Lucio

Caruso

Si je n’étais pas là pour penser à Lucio…
Si je n’étais pas là pour penser à Lucio

(…)

Il est mort l’an dernier.

Le 1er mars 2012.

Eh ouais…

J’aime l’Italie qui dégouline !

 

Et ça, c’est cadeau…

10 Commentaires

  1. Et c’est là où j’apprends que c’est l’auteur de la chanson Caruso ! J’étais persuadé que ce titre repris par tous les ténors était de Caruso lui meme (ce qui m’apparait absurde en définitive) 🙂

  2. Aaaah Lucio Dalla .. Concert en sa mémoire lundi soir à Bologne, à voir sur Rai uno..
    Merci d’en avoir parlé..même si mon grand faible, c’est Lucio Battisti..

  3. Il a écrit ma chanson italienne préférée…
    Je n’ai jamais trouvé qu’elle dégoulinait, surtout la version originale.

  4. Merci pour ce délicieux moment….

  5. Anche a me piace.Un des meilleurs compositeurs italiens. Un an déjà, ça passe vite.

  6. Anche a me piace. Un des meilleurds compositeurs italiens. Un an déjà, le temps passe vite.

  7. Mon dieu, faites qu’on n’entende pas Florent Pagny lui rendre hommage. Je préfèrerais encore que le pape reprenne sa démission.

  8. Pourquoi ne pas mettre une citation en italien, ça serait raccord, non ?

  9. Dégoulinante l’Italie ??? Guy, je ne comprends pas ce que tu entends par là… Merveilleuse langue italienne. La plus belle du monde selon moi.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Mar, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...