Neuf lettres…

DCEDL

Un souvenir…

Un souvenir…

(…)

23 février 1990…

 

Comme les temps ont changé…

5 Commentaires

  1. 🙂
    Mais pourquoi Hollande jouait-il sous un faux nom ?

  2. oui Madame Iacub.

  3. A l’échelle de l’histoire chacun sait et admet que les temps changent mais c’est à l’échelle d’une vie, celle de notre génération que ça donne tout de meme le vertige puisqu’on a eu la chance ou la malchance d’être drôlement servi 🙂 Je vais avoir 48 ans dans quelques jours et malgré une apparence correcte pour mon age j’ai parfois l’impression d’avoir 300 ans et si j’avais des enfants j’atteindrai sans doute les 500 ans tant eux sont déjà propulsés dans un nouveau monde ! On roule à une telle vitesse que ces images d’hier paraissent appartenir à une autre galaxie ! 🙂

  4. Alors bien sur le décalage est d’autant plus intéressant à observer avec ce genre d’émission qui a l’art et la manière de perdurer dans le temps en gardant grosso modo le meme concept et des animateurs quasi trempés dans le formol au point d’être exonérés de trop vieillir 🙂
    Y a comme un truc lorsque des images des années 90 mettent en scène un type de population correspondant à la mode des années 70 ! Ça complique les choses 🙂

  5. Je me souviens quand Bertrand Renard était candidat. Il avait les cheveux longs. Genre un peu beatnik. Il détonnait. Il apparaissait incroyablement moderne par rapport aux autres candidats, plutôt coincés.
    Et dès qu’il est devenu animateur, il est rentré dans le rang. Faut l’entendre dire ici « de mouches uniquement ». Comme si on pouvait imaginer que des hominidés puissent s’enculer.
    Comme disait le regretté Michel Naudy dans les Nouveaux chiens de Garde : « vous ne restez jamais à l’antenne impunément, jamais ».
    http://www.acrimed.org/article3908.html

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23 Fév, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...