serais bien moins intéressée…

    Je râle donc je suis_ (ce blog)

  10. bjr dsl de prendre la plume pour raler:JE NE LIS NI NE PARLE L’ANGLAIS….je mime « chouette il nous gate le gui un chef-d’oeuvre du cinema introuvable avec e_mule ou un torrent »……………….M….c’est en anglais NON SOUS-TITRE voila ma frustration

  11. C’est un billet d’humeur ???

  12. Je ne peux même pas me sentir visé, j’entrave que dalle au rosbeef.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 Jan, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Sous le coude

Sous le coude

Depuis mars 2020, moi qui suis fan de nonsense, j'ai été servi. Les plages interdites, puis les plages "dynamiques" (interdit de rester sans bouger sur le sable), les stations de ski ouvertes sans leurs remontées mécaniques, désormais les parcs d'attractions sans...

S’empêcher

S’empêcher

Pas facile de reprendre. Idéalement, après un tel début en fanfare, avec de si nombreux visiteurs (merci à toutes et tous), il faudrait un truc qui buzze, qui claque, qui pique. Un sujet polémique, un clash pour attirer le chaland. Une bonne petite baston, comme à la...